Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Accoucher naturellement

Auteur Message

Karine accompagnante

Inscrit le :
13 août 2009

Posté le: 19 août 2009 13:50:52 EDT  
Bonjour à vous toutes!

J'ouvre un petit post-it afin d'aider les futures mamans dans leur démarche de vouloir accoucher d'une façon naturelle. Je crois que l'accouchement naturelle est une des plus belles expériences possibles de vivre, mais qu'il est plus difficile de vivre ce type d'accouchement de nos jours, avec toutes les interventions médicales qui nous sont proposées. Alors, les mamans qui ont des questions, des angoisses ou autres, n'hésitez pas à m'écrire et il me fera le plus grand des plaisirs de vous aider dans cette belle expérience!

Karine
Cours prénataux et accompagnement à la naisasnce 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 29 mars 2010 11:19:01 EDT  
L'important je crois bbmélie, c'est de bien t'entourer, avec des personnes de confiance qui t'accompagnent dans ton cheminement (conjoint, famille, amis, accompagnante ou autres...), qui ne te jugent pas, peut-être 'focuser' davantage sur la relaxation et la détente dans ton cas pour éviter sources d'angoisse et stress...
Éloigner aussi les personnes 'toxiques', négatives, qui ne croient pas en cette force qui t'habite, ce potentiel qui s'exprimera pleinement durant l'accouchement.
Bref, garder tout ce qui t'aide à rester positive, en confiance, et rejeter tout ce qui vient perturber cette confiance, ton estime de toi...
Apprendre à lâcher prise est parfois un art difficile dans un monde tourné vers la vitesse et la performance, mais je pense que ça vaut le coup d'essayer pour que cette expérience de la maternité demeure une des plus enrichissantes et constructives possible de ta vie.
 

revenir en haut

bbmelie

Inscrit le :
15 sept. 2009

Posté le: 29 mars 2010 10:54:16 EDT  
oh wow! merci à vous!

pffff, c'est sentir une corde se détendre à l'intérieur de moi!

C'est gênant car je suis au milieu de ma grossesse, mais je fait un peu d'anxiété,,,alors ça se jette dans la grossesse et l'accouchement...

je suis en train de faire des appels pour les cours prénataux, de yoga et d'aquaforme prénatal.

J'ai pris le nom de la bible en note Wink hihi, il est sur ma liste des prochains achats à la librairie!
Un grand merci encore!  

revenir en haut

bébé kangourou

Inscrit le :
15 mars 2010

Posté le: 28 mars 2010 20:53:44 EDT  
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 28 mars 2010 20:47:59 EDT  
Laughing Je vois que bébé kangourou a eu la même idée hihi... 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 28 mars 2010 20:39:01 EDT  
Salut bbmélie,

Je comprends ton angoisse, et tes questionnements...La douleur fait partie de l'accouchement, même si quelques rares chanceuses ont pu expérimenter un accouchement orgasmique Wink Dans la grosse majorité des cas, ça fait mal, on se le cachera pas!
Maintenant, il y a plusieurs manières d'envisager cette douleur, la combattre n'est généralement pas très efficace, car se raidir sur une contraction ne la rend pas moins douloureuse, c'est tout le contraire!
Plus facile à dire qu'à faire hein! Je pense, en fait, je suis sûre, que tu as a l'intérieur de toi, toutes les ressources dont tu as besoin. Faire confiance à ce corps qui t'as déjà montré à quel point il est fort, porter un bébé, se distendre et s'organiser pour faire la place à un petit être humain, imagine à quel point tu es forte!
Cette force ne te quittera pas pendant l'accouchement, mais si tu as besoin de soutien, il y a la possibilité de faire appel à une accompagnante à la naissance, ou de suivre des cours prénataux avec certains organismes, selon la région ou tu résides. Ces cours abordent généralement toujours la douleur, en te donnant différents 'trucs' pour que toi tu t'appropries le tien pour le jour J. Massage, visualisation, relaxation, accupression, auto-hypnose, vocalises, il y a une vaste gamme d'options alternative pour aider à diminuer la perception de la douleur (et non de la faire disparaitre). L'apprivoisement de la douleur peut jouer un rôle important lors de l'accouchement, créer des conditions idéales pour rester dans sa bulle, favoriser la sécrétions des hormones bénéfiques de l'accouchement pour l'ouverture du col, la descente du bébé, soit les ocytocines, endorphines etc...

Bref, selon la région tu as différents organismes auprès desquels tu peux te renseigner.
Il y a aussi différents livres, la Bible étant le livre d'Isabelle Brabant, sage femme 'Une naissance heureuse'. 

revenir en haut

bébé kangourou

Inscrit le :
15 mars 2010

Posté le: 28 mars 2010 20:35:41 EDT  
Le yoga prénatal peut aussi être très bon lorsqu'on veut un accouchement naturel. Les papules d'eau stérile aussi, certaines infirmières et médecins le font, c'est efficace pour 50% des femmes, prendre les vagues une à une, et vraiment profiter du repos entre chaque contractions. Comme tu peux voir il existe beaucoup de trucs pour aider à gérer l'intensité. Je t'invite à parler ouvertement de tes peurs, quitte à les écrire.

Bonne chance, et n'hésite pas à revenir poser des question ou simplement exprimer tes peurs si tu en a besoin. Je ne serais pas très loin et mes oreilles sont tiennes Wink

bébé kangourou, Accompagnante à la naissance 

revenir en haut

bébé kangourou

Inscrit le :
15 mars 2010

Posté le: 28 mars 2010 20:29:26 EDT  
bbmelie: Il y à plusieurs choses que tu peux faire pour apprivoiser tes peurs. Premièrement je pense qu'une des choses qui te fait probablement très peur c'est de ne pas avoir l'option de la prendre en cas de besoin et en ce sens c'est tout à fait normal Wink Je ne sais pas ce que tu as fait comme préparation, mais il y a plusieurs moyens de soulager la douleur.

Premièrement une bonne préparation: Une naissance heureuse,d'Isabelle Brabant est un merveilleux livre qui se lit d'un bout à l'autre. Comprendre le rôle des hormones en jeux pendant l'accouchement et ce que ton conjoint peut faire pour t'aider à contacter tes endorphines pendant le travail. Rester active pendant ton accouchement fera en sorte que le travail sera moins long, le bain est un outil qui fonctionne pour beaucoup de femmes, ainsi que les massages et les points de pression. L'auto-hypnose peut être un bon moyen aussi. Faire confiance en ton corps, t'entourer de personnes qui pourront te rassurer et t'aider à passer les différents stades de l'accouchement le plus sereinement possible. Est-ce une option pour vous de prendre une Accompagnante à la naissance qui pourra t'outiller et supporter aussi ton conjoint en suggérant des massages, des points etc... suite prochain post... 

revenir en haut

bbmelie

Inscrit le :
15 sept. 2009

Posté le: 28 mars 2010 18:38:35 EDT  
ok,,,,heu,,,je peux?

je ne veux pas participer au débat des dernières pages dont certaines vont chercher 'je-ne-sais-quel-avantage'...
Je ne veux pas me faire dire ce qui est le mieux pour moi ni être jugée,,, svp, juste besoin d'être rassurée un peu.

Voilà, je suis une future maman. J'affirmais que je voulais accoucher 'naturellement', ou sans péridurale, ou je ne sais plus trop quoi dire là,,, bref, pas de piqûre dans le dos. J'ai appris que j'ai une roto-scoliose. Donc pour moi, pas de piqûre, trop dangereux. Bon,,, moi qui étais si assurée de ne pas en vouloir, là, j'ai la chienne. Je suis tellement moumoune sur la douleur! Je me dis que rendu là, on ne sais jamais comment ça revire. C'est sûr que j'accoucherai à l'hôpital, je connais une fille dont tout se présentait très bien qui serait décédée si elle se serait trouvée hors de l'hôpital.
Je me dis qu'ils ont probablement des trucs autre que la piqûre,,,
Je lis tous les avantages de l'accouchement naturel, ou sans piqûre... J'ai vu qu'il y a un atelier qui se donne dans un lieu où ils donnent des cours prénataux qui se nomme 'peur et douleur'. Vous croyez que ça peut aider? Je suis tellement moumoune! Pourtant, je suis entièrement confiante que tout ira très bien, c'est purement la douleur qui me fait si peur!
merci beaucoup!  

revenir en haut

cyn242

Inscrit le :
22 mai 2009

Posté le: 27 janvier 2010 11:48:33 EST  
Je crois que le but du post, qui se voulait être là pour aider les femmes à accoucher naturellement, comme elles le désiraient, a un peu perdu de sa vocation première non??
J'ai bien aimé lire les premières pages avec différentes histoires, mais là... on s'entend que c'est rendu un obstinage qui n'en vaut surement pas la peine... Si une femme dit avoir accoucher naturellement et qu'elle en est fière, pourquoi aller lui briser toute cette fierté en lui disant que non, son accouchement n'est en fait pas naturel.

Je dois dire que je suis plutôt contente de ne pas être tombée sur ce post tout de suite après avoir accoucher... j'en aurais surement fait une dépression et me serait sentie tellement nulle de ne pas avoir réussi ce que je croyais avoir fait... J'ai été déclenchée à 38 sa pour un début de pré-éclampsie, et j'ai eu soluté et moniteur, mais j'ai tenu mon bout, et j'ai marché, fait du ballon, du bain tourbillon et essayé plein de positions pour pousser. Depuis mon accouchement, j'ai toujours dit que mis à part le cynto, tout s'était fait naturellement. J'ai eu une épisiotomie, parce que je ne sentais plus mes contractions (en fait, j'en n'avais plus) et que pousser ne me faisait plus de bien, mais me faisait terriblement mal et que je n'arrivais plus à pousser adéquatement; mon médecin m'a offert de couper, et j'ai dit oui, et je suis contente, parce que sinon, on aurait dû augmenter le cynto encore, et l'hémorragie aurait été surement encore plus grave que celle que j'ai eu...
Je suis d'accord avec ce que vous dites; s'il y a intervention médicale, ce n'est plus ''naturel''. Mais pourquoi s'obstiner sur une terminologie, et en remettre encore et encore. On dit notre point de vue, et si l'autre ne le partage pas, tant pis... Ce n'était pas un post pour savoir qui avait raison, mais bien pour aider les mamans qui le désirent à accoucher naturellement... Je crois qu'il serait temps de fermer la parenthèse qui a duré trop longtemps pour redonner au post sa vocation... 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 15 janvier 2010 20:49:43 EST  
Je dirais que la définition du 'naturel' semble être plus ou moins élastique selon certaines personnes.

Pour moi, elle ne l'est pas. Je travaille avec des sages femmes, et par conséquent ma vision d'un accouchement naturel est bien plus restreinte: dès qu'il y a intervention médicale ou une aide quelconque pour déclencher le travail, le naturel prend le bord, peu importe quel type de médication (même les produits naturels censés 'déclencher' entre dans cette définition selon moi).
Je me répète, ça n'enlève rien strictement rien à la beauté de l'accouchement, ou à l'effort et l'intensité qu'on y a mis. C'est juste la question d'appeler un chat un chat.
Un accouchement n'est pas 'naturel' simplement parce qu'il est vaginal. Malheureusement, c'est ce que le monde médical veut souvent nous faire croire, pour minimiser l'impact de certaines interventions, mais la réalité est légèrement différente. 

revenir en haut

maryse_mr

Inscrit le :
19 août 2009

Posté le: 15 janvier 2010 18:36:25 EST  
Oui je comprend ca Mela-coco !!!

Sauf que je considere mon accouchement comme naturel et j'ai rit avec les infirmieres et mon chum qui disais des conneries....j'ai été capable de bien gerer ma douleur et je n'ai pas pris d'épidural et le pitocin on me l'a quesment mis sans mon accord et on s'entend que le pitocin c'est pas pour réduire la douleur....dans mon cas c'étais pour que ca augmente mon temps de douleur.

Enfin bref, je pense que chaque femme à sa vision d'un moment aussi intense que celui là. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 juin 2008

Posté le: 15 janvier 2010 16:54:33 EST  
J'aimerais bien moi aussi dire qu'accoucher naturellement, c'est avec ou sans épidural.. C'est certain qu'avec ou sans, l'exploit est là ! Personne ne remet ça en question d'après ce que j'ai lu.

Cependant, pour moi, quand une femme en travail rit des jokes des infirmères ou a le temps de dormir pendant que le travail avance, et si on parle des désavantages, si elle ne peut pas se lever pendant et un bout après le travail ou si elle doit avoir une sonde urinaire parce qu'elle est gelée, ça ne me paraît pas "naturel" pantoute ! C'est pour ça que pour moi "accoucher naturellement", c'est sans médicaments, dans ma tête. 

revenir en haut

maryse_mr

Inscrit le :
19 août 2009

Posté le: 15 janvier 2010 16:12:08 EST  
Je trouve que vous poussez un peu trop votre définition d'accouchement naturel....je crois que l'accouchement par voie vaginal avec épidural peut etre qualifié d'accouchement naturel autant que celui sans. On s'entend tu que accoucher c'est pas non plus une partie de plaisir.

Moi j'ai accouchée sans épidural mais il m'on donné du pitocin pendant que je poussais parce que mes contractions étaients pas assez longue et je crois que j'ai eu un accouchement naturel. Pour celle qui ont accouché à leur domicile tant mieux....mais je crois pas que vous avez le droit de porter un jugement sur celle qui ont eu quelques interventions des médecins....

Cela dis...un accouchement c un accouchement.....vaginal ou naturel ou peu importe c un accouchement pareil 

revenir en haut

Lilousi

Inscrit le :
27 mars 2009

Posté le: 31 décembre 2009 17:28:10 EST  
Ok, moi je m'en fous de comment les autres accouchent. Ce qui me dérange, c'est qu'on utilise des termes inexacts pour le qualifier. On peut bien qualifier un accouchement de super merveilleux extraordinaire et celui-ci aura finalement fini en césarienne. Comme dit Calipso, cela n'en fait pas pour autant un accouchement naturel.

Et comme je le disais dans mon précédent message, même si j'ai accouché dans mon salon avec très peu d'interventions, n'en demeure pas moins que moi, je sais que ce ne fut pas un accouchement physiologique et normal (ou naturel comme dit Calipso). Certaines choses m'ont été imposées, même si je les ai acceptées de bonne foi.

Ce n'est pas parce que ce qu'on n'a vécu ne se qualifie pas de X que ce ne fut pas extraordinaire ou merveilleux.

Sauf que n'en déplaise aux autres, je trouve ça quand même drôle quand des gens qualifie un accouchement hyper médicalisé de "naturel". Cela n'est en rien culpabilisateur et si certaines se sentent ainsi, bien c'est leur problème. Et je ne vois nulle part où j'ai écrit gnagnagna, tu as pas accouché natuellement.. Rolling Eyes

Je vais donner un exemple absurde pour illustrer mon point, par rapport à l,exactitude des mots. Si une personne est homosexuelle, bien elle est homosexuelle. On ne dira pas qu'elle est hétéro avec une préférence pour les personnes du même sexe qu'elle. Bien c'est la même chose pour la qualification d'un accouchement... 

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 31 décembre 2009 14:11:28 EST  
Lilousi a écrit
Ça me fait bien rire moi quand j'entends le monde dire qu'ils ont accouché naturellement, à grosses doses d'épidurale et de pitocyn....
 


Eh bien, t'as le sens de l'humour facile! Wink C'est vraiment important pour toi de savoir comment les autres ont accouché, comment elles qualifient leur accouchement, et ce qu'elles en gardent comme souvenir?

Si j'ai un mot à dire sur l'accouchement des autres, c'est que je souhaite vraiment que chacune accouche de façon sereine, sans pression, sans contrainte, et que l'enfant vienne au monde dans les conditions idéales, conditions qui varient selon les cultures, les individus, les seuils de douleur, la durée du travail, etc.

Je trouve ça malsain des remarques du genre "gnagnagna, t'as pas accouché naturellement". J'espère qu'il n'y a pas de futures mères qui vont lire ça et culpabiliser par la suite si jamais elles n'ont pas eu un accouchement 100% "naturel".

Je te comprends Méchouitte, tu sais mieux que quiconque les raisons qui ont motivé tes choix.

À quand l'appellation contrôlée sur les accouchements naturels?

Wink  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 oct. 2008

Posté le: 31 décembre 2009 09:53:26 EST  
Calipso C'est vrai que vu de ce point, non je n'ai pas eu un accouchement naturel. Mais le naturel, il s'arrête où? Est-ce que l'examen du col en fait parti? C'est pas très naturel... J'ai jamais vu un animal se faire tâter le col pour savoir à combien de cm il était rendu... Ni même se faire recoudre après une déchirure!

Pour MOI, un accouchement naturel est un accouchement sans péridurale. Je m'excuse d'avoir pu vous sembler enragée à mon dernier post. Ce n'était pas mon intention. Je suis très fière d'avoir fait ce que j'ai fait. Et de m'avoir fait "enlever" cette caractéristique de mon accouchement m'a fâché. Mais dans le fond, si VOUS trouvez qu'un accouchement naturel n'inclus absolument rien de médical ou technique, je dois me résigner à dire que je n'ai pas eu d'accouchement naturel. Mais chaque personne y trouvera sa définition.

Je ne voulais absolument pas être provoquée, ni même avoir de soluté. Mais comme je dépassais mon terme et que rien n'avait bougé depuis la 36ème semaine, je n'ai pas vraiment eu le choix. Et pour répondre à ta question, je n'aurais pas considéré une césarienne comme un accouchement naturel, parce que je le répète, un accouchement naturel pour moi, est un accouchement sans péridurale.

Alors voilà... sans rancune!  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 juin 2008

Posté le: 30 décembre 2009 20:07:09 EST  
Je respecte votre discussion, mais je pense qu'il y a une confusion avec certains termes. Un accouchement par voie naturelle est un accouchement par voie naturelle, avec épidural ou déclenchement ou rien du tout. Mais quand on parle d'accoucher naturellement (comme dans le titre de cette section), dans ma tête ça veut dire que rien n'a été fait pour aider, que l'accouchement s'est passé sans intervention.

J'ai eu la chance que ça m'arrive, j'ai donc accouché naturellement. Je m'étais fait à l'idée que ça pouvais quand même finir en césarienne ou en déclenchement (on peut rien y faire, c'est pas nous qui décidons quand la vie est menacée). Mais si des interventions avaient été faites, je n'aurais pas dit ensuite que j'ai accouché naturellement. J'aurais dit que j'ai accouché point, par voie naturelle si c'est le cas. 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 30 décembre 2009 17:21:18 EST  
méchouitte a écrit
Calipso
Je considère quand même mon accouchement naturel puisque j'ai refusé toute autre intervention que celles qui assuraient le bien-être de mon bébé .
Chaque personne a sa propre histoire et sa propre opinion...


Je ne suis certainement pas en train de te demander de te justifier Mechouitte, ton histoire t'appartient, et il n'y a personne ici, surtout pas moi, qui va venir juger de la pertinence de telle ou telle intervention dans le cas qui te concerne.
Mais je reprends simplement ton argumentaire pour t'expliquer pourquoi je ne suis pas d'accord: et si la césarienne avait été la seule alternative qui garantissait le bien-être de ton bébé, considèrerais-tu encore cet accouchement comme 'naturel'? Pourtant, tu aurais pu te rendre naturellement jusqu'à la poussée dans aucune intervention autre que celle qui devenait nécessaire à ce moment précis, soit, la césarienne. Voilà simplement pourquoi *JE* ne vais pas dans le sens que tu lui as donné...
Mais cela n'enlève rien à l'intensité des moments que tu as vécus, à la beauté et la valeur inestimable de ton expérience d'accouchement...Loin de moi cette idée! Je ne considère pas avoir eu des accouchements totalement naturels non plus, pourtant, le dernier s'est fait sans péri, sans soluté,sans ocytocine artificielle, sans moniteur, sans branchement et je le considère sans aucun doute comme le plus bel accomplissement de toute ma vie.

On parle uniquement d'un point de vue terminologique ici.

Maintenant, si toi tu en as une autre définition, c'est bien correct, mais pour moi, une provocation artificielle n'entre pas dans le cadre d'un accouchement naturel, tout simplement.



 

revenir en haut

Lilousi

Inscrit le :
27 mars 2009

Posté le: 30 décembre 2009 12:26:24 EST  
Méchouitte, tu as été provoquée combien de jours après ta dpa? 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 oct. 2008

Posté le: 30 décembre 2009 10:46:05 EST  
Calipso Je sais ce qu'est le pitocyn. Mais vous vouliez que je fasse quoi?... Que j'attende que mon bébé meurt en moi pour finalement l'accoucher naturellement?!!!
On a pas toujours le choix de ce qu'on veut. Il n'y a pas de maison de naissance à proximité, ni sage-femme. Je n'avais pas le choix d'avoir un soluté ou le monitoring à cause du pitocyn. J'avais franchement TOUT essayé pour débuter le travail par moi-même, mais rien n'a fonctionné.
Je considère quand même mon accouchement naturel puisque j'ai refusé toute autre intervention que celles qui assuraient le bien-être de mon bébé.
Chaque personne a sa propre histoire et sa propre opinion... 

revenir en haut

Se connecter pour répondre