Blogues

Comment les poux ont meublé ma soirée

Il y a quelques semaines, on est un mardi soir. Un super mardi où j’avais malheureusement tout réglé (ménage, devoirs, travail et cie). Genre trop beau pour être vrai.

J’étais assis tranquille sur mon divan à discuter avec mon épouse, un verre de rosé à la main. Imagine, tellement rien à faire que je devais passer le temps avec mon amoureuse. Tsé, la femme que depuis que j’ai trois enfants que je vois en coup de vent entre ses activités, les miennes et ceux des enfants.

Nous étions en fait en train de nous raconter comment ce soir nous pourrions possiblement tester le coefficient de friction de nos couvertures quand le téléphone sonne. Boum! Le faciès de ma tendre moitié ne put faire autrement que me faire comprendre toute la joie qui l’habitait. C’était l’éducatrice de mes deux plus jeunes. Je vous paraphrase, mais elle a dit quelque chose comme :

– Hey! Paraît que vous avez une soirée de libre. Je voulais juste vous aider à meubler votre soirée, parce que je sais qu’il est 19h45 et que c’est juste avant le dodo de vos enfants. En gros, on a un cas de poux à la garderie. « Check » dont ça mon « chum ».

Je serais menteur de vous dire que j’étais inquiet. C’est la troisième fois que ça arrive dans les 2 derniers mois. « Nic, Damien, Zak! Emmenez vos fesses – et vos cheveux –, on doit vous inspecter! »

Des poux pour toi, pour toi, pour tout le monde!

Et là fut le début de l’hécatombe. Un pou. Deux poux. Trois p… vous comprenez. Il y’en avait. 2 enfants sur 3. Ceux qui vont à la garderie (le plus vieux est à l’école). Mon épouse aussi. L’épouse et moi on s’est regardé, les yeux remplis de larmes de joie. Je dois aller acheter le traitement, et on doit éradiquer une espèce vivante. Génocide à même la forêt pileuse des crânes des plus jeunes.

Arrivé à la pharmacie, on m’annonce :

– Certains poux sont rendus immunisés au traitement chimique. On vous suggère ce traitement-ci qui fonctionne super bien, mais il n’a pas été testé sur les enfants de 2 ans et moins. (Ce détail, oups, j’ai oublié de le mentionner à mon amoureuse).

– J’vais en prendre pour 5. Moi, ma douce et les 3 enfants.

– Mais monsieur, vous en avez pas.

– Toi, est-ce que tu ferais le traitement à tous? Si c’était ton enfant de bientôt 2 ans, avec ce traitement?

– D’accord, je vous prépare le tout.

Je ne sais pas comment l’épouse a fait, mais le temps d’aller à la pharmacie et revenir, les enfants avaient les cheveux rasés. Il est rendu environ 20h45. Passé l’heure du coucher. On s’en fout, ils ne sortent pas demain. Les parents non plus

Nous avions des poux. Plus maintenant.

On a donc fait le traitement, ça s’appelle Nyda. On a passé le peigne fin. Ensuite, opération on détruit toute possibilité de « repognage ». On a lavé tout, sécheuse 30 minutes minimum. On a emballé ce qui ne se lavait/séchait pas. On n’a pas dormi, mais maudit que ces bestioles étaient mieux de disparaître. On a aussi religieusement refait le traitement, 9 jours plus tard, même si aucune trace de vie n’habitait nos crânes, puisque c’était suggéré.

Bonne nouvelle. Nous sommes « poux free ». Fatigués, mais libres de ces affreuses choses.

Cool story de poux, bro!?

Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous raconte tout ça, ou que je vous le raconte et que mon texte n’est pas fini? Pour deux raisons. La première, c’est la honte que j’avais. Je ne voulais pas en parler. Pourtant, mes enfants et moi avons une bonne hygiène. Pourquoi en faire un plat? Je ne sais pas. Encore aujourd’hui on dirait qu’il y a une espèce de stigmate impliquant que les poux, c’est pour les pas propres. J’écris donc un article pour aider à briser ce mythe. Je vous jure. On est tous propres.

Ce qui m’emmène à mon deuxième point. Vous vous souvenez quand j’ai dit que c’était le troisième cas en 2 mois à la garderie? En fait, c’était causé par le même enfant. Le parent partait le soir avec un avertissement. Il revenait le lendemain matin en disant qu’il avait été traité. Quelques semaines après, boom. C’est revenu. Je me questionne un peu sur la façon de traiter la chose. Bien que les poux ne sont pas nécessairement la cause de malpropreté, il est vraiment important de savoir comment les éradiquer afin d’éviter une contamination à nouveau. Les traitements chimiques, le pharmacien me l’avait dit, ne fonctionnent pas toujours. Si ça ne fonctionne pas, change!

« Adulte responsable »

Aussi, après un traitement le soir, ne remmène pas ton enfant à la garderie. Attends 24 heures et après avoir revérifié ses cheveux. Tu ne veux pas partager avec les autres. Même s’ils ont une soirée de libre à meubler, je suis pas mal sûr qu’ils aimeraient le faire à autre chose.

Finalement, fait ce qu’il y a à faire chez vous aussi. OK. Je l’admets. Moi et mon épouse on a été « intenses ». On a été jusqu’à tous dormir dans des sacs de couchage pour quelques nuits, question de ne pas être dans les chambres « polluées ». Je ne dis pas qu’il faut absolument faire ça, mais au moins lave les lits. Passe les vêtements à la sécheuse au moins 30 minutes.

En gros, ce que je te demande cher parent de pouilleux comme j’ai été, est de dépouiller responsablement. Je sais bien que c’est bien de partager, mais sincèrement, ça, je suis sûr que les autres s’en passeraient.

Par Joe Lab

Père de Gosses

Père de Gosses est un magazine en ligne qui touche tout ce qui intéresse les papas ! Fondé à l’été 2014, PdG fait de plus en plus d’adeptes, particulièrement en France et au Québec! Jean-Félix « JF » Maynard (cofondateur de PdG) et Jonathan Laberge seront heureux de pouvoir discuter avec vous sur peredegosses.comFacebook et sur Twitter!  


Cette semaine
10 trucs pour un lunch plus écolo

Les boîtes à lunch ne produisent pas autant de déchets quand on prend de bonnes habitudes. Voici 10 trucs faciles qui ne vous compliqueront pas la vie, mais qui feront une vraie différence.

10 marques québécoises à découvrir pour la rentrée scolaire 2021

Quoi de plus excitant que de magasiner pour la rentrée? Cette année, on vous présente 10 marques québécoises à découvrir pour équiper vos enfants pour la nouvelle année scolaire.

Grossesse - les crampes aux jambes et aux mollets

Elles surviennent habituellement la nuit et se situent principalement au niveau des mollets : ces crampes sournoises et douloureuses sont un des nombreux malaises qui accablent la femme enceinte.

Lâcher prise… avant la rentrée !

Après une année marquée par des restrictions qui ont changé nos habitudes et en ont créé de nouvelles, il faut presque réapprendre à lâcher prise et profiter de l’été. C’est particulièrement important pour les jeunes, avant le retour en classe.

Nos Concours

Soyez prêts pour la rentrée avec BIC

Gagnez un assortiment de crayons Gel-ocity de BIC

Lecture écolo pour enfant

Gagnez trois livres écolos pour enfant

La rentrée en beauté avec KSL

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez KSL

Gagnez des produits de soins naturels de Tom's of Maine

Participez pour gagner trois produits de soins naturels Tom's of Maine

Gagnez le livre BBQ Santé de Geneviève O'Gleman

Cet été, grillez santé avec Geneviève O'Gleman

Devenez un petit cinéaste avec KidiZoom

Gagnez une caméra KidiZoom d'une valeur de 37.50$!

Commentaires