Blogues

Les cours prénatals vécus par un père

Les cours prénataux sont d’abord et avant tout « fucking » ennuyant. On n’y va pas de main morte, hein? C’est quand même la vérité. Évidemment, ça fait maintenant 8 ans que j’ai fait les miens, mais sincèrement ce n’est pas dans les moments les plus éblouissants de la grossesse.

Disons que c’est rare que vous entendez quelqu’un dire « DUDE! Il faut que tu fasses les cours prénataux. » En fait, en toute honnêteté, de tous les gens à qui j’en ai parlé, y’a personne qui a eu les couilles de dire qu’il a trouvé ça ennuyant. La plupart du temps à la question : « Comment tu as trouvé les cours prénataux? », on a droit à « Ben c’était correct. »

C’est un peu la façon polie de dire : « C’était pas super. »

Allaitement - Vous n'avez pas la bonne méthode!

On apprend comment allaiter en cours prénatals

De mon expérience, on n’y apprend pas grand-chose. Surtout de nos jours. Nous ne sommes plus à une époque où nous passons à travers l’adolescence sans avoir entendu/vu/lu des informations sur le processus d’accouchement. Même mon petit de 4 ans me dit que quand on accouche « On souffle beaucoup et ça fait mal! »

J’espère que depuis mon expérience, ils ont aussi changé les vieilles vidéos affichées pendant les cours. Des vidéos qui ne sont plus d’actualités. Tellement, que pendant la vidéo, la professionnelle qui donnait le cours a dû arrêter la vidéo et nous dire que depuis cette vidéo les choses ont changé et qu’on ne couche pas un bébé sur son ventre. Nous expliquant qu’avant on faisait ça pour éviter que le bébé s’étouffe dans son vomi. Maintenant, on a appris que dormir sur le ventre augmentait les chances de mort subite du nourrisson.

C’est en fait un super cours, qui selon moi, se base énormément et qui promeut le super manuel d’instructions qui vient avec votre bébé. Bien qu’on dit que ce n’est pas le cas. Un enfant ne naît pas avec un manuel d’instructions.

Mieux vivre avec son enfant

Mais c’est faux! Le fameux « Mieux vivre » vous l’avez sûrement eu si vous êtes papa/maman. Si ça, ce n’est pas un manuel d’instruction, c’est tout simplement une bible. On en parlera lors d’un autre billet...

Donc, tout ça pour appuyer et argumenter que ce cours, il est franchement « plate ».

Les cours prénatals!

J’avoue que j’ai été un peu brusque en partant, mais j’aime bien gérer les attentes comme il se doit. C’est ennuyant. On ne peut pas dire le contraire. Est-ce que je les referais suite à mon premier enfant? Non.

Ceci dit, les cours prénatals, selon moi, pour un premier enfant, c’est vraiment utile. Plate, mais utile. Dans notre cas, moins pour les informations qu’on a reçues. Parce que sincèrement on ne pense pas à comment respirer quand on voit les petits cheveux de son premier enfant qui se pointent par un orifice qui semble 10 fois trop petit pour passer une pomme, laissez faire une tête de bébé.

Sauf qu’on a tout plein de questionnements quand on vit ça la première fois. Tout plein d’émotions. Tout plein d’inconnu aussi. Rencontrer une « gang » de parents qui s’apprêtent à vivre la même chose, ça a quelque chose de rassurant. Surtout quand ils osent poser les questions que tu avais peur de dire pour ne pas avoir l’air stupide. Surtout quand ils racontent des histoires de grossesse que tu as vécues. Surtout quand tu peux niaiser ta blonde enceinte avec d’autres pères et qu’en unisson on mange toute une tape sympathique, livrée par sa conjointe qui ricane en disant la fameuse phrase : « T’es niaiseux mon amour! »

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Participez pour gagner un exemplaire du livre « Incroyable érable »

Courez la chance de gagner le livre « Incroyable érable » d’une valeur de 30$.

Voyagez avec les Imageries !

Courez la chance de gagner trois imageries de trois pays.

Commentaires