Bébé

9 conseils essentiels pour l’allaitement au biberon

Nourrir son bébé au biberon semble simple, mais il ne suffit pas de verser une préparation ou du lait maternel dans une bouteille. Assurez-vous que votre bébé et vous vivez une expérience sécuritaire, confortable et réussie en suivant les conseils incontournables ci-dessous.

Commencez avec la propreté

Tout d’abord, stérilisez vos biberons en les lavant à fond avec du savon et de l’eau et en les laissant tremper dans l’eau bouillante, bouteilles et tétines séparées, pendant deux minutes. Laissez les biberons stérilisés sécher dans un panier à vaisselle. Lavez vos mains à fond avec du savon et de l’eau avant de préparer la préparation ou de commencer un allaitement au biberon avec votre bébé affamé.

Mesurez avec soin

Faites attention en mesurant vos quantités; vous pourriez troubler l’équilibre du système digestif de votre bébé ou le priver de nutriments essentiels en lui donnant des quantités erronées. Que vous utilisiez des préparations prêtes à servir, des concentrés liquides ou des préparations en poudre, vous devez lire soigneusement les instructions indiquées et les suivre. Pour trouver la préparation appropriée pour votre nourrisson, visitez notre page d’outil de recherche de produits.

Évitez le four à micro-ondes

Réchauffer des biberons remplis de préparation au four à micro-ondes crée des zones de chaleur irrégulières qui peuvent gravement brûler la bouche de votre bébé. Immergez plutôt le biberon dans une casserole d’eau chaude jusqu’à ce qu’il soit tiède, puis vérifiez sa température avant de le donner à votre bébé.

Plantez le décor

Choisissez un endroit calme et confortable sans sources de distraction. Tenez votre bébé en position semi-assise pour faciliter son avalement. Une autre bonne façon de faire est de le coucher sur un oreiller placé sur vos cuisses.

Donnez de l’affection

Tout comme l’allaitement maternel, l’allaitement au biberon offre chaleur, confort et contact corporel à votre bébé. Donnez toute votre attention à votre petit quand vous le nourrissez et profitez pleinement de ce moment avec lui. C’est l’occasion idéale pour lui parler, lui chanter des comptines et le câliner autant que vous le souhaitez.

Prenez des pauses pour le rot

La plupart des bébés ont besoin de faire le rot après avoir été nourris. Comme l’allaitement maternel et au biberon leur fait parfois avaler plus d’air, leur faire prendre des pauses pour faire le rot après une dose de 50 ou 80 g (deux ou trois onces) de préparation peut les rendre plus à l’aise.

Repérez les signes

Votre bébé vous signifiera qu’il a faim en ouvrant sa bouche, en suçant sa main ou en se tortillant en attendant son biberon. Quand il sera repu, il lâchera la tétine ou s’endormira.

Essayez d’ajouter l’alimentation par préparation à l’allaitement maternel

Bien que les experts recommandent de seulement nourrir votre bébé au sein pendant les six premiers mois, vous pouvez également lui servir de la préparation pendant cette période1 pour de bonnes raisons : une préparation peut lui offrir des nutriments supplémentaires si nécessaire, vous permet un repos d’allaitement et peut vous aider quand vous retournez au travail.

Demandez de l’aide

N’hésitez pas à demander de l’aide si vous avez besoin de repos ou si vous voulez partager l’expérience de l’alimentation de votre bébé. L’un des avantages principaux de l’allaitement au biberon est que votre partenaire, vos parents ou d’autres personnes peuvent également y participer.

Avez-vous des questions au sujet de l’allaitement au biberon? Nous sommes là pour y répondre! Appelez au 877 711-8901 et parlez avec l’un de nos téléphonistes en direct du lundi au vendredi (de 9 h à 17 h, HNE) ou communiquez avec nous en ligne en tout temps.

Contenu appartenant à Enfamil


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!