Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Avoir des enfants très jeune pour ou contre??

Auteur Message

Lilousi

Inscrit le :
27 mars 2009

Posté le: 8 décembre 2009 11:31:06 EST  
Catherinova , entièrement d'accord avec toi. je trouve ça un peu vide comme débat, pour ou contre avoir des enfants jeune. Il me semble qu'on ne peut pas être pour ou contre. On peut juste être POUR de bonnes conditions de vie pour l'enfant, peu importe comment cela arrive. Et par bonnes conditions de vie, j'entends que les besoins primaires de l'enfant soient comblés. 

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 8 décembre 2009 11:05:49 EST  
kisamoi a écrit
Mais moi ça me révolte un peu de voir des annonce classé style "jeune maman de 19 ans chercher vêtements et accesoire de bébé gratuit " Vouloir un bébé c'est une chose et pouvoir avoir un bébé en est une autre.
Kisamoi 


J'ai mal au coeur quand le lis des choses du genre... Je sais pas si j'interprète mal tes propos, mais je ne les comprends pas du tout.

Tu préfèrerais quoi, que la mère ne cherche pas à combler les besoins matériels de ses enfants? Qu'elle se procure ce dont elle a besoin chez St-Vincent-de Paul ou chez Souris-mini, ça change quoi?

Gabrielle et Kisamoi, selon vous les personnes sans revenus stables, les travailleurs autonomes dans des domaines précaires, les artistes qui ne roulent pas sur l'or ne devraient pas avoir d'enfants?

Je viens de voir le vidéo de Fred Pellerin sur le partage et la générosité, et j'espère que toutes les bourses bien garnies vont avoir du coeur en cette période des fêtes et DONNER plutôt que spéculer sur qui devrait avoir des enfants et qui devrait s'en abstenir. http://www.entraide.gouv.qc.ca/campagne-2009/index.asp#mot-fred

À vous lire, on croirait que le lutte à la pauvreté chez les enfants se réglerait si les pauvres cessaient d'avoir des enfants.

Oui, il faut une tête sur les épaules pour avoir des enfants. Mais une tête sur les épaules, pour moi, ça veut dire s'assurer que ses enfants ne manquent de rien, peu importe les moyens pris pour y arriver.

  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 mars 2008

Posté le: 7 décembre 2009 19:22:43 EST  
Je vais dans le même sens que la plupart des filles.
Je crois que c'est du cas par cas. Ça dépend des moyens financiers du couple et de leur maturité.
J'ai eu un bébé à 20 ans, ce qui peut sembler jeune pour plusieurs personnes. Cependant, au moment de la grossesse j'avais déjà un emploi stable, mon conjoint était professionnel et il gagnait bien sa vie. On vivait ensemble depuis quelques années, on était bien installés, etc. Bref, mon bébé n'a manqué de rien, on a eu assez d'argent pour gâter le bébé, lui acheter du neuf, etc. Je n'ai pas compté sur ma famille ou mes parents pour élever le bébé à ma place.
Par contre, je suis consciente que ce n'est pas le cas de la majorité des jeunes de 18-19-20 ans. Quand je vois des mères-adolescentes ou très jeunes adultes avec un bébé, je trouve ça triste parce que je constate que c'est souvent les grands-parents qui doivent prendre en charge le bébé. C'est dommage de se retrouver si jeune avec des soucis financiers et se sentir incapable de faire vivre son enfant... 

revenir en haut

kisamoi

Inscrit le :
06 févr. 2006

Posté le: 7 décembre 2009 13:08:33 EST  
Je vais dire comme plusieurs c'est du cas par cas. Mais moi ça me révolte un peu de voir des annonce classé style "jeune maman de 19 ans chercher vêtements et accesoire de bébé gratuit " Vouloir un bébé c'est une chose et pouvoir avoir un bébé en est une autre. Il faut parfois pensé avec sa tête et pas juste avec les trippes. Il y a des jeunes qui ont des enfants très tot et qui s,en sortent super bien et il y a des femmes de 40 ans qui entente sonner leur horloge biologique et qui on un enfants et qui son pas les meilleures maman du monde. On ne doit pas juger sans connaitre mais svp avant d'avoir des enfants assurer vous d'être en mesures de leur fournir amour, temps beaucoup de temps et de quoi manger.

Et j'aurais une questions pour vous c'est quoi être mature ? Pour moi à 20 ans je croyias qu'être mature c'étaitêtre capable de prendre c'est responsabilité. Payer le loyer entretenir son chez nous, être capable de subvenir a mes besoins. Vers l'age de 25 ans j'ai rajouter a ma liste me connaitre, être bien dans ma peau, ne pas déprendre de personne pour être heureuse, être capable de faire la par des choses entre mes désirs et mes besoins. Savoir calmé mes colère et mes angoisses. être humble en face de moi même et être capable de reconnaitre mes défauts et de travailler dessus. En 2 mots aujourd'hui je fais une distinction entre être responsable et mature. Je crois que bien des gens responsable ne serons jamais mature...

Kisamoi 

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 6 décembre 2009 13:36:10 EST  
Gabrielle: Comme j'ai dit je partage ton opinion, c'est toujours avoir un bon baguage avant d'avoir des enfants (quand c'est planifié) sauf que, ce que je veux dire, c'est que malheureusement, c'est pas pcq on a des études quon ne peut pas se retrouver a la case départ... dans ma situation sa l'est...

Et oui je suis d'accord avec toi, que aller aux études, encouragez les enfants, c'est ce quil est le mieux

Sauf quil a une chose, il a combien de personne ici qui ont été aux études jeunes, et qui ont été poussé a y aller et encourager, et que finalement, ils ont étudié ds qque chose qui voulait pu, pcq en vieillissant, on murit et on se rend compte que c'est pas ce quon veut? 

revenir en haut

Lotussia

Inscrit le :
03 juil. 2008

Posté le: 6 décembre 2009 12:39:14 EST  
Lisa: Disons que je ne parlais pas de ton cas! Wink C'est une généralité à partir de ceux que j'ai connu, mais c'est certain que ça se passe bien pour d'autres! Tu peux être certaine d'avoir toute mon admiration d'avoir une si belle et grosse famille si jeune!  

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 6 décembre 2009 12:07:57 EST  
TAZ, si je regarde dans tout mon entourage éloigné (parce que ceux qui sont proches ont tous des formations et ne crèvent vraiment pas de faim), ceux qui ont une formation en poche en arrache pas mal moins que ceux qui n'ont absolument rien. Hey avec juste un sec 3 maintenant, tu as de la misère à te trouver un emploi de caissière au salaire minimum, donc tsé logiquement vaut peut-être mieux finir son secondaire, ou aller à tout le moins se chercher quelque chose au professionnel.

J'ai eu mes enfants plus tard (on avait nos bases stables), et je ne me suis jamais demandé si on allait avoir quelque chose à mettre sur la table pour souper, sans vivre dans le luxe, pour moi c'est le minimum. Je ne parle vraiment pas d'avoir la Mercedes dans l'entrée. Les besoins primaires sont les mêmes pour tous à ce que je sache, ce n'est pas une question de roulement de vie. Si tu ne peux pas te payer un toit sur la tête, est-ce que tu penses vraiment qu'avoir un enfant va régler tous tes problèmes? Ça vaut vraiment le peine de se poser un minimum de questions avant de faire le saut, cet enfant là ne demande pas la misère, même si les parents ont ben ben le goût d,avoir un enfant, parfois il faut se servir de sa tête aussi.

Bref, c'est une question de vision peut-être, mais une chose est certaine jamais je ne dirai à mes enfants que les études ce n'est pas important avant d'avoir des enfants sous prétexte que peut-être que tu ne travaillerass pas dans ton domaine. Pour moi c'est une grande priorité pour partir gagnant dans la vie.  

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 6 décembre 2009 07:15:46 EST  
Gabrielle123: Ce qui me préoccupe, (je comprends ton point de vue) c'est le fait que oui jai un sec, oui jai un diplome d'un métier, mais mpeme si jaurai eu qu'un sec 3, sa aurait pas changé grand chose, pcq ya pas grand job que je peux aller fare autre que mon métier, a part men aller travailler au salaire minimum.

Pour toi c'est une sécurité, pour moi, a 23 ans je voulais des enfants, jétais stable avec mon chum, et je me voyai pas recommencer un autre domaine dM,études encore qques années, je voulais pas mes enfants vers 30 ans. (ceci est mon choix en passant)

C'est pas pcq tu as des diplomes (combien de monde que je connais travaille meme pas ds leur branche!) que tu vas avoir plus de sous avec des enfants, sa dépend aussi de ton roulement de vie. 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 5 décembre 2009 22:08:54 EST  
Je pense que tout le monde n'est pas prêt au même âge, et certains d'ailleurs ne le seront peut-être jamais!
Par contre, je travaille avec des parents en situation de vulnérabilité, et oui, la plupart du temps, ce sont de très jeunes parents, avec une situation économique très précaire, et peu de soutien familial. Je vois une certaine tranche assez marginale, donc je ne peux appliquer ce jugement à tous les jeunes parents.
Mais pour ceux là, j'émets clairement une opinion: ils étaient trop immatures pour concevoir un enfant; ils ont déjà énormément de mal à se prendre en charge, je ne vois pas trop comment un 'enfant' peut être responsable d'un enfant...Donc, pas de généralité, c'est du cas par cas. Certains sont prêts jeunes, d'autres pas du tout, sauf qu'une fois que l'enfant est là, c'est pour la vie, et les nouveaux parents se retrouvent parfois totalement démunis. Tant qu'il était dans la bedaine, c'était excitant. Une fois au monde, c'est là que les problèmes commencent.
Il y a donc effectivement à mes yeux une certaine inconscience et naiveté chez certains jeunes de penser que mettre un enfant au monde et s'en occuper, y a rien là, on n'a rien à changer dans nos habitudes de vie. Sauf qu'une fois qu'ils réalisent que c'est presque une job à temps plein, il est toujours trop tard...
Donc il se peut que oui, certaines fois, l'âge entre en ligne de compte sur la façon d'élever et de prendre ses responsabilités face à un enfant. De là à regarder croche tous les jeunes parents en les traitant d'inconscients, y a une limite que je ne franchirai pas.  

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 5 décembre 2009 21:57:01 EST  
lisa, je parle d'un enfant voulu et planifié. Les accident de parcours c'est dans une autre catégorie, bien des femmes ne se sentent pas capable d.avorter et je comprends ça à 100%. Tant mieux si ça a bien été, mais aurais-tu dans les mêmes conditions décidé délibérément de faire un enfant à ce moment là? C'est ça que je veux dire par inconscience, planifier un bébé quand on a rien de rien, même une mini formation, ça ne fait pas de sens pour moi. Mais si bébé est une surprise et que les parents ont une décision à prendre, c'est une autre histoire.

TAZ, je sais que certaines formations ne mènent pas à grand chose dans certains contextes, mais c'est toujours bien mieux d'avoir ça qu'un secondaire 3! 

revenir en haut

lisa

Inscrit le :
20 janv. 2006

Posté le: 5 décembre 2009 21:13:45 EST  
Gabrielle123
Bon bien, je suis une inconsciente Wink
Quand je me suis retrouvé enceinte de ma première, j'allais dans une école 16-18 et j'ai tout laisser tombé pour travailler à temps plein pour pouvoir avoir une place à nous (parce que nous habitions encore chacun chez nos parents) avec mon mari.
Donc mon secondaire ben je l'ai pas.
Mon mari lui à juste une équivalence mais il est tout de même charpentier-menuisier (compagnon).
Quand nous nous sommes lancer et que j'ai annulé mon rdv pour un avortement nous avions aucune idée de la tournure des évènements une fois que nous allions habiter ensemble et attendre ce bébé.
Oui, ça peut-être été inconscient mais quand ont veux, ont peux.
Ça été notre plus grosse décision et la meilleur.
Cette petite fille à littéralement changé nos vie pour le meilleur parce que je ne serai probablement même pas ici pour parler avec vous.
Disons que notre vie à changer bout pour bout quand nous nous sommes lancer dans cette aventure.
Donc inconscient peut-être mais maudit que ça valut le coup!!! Wink


Lotussia
je suis pas prête à dire qu'avoir un enfants jeunes, ils nous manquent quelque chose.
Peut-être que bon, la fille de 19 ans se retrouvent enceinte et à pas encore assez ''triper'' a son gout mais c'est son choix.




 

revenir en haut

batterierose

Inscrit le :
03 août 2009

Localisation :
Montréal

Posté le: 4 décembre 2009 18:25:49 EST  
Comme la plupart des personnes qui ont écrit précédemment, je ne peux pas dire que je sois pour ou contre car c'est du cas par cas. Une personne de 20 ans peut mieux gérer la venue d'un bébé qu'une autre de 35 mais le contraire peut être tout aussi vrai puisque personne n'a le même parcours de vie. Le plus important, c'est seulement de vouloir avoir cet enfant et de lui procurer le strict minimum pour qu'il soit heureux et épanoui. J'ai 22 ans et je n'avais pas prévu être enceinte tout de suite... je voulais terminer mon BAC avant mais la vie en a décidé autrement et je n'en suis pas plus malheureuse. Au contraire, j'ai très très hâte de tenir ce petit être dans mes bras! C'est sûr que si j'habitais encore chez mes parents ou que je n'étais pas avec le père, ça serait différent. Mais comme nous sommes un couple stable depuis maintenant 2 ans et que nous avons les moyens, je pense que c'est une des meilleures choses qui pouvait nous arriver! :)

Pour ce qui est de ton amie, par contre, je dois dire que je ne trouve pas ça très responsable. C'est bien beau de vouloir des enfants mais encore faut-il être apte à s'en occuper un minimum et on ne peut pas faire ça sur des coups de tête avec n'importe qui. C'est d'abord à l'enfant qu'on doit penser et non à soi-même.  

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 4 décembre 2009 17:42:03 EST  
Gabrielle123: je comprends ton point de vue, c'est très logique, sauf que, moi-même jai été aux études avant, jai ai terminé, et je me ramasse avec pas de job pcq la en plus avec le contexte économique, il en a moins, mais je suis ds un endroit, ou il y a peu de débouché ds ma branche, et quand jai suivi mon cour, je pensai jamais habiter en abitibi, alors ajd, je suis ici, et les jobs ds mon domaine, c'est rare, et pas payant, malheureusement, même avec 2 diplomes ds les poches + de l'expérience, je me retrouve a la case départ pour côté professionnel. Donc non je ne crois pas qu'une maman qui a pas de diplome tout suite, c'est grave... 

revenir en haut

Mydaja

Inscrit le :
08 sept. 2007

Posté le: 4 décembre 2009 15:55:24 EST  
Nous avons 22 ans tous les deux et nous attendons nos premiers enfants; hé oui, des jumeaux! Nous sommes en couple depuis 6 ans et nous habitons ensemble depuis 4 ans. Le désir d'avoir des enfants s'est fait sentir très tôt. À 19 ans, nous en discutions régulièrement mais notre situation ne nous permettait pas d'avoir un bébé, encore moins deux. Nous avons terminé nos DEC techniques et mon conjoint termine son BAC l'année prochaine. De mon côté, je terminerai mon BAC suite à mon congé de maternité.

Nous avons travaillé très fort tout en étudiant en temps plein pour mettre de l'argent de côté, pour terminer nos études sans prêt étudiant et pour amasser un bon coussin qui nous servira éventuellement à l'achat de notre maison. Donc, je n'ai pas encore d'enfant, mais j'ai quand même un opinion sur le sujet...

Tout ça pour dire que je suis d'accord avec Gabrielle123 sur le fait qu'il est important d'avoir une bonne situation avant de se lancer dans ce projet. On met toutes les chances de notre côté, mais surtout, on améliore grandement nos chances de succès et sans garantir l'avenir de nos enfants, on peut croire que l'on améliore leurs chances de réussir. Personne n'est à l'abri d'avoir un enfant malade, des jumeaux ou bien un accident qui ne permet pas le retour au travail. Quand, au départ, tu n'as pas les outils (amour, logement, travail, argent, etc) ton espace de manoeuvre est pauvre et c'est tes enfants qui écopent.

Cependant, qu'on ait 20 ans ou 30 ans, c'est vraiment la maturité des individus qui fait en sorte si on est prêt ou non à 'sacrifier' une partie de notre vie à l'éducation d'un enfant. Je dis bien des individus, car c'est à 2 qu'on les fait ces enfants-là et la décision doit être commune sinon c'est voué à l'échec dès le départ. Il y a des hauts et des bas, mais c'est la vie! Je viendrai vous en témoigner dans quelques mois Wink  

revenir en haut

Lotussia

Inscrit le :
03 juil. 2008

Posté le: 4 décembre 2009 15:43:06 EST  
C'est clair que ça dépends vraiment de la personne... mais je suis contre. Mon conjoint a eu une fille au début de la vingtaine et je considère que ce n'était pas un bon choix de sa part. Je ne lui ai jamais dit, mais sa fille a souffert et ça me brise le coeur. C'est sûr qu'il peut toujours nous tomber des tuiles à n'importe quel âge, mais après quelques années, on est plus équipé pour faire face à l'adversité. Je ne dit pas qu'un femme de 18 ans n'est pas capable de s'occuper d'un enfant, mais il y a toujours un petit quelque chose qui manque. On peut être plus mature que la moyenne à 18 ans, mais dans quelques années, on l'est encore plus. Mais bon, je pense qu'il faut être plus vieux pour le comprendre.

Moi aussi je me trouvais très mature plus jeune, si j'étais tombée enceinte à 20 ans, j'aurais sûrement gardé l'enfant. Je m'en serais bien occupé, je l'aurais aimé, ça c'est certain! Par contre, avec le recul, je sais que ça aurait été une erreur, car aujourd'hui j'ai réalisé des choses sur moi-même que je ne réalisais pas à l'époque qui aurait sûrement causé du tort soit à moi-même ou à l'enfant.

Par contre, à quelle âge est-on réellement prêt? Impossible de répondre! Jamais probablement...

Pour ton amie, c'est terrible ce qu'elle fait, vraiment terrible. Elle ne pense pas un instant à l'enfant qui pourrait naître dans tout ça. Avoir un bébé, c'est pas un trip, c'est mettre au monde un être humain dont la vie va se construire sur les bases qu'on lui donne. Il ne faut jamais l'oublier.

Bref, je suis certaine qu'on peut être une bonne maman, même jeune, mais je n'encouragerais personne à le faire... Par contre, si j'en avais une dans mon entourage, elle aurait mon soutient, c'est certain. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
23 juin 2009

Posté le: 4 décembre 2009 14:29:04 EST  
pour moi ce n'est pas l'âge qui compte, mais le contexte autour.
J'ai 18 ans, et j'ai une petite fille qui va avoir 1 mois lundi mais nous étions rendu là dans nos vies. Mon conjoint (qui a aussi 1Cool a finit ses études et travaille dans son domaine, nous habitons tous les deux en appartement depuis plus d'un an etc. Pour ma part, j'ai complété plusieurs session au cégep, et j'attends quelques mois pour finir mes cours à distance (ce qui me permettra de rester à la maison avec ma puce.)
Par contre, je ne comprends pas ceux qui, par exemple, habitent encore chez leurs parents et décident d'avoir un enfant. On a des moments difficiles, oui, mais comme tous les autres parents et non parce qu'on est jeune.  

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 4 décembre 2009 13:28:50 EST  
Je ne donnerai pas une réponse politically correct.

Moi souvent je lis des jeunes mamans sur les différents forums, et non je ne trouve pas que leur choix d,avoir eu des enfants très jeunes était le meilleur. Dans ma tête avant de penser à faire un enfant, tu te places les pieds. Pour moi ça veut dire compléter ses études ou à tout le moins avoir son secondaire, je vois bien des familles en arracher car ils n'ont même pas ce minimum. Ce n'est plus lorsqu'on a des enfants que tout devient facile, au contraire, et les enfants finissent par écoper je trouve. Je lis souvent des o s'en sort très bien, et ;a semaine d'après c'est une suite de complaintes sur comment on va finir par tout payer, etc. Je ne parle pas d,avoir la grosse maison, le gros salaire, etc. 'Mais quand tu as de la misère à payer le loyer et à mettre de la bouffe sur la table, je trouve ça inconscient moi de vouloir des enfants dans ces conditions. Oui certaines femmes ont très hâte d'avoir des enfants, le coeur parle, mais il faut aussi écouter sa tête. Si je ne suis pas capable de payer mon bill d'hydro, c'est peut-être pas le super timing, je peux tenter d'améliorer ma situation un peu avant l'arrivée d'un bébé.

Donc c'est bien beau avoir la maturité pour élever l'enfant, je le sais que des filles de 18 ans peuvent être très matures, mais bon il manque autre chose bien souvent. On va souvent me répondre que je suis matérialiste et tout, mais ça reste ma vision, et avec ce que je lis souvent, ma vision n'a pas changée.

 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 4 décembre 2009 12:22:08 EST  
Je pense qu'à partir de 18 ans, si la maman le désire vraiment et est prête à faire les sacrifices qui s'imposent lors de l'arrivé d'un bébé, alors je pense que les choses iront bien dans l'ensemble...

En bas de 18 ans, je trouve cela jeune...J'ai eu ma fille à 23 ans et tout c'est très bien passé pour moi ! Je suis contente de l'avoir eu assez tôt et je ne regrette absolument pas !

Il faut être prêt à assumer les responsabilités qui viennent avec...
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 4 décembre 2009 11:29:51 EST  
Il n'y pas de pour y contre ici. Chacun fait ce qui semble lui convenir. Tu te sens prête, tu en fait, tu ne te sens pas prête, tu attends c'est tout. 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 4 décembre 2009 11:25:09 EST  
Je pense pas qu'on peut etre pour ou contre, ca depend des circonstances, de la maturité, des raisons de faire un enfant. J'aurais aimé avoir des enfants jeune pour pouvoir ``grandir avec eux``, mais la vie a fait en sorte que ma premiere je vais l'avoir a 29 ans et... je ne regrette pas du tout! J'aurais pas été prete émotionnellement avant, mais dans le temps je ne savais pas.
Il y a des gens de 18 ans super prêts et matures et des gens de 30 ans qui assument pas du tout leur role de parent. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre