Santé

Stimuler le langage à la maison - semaine 3

Au fil des semaines, vous pourrez suivre notre aventure au pays de L’apprentissage des sons et des phrases1. Vous y découvrirez les petits trésors d’activités que j’ai élaborés en m’inspirant des exercices proposés dans cet outil. Vous pourrez aussi suivre l’évolution de Thomas, son appréciation des activités de même que la mienne, comme parent et comme intervenante. 

Lisez d'abord ces trois articles pour suivre le cheminement proposé.

Stimuler le langage par les livres

La lecture d’un livre est un beau moment à partager avec votre enfant. Mais elle lui permet aussi de stimuler son langage de plusieurs façons :

  • Apprendre de nouveaux mots
  • Comprendre des phrases plus longues
  • Développer son habileté à raconter
  • Développer son écoute, son imagination et son intérêt pour le monde qui l’entoure.

Voici quelques trucs – tirés du livre L’apprentissage des sons et des phrases1 — pour faire d’un moment de lecture une occasion d’apprentissage :

  • Choisissez un moment où votre enfant est calme et réceptif;
  • Optez pour un livre qui rejoint les intérêts de votre enfant : contes de fées, animaux, etc.
  • Ciblez des livres qui ont de belles images, claires et représentatives de la réalité.
  • Parlez ensemble du livre que vous allez lire ensemble : regardez la page couverture, posez des questions à votre enfant sur ce qu’il y voit.
  • Faites des liens entre ce qui se passe dans l’histoire et ce que l’enfant connaît déjà : « Tu vois l’éléphant, c’est comme celui qu’on a vu au zoo l’an dernier ».
  • Interagissez avec votre enfant durant la lecture en lui posant des questions : « Que crois-tu qu’il arrivera à la petite souris? »
  • Utilisez la reformulation par modèle verbal pour corriger la prononciation de votre enfant.
  • Encouragez ses efforts en le félicitant.

Et surtout, n’oubliez pas que c’est dans le plaisir que les enfants apprennent le mieux!

Semaine 3 — les résultats
Activité de la semaine

« La liste d’épicerie »

Pour l’activité « La liste d’épicerie », j’ai trouvé sur internet une dizaine d’images d’aliments comprenant des sons difficiles à prononcer pour Thomas : citron, jus, orange, céréales, etc. Si on les reçoit à la maison, on peut bien sûr utiliser les circulaires d’épicerie pour faire cette activité. Thomas devait donc faire sa liste d’épicerie en découpant les images et en les collants sur une feuille. Pour non seulement stimuler une bonne prononciation, mais aussi la construction de phrases complètes, je lui avais demandé de dire cette phrase : « Dans ma liste d’épicerie, je mets… » et il devait y ajouter le mot choisi.

Lecture de la semaine

Plaisir de chats2

Un autre livre proposé dans le guide1 et emprunté à la bibliothèque de quartier. Des textes courts et simples comprenant tout de même plusieurs sons difficiles à prononcer pour Thomas et de belles images détaillées me permettant de poser plusieurs questions. Le modèle verbal a encore une fois été utilisé pour aider Thomas à corriger sa prononciation.

Appréciation/évaluation : Cette semaine, nous n’avons fait qu’une seule activité, mercredi soir. Thomas était fatigué mardi, et semblait peu motivé à faire des exercices alors on s’est ajusté en conséquence. Tel que dit précédemment, le plaisir d’apprendre est primordial, il ne faut pas l’oublier! Par contre, à d’autres moments dans la semaine, j’ai utilisé le modèle verbal pour aider Thomas à améliorer sa prononciation. De mon côté, j’ai trouvé difficile de sentir la démotivation de mon fils alors que les deux premières semaines, il était le premier installé à notre petite table pour faire l’activité. Je sais qu’il avait vécu difficilement sa dernière activité, où il avait eu moins de réussites. Il faut donc apprendre à s’ajuster à notre enfant et aussi à trouver des trucs pour le motiver. Je lui ai rappelé toutes les belles réussites vécues jusqu’à maintenant et ça nous a permis de faire de notre activité un moment agréable et stimulant.

Résultats : Lors de l’activité, Thomas a réussi à dire au premier essai, quatre mots sur dix correctement : orange, jus, fromage, et chou-fleur. Les plus grands défis pour lui sont encore une fois les mots dont c’est la deuxième syllabe qui comporte le son difficile : poisson et raisin par exemple. Le son le plus difficile à corriger même en utilisant le modèle verbal est le « s » : citron, spaghetti, céréales.

Pour ce qui est des réussites au quotidien, elles sont vraiment remarquables depuis une semaine. J’ai pu observer qu’au moins une douzaine de mots sont bien prononcés spontanément par Thomas maintenant. Ce sont tous des mots comprenant les sons « CH » et « J ». Ainsi : chat, chien, chapeau, chocolat, chaud, mouche, coucher, jus, jupe, orange, jaune, rouge sont très bien acquis. À la page 44 du guide1, il y a une image démontrant avec quelle partie de bouche, de l’avant (lèvres) à l’arrière (gorge) les différents sons sont prononcés. Ce fut intéressant de constater que les sons « CH » et « J » sollicitent la même partie de la bouche pour la prononciation. C’est peut-être ce qui explique qu’ils se soient améliorés au même rythme.

Voilà, c’était le bilan de nos activités de cette semaine. La semaine prochaine, ce sera le bilan de nos quatre semaines d’activités et j’y ajouterai des petits trucs pour continuer de stimuler le langage de notre enfant au quotidien.

1 L'apprentissage des sons et des phrases : un trésor à découvrir, Maryse Beauchemin, Sylvie Martin et Suzanne Ménard, Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2000, ISBN : 9782922770049, 18,95 $

2 Plaisirs de chats, Roger Paré, Éditions de la Courte Échelle, 2002, ISBN : 9782890210448, 8,95 $


Cette semaine
Ménage de votre garde-robe

Vos tiroirs ont peine à ouvrir et votre penderie est sens dessus dessous, c’est le temps d’affronter ce chaos une fois pour toutes et de faire le grand ménage. Mais par où commencer?

Donner le bain à bébé

Le bain permet bien sûr de laver votre bébé, mais c'est aussi un super moment de détente, de plaisir et de complicité.

10 points positifs d'être parents d'un enfant unique

Avoir un enfant unique a longtemps été perçu négativement, et encore aujourd’hui. Pourtant, les enfants uniques sont de plus en plus nombreux alors que la carrière et le désir de liberté prennent de plus en plus d’importance dans la vie des parents.

Stimuler le cerveau des enfants

Le cerveau se transforme à mesure qu’on apprend et a besoin d’une belle variété d’activités pour se développer de manière équilibrée. Voici les meilleures activités à proposer à notre enfant.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau chez Little Yogi

Participez pour gagner 100$ chez Little Yogi

Gagnez La Trousse Masque Hyaluronic2 de IDC+

Participez pour gagner une trousse de produits pour femmes

Commentaires