Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Tannée d'être la seule pantouflarde!

Auteur Message

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 21 mai 2008 15:14:22 EDT  
J'ai rencontré mon mari très jeune (16 ans).

Comme il s'est avéré être l'amour de ma vie, nous avons fait nos étapes de la vie assez tôt. Mais nous les avons faites. Nous avons pris nos brosses, voyagés, fait le party, même aller dans des raves! Tout ça à deux.

Éventuellement, l'idée du mariage a fait son chemin aussi et nous nous sommes mariés à 21 ans. C'était pour nous la prochaine étape naturelle. Puis, est venue l'étape "biologique", où avoir des enfants devenait notre plus grand rêve. Finalement, j'ai eu mon premier fils à 24 ans. Nous avons eu notre première maison cet automne, et puis je suis de nouveau enceinte.

Sauf que mes amis, ne sont pas rendus là. Je suis allé à une fête en fin de semaine. Ahh, grand-maman garde quelques heures le temps que je puisse enfin parler à du monde de mon âge! Mais voilà, je n'étais tellement, mais tellement pas à ma place! Le monde buvait des gros shooters, fumaient (heureusment pas devant moi! Je serais devenue folle) ect...

Mes amis ont tous au dessus de 25 ans. Est-ce que c'est normal que je sois la seule qui soit "casée"? Mon mari m'a dit lui aussi ressentir un gros malaise et trouver que le monde semblent stagner. Comme si nous avions vieillit et que le reste est resté un peu ado.

Bref, je trouve ça poche. J'ai fait le party, ça a passé son temps. On peux-tu passer à autre chose sans avoir l'air matante?

revenir en haut

KeRryMe

Inscrit le :
23 nov. 2007

Posté le: 21 mai 2008 15:32:09 EDT  
Je crois que ce sont les autres qui ne sont pas "normal". Je dis normal mais où est la normalité dans le fond... lol Je suis entièrement d'accord avec toi que le monde vieillisse pas ben ben rapidement. On dirait qu'aujourd'hui que les gens sont plus centré sur eux-mêmes, sur leurs activités, sur leur petit plaisir personnel. On dirait qu'ils ont plus de difficulté à penser à une vie à deux, à une vie un peu plus calme, à des enfants, à quelque chose de plus sérieux, de plus stable, bref à donner de soi et à penser un peu au bien-être de quelqu'un d'autre que de soi-même... que de faire le party tout le temps et s'amuser... J'ai 21 ans, je suis enceinte, dans 1 an ou 2 gros maximum on s'achète une maison, on prévoit avoir un autre bébé dans environ 2 ans et le temps des party est aussi fini pour moi. En fait je n'y vois plus trop l'intérêt et mon chum non plus. Comme tu dis, ca a fait son temps. Mais tous les autres autour de moi ne sont pas rendu là non plus ... juste à ma job, une fille qui a mon âge, tellement immature qu'elle me fait penser à ma petite soeur de 18 ans, même je crois que ma petite soeur est plus mature... et une autre de quelques mois plus jeune que moi qui passe son temps à boire, à aller à des brosses, même la semaine, et qui rentre pocké à la job.

Tout ca pour dire que je te comprends, surtout quand ma petite soeur me traite de matante ou de grand-mère (je sais plus exactement) quand je ne veux pas faire une sortie mais que je préfère rester relax chez nous a écouter un film. Désolée mais la semaine moi, après avoir souper et fait mon ménage, j'aime ca relaxer un peu avant le lendemain (bonhomme qui rougis).

Pour ma part, j'avoues que je me suis pas mal éloignée de mes amies. Parce que nous n'en sommes pas au même point et n'avons plus du tout les mêmes centres d'intérêts...

KeRryMe
31.3 semaines

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 mai 2008 16:53:00 EDT  
Oui le décalage de valeurs et de façon de vivre peut survenir à un certains moment de notre vie avec des amis mais je pense que parfois, il n'y a rien de mal à "se lâcher lousse" un peu si les enfants sont pas là..Il ne faut pas oublier que l'alcool est un lubrifiant social vieux comme le mondes et pas prêt de disparaître..Le pot, c'est rendu culturel à la limite..Ça ne veux pas dire que tu sois obliger de fumer ou de boire par contre..D'une certaine façon, il est possible que tu n'es plus autant de sujets de discussions qu'avant avec ces personnes car peut-être tu les voies moins depuis la naissance de ton fils..Dans ce temps là tsé, faut pas trop se faire d'attentes pour ce genre de rencontre social..

revenir en haut

gernouille1

Inscrit le :
05 févr. 2006

Posté le: 21 mai 2008 17:20:29 EDT  
Oh que je te comprends!
J'ai pratiquement perdu de vue toutes mes amies du secondaire et du cégep et quand je les revois, je ne me sens pas à ma place.
J'ai rencontré mon homme à 19 ans et celles qui avaient un copain à ce moment-là ne sont plus avec depuis longtemps! Une seule a une relation stable depuis longtemps.

Nous avons acheté notre première maison quand j'avais 21 ans, je me suis mariée à 22 ans, j'ai fini mon bac et j'ai accouché de Victor à 23.

J'en ai maintenant 25 et nous avons notre 2e maison, chacun une job stable et nous attendons un 2e coco.

Mes copines sont toutes en appartement, pas de chum stable, pas de bébé et c'est bien loin dans leurs priorités. Quand on se voit, c'est à Noël mais nous on a la tournée de la famille à faire et surtout, à l'heure où elles sortent, on se couche parce qu'on est rendu pépère!! Je me dis qu'un jour elles seront rendus là et elles m'appelleront pour des conseils alors que mes enfants auront grandit, je dormirai la nuit!!

revenir en haut

twin

Inscrit le :
06 mars 2008

Posté le: 21 mai 2008 17:32:27 EDT  
je ne sais pas dans quelle situation sont tes amis mais pour ma part, j'ai terminé mes études à 25 ans et rencontré mon homme à cet âge aussi. Il était clair pour moi que je voulais quelques années pour prendre du temps pour moi et mon chum avant d'avoir des enfants. Peut-être que tes amis t'envient et aimeraient une vie stable mais ce n'est pas parce qu'ils sont dans une autre étape de leur vie qu'ils sont dans l'erreur !!! Moi j'ai eu mes enfants à 30 ans et je suis contente ainsi. Chacun ses choix... Wink

revenir en haut

Vally

Inscrit le :
11 nov. 2007

Posté le: 21 mai 2008 17:41:57 EDT  
Je suis bien d'accord avec twin: chacun ses choix. Nous n'avons pas à décider si c'est toi qui est trop vite ou eux qui sont lents...

C'est plate à dire, mais c'est possible que tu n'ais juste plus rien en commun avec ces personnes malgré le fait que ça cliquait quand vous étiez au secondaire. Si tu ne te sens pas à ta place avec eux, je pense que le mieux pour tout le monde, ce n'est ni de les traité de jeunes, ni de te sentir vieille, mais seulement de repenser à ta relation avec eux.

Je vie un problème semblable avec de vieux amis... c'est dur de les lâcher après ce qu'on a vécu ensemble, mais d'un autre côté, nos aspirations, nos buts et nos valeurs ne sont plus les mêmes! Je préfère donc passer mon temps libre avec de nouveaux amis avec qui je me sens mieux même si je n'ai pas un long passé commun avec eux. Et qui sait, peut-être que dans quelques années, je vais renouer avec mes anciens amis parce que nos chemins vont se rejoindre à nouveau...

revenir en haut

sauvageonne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 mai 2008 17:47:05 EDT  
juste une chose a dire.
chacun son rythme, comme pour nos bebes, on ne va pas tous a la meme vitesse.

revenir en haut

Ann

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 mai 2008 17:50:37 EDT  


Je suis plus ou moins d'accord avec toi. C'est pas parce que les gens ont une vie différente de la tienne ou qu'il font des choix différents qu'il ""stagnent" ou qu'ils n'avancent pas dans la vie. Je trouve que tu juges un peu.

Ce n'est pas tout le monde qui ont comme concept de la vie de se marier, avoir une maison, avoir des enfants....aujourd'hui il y en a qui font tout ca dans la trentaine...chacun mène sa vie comme il l'entend et le veut. Ce n'est pas tout le monde qui sont fait pour être en couple ou avoir des enfants. Moi je voulais des enfants dans la vingtaine, beaucoup de mes amies en veulent dans la trentaine...et alors ??

Je pense qu'il faut respecter ça.

Mes amis proches n'ont pas d'enfants...plusieurs sont encore célibataire, d'autres sont en couple mais veulent des enfants beaucoup plus tard... c'est un choix de vie personnel . Quand je sors avec mes amis , je me sens pas mal à l'aise ou exclue parce qu'ils n'ont pas la même vie que moi. Au contraire, on se compte nos vies, on écoute les autres, je partage mes petits bonheur de nouvelles maman...ça ne change rien à notre amitié. Ça ne nous empêche nullement d'avoir du fun ensemble. Au contraire ! On s'enrichit de nos expériences de vie différentes...


Et bon quand elle/ils seront rendus à avoir des bébés, si ils en veulent, et bien ça me fera plaisir de les aider et les écouter !!hihih !!


Ann



revenir en haut

balabalabala

Inscrit le :
13 déc. 2007

Posté le: 21 mai 2008 17:55:04 EDT  
Ce n'est pas parce que tu as une maison, un mari et des enfants que tu es plus "évoluée". Tu as pris un chemin différent, c'est tout. Moi ça me fait du bien d'être avec des "trippeux", ça me change les idées et ça me rappelle ma vie d'il n'y a pas si longtemps...

Moi aussi, j'ai rencontré mon chum à 19 ans. Mais je devais finir mon BAC avant de penser è vivre avec lui... Ensuite nous avons trippé en masse... party, rave, party, voyages, party... J'ai eu ma fille à 28 ans... Je ne l'aurais pas eu avant. J'ai vraiment fait tout ce que je voulais faire avant.

Aujourd'hui, mes amies sont les mêmes. Certaines sont mariées avec des enfants... d'autre sont célibataires en appartement, j'en ai même qui sont encore chez leurs parents. Je m'en fou. Même si ma réalité quotidienne n'est pas toujours la même que celles de mes amies, nous nous trouvons toujours des points en commun et j'ai toujours du fun avec elles...

revenir en haut

balabalabala

Inscrit le :
13 déc. 2007

Posté le: 21 mai 2008 17:58:35 EDT  
Je voudrais rajouter que certain "trippeux" et "stagneux" n'ont peut-être malheureusement pas rencontré la perle rare... Personnellement, si j'étais célibataire et sans enfants, je continuerais de faire le "party" en masse!!!

revenir en haut

balabalabala

Inscrit le :
13 déc. 2007

Posté le: 21 mai 2008 17:59:28 EDT  
Ann, on pense pareil... Wink

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 21 mai 2008 18:10:23 EDT  
je me suis peut-être mal exprimée.

Je comprend très bien que le monde n'avance pas au même rythme. Ce que je trouve plate, c'est que personne dans mon groupe n'est au stade que je suis. Comme j'ai dit, j'ai rencontré mon mari jeune, alors c'est sur que pour nous, les choses ont été un peu plus rapides.

Et oui, je trouve certains d'entre eu un peu immature. Rendu à 26-27 ans, il me semble qu'on est capable de voler de ses propres ailes, non? beaucoup d'entre eux agissent carrément comme des ados.

revenir en haut

sauvageonne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 mai 2008 19:02:53 EDT  
Je te dirais, liny, que tes vieux chums, qui n'en sont pas a avoir une maison ou un char, ou un mari (ou femme) a 26-27 ans, sont bien normaux, et dans la moyenne.

C'est vrai que c'est un peu special de voir des chums encore sur le party quand toi, tu a decide de commencer ta vie plus tot. Mais, en toute honnetete, c'est toi qu est marginale, mariee, mason, enfants en jeune 20aine, ce n'est plus chose tres commune de nos jours.

Et chapeau a toi pour avoir su si jeune ou allait te mener ta vie
Moi, j'ai 29 ans, mon bebe a 8mois et il est mon premier, j'ai rencontre mon chum a 26 ans et, oui, j'etait pas mal sur le party dans ce temps la! tout comme tes amis. Je ne crois pas avoir stagne, au contraire, j'ai bien profite de la vie, je me suis eduquee, j'ai pris le temps de me connaitre. Oui, c'est egocentrique, mais ca me permet, aujourd'hui, d'offrir a mon garcon une maman stable et heureuse. Je peux te jurer que ca n'aurais pas ete le cas il y a dix ans, crois moi! Rolling Eyes

Aussi, j'ai un tas d'amis qui sont dans ,a mi-trentane qui ne sont pas rendu ou j'en suis, je ne me sens pas mal a l'aise pour autant, je me suis plutot fais un second cercle d'amis qui sont un peu plus dans les meme choses que moi. Quand je veux sortir, c'est plus ,mes vieux amis que j'appelle et si je veux aller au petting zoo, bin ja mes copines qui sont maman! Je melange pas trop les deux, disons que ca ferais bizarre.

revenir en haut

tchou

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 mai 2008 19:05:06 EDT  
Hum! J'ai eu mon garcon a 33 ans (on aurait souhaite l'avoir vers 30 ans mais on a des problemes de fertilite). Il y a 10 ans je commencais tout juste ma vie de couple avec mon conjoint (quoiqu'on etait d'anciens amoureux de secondaire 1!). Sur mes trois meilleures amies du secondaire, je suis la seule a avoir un enfant. Comme l'on dit d'autres, on a juste pris des chemins differents-c'est vrai qu'on n'a pas le meme rythme de vie sans enfants qu'avec de jeunes enfants, peut importe notre age...C'est vrai qu'a un certain moment donne, on c'est plus interessant de frequenter des couples qui sont rendus au meme point que nous, peut importe l'age.
Tchou

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 21 mai 2008 19:22:48 EDT  
Écoutez, je comprend très bien qu'on ne rencontre pas tous son amoureux si jeune! Et que quelqu'un qui fait des études supérieures, la famille arrive plus tard aussi, et toutes sortes d'autres raisons qui font qu'on ne prend pas tous les mêmes chemins.

Ce que je dis, ce n'est pas qu'ils sont retardés! C'est plus que je suis étonnée qu'il n'y en a pas un dans tout ce monde qui est rendu là. Et que je trouve ça un peu plate que personne ne comprend ce que mon mari et moi vivons. On finit par se sentir un peu seule.

Je n'ai pas été épargnée par les folies de jeunesse. J'ai fait ma part de brosses, de party jusqu'à 3am quand je travaillais à 6am, de voyages ect... Et pour moi c'était tout aussi important de passer par là avant d'avoir des enfants. Mon mari et moi, dans notre situation, avons eu en masse de temps de vie de couple avant que l'horloge biologique se fasse entendre. Alors je comprends que les autres veulent passer par là aussi.

Mais je n'aurais jamais pensé qu'à 25 ans, tu es considéré plate pis matante parce que tu décides que le party est fini et qu'on passe à autre chose.

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
31 août 2005

Posté le: 21 mai 2008 19:53:41 EDT  
C'est drôle, je me suis posée la même question lorsque j'avais 26 ans. Pourquoi est-ce que certains de mes amis (qui ne le sont plus) sont encore sur le party à cet âge. J'en ai 32 et j'en vois encore dans leur trip d'ado avancé... Comme quoi c'est chacun son rythme pour devenir adulte. Pour ma part, j'ai commencé à penser à me "stabiliser" vers l'âge de 23 ans. Mais je trouve toujours ça beau de voir des jeunes mamans (18-25 ans) qui ont trouvé leur chemin... plus tôt que moi!!!

Bonne soirée,
Aco

revenir en haut

ValouT

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 mai 2008 19:58:45 EDT  
Moi jsuis « matante » depuis que j'ai 15 ans.. je n'ai jamais aimé sortir et faire le party ou virer des brosses... J'ai tojours voulu avoir des enfants très jeunes et le plus tôt possible... Malheureusement, ce n,est pas possible pour moi. J'ai un chum et une maison, mais je dois finir mes études. Ce n'est pas parce que tu suis la petit routine de vie dite « normale» que tu es plus évolutif que les autres... chacun fait sa vie comme il pense et comme il le souhaite.. Peut-être que t amis aimeraient avoir des enfants (comme moi.. plusieurs de mes bonnes amies ont des enfants ou sont enceintes et je les trouve chanceuse) mais pour moi c pas possible.. Bon je ne fais pas la fête pace sam m'intyéresse pas, mais je comprends que qulqu'un qui aime ça en profites.... De nos jours, les gens sont plus centrés sur eux et veulent prendre le temps de faire leur trips ils font bien, je connais pas mal de monde qui se dépêche de faire une famille, mais quand sa marche pu avec le pere change de chum et ainsi de suite.. tant qu'a moi c pas mieux. cependant.. je comrpends ton point de vue de trouver un peu plate que tu sois toute seule de ta gang a triper bébé jsuis dans la même situation que toi.. jtrouve sa plate pace moi aussi je voudrais triper bébé avec mes amis, mais jpeux pas alors j'attends....

revenir en haut

Mimile

Inscrit le :
05 févr. 2008

Posté le: 21 mai 2008 20:23:55 EDT  
Moi, je ne crois pas que ce soit une question de rythme de vie mais plutot de chemin de vie. Plusieurs personnes de mon entourage ne veulent ni mariage, ni maison, ni enfant. Je n'aime pas vraiment l'expression, "ils ne sont pas encore rendue là", parce nous ne passerons pas tous par là, ce n'est pas le chemin obligatoire. Ma soeur, qui va avoir 40ans cette été, ne s'est jamais marié et n'a jamais eu d'enfant donc n'est jamais passé par là et ne passera probablement jamais par là. Pourtant elle est très comblé et très heureuse. Elle préfèrait faire le tour du monde durant toute ces années, chacun ses intérêts et chacun ses choix de vie.

J'ai une amie qui est mariée, a une maison, a un bébé et qui ne comprend pas pourquoi nous avons décidé, mon conjoint et moi d'avoir des enfants pendant que nous sommes en appartement. C'est simple, on ne veut pas avoir de maison, on ne veut pas vivre en banlieu.

J'ai justement dîné avec ma gang de filles du secondaire cette semaine, ça faisait deux ans qu'on ne s'était pas vu. Et s'était tellement intéressant de voir la vie de chacune, comment nous avons fait des choix différent mais aussi comment nous sommes toutes heureuse dans nos choix, c'est ça le plus important.

revenir en haut

DaNaScUlY

Inscrit le :
23 avr. 2008

Posté le: 21 mai 2008 20:31:13 EDT  
une situation inverse...
ayoye!!!!!! je vous lis et je ne peux pas m empecher d'y mettre mon grain de sel.... J ai 32 ans et voyez vous je pense avoir vecu la siutuation inverse.... je viens de me mariée et je suis dans l attente de mon premier poupou prevu pour juillet mais tout n a pas toujours été aussi rose je m explique.....

Au secondaire nous etions 5 filles qui se tenaietn toujours ensemble, elles ont fait leur bout de chemin et la vie a fait en soprte qu elles ont otutes rencontrer leur chum rapidement et qu elles ont toutes maintenant des enfant d environ 8-10 ans.... mais je ne sais pas si vous pouvez vous imaginer ce que ca fait d eter la seule qui n en a pas .... Parce que au travers de cse années on continuais a se cotoyer mais j etais la seule dans une autre situation.. qui n avais pas de chum stable ( qui rencontrait des trou de ...), pas d enfant ( parce que je ne voulais pas avoir des enfants avec un gars dont je ne pouvais pas etre certaine de lui...) pas de maison.... Hé dieu seul sais comment j airais aimé être rendu a leur stade... mais non ....c etait tres difficile pour moi d aller souper au restaurent avec eux... Imaginez vous elles parlaient toutes de leur bébé, l evolution du dernier petit.... blablalba et moi la dedans je les ecoutait mais c etait vraiment souffrant parce que c etait mon désir a moi aussi.... Apres leur avoir demandé si elles avaient d autres sujet de conversations que leur enfants.... d autre hobby.... sorties.... voyage.... finalement les memes chose que je vivais ... mais c est vrai que je ne faisais pas le poids j etait la seule sur 5.....

Hé bien la conclusion n est pas ters heureuse.... j ai decider d arreter de les voir peut etre pour me protéger en meme temps ( j avais trop de peine apres chaque souper)..... aujourd hui je suis rendue ou je suis rendu et j en suis fiere .... j ai eu des nouvelles que de 1 filles qui est revenue me voir parce qu elle n etait pas d accord de la facon dont la relation s etait terminé....

alors attention de ne pas blesser vos amies qui ne sont simplement pas rendue au meme point que vous....

DaNa

revenir en haut

Chris2312

Inscrit le :
10 mars 2008

Posté le: 21 mai 2008 20:33:10 EDT  
Et bien moi, j'étais une trippeuse jusqu'à très tard. J'ai étudié beaucoup, jusqu'à 26 ans à temps plein et à 31 ans à temps partiel. J'avais donc du temps à reprendre. Mes amis de l'époque étaient âgés de 18 à 55 ans. Et on avait un fun noir!!! Certains avaient de grands enfants, d'autres de bébés (ceux-là sortaient moins par contre...)

Je crois que ce qui importe, c'est de trouver des amis avec qui on a des points en commun (enfants, loisirs, politique, peu importe) et de rester ouvert aux différences. C'est certain qu'on s'assagit à un certain moment et qu'on change de beat. Quand ça arrive, on réévalue nos amitiés ou bien elles s'éteignent tout naturellement et on s'en crée d'autres...

revenir en haut

balabalabala

Inscrit le :
13 déc. 2007

Posté le: 21 mai 2008 21:08:36 EDT  
Je crois que je suis encore une trippeuse... mais semi-abstinente pour le moment. Je sors encore... Mais vraiment moins souvent. J'adore aller manger avec les copines et poursuivre la soirée dans un bar pour danser et m'éclater!

Mais je suis tellemnt pas d'accord en disant qu'on avance plus qu'un autre dans la vie parce qu'on a une maison, des enfants et qu'on est mariée... Ce n'est pas écrit nul que c'est le but de tout le monde...

revenir en haut

Se connecter pour répondre