Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

Recommencer les essais après un oeuf clair...

Auteur Message

soleil05

Inscrit le :
23 oct. 2012

Posté le: 7 juin 2013 10:51:28 EDT  
Bon matin les filles,

J'ai vraiment de me vider le coeur, d'évacuer les émotions que j'ai vécu durant la dernière semaines et de partager mes inquiétudes pour l'avenir...

Voici ma petite histoire... Essai pour bébé 1 depuis août 2012. C'est le calme plat! Finalement j'ai un plus très très pâle en mars 2013, mais malheur, FC à 4-5 semaines de grossesse... On recommence les essais et youppi, test positif et bien foncé cette fois!! On est vraiment aux anges, notre entourage est super enthousiaste de la nouvelle, le parfait bonheur!! Premier rdv de suivi de grosse à 10 SA et oh... on entend pas de petit coeur... Le médecin ne s'inquiète pas du tout, il parait que ça arrive souvent de ne pas l'entendre si tôt, mais elle me réfère quand même pour une écho afin de soulager mon stress. Je trouve un rdv pour une écho la même journée, je suis très nerveuse, mais heureusement mon conjoint est avec moi... Et là, le radiologiste me dit: madame, ce ne sont pas de bonnes nouvelles.... Mon coeur arrête de battre, le monde arrête de tourner, je crois que je vais m'effondrer... Il m'explique alors qu'il s'agit d'un oeuf clair et que le rapport sera très rapidement envoyé à mon médecin. Finalement la clinique où je suis suivi m'appelle le lendemain, mon médecin n'est pas là alors l'infirmière a regardé mon dossier avec un autre médecin et on me réfère à l'hôpital pour une dilatation et curetage. L'hôpital m'appelle ce même jour pour planifier l'intervention le lendemain. J'ai pleuré... pleuré avant l'intervention, pendant l'intervention et après l'intervention... Même si certains me disent: Tu es chanceuse malgré tout, en fait il n'y en avait même pas de bébé!! Pour moi c'est du pareil au même, pour moi depuis 2 mois il y avait un petit bébé dans mon ventre que j'aimais déjà... Pour en revenir à l'intervention j'avais l'impression qu'on m'enlevait mes rêves, qu'on m'enlevait mon bébé!! Finalement de retour à la maison, j'ai vraiment le désir de profiter de mon arrêt de travail pour prendre soin de moi... 2 jours plus tard, je frisonne, je suis fiévreuse et la température monte d'heure en heure... Rendu à 38,5 degrés, comme indiqué sur la feuille qu'on m'a remise à l'hôpital, je me rends à l'urgence. L'urgence est bondée, je suis certaine d'en avoir pour des heures d'attente!! Je suis vu au triage et même pas 5 minutes après on m'appelle... On me branche pour faire un électrocardiogramme, mon coeur bat beaucoup trop vite à cause de la fièvre... Le médecin me voit rapidement, diagnostic: infection de l'utérus... Hospitalisation, soluté, antibiotiques... À l'échographie, on voit qu'il reste des débris dans mon utérus et c'est sûrement ce qui a causé l'infection... Le gynécologue décide de me garder encore pour voir si un deuxième curetage sera nécessaire! Le stress monte... Finalement les globules blancs ont bien descendus signe que l'infection s'en va, on me laisse rentrer à la maison avec une échographie de contrôle une semaine plus tard.

Alors j'en suis là, mon échographie de contrôle est lundi prochain alors à suivre... J'espère que tous les débris seront partis... Cette nuit j'ai eu de grosses douleur au ventre, j'espère que ce n'était que passager... La peinte s'estompe de jour en jour même si c'est vraiment pas facile. La suite me fait peur, j'espère que j'arriverai à retomber enceinte rapidement... En même temps, j'angoisse déjà à l'idée d'être enceinte, j'ai aucune idée sur comment j'arriverai à ne pas être stressée et continuer à vivre normalement durant la période d'incertitude... Et si c'était encore un oeuf clair? Et si au contraire je me sentais jamais prête pour recommencer les essais??

Avez-vous des témoignages positifs à me raconter??

Merci de m'avoir lu... 

revenir en haut

Myri81

Inscrit le :
03 juin 2013

Posté le: 7 juin 2013 13:20:42 EDT  
Bonjour Soleil,

Je suis désolée que tu aies vécu cela. Cette situation n'est pas évidente à gérer du tout. Je comprends tes inquiétudes au sujet d'une éventuelle grossesse. L'important, à mon avis, est que tu recommences les essais lorsque tu te sentiras capable. Il faut respecter nos limites. Je te trouve déjà très forte d'avoir traversé cette épreuve. Des histoires positives j'en connais plusieurs, dont celle d'une amie qui après deux fausses couches et des troubles d'infertilité, a aujourd'hui une magnifique petite fille en parfaite santé. Elle aussi, elle aura vécu un deuil à chaque fausse couche, annexé à une période de déprime. Aujourd'hui, elle est plus heureuse que jamais. Cet enfant était tellement attendu. Je sais que ce n'est pas facile, mais il faut savoir "construire" à partir des épreuves que la vie nous donne et non s'en servir pour se détruire. Je te souhaite vraiment une belle prochaine grossesse et un super poupon en santé! J'ai confiance que tu seras une maman bientôt Wink Gardes espoir.  

revenir en haut

soleil05

Inscrit le :
23 oct. 2012

Posté le: 10 juin 2013 08:34:56 EDT  
Merci beaucoup pour ton message, ça fait du bien de te lire! 

revenir en haut

Se connecter pour répondre