Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Pension alimentaire

Auteur Message

Kaflo

Inscrit le :
15 oct. 2006

Posté le: 30 mai 2012 15:01:56 EDT  
Wow, je suis contente de te lire!

Même chose ici... j'ai déjà fait une plainte à la Régie des rentes. "On ne fait qu'appliquer la Loi", m'avait-on dit. Même chose donc... le premier enfant de mon mari a droit à toutes sortes d'activités et de loisirs. Mes enfants ne font rien, on n'a plus les moyens.

Même que... nos procédures légales ont tourné très mal... L'ex faisait exprès pour faire trainer les procédures et pendant ce temps les frais de notre avocat continuaient de monter! Puis, l'automne dernier, mon mari est tombé malade, a dû cesser son travail temporairement, mais devait quand même payer la pension à Revenu Québec, pendant que notre famille devait mettre l'épicerie sur la carte de crédit !!!

Un matin, l'avocat nous dit que le procès débutera la semaine suivante, mais que nous devions payer ses honoraires dus soit 1400$ sur le champ et prévoir environ 3000$ pour le procès. Comme nous étions sans revenu momentanément, on a dû laisser tomber le procès, ce qui a fait GAGNER par défaut son ex. La facture de la pension a donc AUGMENTÉ au lieu de diminuer, comme mon mari le voulait. Donc, avec l'augmentation, il a maintenant à ce jour une dette de 4000$ au ministère, en plus de la pension qu'il paie chaque semaine. C'est affreux. On n'a pas les moyens de retourner voir un avocat, même s'il a recommencé à travailler...

Si tu veux, fillies , je suis prête à collaborer pour écrire ladite pétition! Mon email est [email protected] , donne des nouvelles. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
17 mai 2009

Posté le: 3 juin 2012 19:23:45 EDT  
Je voulais juste rectifier certaines choses. La pension alimentaire est donnée pour les enfants. C'est une très mauvaise perception que de penser que c'est un revenu pour la mère. Un méchant préjugé de dire que toutes les ex ne veulent que prendre de l'argent du père, de la "laver".

Je ne sais pas s'il y en a plusieurs d'entre vous qui recevez cette pension alimentaire mais moi en étant monparentale, je la reçois à chaque mois et je ne la comptabilise pas dans mes revenus. C'est un montant qui va pleinement à l'enfant, cela n'a pas à être imposé, désolé pour vous mesdames. Le parent fait le choix de se remettre en couple et d'avoir d'autres enfants, il aurait peut-être fallu y réfléchir mieux avant, ou mieux planifier.

De toute façon, même en restant en couple, quand un des 2 parents gagnent plus que l'autre, il va payer plus nécessairement. Pensez-y un peu si jamais vous vous séparez, vous verrez la chose d'un autre oeil.

C'est vrai qu'il y a des "ex" qui sont de mauvaise foi. D'autres se servent de l'argent pour elle et ne laisse rien à l'enfant. Mais ce n'est pas tout le monde qui agit de la sorte.

De toute façon, les procédures en cours sont très couteuse, est-ce que ça vaut vraiment la peine ????

Albatros 

revenir en haut

Kaflo

Inscrit le :
15 oct. 2006

Posté le: 3 juin 2012 19:54:58 EDT  
Albatros

Sans vouloir te choquer, je pense que tu es carrément dans le champ.

On parle des allocations familiales et pas du revenu imposable de la mère qui reçoit la pension.

Moi en tant que femme qui s'est mariée et a eu deux enfants avec un homme qui a déjà eu un enfant avant, je me vois priver de plusieurs centaines de dollars en allocations familiales, simplement du fait que la pension que mon mari verse n'est pas soustraite du revenu de MA famille...

Je perds des centaines de dollars ou plutôt MES enfants perdent des centaines de dollars. ET cela ne touche AUCUNEMENT à la mère du premier enfant de mon mari.

Quant aux mères qui reçoivent des pensions, bien sache qu'elles ne sont pas toutes aussi bien que toi. Mon mari gagne MOINS que madame (20 000 de moins) et il doit verser le tiers de son salaire à elle pour UN seul enfant. Ensuite, ils nous restent les 2/3 de son salaire pour toute la famille de 4 car je n'ai pas d'emploi.

Par ailleurs, je suis tannée d'entendre "il n'aurait pas dû faire d'autres enfants" car dans notre histoire, son premier enfant a été fait par accident dans la jeune vingtaine. Plus de 10 ans plus tard, il m'a rencontré et on a fondé une famille de deux enfants. Comme si on n'avait pas le droit de faire sa vie après des événements imprévus de la jeunesse. D'autant qu'il fait plus que sa part. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
17 mai 2009

Posté le: 4 juin 2012 20:53:00 EDT  
Les allocations familiales sont calculées par rapport au nombre d'enfants et par rapport au salaire familial. Tu voudrais qu'il soit calculé comment ??? Puisque la pension alimentaire ne se déduit pas du salaire, donc ne s'impose pas non plus et ne s'ajoute pas au salaire de l'autre conjoint. Et puis si l'ex de ton chum reçoit les allocations, cet argent va quand même à l'enfant. Même chose pour toi. La mère du premier enfant ne peut pas être pénalisé du fait que vous avez d'autres enfants. Si je comprends bien ce que tu dis, tu voudrais que la pension alimentaire versée à l'ex soit déduite de votre revenu familial. Mais pour cela, il faudrait que cette même pension soit ajoutée au salaire de l'ex et imposée alors que c'est de l'argent pour l'enfant. Ce n'est pas un revenu de travail. Dans le fond, ton conjoint subvient aux besoins de 3 enfants. Qu'il a choisi d'avoir. Et oui les relations avec les ex ne sont pas toujours faciles.

Je dois avouer que quand on parle de garde partagée (égale au sens de la loi), il y aurait peut-être des façons de mieux répartir le tout.

Loin de moi l'intention de te choquer, mais moi de mon côté, je trouve que le préjugé de l'ex qui vit au crochet du père, bien je suis tannée de l'entendre. Il y a quand même beaucoup de filles correctes.

Et puis, le plus important ce sont les enfants. Et je trouve dommage que tout tourne autour de l'argent alors que la priorité devrait être au bien-être des enfants. Ça ne prend pas des millions pour rendre un enfant heureux....

Albatros 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
17 mai 2009

Posté le: 4 juin 2012 21:06:19 EDT  
Petit rectificatif. Les pensions ne sont pas tous gérées par Revenu Québec parce que plusieurs (comme moi) ont une entente à l'amiable. Donc, le montant m'est donné à tous les mois en argent cash par le père. Rien n'est pris sur sa paye. Ce serait alors impossible pour Revenu Québec de calculer les revenus familiaux dans ces situations. Donc, mon ex et moi on a pu réviser le montant (à la baisse) lorsqu'il a eu des difficultés financières sans avoir à passer par le gouvernement. C'est ce qui nous convient pour l'instant.

Puis il ne faut pas oublier que le système est ainsi fait pour aider les mères (en majorité) à recevoir la pension. C'est plate , mais on sait tous qu'il y a des gens qui ne pait pas ou bien qui travaille au noir, on se mette sur le BS pour ne pas payer alors que l'on parle de leurs propres enfants... mais c'est un autre débat.

Albatros 

revenir en haut

Kaflo

Inscrit le :
15 oct. 2006

Posté le: 5 juin 2012 09:18:30 EDT  
Je recommence...

L'ex ne serait aucunement touché ou visé par ce que nous demandons à Revenu Québec et la Régie des rentes.

La pension, qu'elle soit prise ou non sur la paie, est de l'argent gagné par le père, on s'entend. C'est le Père qui paie l'impôt et ensuite verse à la mère de l'enfant visé. Jusque là, tout va bien, c'est ce qui se passe aujourd'hui.

Ensuite, la Régie des rentes se sert des revenus de la famille pour calculer les allocations familiales. Je parle de ma famille, sans penser à l'autre famille précédente qui vit le même principe.

Exemple avec des chiffres fictifs: Mon mari gagne 50 000$. C'est notre revenu familial (moi et mes deux enfants, et non la première famille). Mais il envoie 10 000$ à son ex pour son premier enfant. Il nous reste réellement 40 000$ brut. MAIS je reçois des allocations familiales calculées sur 50 000$.

Nous disons donc que Revenu Québec devrait envoyer le revenu familial de cette famille dite recomposée à la Régie des rentes pour que les enfants nés en "seconde union" ne soient pas pénalisés par ce fait. Car c'est ce qui arrive en ce moment.

Ça ne changerait rien aux revenus imposables, c'est qu'un revenu pour calculer un montant à être remis en allocation...

COmme tu le dis si bien

Et puis, le plus important ce sont les enfants. Et je trouve dommage que tout tourne autour de l'argent alors que la priorité devrait être au bien-être des enfants. Ça ne prend pas des millions pour rendre un enfant heureux....


Ça vaut aussi pour les enfants qui sont nés en seconde union, non ????????????????????

Parce que ce n'est pas vrai que toutes les mères sont dans le besoin... et les pères sont, pour la plupart, heureux de contribuer aux besoin de leurs enfants. Seulement, ils ont aussi le droit de se refaire une vie, au même titre que les mamans.  

revenir en haut

Lexsen

Inscrit le :
20 déc. 2010

Posté le: 25 juin 2012 08:38:46 EDT  
pension alimentaire et demande excessive
bonjours

je voulais me renseigner et savoir si d'autre personne etais dans la meme situation que nous.

mon conjoint a la garde 50/50 de son fils et son ex-conjointe demande une pension puisquelle ne m'accepte pas dans la vie de son ex (qui est mon conjoint)

la pension a été fixé et accepter mais maintenant elle n'aime pas le montant que le juge lui a accorder elle a donc decider de rajouter des close a la pension (que mon conjoint na pas accepter evidament)

elle demande a se qui paye 78% de son linge lorqu'il est chez ca mere. pourtant il nos pas de linge en commun lenfant porte le linge que nous lui acheton chez nous et le linge que sa mere achete chez eux (car elle nous fais repayer le linge lorsqu'il avais la moindre petite tache)

par la suite elle demande a se que mon conjoint garde ses assurance au travail ouverte pour l'enfant et que se soit elle (pour l'enfant) qui les gères. pourtant cette assurance est payable a tout les paye par mon conjoint

elle demande egalement a se que ne n'exerce aucune autoriser parentale lorsqui'il est sous mon toit (bref je doit le laisser faire se qu'il veux quand il veux ) mais 2 autres enfants et nous sommes egale envers les 3 pas de privillège a un si les 2 autres ne l'ont pas.

merci de me dire si vous trouver ca normal et qu'ondevrais se prendre un avocat pour regler cela ou simplement le juge va trouver ca insensée et en plus elle nous menace denlever la garde si on aquièce pas a ses demande et quelle va en rajouter.... 

revenir en haut

Se connecter pour répondre