Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

ma Maman? so what?!

Auteur Message

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 30 avril 2011 14:13:12 EDT  
Bonjour
J`ecris peu mais je vous lis beaucoup.
J'ai besoin de me vider le coeur et dàvoir un peu de reconfort de celles qui sont passées par la...
Voila : ma fille de 16 mois adore papa mais elle semble indifferente a moi. Enfin, bon, j'explique :
depuis sa naissance elle a toujours eu un lien special avec son papa, elle est en folle. Et avec moi c'a toujours eté correct, mais je me suis toujours sentie comme si que je sois la ou pas ca changerais rien. Il y a 10 jours on est parti mon mari et moi en vacances en la laissant chez grand-maman. On lui a parlé au telephone a tous les jours et je m'ennutais ++, j'avais hate de revenir. On revient vendredi soir et elle me rejette, il y en a que pour papa. Dès qu'il quitte sa vision elle panique. Mais moi si je pars elle ne reagis pas (sauf 1 fois). Et je me sens nulle, je me sens rejettée, pas aimée, pas importante, mauvaise mère, name it! Et je fais des liens, je remets en question. Pour la petite histoire quand elle est née j'ai fait un grave post-partum et j'ai due etre hospitalisée entre ses 4 et 8 semaines, j'ai aussi cessé l'allaitement a ses 3 semaines. J'étais ok avec ca (l'allaitement) ,mais voila que je remets en doute, que je me dis que c'est pcq je l'ai ``abandonnée`` a ses 1 mois qu'elle n'a pas le meme lien avec moi, pcq... tk, etc! Et j'en viens a vouloir un autre bébé qui serait a MOI, un bébé pour qui MOI je serai speciale, alors que je sais que ca marche pas comme ca. Je veux juste que ma fille m'aime plus que tout au monde, comme sa seule et unique MAMAN, mais c'est pas le cas et ca me brise le coeur... Je me sens extremement down, pareil comme dans ma DPP, et ca me fait peur. Je ``sais `` (??) que ca va passer, mais ca fait juste trop mal... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 août 2007

Posté le: 30 avril 2011 14:43:06 EDT  
D'abord, je ne crois pas qu'il faille associer l'attitude de ta fille envers toi comme une marque de rejet. La première explication qui me vient en tête, c'est que ta fille sait que tu seras présente et que tu réponds bien à ses besoins, au point où elle n'a pas besoin de te démontrer qu'elle a besoin de toi, comme elle pourrait le faire avec ton conjoint. De plus, l'attachement ne se bâtit pas uniquement au début de la vie, ni même avec ou sans allaitement. Ne remets pas en question ce qui s'est passé, c'est derrière vous.

Je te suggère de mettre un petit plan d'action en marche avec ton conjoint. Je sais pas comment il réagit quand ta fille panique à ne plus le voir, mais il pourrait la référer à toi, un peu comme on le fait avec un bébé qui a une anxiété de séparation - le bébé n'a pas la certitude que le parent va revenir. Augmente ta cote avec les activités plus plaisantes. Puis une journée à la fois. Les enfants ça n'a pas conscience comme nous du mal qu'ils font à leur entourrage. Tu dois rester forte.

J'ai pas vécu ce que tu décris, mais mon conjoint est peu présent à cause du travail. Les enfants ne le voient pas le matin et pas à tous les soirs, ni à tous les week-end. Mais ils en parlent toujours, il arrive et c'est la fête... Moi je suis la plate qui chicane, qui met les limites, qui gère le quotidien plate, alors que mon conjoint est là pour les activités plus agréables et les sorties. Le papa est le héro, mais en même temps, s'ils sont parfois si contents de le retrouver, c'est qu'il leur manque, moi c'est moins souvent le cas, on est presque toujours ensembles.  

revenir en haut

lalionne

Inscrit le :
26 avr. 2007

Posté le: 30 avril 2011 17:17:32 EDT  
Mistrale a raison. Ma fille aussi est la fille a son papa. Quand elle se réveille, la première personne qu'elle va voir, c'est SON papa. Bon dernièrement elle est plus collée à moi dû au fait qu'elle sent que le bébé s'envient bientôt et que je n'étais pas très disponible pour elle. mais en règle général, c'est son papa qui a tout le bout le fun (moins sévère, fait des activités et cours avec elle, etc.) Moi aussi j'ai eu un moment de doute, je me sentais tellement coupable, j'étais sûre d'avoir manqué quelque chose ou que ma fille m'aimait moins. Et pourtant j'ai allaité pendant 14 mois! Aussitôt que son père entre dans la pièce,son visage s'illumine. Moi, c'est juste un Allo maman! elle est comme ça depuis qu'elle est bébé et n'a pas changé même si elle a bientôt 4ans.
Mais le jour qu'elle s'est fendue le menton à la garderie et qu'elle avait vraiment mal, la seule personne qui pouvait s'en occuper, c'était MOI. Quand elle est vraiment malade ou qu'elle ne feel vraiment pas, JE suis la meilleure. C'est à partir de ce moment que j'ai compris qu'elle va vers son papa souvent car elle est déjà convaincue que je serai là, peu importe ce qu'il arrive, mais comme elle ne voit pas longtemps son papa par jour, ben elle en profite!

Je te suggère de ne vraiment pas le prendre personnel, car je doute que ta fille ne t'aime pas. Nos bébés savent que nous sommes et seront toujours là pour eux Wink  

revenir en haut

tweety25

Inscrit le :
19 avr. 2006

Posté le: 30 avril 2011 18:28:29 EDT  
si ca peut t'aider suand ma deuxieme a eu 9 mois ont est aller en voyage a notre retour des que je m'approchais elle pleurait elle ne voulait pas que je m'approche. ca a pris une semaine.

pour le reste , je te sens nerveuse, peut etre qu'elle le sent. je ne dit pas que c'est la solution mais as tu penser a une activité avec elle. piscine, autre.

 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 30 avril 2011 19:31:36 EDT  
Laisse moi aussi te raconter...

Quand ma fille est née elle ma regarder et elle a levée les yeux vers son papa... Et ne la plus lacher jusqu'a ce qu'elle ai faim quelques minutes plus tard. Depuis elle est acro a papa! Je dis toujours que ces deux la se sont retrouver d'une autre vie, leurs lien est extremement fort...

Je me suis longuement sentit rejeter, mal aimé, pas a ma place, que j'aurais ete la ou non ca n'aurai rien changer et pourtant je n'ai pas fait de Post partum et j'ai allaiter jusqu'a ses 11 mois (ou elle a decider qu'elle voulais que ce soit juste papa qui donne le lait...) alors ne mets pas ca sur le dos de ton DPP ou l'allaitement ecourté.

Quand j'ai recommencer a travailler ca a tranquillement changer les choses, elle aime toujours autant papa mais elle a plus de lien avec moi. Quand elle me voit arriver au CPE elle est tellement contente de me voir et meme quand je vais la chercher avec papa j'ai aussi droit a un bel acceuil ce qui me rassure grandement... Alors jusqu'a ses 13 et meme 14 mois... Je me sentais presque inutile avec ma fille meme si c'est moi qui passait mes journée avec elle vue que j'etais en congé parental, meme si c'est moi qui donnais le bain, s'occupais de ses repas, de sa sieste, de ses soins corporel, du reconfort dans le jours. Je ne sais pas pourquoi c'est comme ca, pourtant je l'aime de facon inconditionnel ma fille et je suis sure qu'elle m'aime surement autant mais son caractere, sa facon d'etre, ses afinités font que notre relation est different que celle qu'elle a avec papa.

Elle s'est aussi beaucoup raprocher quand je suis tomber enceinte en octobre. Elle a senti que quelques choses a changer avant meme que je sache que j'etais enceinte... Elle s'est mis a me coller, a vouloir que ce soit juste moi qui donne le lait le soir, que je lui donne le bain, etc. Depuis elle est un peu plus maman a la maison et j'en profite pleinement!

J'ai aussi esperer avoir un deuxieme pour avoir un enfant a maman, mais je sais que c'est pas automatique et que meme si je l'aime de tout mon coeur je ne decide pas de ses preference. Ce qui me console entre autre c'est que papa est tres present, c'est pas comme si elle aimait une personne qui ne s'occupe pas beaucoup d'elle, il s'implique et est meme un peu trop gateau des fois... Wink J'avoue que je nourrie quand meme l'espoir que ce que les gens dises qu'un garcon c'est toujours plus "maman", car j'attend un garcon, soit vrai, mais je ne m'accroche pas a ca j'ai peur d'etre decue... Alors je te comprend a 100%.

Lache pas! Ta fille t'aime, prend chaque petite demonstration de son amour comme une petite fete, accroche toi a ca. C'est pas facile mais plein de choses feront que ca va changer, elle aimeras toujours son papa de facon plus demonstrative mais tu es sa maman et ca c'est irremplacable, c'est un amour bien special... 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 30 avril 2011 19:40:25 EDT  
Et Lalionne a bien raison!! Nos enfants savent d'instinct qu'une maman c'est aquis, elle nous aimeras peut-importe! Car moi aussi j'ai mes petits privilege avec ma fille, c'est juste moi qui a le droit de la cremer (on la creme souvent pour son eczema, je lui fait un massage dans le dos en meme temps elle devient toute molle, je pourrais la masser pendant des heures!), c'est juste moi qui peu peigner ses cheveux et defaires ses couettes.

Ah et imagine... elle a une relation bien particuliere avec ma maman aussi... Elle n'en a que pour elle quand ma mere est dans les parages, alors des fois je fini bonne 3e si papa est aussi dans les alentours, ca aussi ca m'avait donner un coup de bars quand je m'en suis rendue compte, j'ai tellement souvent pleurer! Mais bon aujourd'hui je comprend qu'en plus d'etre sa grand-maman "gateau" dans le sens ou elle n'a pas peur de se mettre a 4 pattes et de faire des folies elle ne la voie pas toujours et chaque fois qu'elle est la c'est la fete... Maintenant ca va je comprend et j'aprecie de les voir ensemble mais des fois ca me pince le coeur que ma fille aille plus vers ma mere que moi si elle se fait mal. Ca aussi ca changer depuis quelques mois, elle vient vers moi presque automatiquement et ca deboussole autant papa que grand-maman et moi ca me rechauffe le coeur meme si en meme temps j'ai le coeur briser de la voir souffrir... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 déc. 2010

Posté le: 30 avril 2011 19:55:44 EDT  
Tu sais quoi ? C'est bon signe ! C'est signe que ta fille a confiance en TOI. Elle sait qu'elle peut aller vers son père sans danger, vers les autres gens de ton entourage aussi. C'est une marque de confiance.

C'est certain que ça peine. Mais tu dois te laisser du temps. Ta fille, comme tous les enfants, passera par plusieurs "phase" maman, papa, alterner... C'est normal.

Ne pousse pas les choses, reste toujours disponible et toi-même et ça viendra !! :)

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
19 sept. 2009

Posté le: 1 mai 2011 08:25:22 EDT  
WAH! Ton message m'interpelle.

J'avais tant de culpabilité pcq en post césarienne, j'ai rehjeté de moi-même mon fils. J'étais sur la morphine, je pleurais, l'infirmière me l'a mis au sein pcq je voulais allaité, mais je voulais le faire de moi-même. Bref, j'me suis mise à pousser sur mon fils, à dire enlevez le , enlevez-le. À demi-consciente, je voulais la paix. Mon père, qui était dans la salle de réveil à eu peur que je fasse mal à mon petit bébé d'à peine 1/2 heure et l'a retiré , puis l'a donné à ma mère pour qu'elle l'habrille en attendant que je reprenne mes esprits un peu. J'étais en train de me désorganiser complètement au moment où mon père me l'a enlevé.

C'Est donc ma mère qui l'a pris. C'est elle qui s'En est occupé toute la journée et sa première nuit. Mon chum était complêtement KO, pas qu'il ne voulait s'en occupper, mais on était complêtement mort de toute cette journée/nuit d'accouchement.

Si je peux te dire, j'ai tellement regretté de pas en avoir voulu, comme une vraie maman.Par contre, mon fils, savait pertinamment bien qui était sa maman. Dès que je parlais c'est moi qu'il regardait et avec des yeux très particuliers, par comme il regardait les autres autour.

Par après, vers 2-3 mois, il était un petit garçon autonome, si je peux dire. Je pouvais le laisser dans sa chaise dans la cuisine pendant que j'étais dans ma chambre, sans qu'il pleure et crie. C'est comme ça depuis le début. Il est très calme en mon absence, peut-être parce qu'il a été habitué à être laissé un peu à lui même souvent. Il était trop lourd et me fesait énormément mal à ma plaie, je ne pouvais pas le prendre longtemps, même assise.

Maintenant, il a gardé cette habitude et est vraiment sociable. Il n'a que d'yeux que pour sa mère, ça peine beaucoup mon chum. Mais le complexe d'Oedipe est peut-être fort pour nos enfants! Souvent je dis à mon petit poulet d'aller voir son père pour attacher ses souliers, le faire manger... on partage. Smile Il s'agit de donner des activités agréables avec ta fille. Wink 

revenir en haut

Bébiz

Inscrit le :
27 sept. 2008

Posté le: 1 mai 2011 09:35:28 EDT  
Ici, ça été tout le contraire, c'est papa qui se remettait en question. à notre premier, dès qu'il prenait notre garçon, il se mettait à hurler jusqu'au temps qu'il le dépose. Quand je partais qu'au dépanneur, la crise jusqu'au temps que je revienne... et que dire quand j'allais à l'épicerie, je ne l'ai laissé qu'une fois à son père pour aller faire l'épicerie et il m'a appelé au bout de 30minutes de me dépêcher à revenir, car bébé était entrain de réveiller tout les voisins (on l'entendait jusque dehors pleurer). Rolling Eyes Après quelques mois et quelques fois que je me suis faites jeter dehors par mon chum (pour que bébé s'habitue à lui seul lol), tout est rentré dans l'ordre vers 9 mois! Bébé n'a pas eu vraiment le choix, car maman n'était pas là le matin quand il se levait, travail oblige.

Ma 2e, elle est moitié-moitié, mais me "préfère" aussi. Elle viens toujours vers moi en premier et me donne pleins de bisoux si je lui demande, mais jamais à papa, sauf si je lui demande... Elle n'a jamais dormie dans les bras à papa, seulement dans les miens, pourquoi? Aucune idée!

Je suis consciente en ce moment que si mes enfants me "préfèrent" c'est bien a cause qu'ils me voient environ 7-8h par semaine (j'ai école de soir et travaillais de jour) en plus de la fin de semaine. Ils pleurent parfois, car je leur manque! C'est ça qui est le plus triste. Crying or Very sad Pourtant, c'est moi seule qui fais la discipline, qui les chicanes, les met en "punitions", etc.

Je te dirais de passer beaucoup de temps seule et de qualité avec ton enfant et que même s'il ne le démontre pas clairement par des gestes, il t'aime plus que tu peux le penser! Tu peux être le pire des parent sur terre (je ne dis pas ça de toi, mais en exemple) et ton enfant va t'aimer quand même... 

revenir en haut

kikie

Inscrit le :
04 nov. 2008

Posté le: 1 mai 2011 10:38:56 EDT  
Culpabilité, quand tu nous tiens...
Le post partum, ce n'est pas ta faute.
L'arrêt de l'allaitement, ça ne change rien à l'amour.
À ce compte, les bébés biberons aimeraient moins leurs mamans? J'en doute!
Moi, je suis certaine que ta fille t'adore. Inconditionnellement. Et il n'y a rien d'autre à ajouter sauf peut-être d'arrêter de t'inquiéter et de continuer à l'aimer, sans douter.
 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 1 mai 2011 22:35:39 EDT  
Tu sais, le lien d'attachement se développe à tout âge, il n'y a pas de date de péremption. Il faut simplement partir de la base, repartir de là ou tu penses que c'est nécessaire, et y aller une étape à la fois. Peut-être qu'elle essaie d'exprimer quelque chose en agissant ainsi.
Ma première fille a eu une période très centré sur son père autour de ses 18 mois. J'en ai beaucoup souffert et je me sentais très coupable...Dans mon cas, je mets l'explication de ce comportement sur l'arrivée de sa petite soeur. Mon ventre grossissait, elle sentait que quelque chose se passait en moi, mais elle était trop petite pour en prendre vraiment conscience.
Je crois que sans le savoir elle me disait combien ce changement à venir lui faisait peur, moi je changeais physiquement, pas son père. Elle se raccrochait sans doute à lui comme à une bouée, parce que c'était une figure de stabilité. En tk, c'est ainsi que je l'ai interprété, parce qu'avec le temps, tout est rentré dans l'ordre. Elle a 5 ans et demi aujourd'hui et maman et papa sont aussi sollicités l'un que l'autre mais pour des raisons différentes...Maman, c'est la sécurité, le port d'attache, les bras qui consolent...papa le jeu, les interdits transgressés, l'aventure...  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 nov. 2008

Posté le: 2 mai 2011 06:58:21 EDT  
À ma fille, (ma deuxième) on a pas connecté dès le début. Je m'occupais d'elle comme à mon premier, je catinais et tout mais le lien n'était pas aussi fort qu'à mon premier.

De un: elle admirais son père dès ses premiers mois de vie.

De deux: elle est tellement indépendante. En gros, à 4 mois, elle s'endormait seule dans son parc pour la sieste. À 9 mois, elle pètais un plomb pour s'endormir seule dans sa couchette, après son lait.

Aujourd'hui, à 2 ans, elle a changé. Moi j'ai débloqué passé 6 mois, et elle a débloqué plus tard. Lorsqu'elle est malade avec de la fièvre ben elle est tellement colleuse.

C'est fou comme deouis qu'elle a eu sa gastro aussi qu'elle a besoin de maman.

J,ai maintenant droit à des bisous sans les demander, à des calins. Elle me demande d'aller dans mon lit et de faire des calins.

Les mots: je veux toi me touche tellement venat de sa part. Elle a laché un ti peu son papap à mon profit.

J'ai mis ça sur le fait qu'elle grandit et comprends mieux et sur le fait qu'en gros elle sait que je suis toujours là pour elle.  

revenir en haut

Patchoullie1977

Inscrit le :
23 août 2009

Posté le: 2 mai 2011 08:50:56 EDT  
C'est le fun de lire des mamans qui vivent la même chose que nous...

Moi aussi, j'ai l'impression de faire parties des meubles. Que je parte ou non, j'ai l'impression que ma fille s'en contrefout! Depuis toute petite, elle fait du retour de son papa du travail une vraie fête et crie en malade. Elle tape des mains, est super contente.

Il m'arrive de la faire garder pour de petites périodes à la maison (rendez-vous obligent). Je reviens et je n'ai jamais de telles expressions de joie. Assez que j'envie mon chum...J'ai eu droit à une réelle explosion de joie en février dernier. Je suis partie 6 heures (funérailles obligent). Quand je suis revenue, les gros becs, les gros colleux. J'étais tellement contente.

Il faut dire que nous les mamans, nous sommes souvent présentes et disponibles la première année de vie de bébé. On fait partie du paysage naturel de l'enfant.
Je vois que pour le moment, elle a une préférence pour les bras de son père. Mais j'arrive à la bercer avant le dodo du soir. C'est moi qui va la mettre dans son lit, qui lui donne à manger. Je veille à tous ses besoins. Je pense que l'attitude indépendante qu'elle adopte doit certainement venir du fait que je réponds adéquatement à ses besoins. Quand elle file moche, c'est Maman qu'elle veut. Je l'accepte dans ses moments de "pot de colle". Je les prends quand ils passent.

Nous aussi on est parti en voyage en mars. Une semaine. Quand on est revenu, elle était contente de me voir. Dix secondes après l'avoir prise dans mes bras, elle voulait Papa. C'est comme ça...Je pense qu'on ne doit pas se remettre en cause pour ça (même s'il est tout à fait légitime de le faire!!!). Je pense que les enfants vivent des "passes" de préférence. Je la laisse aller là-dedans. Mais de bien des façons, malgré tout, je sens que je suis unique pour elle, elle sait pertinemment qui je suis pour elle. Smile
 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 2 mai 2011 09:07:22 EDT  
Merci de toutes vos reponses!
Je me sens un peu mieux (en fait j'ai le blues d'apres-voyage, mais ce n'est plus relié a ma fille). Le lendemain ou j'ai ecris ce message, ma fille a fait quelques passes ou c'etait maman et non papa qu'elle voulait! Donc peut-etre que je dramatisais un peu... Bon, oui, c'est une fille a papa et souvent je me sens que je fais juste partie des meubles, mais j'ai quand meme droit moi aussi a des colleux et des becs quand ca lui tente. Faut juste que j'accepte leur relation speciale sans le prendre personnel, ce qui est pas toujours evident... Et que j'arrete de me remettre en question car je pense que je fais une bonne job en tant que maman. Merci encore! 

revenir en haut

Maria23

Inscrit le :
23 janv. 2010

Posté le: 3 mai 2011 15:56:31 EDT  
Saralexis, ma mère est thérapeute, et elle croit beaucoup à certaines choses qui peuvent sembler étonnantes au premier abord, mais qui sont tellement logiques et que j'applique aujourd'hui. Je pense que tu pourrais parler à ta fille, même si elle ne comprend pas bien ce que tu dis nécessairement.
Les moments, les événements, même quand on ne s'en souvient plus, restes gravés dans notre inconscient. Peut-être que le fait que tu aies été hospitalisée 3 semaines a un lien avec tout ça. Il faudrait que tu lui expliques ce qui est arrivé, que tu as été malade, que ce n'était pas de sa faute, que tu n'as pas été avec elle comme tu le voulais parce que tu as du demeurer à l'hôpital, etc. Même si elle ne comprends pas tout ce que tu dis, son inconscient lui le comprends, et peut-être que certaines craintes ou questionnements qu'elle a au fond d'elle, même inconsciemment mais qui peuvent provoquer certains comportements, disparaîtront avec ces explications... 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 4 mai 2011 12:51:54 EDT  
Marie-Aude, ce que tu dis fait bien du sens. Je parle beaucoup a ma fille, je lui explique tout, mais je ne lui ai jamais parlé de cette periode de separation. Je n'ai rien a perdre d'essayer... 

revenir en haut

Se connecter pour répondre