Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Laisser les enfants faire du bruit chez eux

Auteur Message

minounic

Inscrit le :
15 juil. 2008

Posté le: 26 mars 2010 18:01:56 EDT  
Ok, j'aurais du dire: les voisins ne peuvent controler l,environnement de nos enfants, nous oui. On peut faire comme l'autre maman qui ferme la porte de la chambre de sa petite le matin pour respecter le sommeil du voisin, choisir les jouets et, dsl mais on peut contrôler le fait de courir ou non en aller-retour dans un couloir en intervenant. L'enfant va p-e bien y retourner, mais au moins, on essaie et on a plus de controle que le voisin..

tant qu'au piton on/off...ca fait presque 6 ans je le cherche! mon mari aimerait bien des fois avoir une prise qui assomme notre fils pendant 5 minutes..une prise a la star trek là que spock faisait lol mais bon, ca existe pas! LOL

marie-lili: on ne choisit pas nécessairement le travail de nuit. dsl. Ma soeur, inf auxiliaire voudrait travailler de jour a temps plein mais les seuls postes offerts dans les hopitaux sont des postes de nuits..sinon, c du style de 4 jours de travail aux 2 semaines garantis seulement...difficile de faire un budget sur 2 jours/semaine de garanti comme travail. Y'a aussi des métiers qui obligent un shift ici et là de soir ou nuit...Et je ne crois pas qu'on devrait dire aux gens de ne pas suivre leur passion afin d'accomodoer les familles environnantes...surtout que nous avons BESOIN de tout ce monde.

Personnellement, j'ai choisi de vivre à st-hyacinthe. Question d'avoir la paix des voisins. Sérieux, c LA raison qui nous a fait fuir montréal après 2 ans. Les maudits voisins non respectueux avec des enfants. Je vais possiblement acheter un semi détaché à cause de mon seuil psychologique de montant a payer pour une maison. Et si ca arrive, je me prépare déjà mentalement à être conciliante avec les voisins.

On ne doit pas faire l'impossible...ni le silence absolue. Juste contrôler le niveau de son avec une adaptation de l'environnement, de l'horaire, etc...Tout comme on exige aux voisins de pas faire de party tous les jours... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
13 nov. 2007

Posté le: 26 mars 2010 16:54:21 EDT  
mari lili: ah!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! yé j'ai trouver le piton off demain matin je me levent a midi merci ahahahahah  

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 26 mars 2010 15:46:50 EDT  
(la suite)

Quant à la question de choix, oui, c'est un choix d'avoir des enfants. Mais c'est un choix aussi d'étudier ou de travailler selon des horaires atypiques, on ne me fera pas croire le contraire. Oui, ça prend des gens qui travaillent de nuit, ça prend des gens qui étudient, mais ça prend aussi des gens qui ont des enfants. Tout ce beau monde fait des choix, tous ces choix sont nécessaires à la vie en société, donc de mon point de vue tout le monde est sur un pied d'égalité. Je ne vois pas pourquoi ce serait plus particulièrement aux familles de s'adapter; chacun a la responsabilité de faire des compromis.

J'aurais pu aller vivre en campagne ou en banlieue, j'ai choisi de vivre en ville avec ce que ça implique: c'est à dire, un environnement un peu plus bruyant. Là où j'habitais avant, l'été, les jeunes des camps de jour passaient sous ma fenêtre en scandant leurs chansons à répondre pendant l'après-midi, alors que j'essayais de dormir pour récupérer de ma mauvaise nuit, compromise par les pleurs de mon bébé. C'est plate, mais c'est comme ça, c'est la vie en ville et je dois l'accepter en acceptant d'y vivre. Je m'attends à ce qu'il y ait du bruit raisonnable, alors je m'attends à ce que les autres endurent mon bruit raisonnable ou celui de mes enfants. Je peux faire des efforts, mais ça ne doit pas se faire à sens unique. 

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 26 mars 2010 15:38:22 EDT  
Patjet a écrit
Je ne comprends pas ton raisonnement minounic. Comment un parent a plus de contrôle que quelqu'un qui travaille de nuit ou qui est étudiant??? 


Mais c'est très simple! Regarde tout près de l'oreille droite de ton enfant, il y a un petit bouton marqué "on/off". Près de la gauche, il y en a un autre, c'est pour le volume. C'est tout petit, mais c'est là. Tu ne savais pas? C'est pourtant clairement indiqué dans le manuel d'emploi personnalisé de ton enfant, celui qui est sorti en même temps que le placenta...

Héhé, bon, blague à part. Disons que ça m'a fait sursauter de lire qu'on pouvait contrôler nos enfants. Je trouve le terme très mal choisi, même si je comprends ce que tu veux dire Minounic. On peut leur apprendre à se contrôler eux-mêmes, les éduquer à faire attention, les raisonner, mais on s'entend qu'un enfant ne se contrôle pas comme un système de son (à moins de les ligoter et les baillonner peut-être, mais c'est loin d'être souhaitable!). Je peux contrôler, par exemple, l'usage d'un jouet avec lequel mon enfant fait du bruit, mais je ne peux pas entièrement contrôler la crise qui va peut-être s'ensuivre. Alors oui, il faut apprendre à nos enfants à faire attention, mais encore là, ça va prendre un certain temps avant que ce soit acquis. Un bébé de 6 mois ne se raisonne pas comme un enfant de 3 ans, c'est clair.

Par ailleurs, le besoin de sommeil et la capacité de concentration ne se contrôlent pas non plus, j'en conviens.    

revenir en haut

minounic

Inscrit le :
15 juil. 2008

Posté le: 26 mars 2010 12:42:18 EDT  
La louve: ce que tu dis a bcp de sens..mais je me rappelle que nous, nous étions SUPER calme (on est nerds assumés...on jouait à l'ordinateur, écoutait la TV à bruit raisonnable, jamais de party, la musique tjrs à niveau acceptable..et les voisins avec enfants étaient HYPER irrespectueux...Donc même les sans enfants respectueux se font parfois chier dessus par les enfants des autres et les parents qui refusent de discipliner leurs enfants. Wink  

revenir en haut

minounic

Inscrit le :
15 juil. 2008

Posté le: 26 mars 2010 12:40:30 EDT  
Je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été dit, entre autres, par audrey123 . Elle présente l'exemple parfait d'un parent qui cherche à être accomodant au rhytme de vie de ses voisins tout en demandant un minimum de capacité à faire du bruit.

Je n'ai jamais parlé de silence absolue. Les voitures qui passent devant la maison font du bruit.Les oiseaux font du bruit. C'est normal.

Je dis seulement qu'il faut être capable de contrôler ses enfants un peu en choissisant le lieu du bruit pour les aider.

Si un étudiant a besoin d'étudier, bien il peut être pertinent de dire que nos enfants dorment de x hrs à xhrs et de lui demander quels moments elle préfère pouvoir étudier durant la journée (parce que les heures de concentration varient d'une personne à l'autre).

Si une personne travaille de nuit (et je vous en prie, arrêtez de dire qu'il faudrait qu'ils changent de job! Il y a pleins d,infirmières qui quittent le public dans le seul but de ne PAS travailler la nuit donc soyez reconnaissant pour tous ces gens qui travaillent de nuit..ça prends du ''guts''), ilf aut reconnaître qu'ils ont besoins de dormir jusqu'à une certaine heure. Donc, p-e convenir d'une heure minimum pour faire du bruit autour de la chambre dudit voisin.

C'est la simple logique du respect des autres...Qui est très bien à enseigner aux enfants.

Ma fille a tout juste 1 an et je commence à lui apprendre la notion de respect des gens. Quand elle crie, je lui dit sh! Ça fait mal aux oreilles..Tu peux parler, je vais t'écouter quand même ma belle! Smile. Au restaurant, si elle lance un cri, je lui dit qu'il y a des gens autour et que ce n'est jamais agrable qqun qui crie...Elle ne comprends pas encore, mais au moins, j'essaie et elle va comprendre d'ici ses 2 ans, je suis certaine!

Il faut juste reconnaître que ce n'est pas tout le monde qui aime les enfants et nous ne devons pas tous leur faire subir. On peut contrôler sur certains aspects. Nous faisons tous du bruit a un moment oiu un autre....ne serait-ce que la nuit Wink. (J,ai bon souvenir de on mari qui a entendu la petite voisine d'un appart dire a ses amis que nous faisions beaucoup l'amour...c drôle mais on a commencé à baisser le ton après ca..par respect! lol). . Il faut aussi reconnaître que le voisin ne peut contrôler le fait que nos enfants sont très bruyants.

Personnellement, je peux comprendre une crise ici et là, un enfant qui joue en s'amusant...mais pas avant 10-11 hrs (quand j'étais sans enfants)...Il me semble que c'est de la logique pure là.

Je ne me vois pas élever mes enfants en leur idsant: ''vous êtes chez vous, criez autant que vous voulez et on se foue des voisins! Courez! Piochez dans le plancher! Il est normal de sauter partout..Même là, je suis en maison et je suis claire sur ces points: on crie dehors (mais pas trop fort pour justement que les voisins ne soient pas trop incommodés..mon niveaud e décibel dehors toléré est assez élevée quandmême), on ne courre pas dans la maison (et j,ai bcp de difficulté avec mon fils là-dessus j,avoue..il a 2 vitesses: courir ou jogger...J,essaie fort fort de renforcer la marche normale) et on saute juste dans la salle de jeu, comme les balons doivent y demeurer. En pappart, je crois que ca devrait etre semblable.... 

revenir en haut

caro-lune

Inscrit le :
13 févr. 2006

Posté le: 26 mars 2010 11:31:45 EDT  
La Louve, plein de gros bon sens ! Le bruit normal mérite d'être toléré . 

revenir en haut

Magenta

Inscrit le :
25 févr. 2010

Posté le: 26 mars 2010 11:24:18 EDT  
Et voilà!
La Louve et Audrey123 ont très bien résumé ce que je pense Very Happy  

revenir en haut

Elsam123

Inscrit le :
06 févr. 2008

Posté le: 26 mars 2010 11:23:30 EDT  
La louve a écrit

Oui à ne pas laisser les enfants faire du bruit exagéré (sauter, courir, crier, taper sur des casseroles) mais non à les empêcher de parler, marcher, faire leurs premiers pas - et tomber Laughing , jouer avec des blocs - qui peuvent parfois s'écrouler.
  


Ma fille tappe sur des casseroles et vide le tirroir à tupperware!!!!!
mais à des heures raisonnables...!! ahahahha Laughing Laughing Laughing  

revenir en haut

La louve

Inscrit le :
13 avr. 2005

Posté le: 26 mars 2010 11:19:44 EDT  
Le respect doit se faire dans les deux sens.

Oui à ne pas laisser les enfants faire du bruit exagéré (sauter, courir, crier, taper sur des casseroles) mais non à les empêcher de parler, marcher, faire leurs premiers pas - et tomber Laughing , jouer avec des blocs - qui peuvent parfois s'écrouler.

Mais les voisins de familles avec jeunes enfants font-ils aussi des efforts? Ne pas mettre de musique forte ou cogner du marteau à l'heure de la sieste, ne pas claquer les portes et respecter le sommeil des tout-petits en soirée?

Si le voisin qui dort le matin parcequ'il travaille de nuit exige le respect de son calme, j'espère qu'il veille aussi à ne pas déranger le sommeil du bambin du voisin qui dort tôt en soirée. Si c'est le cas, je ferais tout mon possible pour l'accommoder, sinon ben qu'il endure! Son sommeil n'est pas plus important que le sommeil de l'enfant; ils ont tout les deux droit au calme.

Quand la personne qui se plaint du bruit (de niveau très normal) causé par un enfant écoute sa musique ou sa télé assez fort pour faire trembler les murs du bloc alors que c'est l'heure du dodo de l'enfant, il n'aura certainement pas ma sympathie ni ma collaboration pour avoir du calme quand lui le décide.  

revenir en haut

Elsam123

Inscrit le :
06 févr. 2008

Posté le: 26 mars 2010 10:58:40 EDT  
Personnellement, j'habite un haut duplex à Montréal. J'ai une p'tite puce de pres de 19 mois. Elle se lève tres tôt le matin.

Notre voisin nous avait averti que le matin, notre fille faisait du bruit. Avertissement qui fût très gentil, vraiment. Ils comprennent aussi, eux-même ont des enfants de 14-18 ans. Ça nous fait plaisir de faire attention. Surtout la fin de semaine!!!!

Pour pas trop déranger nos voisins d'en bas, nous fermons sa porte (qui est leur chambre en bas) pour pas qu'elle y ailles le matin très tôt. Et nous nous concentrons dans le salon, pièce plus éloignée. Et j'explique à ma puce que les voisins font encore dodo et qu'on doit jouer dans le salon tranquillement.


Pour ce qui est du reste de la journée, je penses que ma fille a le droit le jouer, de marcher normalement,sans pantouffles , même de courir, et échaper des jouets, chanter, et écouté de la musique d'enfant. C'est une enfant...! On est pas encabané dans la maison non plus... on sort dehors, ca fait du bien!

Et puis mes voisins aussi font du bruits. C'est normal... ils vivent, ils écoutent de la musique... la plus jeune chante a tu tête! Elle me fait rire, je crois qu'elle sait pas que je l'entends! ahahhaha Laughing Desfois, la plus vielle fait des partys!

Alors c'est donnant-donnant!

Jecrois qu'il faut accepter que lorsqu'on vit en appartement, on subit le bruits des autres, et on fait subir le notre aussi. C'est comme ça.... et ceux qui chiale trop, bin qui déménage!!!!!!! (pcq il y a une limite entre signaler une PROBLÈME RÉCURANT de bruits, et chialer constamment).    

revenir en haut

caro-lune

Inscrit le :
13 févr. 2006

Posté le: 26 mars 2010 10:31:06 EDT  
Je suis d'accord avec Bernie , quand on habite en ville le silence total n'existe pas . Il y a des bruits raisonables dans la vie .

Enfin bref, pour nous le respect est important . Et j'attends le meme des voisins . Et c'est comme dans dans toutes les spheres de la vie . Au resto , au cinéma , par exemple. Vous les aprenez a respecter les autres et à ne pas parler durant le film.

Vous savez, le cerveau dun enfant de 2-3 ans est fort, ils sont capable d'en apprendre des choses et des notions . Ce ne sont plus des bébés non plus .

Ca revient au post des enfants rois je trouve . Personne ne sera jamais du meme avis .  

revenir en haut

caro-lune

Inscrit le :
13 févr. 2006

Posté le: 26 mars 2010 10:14:29 EDT  
J'avoue et je remarque ici que la notion de respect n'est pas la meme pour tout le monde !

Quand je lis des reponse de faire un autre metier de jour je suis comme ca Surprised

Franchement !!!

Et oui à 2-3 ans la notion de respect se montre , la preuve je l'ai ici . Savoir vivre est bon pour tout le monde me semble ...

enfin ...  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 26 mars 2010 09:38:51 EDT  
Minounic,
Je comprends ce que tu veux dire. C'est vrai qu'il y a des gens qui vivent des situations particulières comme les travailleurs de nuit, les infirmières, etc.

Cela dit, moi je pense que là aussi on peut utiliser le gros bon sens. Ces personnes si elles habitent en ville ou ailleurs dans une maison jumelée doivent s'attendre à ce qu'il y ait un certain bruit, le silence totale n'est simplement par une aspiration réaliste en ville ou quand tu vis dans un jumelé.

Par ailleurs quand tu as des enfants et que tu vis en ville ou dans un jumelé, pour moi tu dois t'attendre à leur enseigner à faire moins de bruit et à respecter les voisins. La liberté totale de faire du bruit sans limite est selon moi irréaliste en ville.

Selon moi, confrontés aux bruits des enfants, cette personne ainsi que les parents doivent de se demander s'il s'un bruit "raisonnable" ou non. Si oui ben le travailleur de nuit doit chercher à s'adapter, déménager ou s'arranger à l'amiable avec son voisin.

Si le bruit est "déraisonnable" alors parents vous devez travailler avec vos enfants, démémager ou s'arranger à l'amiable avec son voisin. 

Bien sûr en cas de conflit, rien de mieux que la négociation et de la bonne volonté de part et d'autre.  

revenir en haut

dauphins20

Inscrit le :
29 sept. 2008

Posté le: 26 mars 2010 09:37:27 EDT  
Patjet à écrit:

Non mais, empêcher un enfant de 2-3 ans de courir ou sauter, quoi encore?!?


Leur apprendre le respect des autres et le savoir-vivre Rolling Eyes  

revenir en haut

Patjet

Inscrit le :
18 janv. 2010

Posté le: 26 mars 2010 09:35:07 EDT  
Je ne peux pas croire qu'on compare avoir des enfants, des êtres vivants, qui vivent, des humains, avec le fait de travailler de nuit.

T'es devenu infirmière, policière etc, tu as des horaires atypiques. Tu t'organise pour dormir le jour pendant que le reste du monde est réveillé. Si ça te convient pas, t'avais juste a faire d'autre chose. Beaucoup de gens de mon entourage travaillent de nuit et écoeurent personne avec ça...

Non mais, empêcher un enfant de 2-3 ans de courir ou sauter, quoi encore?!? 

revenir en haut

dauphins20

Inscrit le :
29 sept. 2008

Posté le: 26 mars 2010 09:34:38 EDT  
Maman_BOB a écrit
Caro-lune: Pas de chance que tu deviennes ma voisine d'en bas...

Alors les filles apportez vos croissants ici y'a pas de voisins en bas!!!!!!! On mettra des buts de hockey dans le corridor pis les mômes joueront pendant qu'on fait semblant de ne pas les entendre en buvant notre 4 ième café! 


Il me semble que c'est des commentaires comme ça qui font que les débats s'envenime non? Ca n'apporte rien de constructif ni de réponse au débat... ca ne fait que rire de ceux qui croient l'opinion inverse...

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 26 mars 2010 09:28:15 EDT  
Caro-lune: Pas de chance que tu deviennes ma voisine d'en bas...

Alors les filles apportez vos croissants ici y'a pas de voisins en bas!!!!!!! On mettra des buts de hockey dans le corridor pis les mômes joueront pendant qu'on fait semblant de ne pas les entendre en buvant notre 4 ième café! 

revenir en haut

minounic

Inscrit le :
15 juil. 2008

Posté le: 26 mars 2010 09:27:50 EDT  
bernie33: je ne crois pas, au contraire, qu'il faut penser à la moyenne des gens. La moyenne des gens sont absents le jour donc le bruit n'est pas si important. Sauf que, si notre voisin travaille de nuit ou est étudiant, ce n'est pas une question de sensibilité mais de besoin (physiologique dans un cas, de réussite dans l'autre). Ce n'est donc pas du caprice ou une hypersensibilité. Justement, dans le cas d'un jumelé, le voisin devrait le mettre en vente pour pouvoir continuer le travail de nuit (qui, soit dit en passant, est nécessaire à notre société...que ce soit les infirmières, médecins, ambulanciers, policiers, etc)? ça ne me parrait pas logique.   

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 26 mars 2010 09:16:56 EDT  
Moi je suis en partie d'accord avec vous toutes. Je crois que nous sommes toutes d'accord, qu'il s'agit d'une question de mesure.

Moi je trouve ça très simple.

Quand on habite en ville, voire même en banlieue lorsqu'on vit dans un jumelé, on fait attention à nos voisins. Ce qui signifique que l'on ne peut pas laisser les enfants faire beaucoup de bruit. Oui, il y a là un critère subjectif pour évaluer ce qui est raisonnable. Je pense que là c'est le gros bons sens qui prime. Est-ce que la moyenne des gens trouvait ça trop oui ou non? Si oui, ben peut-être que tes enfants font trop de bruit? Si non, ben peut-être que ton voisin est particulièrement sensible?

Marie-lili,
Je pense que c'est ta voisine qui est très sensible. La suggestion de l'inviter chez vous est excellente. Je ne me souviens pas de qui elle venait.

Peut-être pourrais-tu aller chez elle, alors que tes enfants jouent afin de voir si effectivement la maison est vraiment mal isolée? On ne sait jamais. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre