Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

la Ville ou la Banlieue

Auteur Message

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 6 février 2011 14:33:03 EST  
Ville à 100%!
Mon côté écologique et philanthropique est comblé par la ville! On peut facilement y vivre sans auto, on a tout à portée de la main (fruiterie, boulangerie, transport en commun, parcs, pistes cyclables, et j'en passe!). Et je suis peut-être cinglée, mais j'aime ça entendre mes voisins et savoir qu'il y a de la vie autour (pas à 3h du matin, on s'entend, mais quand même, des craquements de plancher, des rires, ça ne me dérange pas du tout!). J'adore aussi l'aspect hétéroclite de la ville: les odeurs, les accents, les différents styles... Je retourne vivre à Montréal dans quelques mois et j'ai vraiment très hâte.

Ce que je n'aime pas de la ville: les trop nombreuses autos, qui doivent probablement venir en grande partie de la banlieue! Wink

J'ai grandi en banlieue, et en ce moment, je ne vois absolument aucun avantage à y retourner. Ni pour moi, ni pour ma fille.

Malgré tout, j'ai aussi besoin de nature, mais 2-3 séjours par année me suffisent! 

revenir en haut

m-josee

Inscrit le :
28 févr. 2008

Posté le: 6 février 2011 13:40:57 EST  
c'est tellement notre questionnement du moment! Nous sommes présentement en banlieue et pensons retourner à mtl. Ça dépendra beaucoup du travail que je me trouverai (mon poste a été aboli pendant mon congé de maternité), mon chum, lui, travaille à mtl.

C'est vrai que la ville, ce n'est pas que le béton et les voitures. On déménagerait d'ailleurs dans une maison, avec un terrain, dans un coin où il y a des arbres matures, pleins de parcs et dans une rue pas très passante. La raison principale qui motiverait notre déménagement serait le temps qu'on sauverait pour se rendre au travail. Présentement, on passe en moyenne 2h par jour dans le traffic alors que si on habitait mtl, ce serait 30-40min par jour max. C'est certain que ce sont des cas moins courants, mais lors de la 1ère tempête de neige, mon conjoint est parti du travail (plateau) à 17h et est arrivé à la maison à 20h50. Heureusement, j'étais à la maison, mais sinon, on fait quoi avec les enfants??? En plus, les petits restos et les activités à mtl nous manquent.

Je ne pense pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise réponse, je pense que ça dépend des réalités de vie de chacun. Il n'y a pas de possibilité de travail pour mon conjoint à l'extérieur de mtl et pour moi, c'est plus difficile aussi. Lorsque nous avons achetée notre maison il y a 6 ans, c'était pour une qualité de vie pour nos futurs enfants. Maintenant qu'on est dedans, on se rend bien compte que ce n'est pas en perdant 1-1h30 par jour avec nos enfants et en courant matin et soir qu'on en sort gagnants.  

revenir en haut

ouelgen

Inscrit le :
24 févr. 2009

Posté le: 6 février 2011 13:23:07 EST  
Comme isabellev, petit village dans les montagnes.
On a habité à Montréal, c'était bien pratique pour les déplacements et les courses; mais on en a eu assez du bruit (construction condos et rénos des voisins).
Malgré qu'on s'ennuie de notre Marché Jean-Talon et que mon chum se tappe beaucoup de route pour aller au boulot, qu'on doit prendre la voiture même si c'est juste pour acheter un deux litres de lait; on adore notre grande cour, la plage privée au coin de notre rue et les sentiers aménagés dans la montagne et surtout... le silence!! Wink  

revenir en haut

Lotussia

Inscrit le :
03 juil. 2008

Posté le: 6 février 2011 11:52:32 EST  
J'ai connu les 2 et j'ai aimé les 2 (Laval, Hochelaga-Maisonneuve, Ahuntsic, Verdun). Je crois que je penche plus vers la banlieue, même si c'est compliqué pour nous, n'ayant pas de voiture. Je m'ennuie un peu du métro à proximité, de pouvoir me rendre partout, rapidement. Mais je n'ai pas à trop me plaindre, on a réussi à se trouver un spot avec tout le nécessaire à proximité: épicerie, pharmacie à 5 minutes à pieds, 12 minutes à pieds pour se rendre au travail. De plus, Laval a tout de même un assez bon transport en commun, assez abordable et fiable. On a plusieurs autobus qui passe au coin de notre rue. Un gros plus de notre quartier: le déneigement! Franchement beaucoup plus efficace que dans l'ancien coin de mon chum (Verdun). Avec la poussette, c'est assez nécessaire merci que ce soit bien déneigé. Bon, c'est pas parfait, mais je dirais que c'est satisfaisant.

Et le plus gros point positif de la banlieue, moins de trafic et moins de monde. Mon chum qui a passé 28 ans de sa vie à Verdun ne pensait JAMAIS s'habituer à la banlieue et là, chaque fois qu'on se promène à Montréal, il a juste hâte de revenir!!! Trop de monde, trop de chars, ça pue, c'est laid!

Par contre, il y a des très beaux coins à Montréal, mais pour moi, c'est des banlieues à l'intérieur même de la ville.

Ce qui me manque de la ville, c'est les petites places genre salon de thé, très intime et relax, les petits resto. En banlieue, on dirait que presque tout doit être gros. Ça a un peu moins de personnalité, mettons!

Mon rêve serait d'habiter plus en région. Une belle maison avec du vécu et du caractère, un beau terrain, pleins d'arbres, pas trop de voisins! Et qu'on serait ben! 

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 6 février 2011 10:40:16 EST  
La campagne, pour les immenses terrains, l'air pur (à part au moment d'étendre ... Rolling Eyes ) et les pas-de-voisins !! Laughing On est sauvage, on est entouré de champs, on a 54000 pieds carrés de terrain avec une grange qui sert de garage à mon chum, on n'a pas de visite impromptue genre "on passait par là" et on est bien heureux ! On est à 30 minutes de la ville et ça nous convient très bien. J'avoue que parfois je m'ennuie d'être à 2 minutes de l'épicerie et des centres d'achat mais les avantages l'emportent sur les inconvénients. La seule affaire c'est que quand les enfants vont vieillir, ils vont être loin de leurs amis, ils ne pourront pas aller jouer avec le petit voisin en face, y'en n'a pas. Ce serait peut-être une raison qui nous pousserait à nous rapprocher de la ville. Mais en attendant, mausus qu'on est ben. Cool  

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 6 février 2011 09:57:30 EST  
J'ai toujours habité en banlieu..

Maintenant je suis dans une petite ville!

J'aimerais bien la campagne mais pas mon mari!

Alors j'ai découvert que j'aimais beaucoup ma petite ville (4000 habitants) Nous ne sommes pas des sorteux, des magasineux et des technologique donc ça nous convient...

Pour acheter notre maison nous avons d'abord regarder la proximiter de l'école, de nos travails et de la garderie des plus jeunes! Quitte à choisir une maison un peu moins à notre goût... ainsi que la tranquilité de la rue!

Nous avons bien réussi, nous sommes à deux pas de l'école, les voisins de notre garderie dans un cul de sac de 6 maisons, à 15 minutes à pieds de nos deux travail, moins de 2 minutes en voiture!!!! JACK POT!

Je pense que si je travaillais en ville je regarderais pour les mêmes critères, soit un endroit prêt de l'école de nos travail et de la garderie! Question d'efficacité de temps! 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 6 février 2011 09:17:31 EST  
Pour moi aussi c'est dure de bien comparer entre la ville et la banlieue je n'ai connue que la balieue... Mais j'adore la banlieue et encore plus depuis que je suis en maison.

Un terrain avec du gazon, tranquille, plein d'oiseaux a observer de ma cours, les arbres, et c'est quand meme pret de tout meme a pied! Very Happy

C'est sure que la ville les services sont a proximité et il y a des quartiers vraiment tres tranquille, on se croirait en banlieue souvent. Mais je sais pas pour moi y'a trop de bulding, je me sens vite etouffer entre ces grandes batisses. J'ai toujours hate a la fin d'une journée en ville de revenir chez moi...

Mais mon ideal ce serait la campagne! 

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 5 février 2011 22:07:51 EST  
J'ai toujours vécu en ville, je ne connais donc pas tellement la vie en banlieue ou en campagne. Difficile pour moi de faire une vraie comparaison.

Ce que je peux dire en revanche, c'est que la ville, ce n'est pas que le centre-ville gris, trop passant, trop bruyant. Je connais bien des quartiers à Montréal où, vraiment, on se croierait en banlieue tellement c'est coquet, verduré et tranquille, avec en prime tous les services à proximité. Je ne dirais pas que mon coin à moi ressemble à la banlieue, mais il y a des parcs, il y a le fleuve à proximité, il y a un certain calme, sans doute moindre que la banlieue et la campagne, mais quand même présent. Un peu trop de circulation automobile à mon goût, par contre, et ça ne va pas en s'améliorant... Confused

Il faut dire qu'ayant toujours vécu en ville, je m'y suis bien accoutumée et je m'y sens bien. J'aime avoir la plupart des services à proximité, ne pas toujours être dépendante de ma voiture. Il y a des moments toutefois où je ressens le besoin de m'isoler davantage, d'aller quelque part dans le bois, dans la nature et ça me fait un bien fou. Mais me sentirais-je à l'aise d'y vivre à longueur d'année? Je n'en sais rien, faudrait que j'essaie... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 oct. 2007

Posté le: 5 février 2011 21:18:01 EST  
Petit village en montagne !

Parce que je viens de la, et que j'ai toujours vécu la.

Le plus gros désavantage est certainement les déplacement, il faut prendre la voiture pour tout, même pas moyen d'aller au dépanneur a pieds.

Mais bon, je crois que c'est 2 modes de vie très différents, ca dépend de beaucoup de choses, du rythme de vie que l'on veux avoir et très certainement du travail.

Ici, le soir s'il y a une auto qui passe dans la rue, on regarde c'est qui, juste pour donner une idée de la tranquillité du coin.

Presque aucun voisin visible, la nature partout, il y avait même de beaux chevreuils qui venait manger dans notre cours avant. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 déc. 2010

Posté le: 5 février 2011 21:06:08 EST  
La banlieue et je rêve de la "vrai" campagne !

Je crois que ça dépend beaucoup de notre enfance...

Moi j'ai toujours vécu en banlieue et je n'ai jamais souhaité vivre en ville. Oui il y a des espaces verts et des arbres en ville, mais je n'aime pas la tristesse d'un centre-ville, c'est gris longtemps... J'aime vivre directement "dans l'espace vert" Smile Sentir de l'air frais et non du gaz... J'aime le fait que nous n'avons pas beaucoup de circulation tant sur notre rue que dans notre quartier, ce qui fait un facteur favorable avec des enfants.  

revenir en haut

lilou25

Inscrit le :
16 nov. 2010

Posté le: 5 février 2011 20:36:31 EST  
Mon choix, la banlieu
Un quartier plein d'arbres une cour gazonnée, près d'une école primaire pour que les enfants puissent y aller à pied et revenir diner à la maison. Une rue tranquille ou il n'y a presque pas de circulation automobile (seulement les gens qui habite la rue).

Mon regret c'est que le transport en commun n'y est pas très efficace. Il est axé sur les déplacements vers Montréal pour les travailleurs aux heures de pointe. Il y aura des changements bientôt, j'ai bien hâte.
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre