Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Je suis plus capable...

Auteur Message

Dauphin

Inscrit le :
24 oct. 2006

Posté le: 20 février 2008 11:30:09 EST  
Tu as bien raison whippet!

Je remarque que c'est quand il revient de chez sa mère que ça ne va pas...ça lui prend quelques jours pour "s'adapter" et quand ça commence a bien aller et bien il repart chez sa mère!! C'est difficile d'avoir une excellente elation dans ce temps là.

Comme présentement sa mère est en voyage depuis jeudi passé et c'est un garçon complètement différent. Il est plus tranquil, plus poli et il dit même qu'il aime se réveiller avec moi le matin pour se préparer pour aller à l'école pendant que son père est au travail.

Je crois que la stabilité y est pour beaucoup. C'est pas évident pour lui, il y a des règles ici différentes de celles chez sa mère, une belle-mère, un beau-père, une soeur ici, des animaux là bas...ça fait bien des choses à gérer pour un petit gars de 9 ans 1/2, l'école au travers, une manière de faire les devoirs ici et probablement différente là bas...finalement je me demande si la garde partagée est une bonne chose...

revenir en haut

Wipette

Inscrit le :
28 janv. 2008

Posté le: 20 février 2008 11:47:31 EST  
Dauphin,

Je me pose la même question sur la garde partagée... et je suis quasiment contente pour mon fils que je parte loin...

Il va avoir une stabilité qu'il n'a plus depuis que nous sommes séparés...

Je trouverais difficile à la place des enfants de vivre dans les valises (malgré que nous avons une solution plaisante, nos enfants ont du linge aux deux endroits, pas de trimballage de valise)... mais quand même...

Mais lui me dit que c'est ok car il veut voir ses 2 parents mais il a 14 ans... je me demande pour les plus jeunes comment ils peuvent se sentir, toujours trimballés...

On n'a malheureusement pas grand choix en 2008...


À +

revenir en haut

Rosine

Inscrit le :
20 mars 2008

Posté le: 20 mars 2008 14:59:24 EDT  
Salut les filles... ça fait un petit bout déjà que la discussion semble terminée, mais comme je suis nouvelle sur le site et que votre discussion me touche, j,ai pensé vous écrire.
Je suis moi-même belle-mère depuis 4 ans de 2 garçons qui ont maintenant 7 ans et 9 ans. Le plus jeune souffre d'un Déficit d'Attention avec Hyperactivité.
Pour vous mettre en contexte, j'ai rencontré mon conjoint sur les plages de Cuba. Moi j'habitais Montréal et lui l'Outaouais... déjà pas évident comme situation Confused

Après 10 mois de fréquentation, j'ai déménagé avec lui dans l'Outaouais, étant donné qu'il avait une garde partagée. J'ai donc laissé beaucoup derrière moi par amour... mais c'est vraiment sans regret!
Dernièrement, j'ai commencé à consulter, car je souffrais d'anxiété et je n'avais aucune idée de ce qui en était la cause?? Et bien la cause... c'est tout ce que je vis par rapport aux enfants de mon chum et l'ex (la maman des enfants).
Dès le début je me suis impliquée avec les enfants, autant au niveau de la discipline que leur bien-être en général. Et j'ai un chum qui assume son rôle de père à 200%! La mère de ces enfants est une irresponsable née et son bonheur passe bien avant ses enfants... je vous épargne les détails, mais elle nous en fait voir de tous les couleurs!!!!! Evil or Very Mad

Je me suis donc imposée, toutes ces années, un rôle qui ne me revenait pas. Car je dois être franche, faire la discipline, gérer les crises et les chicanes, aller porter les enfants à l'école... faire des activités même quand les enfants chialent toute la journée alors qu'on est supposé leur faire plaisir etc... et bien parfois ça m'emmerdait royalement!!!!! Mais j'étais pas obligé de le faire, je me l'imposais tout simplement par amour pour mon chum! Et bien tout ce stress accumulé m'a mené à faire de l'anxiété et une thérapie!!!!

Une chose que ma thérapeute m'a fait réaliser, c'est que j'ai choisi mon chum, mais pas ses enfants et quand je me suis embarquée dans cette belle aventure, je n'avais aucune idée dans quoi je m'embarquais et quel serait mon rôle dans tout ça... je me suis donc approprié un rôle de mère seconde qui ne me convenait pas du tout et qui m'a rendu malade, car ce ne sont pas mes enfants et je ne les ai pas voulu mais encore, je m'occupais d'eux comme si c'était les miens contre mon gré... s'en était donc une corvée, mais jamais je ne l'aurais avoué, par peur du jugement des autres!

J'ai donc changé mon comportement et ma façon de voir les choses dans tout ça... d'abord, quand mon chum est là, je ne fais plus de discipline... à moins que je ne sois directement visé. Donc mon chum fait toute la discipline... ce qui a amélioré de beaucoup ma relation avec les enfants, car je joue plus un rôle de conseillère avec eux qu'autoritaire. Ils ont déjà deux parents et c'est à eux de les élever et pas moi... même si desfois je trouve que mon chum ne réagis pas assez vite ou pas du tout. Dans ces situations, j'attends le moment opportun pour lui en parler et il modifie sa façon de faire par la suite.
Je ne m'oblige plus à faire des activités avec eux si ça ne me tente pas, surtout quand ils jouent les ingrats et qu'ils ne sont même pas content qu'on s'évertue à leur faire plaisir.

Enfin, je me sens beaucoup mieux depuis que je m'écoute... il y a moyen d'avoir une vie de couple saine et une vie de famille saine si l'on s'écoute un peu plus et qu'on ne s'impose pas trop des responsabilités qui ne sont pas les nôtres. Et c'est normal que desfois on ne fait que tolérer l'enfant de notre conjoint... c'est impossible de les aimer tous et ça n'empêche pas que le couple puisse fonctionner surtout quand on peut avoir une bonne communication. Moi je ne déteste pas du tout les enfants de mon chum, mais je ne suis pas en amour avec eux non plus. Ils me tappent souvent sur les nerfs, ils n'ont pas été élevé selon mes valeurs et parfois ils font des choses qui selon moi sont innaccetables, mais selon mon conjoint ça passe... alors on en discute et on essait de trouver un terrain d'entente afin qu'il y ait une harmonie.
Mais c'est vraiment pas évident!
Tout ce que je peux vous dire, c'est de ne pas vous oublier là-dedans, faite des choses pour vous et écoutez-vous un peu plus, ça ne fera pas de vous une mauvaise personne, au contraire et les enfants vous apprécierons d'autant plus car vous ne serez pas une menace pour eux et vous de discréditerez pas votre conjoint dans son rôle de père... c'est très important pour les enfants!!!

Merci de m'avoir lu et je sympathise avec toutes vous autres, je suis heureuse de voir que je ne suis pas seule à vivre ce que je vis! Very Happy

revenir en haut

Se connecter pour répondre