Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Gros malaise face au cododo...

Auteur Message

Eve-Ma

Inscrit le :
29 mars 2010

Posté le: 28 octobre 2011 20:56:00 EDT  
Bonjour!

Je parlais enfants avec un collègue qui a un p'tit garçon de 3 ans, le mien va en avoir 2. En racontant des petites anecdotes, il m'a dit qu'il dormait avec son garçon. J'ai eu beaucoup de misère à cacher ma réaction et ce que je pensais de sa décision...
Dans ma tête, tout ce qui me venait c'était "ça fait 3 and que tu passes la nuit avec ton fils?!?". Et ta femme, ta vie de couple? Vraiment, je n'arrive pas à comprendre. Je n'arrive même pas à imaginer en quoi un parent pense que ça a quelque chose de bénéfique d'être aussi fusionnel avec son enfant...
Bref, je sais que j'ai une opinion assez arrêtée dans ce dossier et j'aimerais mieux comprendre. Je changerais peut-être d'avis si j'étais mieux renseignée.
Est-ce que certaines d'entre vous dormez avec vos enfants? Toute la famille dans le lit ou vous dans le lit avec votre enfant? Je serais très curieuse si des mamans adeptes de cododo voulaient prendre 2 minutes pour m'expliquer pourquoi vous le faites. Qu'est-ce que vous en retirez? Qu'est-ce que vous voulez apporter à vos p'tits trésors? Êtes-vous parfois gênées d'en parler à votre entourage?

C'est quelque chose que je connais pas (et que mes amies ne pratiquent pas donc je ne peux pas leur poser la question) mais que j'aimerais mieux comprendre! Bref, merci si vous avez envie de partager vos expériences! 

revenir en haut

Raph

Inscrit le :
27 avr. 2010

Posté le: 28 octobre 2011 23:29:08 EDT  
voici quelques liens pour te faire une idée

http://cododo.free.fr/cadre.htm

http://www.mamanpourlavie.com/sante/enfant/sommeil/page/2/273-cododo.thtml

Moi ca ne me dérange pas de le dire que je dors avec ma fille, mais quand je sens les jugements gros comme le bras venant de la personne avec qui je parle, ca ne me tente plus bien bien de continuer la discussion....  

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 29 octobre 2011 07:21:35 EDT  
Je te suggère cet article sérieux, mais en anglais qui explique pourquoi le cododo est quelque chose de tr;es naturel partout dans le monde et ce depuis la nuit des temps :

http://www.psychologytoday.com/blog/freedom-learn/201110/why-young-children-protest-bedtime-story-evolutionary-mismatch

C'est en fait le non-cododo qui serais pas normal...

 

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 29 octobre 2011 07:25:53 EDT  
sinon pourquoi je fait du cododo, a temps un peu plus que partiel disons...(tout le monde commence dans son lit) mais notre lit est ouvert aux garcons peu importe la raiosn s'ils en ressentent le besoin.

donc pourquoi ? Juste pour nous simplifier la vie, tu te reveille mon garcon tu as besoin de maman, vient-en couche toi avec moi, tout le monde se rendort, merci bonsoir !

C'est pour que tout le monde ait la meilleure nuit de sommeil possible c'est tout. Y'a pas à chercher bien bien plus loin. 

Puis pour des familles, je crois que c'est même pas un choix, c'est une question de survit... Bien des enfants ont beaucoup de difficulté à dormir sans un parent, donc dormir avec l'enfant est souvent le seul moyen de pouvoir dormir pour les parents. 

revenir en haut

*LouColou*

Inscrit le :
14 janv. 2011

Posté le: 29 octobre 2011 14:22:23 EDT  
On aura beau me mettre toutes les études du monde sous le nez, je n'adhère pas à cette philosophie ( car oui, pour moi, c'est une philosophie de vie et non une science infuse ).

Paraît-il que ce serait bon pour le sacro-saint attachement. Bah oui ! Forcément ! Y'a aussi plein d'autres choses bonnes pour l'attachement.

Paraît-il que c'est bon pour le développement neurologique général. Bah oui ! Tout comme plein d'autres choses.

Et inévitablement, on dira que l'homme est le seul mammifère à ne pas faire de cododo ( parce que bon, on aime ça se comparer aux singes quand ça fait notre affaire ). Pour moi, vilaine darwiniste que je suis, c'est un argument complètement dénué de sens.

Je suis une grande fan de l'être humain, mammifère supérieur, multi-dimensionnel au développement multi-factoriel. Je ne crois absolument pas aux grands principes supposément nécessaires et salvateurs. Je n'applique pas des méthodes. Je prends, je laisse, en tentant de trouver un équilibre qui convient à ma famille.

Le cododo est un truc parmi d'autres qu'on choisit par conviction et avec lequel chacun doit s'organiser à sa manière. Ceux qui le font, tant mieux. Perso, ça ne rejoint pas mes croyances ni mes valeurs.

 

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 29 octobre 2011 14:36:58 EDT  
J'aime bien ce que loucoulou dit!

Il y a toujours une étude pour dire le contraire de l'autre étude...

Donc moi aussi j'y vais avec ce qui marche chez nous selon nos besoins et nos croyances......

Perso je dors très mal quand mes enfants sont dans mon lit... je tourne et vire ce qui les déranges.... j'en déduit cela car ils finissent par ouvrir les yeux et virer et tourner eux aussi!

Donc ça ne nous convient pas...mais tant mieux si ça convient à d'autres! :O) 

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 29 octobre 2011 15:16:48 EDT  
p.s. j'ai mis une étude pas pour convaincre personne, mais ce que je trouce interessant de ce texte c'est que ca explique le besoin de proximité des enfants... d'ou ca vient... et qu'il ne devrais pas y avoir de malaise même si c'est pas quelque chpse qu'on choisi de vivre.

Une autre chose pour moi qui est importante c'est le fait qu'on est tous dans la même pièce pendant la nuit, et advenant un incendie, ce serais beaucoup plus facile je trouve de pouvoir sortir tout ensemble, ou bien tout y passer ensemble (j'ai toujours trouvé ca un peu moins pire mourrir toute la famille ensemble que seulement certains membres)

alors quand on est tous ensemble j'ai souvent l'esprit un peu plus tranquille sur ce point.   

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 sept. 2010

Posté le: 29 octobre 2011 16:08:40 EDT  
My god..dans le cas d'un incendie, c'est pas un paranoiaque un peu ça? Je sais que ça l'arrive des fois, dans de rares cas, personnellement j'ai passée toute mon enfance au grand complet dans une maison avec foyer, et ça ne nous ai jamais arrivé, un feu, ou aucun accident quelquonque.

Comme loucoulou, je ne ressens pas du tout ce besoin . Mon plus grand besoin, le soir après de longues journées, c'est celui de la proximité avec mon mari. Le moment où l'on se couche est un moment que je chéri. Être ensemble collés dans notre lit, quand enfin les enfants sont endormis, ouf c'est l'extase pour moi!! En plus, mon mari bouge TELLEMENT pendant la nuit que je nous vois mal avec un enfant en plus. Et il est totallement hors de question que l'on soit séparé (lui sur le sofa). Ce n'est jamais arrivé tout au long de notre relation et mariage, et ça n'arrivera pas aujourd'hui. Mes deux enfants ont couché dans leur bassinette dès la sortie de l'hopital, et je n'en ai aucun regret. Je passe mes journées entières à avoir ma proximité avec eux, la nuit, cest sacré, le moment de papa et maman. Ceci dit, je sais que tout le monde pense et fait les choses de manièere différente. Je respecte le choix de toute et chacune, mais voici mon avis sur la question. Je pense qu'il ets important de préservé la ''bulle'' du couple, le lit.   

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 29 octobre 2011 16:12:21 EDT  
alexia9 a écrit
My god..dans le cas d'un incendie, c'est pas un paranoiaque un peu ça? Je sais que ça l'arrive des fois, dans de rares cas, personnellement j'ai passée toute mon enfance au grand complet dans une maison avec foyer, et ça ne nous ai jamais arrivé, un feu, ou aucun accident quelquonque, jamais.



Oui ce l'est.. C'est pas la raison pour laquelle je fait du cododo comme je l'ai dit, mais oui quand on s'endort tous ensemble je me dit parfois ca...que c'est un avantage c'est tout

Et en plus une maison de ma rue vient de passer au feu détruite au complet en l'espace de quelque minutes.. donc oui ca arrive !  

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 31 octobre 2011 10:17:29 EDT  
Je n'ai jamais pratiqué le cododo, je suis incapable de dormir avec mes filles à côté, j'ai peur de leur faire mal en bougeant ou de les réveiller. Par contre, ça arrivait avant quand ma grande était bébé de lui faire faire une sieste sur moi, alors que j'étais couchée sur le divan. Ça c'était un moment de pur bonheur ! Embarassed Mais pour la nuit, chacun est dans son lit, et c'est mon moment d'intimité avec papa. Ça arrive certains matins du weekend qu'on va chercher la grande pour l'amener dans notre lit et jouer à faire l'avion, mais c'est tout.

Ceci dit, ceux qui pratique le cododo ont tout à fait le droit et je ne les juge pas, pas plus que je veux être jugée de ne pas le pratiquer. Cependant, la problématique que je vois c'est quand l'enfant est absolument incapable de dormir seul. Je trouve que ça ne lui rend pas service ... il va faire quoi quand il va dormir chez un ami ? Mais là je parle d'enfants d'âge scolaire, pas d'un bébé. 

revenir en haut

Eve-Ma

Inscrit le :
29 mars 2010

Posté le: 31 octobre 2011 19:41:16 EDT  
Anna Banana a écrit
Cependant, la problématique que je vois c'est quand l'enfant est absolument incapable de dormir seul. Je trouve que ça ne lui rend pas service ... 


C'est un peu ça mon malaise... C'est quand l'enfant n'est pas capable de dormir seul. C'est différent, selon moi, du cododo rigolo où les enfants seraient capables de dormir dans leur chambre et leur lit, mais la famille se retrouve pour un calin familial. De mon point de vue, une perspective est chouette alors que l'autre a quelque chose de... je sais pas... disons que c'est peut-être moins souhaitable.
À chaque fois que je parle à mon collègue, je ne peux pas m'empêcher de me demander combien de temps il va continuer à dormir avec son fils, comment ça va se passer quand il va décider que c'est terminé... Bref, au moins je comprends un peu mieux!

Merci de partager vos commentaires, c'est le fun d'avoir le point du vue des et vos expériences! 

revenir en haut

MamanOurse

Inscrit le :
02 avr. 2010

Posté le: 1 novembre 2011 07:03:06 EDT  
Je n'ai pas "choisi" le cododo, c'est le cododo qui nous a choisi. Pour bien des mères qui allaitent, le cododo est presque une nécessité et s'impose comme le choix sensé. J'ai hésité à le faire les premières semaines justement parce que ce n'est pas courant, ce n'est pas encouragé, et j'avais peur de donner de mauvaises habitudes à ma fille. C'est pour ça que je suis bien contente d'être tombée sur des lectures qui appuient les bienfaits du cododo, comme celle que Flaure a mentionné. Ce ne sont pas les lectures qui m'ont amenée à faire ce choix! La première lecture du genre que j'ai fait, c'est le Dr Sears, et j'ai pensé qu'il était un peu cinglé de dire qu'on pouvait dormir avec nos enfants jusqu'à 2 ans et plus. C'est avec ma propre expérience que j'ai compris que ça serait comme ça chez nous.

Ma fille a trois ans et dort encore avec nous. Avant elle dormait dans notre lit. Maintenant elle dort dans un lit simple à côté de nous et vient nous rejoindre si elle se réveille la nuit. Pourquoi on continue? Parce qu'elle n'est pas prête pour un changement aussi radical. Et je ne crois pas que forcer la séparation lui serait bénéfique. Elle dormira dans sa chambre quand elle sera prête. C'est comme pour la propreté; aujourd'hui, tous les spécialistes disent qu'il ne sert à rien de forcer les choses, qu'il faut attendre que l'enfant soit prêt, que ça vienne de lui. Pourquoi faudrait-il que ce soit différent dans d'autres domaines, comme le sommeil ou le sevrage? Tant que l'arrangement convient à toute la famille. Nous, notre couple se porte très bien, merci! Notre intimité, on la trouve ailleurs, dans d'autres pièces. Et je ne vois pas non plus l'urgence de faire dormir ma fille ailleurs que chez elle, sans nous. L'occasion ne s'est jamais présentée jusqu'ici.

Loucoulou a dit, désolée je n'ai pas la citation exacte, que l'humain était le seul mammifère a ne pas pratiquer le cododo. C'est faux. L'humain pratique le cododo. Dans plusieurs autres régions du monde, c'est la norme. Dans les pays du tiers-monde, bien sûr, où les gens n'ont pas de grandes maisons avec une chambre pour chaque personne. Mais aussi dans des pays très industrialisés comme le Japon. Regarder ce qui se fait ailleurs permet de remettre nos pratiques en perspective.  

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 1 novembre 2011 07:10:07 EDT  
Eve-Ma et anna Banana : Je crois que la problématique que vous soulevez en est pas tellement une ou est un mythe... je crois que la plupart des enfants avec qui l'on pratique le cododo de facon prolongé sont tout a fait capable de dormir seul chez des amis ou à la garderie.


Ici en tout cas ce n'est pas un problème, on peux même découcher sans les enfants et il n'y a pas de problèmes !

Chaque chose vient en son temps aussi, ce n'est qu'une question de respecter le rythme de son enfant, certains seront prêt a 2 ans d'autres 3 ou 4 ou 5... Rien d'est acquis non plus.

Moi je me souvient d'avoir eu des passes étant plus jeune 7-8 ans ou j'avais peur dans ma chambre et j'allais coucher avec mes parents, ils ont respecté ca, ca a duré le temps que ca a duré puis tout est redevenu "normal"

Ne pas rendre service a son enfant, je trouve que c'est plus de 'obliger à des choses dont il n'est pas prêt, je crois que ca peux laisser des cicatrices, plus qu'on ne le croit. 

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 1 novembre 2011 07:11:59 EDT  
MamanOurse a écrit
Et je ne vois pas non plus l'urgence de faire dormir ma fille ailleurs que chez elle, sans nous. L'occasion ne s'est jamais présentée jusqu'ici.

 


En effet... découcher ches les amis, il me semble que c'est plus vers quoi ? *8-9 ans, ou bien quand l'enfant en manifeste le désir, et s'il désire coucher ailleurs, c'est parce qu'il sait qu'il ne pourra pas faire dodo avec ses parents. 

revenir en haut

Pleine_de_vie

Inscrit le :
23 janv. 2009

Posté le: 1 novembre 2011 22:24:51 EDT  
Nous pratiquons aussi le co-dodo à temps partiel à la maison et on adore ça. Mon conjoint fait de très grosses journées et beaucoup d'heures (de 4h30 le matin à 19h30-20h le soir). Je me retrouve donc seule pour assumer tout ce qui conserne les enfants et si on avait pas co-dodoté avec eux, je serais sans aucun doute en dépression profonde en ce moment. C'est aussi un des seuls moment où mon copain peut avoir un contact avec ses enfants et avoir de la tendresse avec eux.

Et notre intimité, direz-vous!? De grâce, un peu d'imagination!! Êtes-vous rendus si ennuyant que le lit est le seul endroit qui éveil votre passion?! Le co-dodo est un excellent moyen pour pimenter notre vie passionnelle...

Finalement, je trouve ça tellement absurde que la plupart des gens aujourd'hui n'hésitent pas une seconde à dormir avec leurs chiens ou leurs chats, mais oups, quand on parle de dormir avec leurs enfants, ça leur semble non-conforme et malsain.  

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 2 novembre 2011 08:57:44 EDT  
Flaure a écrit
MamanOurse a écrit
Et je ne vois pas non plus l'urgence de faire dormir ma fille ailleurs que chez elle, sans nous. L'occasion ne s'est jamais présentée jusqu'ici.

 


En effet... découcher ches les amis, il me semble que c'est plus vers quoi ? *8-9 ans, ou bien quand l'enfant en manifeste le désir, et s'il désire coucher ailleurs, c'est parce qu'il sait qu'il ne pourra pas faire dodo avec ses parents. 


Mais par exemple, si mamie et papy gardent bébé à coucher un soir ? Est-ce que ça pose problème ou si le bébé sait qu'il n'est pas à la maison donc les règles changent ? Je pose la question, je ne m'y connais pas trop sur le sujet. Smile

Pleine_de_vie, quand je parle d'intimité je ne fais pas juste référence à l'amour physique. Bien sûr qu'on est capable de pimenter notre vie passionnelle et d'avoir un peu d'imagination (je suis vexée, là ! Laughing ) J'imagine que selon chaque foyer, la bulle d'intimité du couple se trouve là où chacun le veut bien. Pour certains ce sera la douche, le lit conjugal, le téléphone pourquoi pas !

Ce que je cherche à dire, c'est que là où ça me pose un problème (le cododo) c'est quand l'une des deux parties n'y trouve plus son compte. Si ça fait l'affaire de tout le monde, il est où le problème ? Personne n'a écrit que le règlement c'est que chacun dorme dans son lit, malheureux ou pas. Rolling Eyes  

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 2 novembre 2011 08:59:09 EDT  
Pleine_de_vie a écrit
Finalement, je trouve ça tellement absurde que la plupart des gens aujourd'hui n'hésitent pas une seconde à dormir avec leurs chiens ou leurs chats, mais oups, quand on parle de dormir avec leurs enfants, ça leur semble non-conforme et malsain.  


Ark, un chien qui pue dans mes draps propres ! Laughing 

revenir en haut

MamanOurse

Inscrit le :
02 avr. 2010

Posté le: 2 novembre 2011 09:33:15 EDT  
Anna Banana a écrit
Mais par exemple, si mamie et papy gardent bébé à coucher un soir ? Est-ce que ça pose problème ou si le bébé sait qu'il n'est pas à la maison donc les règles changent ? Je pose la question, je ne m'y connais pas trop sur le sujet. Smile


Comme je l'ai déjà dit, ce genre d'occasion ne s'est jamais présentée pour nous, puisque mes parents ET mes beaux-parents habitent à plusieurs heures de route. Mais s'ils habitaient plus près, je crois que faire dormir mon bébé chez eux, ça aurait beaucoup plus été pour m'arranger moi ou pour faire plaisir à eux, que pour "rendre service" au bébé ou au bambin. Aussi, toute situation ou étape dans la vie d'un enfant n'est jamais figée, et quand ce sera le moment de découcher ou de dormir sans maman, on verra et on fera la transition.

Pleine_de_vie, quand je parle d'intimité je ne fais pas juste référence à l'amour physique. Bien sûr qu'on est capable de pimenter notre vie passionnelle et d'avoir un peu d'imagination (je suis vexée, là ! Laughing ) J'imagine que selon chaque foyer, la bulle d'intimité du couple se trouve là où chacun le veut bien. Pour certains ce sera la douche, le lit conjugal, le téléphone pourquoi pas !

Quand ma fille était bébé, je la couchais et me relevais après, on se rejoignait dans le salon pour jaser. On appelait ça notre thérapie de divan. Maintenant, elle est plus grande et on la fait garder sans problème, on se fait des sorties de couple régulièrement. Ne pas dormir seuls ensemble nous force à trouver des stratégies pour se retrouver, ça nous a rendu proactifs et créatifs! 

revenir en haut

Anna Banana

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 2 novembre 2011 09:42:26 EDT  
MamanOurse a écrit
Anna Banana a écrit
Mais par exemple, si mamie et papy gardent bébé à coucher un soir ? Est-ce que ça pose problème ou si le bébé sait qu'il n'est pas à la maison donc les règles changent ? Je pose la question, je ne m'y connais pas trop sur le sujet. Smile


Comme je l'ai déjà dit, ce genre d'occasion ne s'est jamais présentée pour nous, puisque mes parents ET mes beaux-parents habitent à plusieurs heures de route. Mais s'ils habitaient plus près, je crois que faire dormir mon bébé chez eux, ça aurait beaucoup plus été pour m'arranger moi ou pour faire plaisir à eux, que pour "rendre service" au bébé ou au bambin. Aussi, toute situation ou étape dans la vie d'un enfant n'est jamais figée, et quand ce sera le moment de découcher ou de dormir sans maman, on verra et on fera la transition.


Oui, naturellement, je ne vois pas en quoi on enverrait coucher bébé ailleurs "pour son bien" ... Je voulais dire que parfois ça nous fait du bien à nous, les parents, de passer un petit 24h sans enfant (et récupérer un peu de sommeil !) Wink

Donc à ce que je vois vous trouvez plein de moyens autres que ceux que nous, les non-cododoteurs, utilisons pour conserver le couple. Laughing Car moi c'était ça ma grande peur, que le couple s'oublie pour n'être que des parents. Je trouvais ça dangereux. 

revenir en haut

Flaure

Inscrit le :
07 oct. 2011

Posté le: 2 novembre 2011 09:45:14 EDT  
Mes enfants ont déja couché chez grand-maman ou bien elle ets venue à la maison (quelque fois seulement) et ca leur a fait plaisir de faire dodo avec leurs petits enfants si les enfants en fesait sentir le besoin Wink

Par contre, je ne les ferais jamais découcher ou je ne découcherais jamais avant qu'ils soient clairement capable de comprendre ce qui se passe... 

revenir en haut

Se connecter pour répondre