Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

Fausse couche...ou redescendre bien vite de son "high"

Auteur Message

Coudonc!

Inscrit le :
30 janv. 2018

Posté le: 30 janvier 2018 16:17:55 EST  
Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum. En fait, je cherche à partager avec des gens qui ont vécu la même chose ou du moins une expérience similaire. Ça fait 10 ans que je suis avec mon conjoint. Je l'aime bcp et lui aussi. Jusqu'à tout récemment, il ne souhaitait pas d'enfant. Je devais donc faire mon deuil qui était entammé depuis déjà 2 ans (mais pas terminé). Le 24 dec dernier, il m'a fait une belle surprise et m'a annoncé vouloir essayer. Il a bcp réfléchie. J'étais plus qu'heureuse. En janvier, nous nous sommes donc essayé et voìlà que le 18 janvier, j'apprends que je suis enceinte. Nous sommes tous les deux un peu sonné, surpris (jai 38 ans) mais très heureux. Plus les jours passes, plus nous faisons des projections: noms, achat, chambre, etc. Nous avons même annoncé à nos famille qui furent très surprise mais super heureuse pour nous. Dimanche le 28 janvier, j'ai commencé à avoir du spotting. Lundi le 29, réveil avec sang rouge clair sur papier hygenieque. Go à la clinique. Prescription prise de sang hier pm et une seconde ce jeudi pour comparer taux hormone grossesse. Si hausse= toujours enceinte. Si baisse= fausse couche. Hier pm et surtout cette nuit: bcp de perte de sang. Toutefois, presque pas de douleur hier et aucune en ce moment (je saigne toujours). Je ne sais trop à quoi m en tenir mais disons que ca ne regarde pas bien. Je suis en colere contre la vie parce que j aurais souhaité que ce soit facile, sans probleme. je suis également énormenent decue. cest une immense joie de savoir qu on est enceinte et du jour au lendemain, on te retire cette joie et on te donne en plus un coup de poing sur la gueule. Quelqu'un veut parler? me raconter une expérience similaire? 

revenir en haut

abi1979

Inscrit le :
14 janv. 2018

Posté le: 6 avril 2018 16:16:56 EDT  
Moi et mon amoureux sommes en essaie bb depuis presque 3 ans (j'ai 38 ans). Nous somme en suivi en fertilité depuis près de 1 an... le 17 février j'apprends que je suis enceinte+++ nous sommes si heureux, nous discutons des noms de la deco de la futur chambre...nos familles sont aux anges pour nous...3 avril première ecographie je suis à 6SA et quelques jours, aucune perte de sang, symptôme normal de grossesse.... ecographie est négative... le résultat tombe : ?uf clair (vide pas embryon) mon médecin me redonne rdv une semaine plus tard pour voir si on déclenche la fausse couche avec des médicaments ( il espère que je le perd naturellement). Je comprends ta tristesse, ton mal et le vide que cela engendre. Prends soin de toi . 

revenir en haut

Coudonc!

Inscrit le :
30 janv. 2018

Posté le: 7 avril 2018 15:07:51 EDT  
Chère Abi,
Je suis tellement désolée pour toi. J'espère que tu as du support au tour de toi. Vie ta peine, Cest important. Elle te permettra de passer à autre chose. Je te remercie pour tes bons mots. Prends bien soin de toi. 

revenir en haut

SprinkleTsunami

Inscrit le :
10 avr. 2018

Posté le: 10 avril 2018 05:00:08 EDT  
Chères toutes,

C'est la 1ère fois que j'écris sur un forum. Je ne sais plus vers qui me tourner, à qui en parler, comment gérer cette colère, cette frustration...

Pour l'histoire : sur un coup de tête nous avons décidés de nous lancer dans l'aventure bébé en Juillet 2017. Début Septembre nous apprenons (je dirais constamment "nous" car "nous" souffrons et "nous" partageons ce projet) à notre étonnement que je suis déjà enceinte! La joie, le bonheur, la surprise, l'envie de le crier sur les toits! Puis la 1ère fausse couche à 5 semaines ... On tombe de haut car avant que cela nous arrive, on nous en parle jamais...On ne parle pas des choses qui ne réussissent pas...
On lâche rien et 2 mois après nous sommes à nouveau transporté de bonheur : tout se passe à merveille on voit même son c?ur battre pendant une échographie à la 7e semaine! On est sur un nuage, on est à 1000% dans la projection de ce "bébé" à venir...
Échographie du 3e mois, le 16 Janvier 2018, rien ne se passe comme prévu. Son petit c?ur s'est arrêté de battre. 2e Fausse couche à 11 semaine. Il n'y aura pas d'écho du 5e mois. On est désemparé, nous pleurons tout ce que notre corps peut pleurer et faisons face à des équipes médicales qui banalisent ce qui nous arrive "c'est la nature... anomalie chromosomique... 1 femme sur 4 vous savez... d'autres femmes c'est pire c'est des fausses couches tardives..."... faut-il établir une échelle de la souffrance car ce n'est qu'à 11 semaines? On me propose de rentrer chez moi et de revenir dans une semaine. Il en est hors de question, je veux que ce cauchemars cesse le plus rapidement possible. Le curetage est programmé le lendemain matin. Je mettrais 1 semaine à m'en remettre physiquement...
Psychologiquement, nous mettrons plus de temps. La honte, l'angoisse, l'impression d'avoir le corps brisés... Mais nous sommes forts, nous ne voulons pas décrocher de notre rêve de fonder notre famille.
Deux mois après, donc ce mois-ci, je ressens tout les symptômes d'une grossesse. Mais je n'ai pas envie de faire une prise de sang. Nous en parlons. Il s'en doutait. Nous voulons nous protéger un maximum. Alors nous n'en parlons à personne, nous faisons comme si de rien n'était et laissons les choses aller. Secrètement, nous calculons chacun quand "il" devrait arriver. Et nous sommes heureux tout en ayant peur...
Peur justifié le jour de la prise de sang... Je devais être à 6 semaines, mon taux de BHCG est très bas (309)... Je lui en parle, il veut rester optimiste. Depuis le weekend dernier je n'ai plus de symptômes, j'ai terriblement mal en bas du ventre...Je sais au fond de moi ce qu'il se passe...
Hier chez le médecin, je n'avais pas envie d'entendre le discours habituel "anomalie chromosomique... naturel...." alors je le coupe et lui crie ma colère, ma douleur..."je ne vais pas m'amuser à vivre des débuts de grossesses tout les 2 mois! on fait quoi MAINTENANT??!"...

Je vous écris donc pour vous faire part de la réponse de mon médecin :

Nous devons mettre le projet bébé de côté pendant 2 mois. D'ici ces 2 mois, je devrais effectuer une écho de l'utérus et faire des prises de sang régulières tout au long d'un cycle pour suivre le dosage de mes hormones.
Pour mon cher et tendre rien. Notre médecin estime que tout va puisque je tombe enceinte facilement.

3e fausse couche en cours au mois d'Avril 2018
Nous ne laissons pas notre rêve tomber, nous nous laissons juste un répits. Actuellement en reprise d'étude, je sais que mon médecin veut que je fasse mon mémoire en "toute tranquillité" d'où la coupure de 2 mois.
Je suis tout de même en colère contre mon corps, et frustrée de devoir laisser cela de côté, même si c'est momentanément.

Je vous souhaites à toutes beaucoup de courage, d'amour et surtout ne baisser jamais les bras. Je remercie celles qui prendront le temps de me lire. J'avais besoin de l'écrire...
 

revenir en haut

abi1979

Inscrit le :
14 janv. 2018

Posté le: 11 avril 2018 17:30:56 EDT  
Tu as tellement raison...moi je me sentais coupable. J'ai une grande fille de 11 ans d'une union précédente. Beaucoup de gens me disent: pas grave tu as déjà un enfant!!! Voyons!!!! Je veux un enfant avec mon conjoint, nous vivons une vraie peine d'amour? mais nous devons rester positif.

Prends soin de toi, de ton c?ur , ta tête et ton rêve va se réaliser:) 

revenir en haut

mojito83vivi

Inscrit le :
13 avr. 2018

Posté le: 11 avril 2018 18:33:19 EDT  
chères toutes , je suis vraiment navrée pour toi , j en suis également à ma 3e grossesse arretee en mars2018 , je ne suis plus qu une bougie eteinte , brisee en mille morceaux ,
la 1ere fois on nous dit pas de chances .je n y croyais meme pas , disons que j etais persuadee que j aurais des signes ..venue pr une visite de contrôle , faire la declaration des 3 mois , je suis mise ko , anesthesiee affectivement, j etais venue seule , persuadee de venir pour des formalités administratives je ne sais meme pascoment j ai fait pr conduire jusqu aux urgences gyneco les plus près ... 1er curetage ...et en plus on doit souffrir alors qu on a rien demande ???
2e fausse couche ...on ns dit en gros vraiment pas de chance , mais forcement qu une grossesse devient moins naive , on est triste qd on est pas enceinte et préoccupée à la date anniversaire ,....puis ces phrases débiles qu on vous sort ....tu es jeune ( et alors ? ) la nature est bien faite .. ( on en parle des avortements des casos qui ont des enfants à gogo ... puis pourquoi on devrait voir pire quand on a toutes sescopines qui tombent enceinte en moins de 6 mois et qui n ont absolulment quasi aucune de pb ..) c etait qu à... y a une echelle de graduation de la douleur ? ca reste la perte d un etre voulu , un echec
3e grossesse ...on peut se dire merde la roue a du tournee , bim dans la figure la roue , après avoir fait une grossesse à 9sa +3 j en ayant vu ses petits membres bouges tout ca je suis aneantie et en plus les examens que l on a fait n ont rien revelé , alors quand tu esperes au moins qu au bout de 3 la medecine va s interesser à ton cas ..on dirait que je suis une cancereuse à qui on a annoncé qu elle était envahie de partout et qu il n y avait plus rien à faire ils ne savent pas expliquer .il faut garder espoir , ce sera peut etre la bonne au bout de 6 ..mais moi je n ai plus les epaules , puis marre des anesthesies marre des douleurs gratuites , quand tu deglobulises au restaurant on en parle .. je suis comme un diabetique à un anniversaire tu regardes tes copines bouffer le gâteau se resservir et toi suce tes doigts a la limite on va te donner les décorations ... je ne supporte plus memes de passer ds des rayons bebe de supermarche , je me protege je reste chez moi et voit peu de monde pour moi personne ne peut me comprendre jusqu a ce que cesoir jedecide de chercher un peu de reconfort sur internet , je ne suis en aucun ravie de trouver une situation similaire , mais je me retrouve ds les conversations encore tant de choses a dire de colere de deception de rage ........ ce qui parait si benin pr la medeicne mais nous aneanti  

revenir en haut

Se connecter pour répondre