Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

est-ce que c'est légal?

Auteur Message

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 15 mai 2008 16:21:41 EDT  
Pour commencer, je suis enceinte et je veux tenter un AVAC.

Récément, mon mari s'est fait bombarder de préjugers ridicule sur les AVAC, et il est de plus en plus nerveux face à ma décision. Donc, de plus en plus, j'aimerais bien avoir une accompagnante.

J'ai une amie, au Texas, qui est sage-femme. Je lui ai parlé de mes problèmes, et elle m'a dit qu'elle pourrait essayer de venir ici pour m'aider. Elle fait elle-même des AVAC, à la maison en plus (elle ne prend que quelques clientes par années, généralement des connaissances) et est spécialisée en accouchement dans l'eau.

J'avoue que j'aimerais bien qu'elle m'accouche, à la maison, si les circonstances s'y mettent. Est-ce que c'est légal? On entend régulièrement des histoires d'accouchement dans des voitures, alors pourquoi pas?

C'est sur que si je dois aller à l'hopital, elle ne serait qu'une accompagnante, mais j'avoue que j'aime vraiment l'idée d'avoir une sage-femme à mes côtés pour cet événement.

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 17 mai 2008 18:56:38 EDT  
En fait, mon mari est surtout vraiment nerveux, mais dans sa tête, l'AVAC était originalement la première option. C'est notre entourage qui est décourageant.

J'ai parlé avec mon amie. Elle va essayer de venir, mais en attendent elle me guide à distance. J'avoue que son support m'est très bénéfique, car en plus ma mère (qui semble être la plus contre l'AVAC. En fait elle ne voulait même pas que j'aie d'autres enfants, elle a été traumatisée par mon accouchement) la connait.

revenir en haut

gege123

Inscrit le :
01 avr. 2005

Posté le: 17 mai 2008 15:13:37 EDT  
Lyny, j'ai vécu 2 avacs et je te dis de te faire confiance et de faire confiance à la vie. Ton idée de plan de naissance est super. Je te suggère aussi d'en discuter avec ton conjoint car c'est lui qui sera ton chien de garde pendant l'accouchement. Si ta copine peut t'accompagner à l'hôpital, ce serait encore mieux. Personnellement, je ne risquerais pas un AVAC à domicile avec une sage-femme non reconnue ici. Si ta copine ne peut venir, essaie d'avoir quelqu'un qui vous accompagne qui croit en l'AVAC, surtout si ton chum n'est pas convaincu.

revenir en haut

Murielle

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 17 mai 2008 14:55:32 EDT  
Lyny, j'ai un document qu'une accompagnante à la naissance m'a donné. Dedans, il est écrit (c'est une recherche sur les AVAC partout dans le monde) les recommandations pour éviter les complications. Il recommandait d'accoucher en hôpital juste en fonction que s'il a un risque très urgent, que tu sois sur les lieux.

J'avais aussi lu que si tu voulais, tu pouvais accoucher en hôpitaux avec une sage femme (le médecin n,est pas présent, sauf en cas de complications qui demandent l'intervention d'un gynécologue), mais tu ne reste pas longtemps à l'hôpital. Donc, si ça t'intéresse, tu pourrais peut-être te tourner vers cette option.


Personnellement, je te comprends de vouloir tenter un AVAC. Et oui, c'est une solution "simple" la césarienne, mais si tu veux tenter un AVAC, pourquoi pas?

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 16 mai 2008 13:11:16 EDT  
Mon médecin est généralement en accord avec mon AVAC. Mais on voit très bien qu'il n'ose pas trop se mouiller non plus. Il ne veut pas me donner de faux espoirs.

Mais les raisons de ma césarienne n'étant pas physiologiques (circulaires multiples), je sais que mes chances sont tout de même plus grandes. C'est pourquoi je ne veux pas qu'on me précipite automatiquement vers le bistouri.

Déjà qu'autour de moi, vue que j'ai une santé instable, le monde me trouve un peu folle de ne pas faire une césarienne automatiquement! Il n'y a pratiquement que mon mari qui me supporte dans ma décision. Et encore, il a quand même plus tendance à voir l'accouchement comme un acte purement médical. Je lui ai suggéré des livres sur le sujet, mais il me répond que c'est des trucs de filles.

Je compte faire un plan de naissance (moi qui trouvais ça ridicule!) pour au moins avoir un certain guide de base.

revenir en haut

Bidou-Bidou

Inscrit le :
10 mars 2008

Posté le: 16 mai 2008 12:51:41 EDT  
Le mieux pour toi serait de te trouver une médecin très ouvert sur la question.

Ce que je veux, c'est m'assurer que mes options primaires soient respectées, et que la césarienne reste une option de dernier recours. Ça été le cas pour mon premier, ce qui me donne une certaine confiance en l'hopital que j'ai choisis, mais c'est qu'on ne sait jamais vraiment sur quel médecin ou infirmière on va tomber, et j'espère que mes droits seront respectés.

Est-ce que je fais du sens?


Mais oui! Ça bien de l'allure ce que tu dis. Prend le temps de «magasiner» un médecin. Certains vont être très ouverts. Demande les critères qui font qu'un AVAC est accepté: est-ce la temps entre les deux grossesse(certains disent d,attendre au moins 2 ans, d,autres 18 mois), la cicatrice est-elle belle(je ne sais pas si les échographies ou radiographies sont très précises là-dessus toutefois), ta volonté fait aussi un différence, la santé de la mère, le premier accouchement: as-tu eu une césarienne programmée ou tu as eu le temps de dilater, de contracter en masse, etc.?

Pose toutes ces questions à un médecin. C,est toi le patron! C,est ton corps. Et ne t'inquiète pas si certains médecins que tu rencontres n'aiment pas se faire «magasiner». Ilns ne sont pas habitués, mais il faudra qu'ils le deviennent. Tu sais quoi? Tu devrais t'abonner à la Maman liste et poser la question sur la Liste(C'est le groupe MAMAN): «qui connaît un médecin qui fait des AVAC sur la rive sud de Montréal?». C,est une liste avec des parents d'un peu partout et je pense que tu trouveras des pistes de réponse.

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 16 mai 2008 12:46:21 EDT  
Doucemaman, je n'ai pas ton couriel, mais voici le mien
[email protected]

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 16 mai 2008 12:42:53 EDT  
C'est ce que je me dis, mais tsé, dans le moment, on ne pense pas toujours très clair. Et de plus, je ne veux pas non plus mettre nos vies en danger. J'ai déjà vu des patientes tomber très malades et leur bébé en danger parce qu'elles refusaient des soins.

Ce que je veux, c'est m'assurer que mes options primaires soient respectées, et que la césarienne reste une option de dernier recours. Ça été le cas pour mon premier, ce qui me donne une certaine confiance en l'hopital que j'ai choisis, mais c'est qu'on ne sait jamais vraiment sur quel médecin ou infirmière on va tomber, et j'espère que mes droits seront respectés.

Est-ce que je fais du sens?

revenir en haut

Doucemaman :)

Inscrit le :
02 déc. 2004

Posté le: 16 mai 2008 12:38:57 EDT  
Lyny

Voudrais-tu me faire parvenir un courriel car j'ai une question à te poser qui est personnel.

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 16 mai 2008 11:58:08 EDT  
légalement parlant ils n'ont pas le droit de te faire une césarienne sans ton consentement Wink

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 16 mai 2008 11:31:44 EDT  
J'avoue que j'y pense de plus en plus.
Je suis allée voir mon médecin aujourd'hui, et il ne fait que me dire "on verra rendu là". J'avoue que j'aimerais un peu plus de confiance et de soutiens.

D'ailleur, Doucemaman, toi qui t'y connais, sais-tu si j'ai le droit d'exiger de tenter l'AVAC avant la césarienne? (si le bébé se présente bien, on s'entend). Car j'ai un médecin très occupé, qui je crois accouche rarement ses patientes (d'ailleur, ce n'était pas lui qui était là pour mon fils).

Est-ce que le médecin de garde pourrait refuser de me laisser essayer? J'avoue que c'est une de mes peurs.

revenir en haut

Doucemaman :)

Inscrit le :
02 déc. 2004

Posté le: 15 mai 2008 21:16:28 EDT  
Ses assurances couvrent uniquement sa pratique aux E.U.

Il est possible d'avoir un très bel avac à l'hôpital. Il suffit de bien te préparer et surtout de bien t'entourrer. Elle pourrait t'accompagner à l'hôpital.
Si elle est pas disponible prend toi une accompagnante qui a l'expérience avec les avacs .

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 15 mai 2008 19:20:38 EDT  
On y a pas accès, sur la rive-sud de Montréal.

Crying or Very sad

En fait, l'idée aurait été, si les circonstances sont idéales, que je puisse avoir ce genre d'accouchement. Ce n'est même pas certain qu'elle puisse venir, et si elle vient elle ne fera probablement que mon accompagnement.

Elle est Américaine, alors il lui faudrait un Visa pour travailler ici, de toute façon.

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 15 mai 2008 18:53:35 EDT  
C'est pas illégal de donner naissance où l'on veut sans personnel médical ou sage-femme, c'est "alégal" (pas géré ni gérable Wink ).

Si elle fait partie d'un ordre (moi pour ma part c'est le seul point que j'exigerais si j'étais toi et je vérifierais deux fois plutôt qu'une) elle devrait avoir des assurances qui lui permette de pratiquer dans son pays et peut-être ici au Canada. Mais c'est à vérifier. Les sages-femmes préfèrent être assurées... si jamais il y avait poursuite des parents.

Mais dis-moi pourquoi ne pas demander une sage-femme du Québec, formé par nous et une accompagnante d'ici? Y as-tu accès? Parce que ma chum a fait un avac après deux césariennes, et à la maison avec une sage-femme!!! Une merveilleuse naissance d'ailleurs!!!

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 15 mai 2008 17:09:19 EDT  
Mais si elle est sage-femme, elle a droit de pratiquer à la maison non? Mais est-elle sage-femme libérale?

revenir en haut

Se connecter pour répondre