Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

Enceinte avec Effexor...y'en a-t-il d'autres??

Auteur Message

nounouche

Inscrit le :
14 oct. 2008

Posté le: 16 décembre 2008 10:11:19 EST  
Bonjour les filles.

Je suiss enceinte de 8 semaines et depuis que je le sais, j'ai commencé à faire beaucoup d'angoisse. Ça fait 1 mois que je ne dors pas et que je n'ai pas faim. Disons que j'ai le moral pas mal à terre. Puisque j'avais peur pour ma santé, j'ai demandé des antidépresseurs à ma gynéco. Elle ne voulait pas trop, mais ma santé mentale et la vie de mon bébé serait en jeu.

Donc, depuis 6 jours, je prends 37,5 mg d'Effexor. Je ne dors toujours pas et je n'ai pas plus faim. Dans 1 semaine, la gynéco devrait m'augmenter à 75 mg. Je voulais savoir, pour celle qui en ont pris, combien de temps ça prend avant de faire effet? Est-ce qu'il y en a qui ont pris de somnifères enceinte? Parce que si je pouvais dormir, j'irais déjà beaucoup mieux.

Merci de me répondre. 

revenir en haut

Audrey25

Inscrit le :
30 avr. 2008

Posté le: 19 décembre 2008 19:22:50 EST  
Bonjour,
Moi j'ai pris Effexor 75mg tout au long de ma grossesse ainsi que après, sa prend environ 1 mois avant que sa fasse effet... Moi aussi j'ai eu beaucoup de difficulté à dormir, car avant d'être enceinte je prennais des somnifères pour pouvoir dormir...Je n'en n'ai pas pris pendant ma grossesse même si j'ai continué à avori des problème... Mais bon le sommeil à fini par venir plus ou moins, je me disais que si j'étais si fatigué que sa je dormirais! Courage ce n'est pas facile manquer de sommeil! Et pour Effexor je trouve que j'ai bien fait d'en prendre car le post partum à été moins dure, j'avais asser peur de tomber en dépression! Mais tout va bien , ma fille est en pleine santé et maman va bien mentalement aussi!

Tu vas voir avec le temps sa va aller mieu c'est sure! 

revenir en haut

nounouche

Inscrit le :
14 oct. 2008

Posté le: 20 décembre 2008 15:46:17 EST  
Merci Audrey!!


Ça me rassure beaucoup. Disons que j'ai bien hâte de dormir. Demain, je vais commencer ma dose à 75 mg (je vais commencer 2 jours avant que prévue, je ne veux pas commencer à Noël).

Pour les somnifères, il n'y a rien que nous puissions prendre pendant que nous sommes enceinte? 

revenir en haut

misslady

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 20 décembre 2008 16:05:06 EST  
non nounouche, tu peux pas prendre ça! aucune sorte malheureusement, prends ton mal en patience et bientôt tu arrivera à dormir! 

revenir en haut

nounouche

Inscrit le :
14 oct. 2008

Posté le: 20 décembre 2008 17:50:37 EST  
Merci, misslady. Pourtant, sur internet, j'ai vu qu'il y avait un risque de sevrage pour le bébé avec le Zopiclone, mais rien de plus. J'ai aussi entendu parler de Lunesta et il semble qu'on peut le prendre enceinte.

Audrey : Quels étaient tes symptômes pour prendre de l'Effexor? Avais-tu une perte d'appétit? Anxiété?? 

revenir en haut

misslady

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 décembre 2008 09:47:27 EST  
nounouche le mieux est de t'informer à ton medecin mais d'ici ne prend rien. risque de sevrage boff au début de la grossesse je n'y crois pas.lorsque je suis tombée enceinte je fumais 1 paquet de cigarette par jour et j'avais un probleme de consommation de speed. J'ai tout arrêté la journée que j'ai eu mon + sur le test et ma fille va très bien Smile 

revenir en haut

lolasalsa

Inscrit le :
03 juil. 2008

Posté le: 8 janvier 2009 17:52:15 EST  
Bonjour,

je suis contente de trouver ce post. Je suis actuellement enceinte de 31 semaines et en sevrage d'effexor. J'était sur du 150 mg au début de ma grossesse et suivi par un psychiatre en thérapie cognitive pour des troubles de l'humeur (tendance à déprimer et a faire de l'angoisse très facilement qui ruinait pas mal ma vie avant la prise de médicaments) Mon psy m'a demandé si je préfèrais sevré tout de suite ou à la veille du troisième trimestre comme les seuls effets secondaires connus de l'effexor sur la grossesse concernent le 3e trimestre. 3 semaines avant la fin du deuxième trimestre j'ai commencé le sevrage, je suis passés à 112.5 pendant 1 semaine et ensuite 75 pendant 2 semaine, pour ensuite 37,5 une semaine et plus rien. Ca a été l'enfer. Tous les symptomes et physiques et moraux étaient non endurable. On est remonté à 37,5 pendant 2 semaines et après je coupais mes capsules en 2 pendant 1 semaine et demie (donc quelque chose comme 18mg) Je n'ai plus rien depuis 3 jours et c'est l'enfer. Je pleure tout le temps, je suis archi irritable et angoissée. Je me retrouve comme avant la prise de mes médicaments il y a 2 ans avec en plus une grossesse pas facile à dealer avec (malformation connue du bébé qui a les pieds bots, diabete de grossesse, anémie de grossesse, problemes de démangeaisons et de reflux gastriques etc.) en plus de problemes d'argent qui surviennent à un bien mauvais moment.

Je suis surprise que les médecins vous aient permis de rester sur effexor puisque mon psy me dit qu'il faut absolument que je tolère le sevrage parce qu'on a pas le choix de les arrêter à ce stade sinon le bébé aura des problèmes de sevrage.

Je n'ai pas parlé de tout ca encore avec mon médecin de suivi de grossesse, parce que je ne l'ai pas vue souvent depuis le début de ma grossesse (je tombe toujorus dans ses vacances ou autre si bien que je l'ai vue 4 fois en 31 semaines!) et que avec tous le reste on remplit déjà abondamment mes rdv.

Je sais que vous ne pouvez pas concrètement m'aider, mais de pouvoir parler de tout ça à quelqu'un en soit ça me fait du bien. C'est pas le genre de sujet dont j'oserais discuter sur d'autres posts du forums. J'ai tellement peur d'être jugée négativement d'avoir osé continué des antidépresseurs enceinte. Il y a tellement de tabous autour de ca. Moi je sais aujourd'hui comment les antidépresseur dans mon cas n'étaient pas un caprice. parce que aujourd'hui je revis des émotions que je ne vivais plus depuis 2 ans et je réalise que si j'allais mieux et que j'ai enfin pu avancer dans ma vie c'est beaucoup à cause des effexors qui m'ont permis d'être un peu plus "normale" quoi que les gens qui sont contre les anti dépresseurs peuvent dire... 

revenir en haut

marysue13

Inscrit le :
06 janv. 2009

Posté le: 9 janvier 2009 12:06:13 EST  
NE PAS SE SENTIR COUPABLE
Re-bonjour Lola Salsa !

Je repensais à ton message....
Stp, ne te sens pas coupable de prendre des antidépresseurs, ENLÈVE ces pensées de ton esprit, elles ne te sont pas constructives, ne t'aideront pas à aller de l'avant. On ne peut pas rien changer au passé, tu es déjà à 31 semaines. Dis toi que si tu avais eu une maladie de reins, de foie ou de coeur, tu prendrais des médicaments, bien c'est la MÊME CHOSE, une maladie de sécrétions d'hormones du cerveau, alors tu dois les équilibrer en prenant une médication. C'est aussi simple que ça. Et les jugements... laisse les faire, si tu savais le nombre de gens qui en prennent, même au travail, pour fonctionner "normalement - soit dit en passant, quelles sont les balises de la normalité dans cette société de travail, de productivité, de vitesse, de perfection, de lrichesse par le luxe et le matériel -", beaucoup de personnes. Et s'ils n'en prennent pas, ils en prendront probablement un jour, surtout nous, les femmes. Notre cerveau PENSE TROP, ce qui nous conduit à l'anxiété, aux idées extravagantes.

Quand je ne prenais pas de Effexor, j'étais une vraie girouette, constamment en mouvement, je pensais toujours à 5 affaires à la fois, voulait être partout, toujours, j'avais 2 travails, j'étudiais toujours dans un nouveau domaine, j'ai vécu des histoires de coup-de-foudres passionnantes mais épuisantes etc.... J'ai découvert qu'on peut être très heureux des fois à être simplement à la maison, à relaxer, se faire la cuisine, "s'évacher sur le sofa" que depuis un an et demi !!!! L'Effexor me calme, mIade à me concentrer au travail, comme le Ritalin pour les enfants.

 

revenir en haut

lolasalsa

Inscrit le :
03 juil. 2008

Posté le: 9 janvier 2009 20:16:45 EST  
marysue23, merci beaucoup pour les bons mots et l'encouragement! Je me doute aussi par les effets que mon sevrage c'est fait trop vite (l'ensemble a pris 1 mois) mais comme mon troisième trimestre avançait mon psychiatre me disait que je ne pouvais vraiment pas prolonger, que les dernières études sur effexor démontraient clairement que durant le 3e trimestre cela pouvait créer de gros problemes de sevrage du bébé à la naissance. Je me suis fiée à lui comme il est le spécialiste. Donc la depuis 5 jours je n'ai plus rien du tout. et comme toi, moi aussi l'Effexor me faisait pas mal de bien alors je trouve ca difficile. Mais en meme temps le dernier mois a été si difficile que je me dis que tant qu'à être rendue aussi bien continuer sans pilules, le pire est fait surement que je me dis...

Pour l'anémie j'ai des comprimés de fer que je prend tous les matins. Pour l'alimentation je mangeais déjà assez bien avant les diagnostics, j'ai un probleme de poids depuis l'adolescence alors il y a longtemps que ce qui rentre dans mon frigo c'est seulement des pains complets, céréales complètes et abondamment de légumes et de fruits. Je faisais des exces a l'occasion comme tous le monde mais pas tant que ca. C'est pour ca que j'ai été surprise du diagnostic. Je suis mon taux à tous les jours et le simple fait de manger un fruit le fait monter au dessus de la limite recommandée pour les femmes enceintes. Pas facile donc! Je suis toujours entrain de tout calculer mes glucides et tout.

Pour l'exercise j'ai aussi 2 hernies discales et une instabilité cervicale suite à deux accidents. Je ne peux donc pas faire grand chose sans me mettre en douleur. (avant la grossesse j'avais essayé le yoga mais ca m'a rendue en douleur pendant 2 semaines alors j'ai arrêté.) la seule chose de "safe" depuis ces accidents c'est la marche. Alors je marche dès que les trottoirs sont praticables. Pour le reste j'aime mieux pas trop essayer de chose (j'ai essayé l'aquaforme à mon premier trimestre mais encore une fois le dos suivait pas) parce que au lieu de stimuler les neurotransmetteurs du plaisir dans mon cas c'est plutot ceux de l'angoisse d'être jammée deux semaines au lit que ca déclanche hehe

Merci beaucoup pour le passage sur la déculpabilisation. Je me sens tellement mal d'en avoir pris enceinte depuis que je lis tout ce que je lis sur le net... et là j'ai peur que le sevrage que je fais vivre à mon bébé dans mon ventre le traumatise pour la vie... (mon problème a moi c'est l'angoisse, l'avais tu deviné hehe) Ca fait du bien de se faire déculpabiliser de temps en temps! 

revenir en haut

nounouche

Inscrit le :
14 oct. 2008

Posté le: 11 janvier 2009 20:17:43 EST  
lolasalsa

Ma soeur a pris 40 mg de Paxil tout le long de sa grossesse avec 4 mg de Rivotril. Son enfant a aujourd'hui 6 ans et se porte bien. Si elle ne les avait pas pris, elle ne sait pas ce qu'elle serait devenue.

Moi, si je peux, je vais aller voir un doc poour faire monter ma dose de 75mg à genre 112 ou 150. Au 3e trimestre, je redescendrai à 75, mias pas plus bas.

Si tu veux, va voir le site internet Motherisk. Il est super et te dise les effets des médicaments sur les bébés. Tu verras, c'est moins dramatique qu'on le pense. 

revenir en haut

lolasalsa

Inscrit le :
03 juil. 2008

Posté le: 11 janvier 2009 21:25:07 EST  
Merci beaucoup nounouche, je ne connaissais pas le site motherrisk, je vais aller voir. 

revenir en haut

Nikie

Inscrit le :
30 janv. 2009

Posté le: 31 janvier 2009 04:56:20 EST  
Bonjour audrey22,
je suis actuellement sous effexor lp 37,5 depuis le début de ma grossesse (j'entame mon cinquième mois)
Je me demande si je ne vais pas retourner à 75 (j'étais à 75 depuis trois ans) car mon moral a baissé et les troubles du sommeil reviennent, mais ma psy m'a dit d'attendre, ce peut etre que transitoire vu que je sors d'une grippe, j'espère ..
Je vois que tu as pris effexor 75 toute ta grossesse. y a t'il eu un symptome de sevrage chez ton bébé à la naissance, car c'est cela qui me fait le plus peur ..
Merci d'avance pour tes infos ! 

revenir en haut

Mimi34

Inscrit le :
01 mars 2009

Posté le: 14 mars 2009 10:34:59 EDT  
Bonjour à toi!
J'ai 31 ans, je n'ai pas d'enfant et je suis dystimique. Ça veut dire que je suis presque toujours en dépression. Je prend effexor 300mg. En ce moment je vais bien, les grandes questions existentielles et les idées noires font de moins en moins partie de mon quotidien... Depuis quelque temps, mon horloge biologique s'est mise en marche. Depuis ce temps, je n'ai qu'une seule idée en tête: avoir un bébé! Mon psychiatre ne trouve vraiment pas que c'est une bonne idée mais moi je n'arrive pas à enlever cette idée de ma tete... Je suis enseignante mais en congé maladie depuis un an... Je ne sais plus quoi faire... Donner la vie ou non... Je sais qu'un enfant ça demande beaucoup d'énergie... J'aimerais que tu me parles de toi... Du fait que tu as décidé de donner la vie malgré le fait que tu as fait une dépression post natale et que tu prenais de l'effexor. J'ai besoin d'aide pour prendre ma décision, une décision éclairée et intelligente...

Est-ce qu'il y a des mamans qui voudraient partager avec moi sur ce sujet?

Merci,
Dominique31  

revenir en haut

Nikie

Inscrit le :
30 janv. 2009

Posté le: 14 mars 2009 12:27:39 EDT  
salut !
Je crois que je suis un peu comme toi en fait, avec des grandes questions existentialistes ! tout va bien pourtant ! j'ai donc eu un premier enfant et c là que tout c gaté. Après l'accouchement, j'ai eu de gros troubles du sommeil et j'en suis arrivée à prendre de l'effexor 75. Puis j'ai arreté, repris , arreté. Pour mon deuxième enfant ça allait, enfin je croyais, car grosse dépression post natale ensuite et donc reprise effexor et ce en continu. Je vois un psy depuis trois ans qui n'était pas du tout contre une autre grossesse. J'ai baissé à 37,5 , chose que je n'aurai jamais du faire car il y a un mois, dan smon cinquième mois d egrossesse, je fais une dépression pré natale : plus gout à rien , questionnement sur ma vie future (vaut elle la peine d'etre vécue vu que j'aurai déjà fait trois enfants ? ..) enfin plein d'idées noires. Donc reprise effexor 75 et depuis je vais bcp mieux. voilà en gros mon histoire. Donner la vie ets la plus belle chose au monde !
mon gyné et mon psy n'étaient pas du tout contre une grossesse avec effexor, mais peut etre 300 ça fait bcp, faudrait baisser un peu je pense, surtout au premier trimestre, après c plutot un pb de sevrage pour le bb à la naissance. %Mais n'arrete surtout pâ sle traitement car la grossesse fait ressurgir bcp de choses.
pour ma part pas le bébé va très bien, et est meme au dessus des courbes.
Peut etre ce bébé te redonnera vraiment gout à la vie ! en tout cas fonce !!!! y a rien de plus beau !
a bientot
 

revenir en haut

Mimi34

Inscrit le :
01 mars 2009

Posté le: 14 mars 2009 13:59:35 EDT  
Wow! C'est merveilleux pour le moral ce forum! Merci infiniment d'avoir pris quelques minutes de ton temps pour me répondre Nikie!

Mon psy n'est pas d'accord pour que j'aie un enfant car il dit que justement ça ne me redonnera pas automatiquement le goût de vivre... Si jamais je suis pire après??? Je veux un enfant pour arrêter de penser à moi et penser à lui... Mon psy dit que mon enfant en aura beaucoup trop lourd sur les épaules: donner un sens à la vie de sa maman! De plus, mon conjoint travaille beaucoup et on me dit de ne pas m'attendre à ce qu'il ralentisse le rythme parce qu'il y a un bébé à la maison...

Je crois que c'est du pur égoïsme de ma part que de vouloir un enfant!!! Si qqn pouvait me prédire l'avenir!!! Sad  

revenir en haut

Nikie

Inscrit le :
30 janv. 2009

Posté le: 14 mars 2009 16:22:59 EDT  
je suis pas tout à fait d'accord avec ton psy, au contraire un enfant redonne gout à la vie, un sens à la vie ! sans enfants je serais actuellement à la dose que tu prends d'effexor, je maintiens 75 grace à eux , c tout pour moi !
Mon mari est très présent pour mes enfnats meme si lui aussi travaille bcp !
tu vois mon psy ne m'a jamais dit de ne pas faire d'enfant, au contraire elle m'a dit lors de ma dépression d'il y a quelques semaines "dites vous que vous allez faire un quatrième !", comme quoi d'un psy à un autre ..
 

revenir en haut

mimi33

Inscrit le :
12 août 2008

Posté le: 5 juin 2009 22:45:06 EDT  
Bonjour, je sais que je suis un peu tard et que bon nombre d'entres vous aurez déjà accouché, mais je tiens à parler quand même, au cas où d'autres viendraient lire.

Je prenais Effexor 75 mg depuis 3 ans avant de penser être enceinte. J'ai essayé de faire deux ou 3 sevrages avant de tomber enceinte et ça a été 3 échecs. Ensuite, j'ai commencé à m'informer auprès de plusieurs médecins (étant anxieuse aussi, un avis ne me satisfaisait pas), de plusieurs pharmaciens et même, de Ste-Justine pour savoir si ça pouvait être dangeureux de prende ce médicament enceinte. ET, tous, m'ont dit que rien n'a démontré, jusqu'à présent, qu'effexor était nocif pour le bébé. Une seule étude avait été faite auprès d'un petit nombre d'enfants (25) et seulement 3 ont eu un peu de difficulté avec la prise de poids à la naissance, mais qu'il n'était pas prouvé que c'était dû à la médication. Mais ce qui m'a beaucoup rassuré, c'est qu'une des pharmacienne à qui j'ai parlé m'a confiée qu'elle même en avait pris durant sa grossesse et que son bébé était en pleine forme! En plus elle prenait 225 je crois et elle a ajouté "toi en plus, tu as une mini-dose, je ne m'en ferais pas". Tous m'ont dit qu'il était bien plus dommageable pour le bébé de tomber en dépression lors de la grossesse que de prendre Effexor et que ça, c'était prouvé. J'ai plus de détails si certains en veulent! Bref, prendre le risque de faire une dépression ne vaut pas le coup!

Personnellement, j'étais un peu rassuré, mais tout de même pas complètement: "et si un jour on découvre que c'était très nocif?... l'étude n'est pas très significative vu le petit échantillon de gens (25, ce n'est pas beaucoup)? Les études ne sont pas finies?...." Mais, j'ai décidé de faire le saut et je ne le regrette pas dutout dutout!

Ma fille a été en pleine forme et l'est encore! Mon post-partum... très léger! Étrangement, je suis tellement bien, dans mon rôle de maman. Je me sens vraiment heureuse et confiante. Bon, ok... personnellement, j'ai voulu attendre d'être stabilisée et bien dans ma peau avant de tomber enceinte, mais ça c'est mon choix et je ne le regrette pas, même si il a fallu que j'attende un peu plus longtemps avant d'avoir un bébé. Ça me permet de vivre à fond mon rôle de mère et d'apprécier tous le moments avec ma filles au lieu de stresser avec mes questions existentielles...

Voilà pour moi... En espérant vous avoir aider un peu! 

revenir en haut

Audrey25

Inscrit le :
30 avr. 2008

Posté le: 17 juin 2009 09:39:44 EDT  
Me revoilà avec tout plein de mois en retard. Non pour mon bébé il n'y a pas eu du tout de sevrage. De plus j'ai même allaiter avec le médicament et rien. J'ai un super bébé en santé qui fait tout ses nuits de puis la 3ième semaine de sa naissance.

Je prend toujours Effexor 75mg pour ne pas m'égarer si je peux dire...Car j'ai beaucoup de up and down. Mais bon vraiment il n'y a pas de risque pendant la grossesse, bien entendu Effexor n'est pas un produit qui est présent sur le marché depuis des lustre donc il ne peuvent affirmé à 100% qu'il n'y a pas de risque. Mais mon Dr regardais toujours si il n'y avait pas de nouvelles info et rien... Alors je le prend encore.

Voyez vous j'aimais mieu prendre des médicaments que de me retrouver dans une grosses dépressions post partum et ne pas être capable de m'occuper de ma fille et de ne pas pouvoir profiter au max de ces premiers mois. Je savais aussi que j'étais sujets au post partum, croyez moi sa n'en brasse des émotions l'accouchement!

Bonne chance! 

revenir en haut

lacin

Inscrit le :
18 juin 2009

Posté le: 18 juin 2009 19:29:37 EDT  
anti-depresseur et grossesse
moi jai pris celexa et ca cause aucun prob effexor ne m'a pas faite du tout je mangeais plus je dormais plus et devenu très anxieuse 

revenir en haut

Sarali

Inscrit le :
26 avr. 2009

Posté le: 19 juin 2009 21:59:00 EDT  
moi je prend effexor 75mg depuis 7 ans, j'ai eu mes deux grossesses avec vers la fin à 36 semaine mon docla baissait à 37mg et tout de suite apres l'accouchement on le remontaient à 75mg. J'ai allaité mes deux bb et j'en prendrai encore pour quelques années. Mes enfants n'ont pas vécus de sevrage et ma grossesseet le baby blues c'est très bien passé. Bonne chance 

revenir en haut

Bigaouette

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 2 juillet 2009 08:55:23 EDT  
Je pensais qu'on pouvait pas allaité bébé sous effexor est-ce-vrai??? 

revenir en haut

Se connecter pour répondre