Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Comment aider mon amie?

Auteur Message

fourmi

Inscrit le :
26 sept. 2006

Posté le: 27 novembre 2009 15:24:36 EST  
Salut,

J'ai une amie qui a 3 enfants et qui est monoparentale. Elle est récememnt séparée mais ça n'allait pas depuis un an. Elle est pas mal seule car ses parnets sont décédés. Son ex n'est pas toujours correct avec elle. Il a un horaire très instable alors c'est difficile pour eux de faire un horaire de travail. Il semble aller chercher les enfants quand ça lui tente mais le senfants reviennent tout à l'envers. Il n'a pas l'air de vouloir collaborer.
POur le côté légal, Elle m'a dit qu'il refusait la médiation. Il n'est pas prêt à ça.

J'essaie de l'aider mais je ne sais pas quoi faire. Je lui ai offert de garder les enfants pour lui laisser un petit répis mais elle ne m'a jamais demandé de le faire. La seule fois qu'elle me l'a demandé, c'était à un très mauvais moment on avait une sortie en famille et on était sur notre déaprt.

Aujourd'hui, nous sommes sorties et ce fut une catastrophe. Je pensais lui changer les idées mais un inconvénient nous a empêché de faire ce que nous voulions...et quand nous avons essayé un plan B qui demandait la collaboration de l'ex en question, j'ai comme eu l'impression que ça a empiré la situation.

Je suis rentrée chez moi brûlée

Je veux vraiment l'aider car ça me fait beaucoup de peine de la voir comme ça. avez-vous des idées de choses que je peux faire pour l'aider??? 

revenir en haut

Nounou86

Inscrit le :
06 janv. 2007

Posté le: 28 novembre 2009 10:30:46 EST  
Si son ex ne veux pas collaborer pkoi elle ne vas pas directement en justice elle doit surement avoir droit à l'aide juridique?
Bonne chance
et tu es vraiment une bonne amie pour ten faire comme sa pour elle! Wink  

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 28 novembre 2009 13:38:25 EST  
Garde en tête que pour aider quelqu'un, il est préférable de lui montrer à pêcher, que de lui donner du poisson!

Ton amie doit te faire signe pour le répit dont elle a besoin. Tu peux lui réitérer ton offre par contre. Puis pour le papa de ses enfants, elle n'y peut rien, ni personne d'ailleurs. Lui seul décidera de s'investir ou non dans une médiation. Alors elle devrait peut-être envisager de faire une démarche juridique afin de savoir un peu où elle s'en va avec les droits d'accès, la garde, les montants qui lui seront peut-être versés en guise de pension alimentaire pour les enfants, etc.

Réfère la au site "Éducaloi" il est super et plein d'information pertinentes.

Mais ton amie à avant tout besoin d'une amie, ce que tu es déjà à lire ton souci à son égard!!! Continue comme tu le fais!! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
14 déc. 2008

Posté le: 28 novembre 2009 13:39:05 EST  
Des fois les gens dans une telle situation, même si ils ont besoin d'aide, il n'ose pas le demander.

Prendre le devant et lui proposer des choses concrètes ça pourrait peut-être l'aider à accepter ton aide.
Comme par exemple, c'est très facile de dire, "gêne toi pas si tu as besoin de faire garder les enfants, je suis là n'importe quand".... Mais pour elle,le demander pour vrai c'est peut-être gênant. Si tu lui parles et qu'elle laisse sous entendre qu'elle aurait besoin d'un break en fin de semaine, ou bien qu'elle ne trouve pas le temps de faire son ménage car elle est débordé, prend l'initiative de lui offrir discrètement " Si tu veux en fin de semaine je fais pas grand chose, je pourrais aller chercher tes enfants pour que tu te reposes..." (ou quelque chose du genre) Elle n'est pas obliger de dire oui, mais c'est plus facile de dire oui à une proposition comme celle là. Je ne sais pas si je suis clair!?!?

Ou sinon, si une journée tu fais de la popotte (comme des tartes, pâtés, lasagne), lui faire une visite et lui amener une tarte sous prétexte que tu en as faite des tonnes et que tu n'avait plus de place pour les mettre... C'est plus facile de l'accepter à mon avis. et ça lui donne un petit coup de main. C'est pas grand chose, mais de savoir que quelqu'un est là pour nous ça fait toujours du bien!

Ne pas hésitez à prendre les devant, des fois ça fait du bien de recevoir sans avoir à le demander, et on est content que la personne ai pensée à nous.

Aussi, d,après ce que tu écris, ça semble toujours être compliquer organiser une sortie avec elle. Tout dépendant de ce qui complique les sorties, il y a toujours moyen de trouver un type de sortie qui ne risque pas de tomber à l'eau. Des fois, les sorties ou activités qui nous change les idée sont souvent les plus simple! Comme une invitation à souper un samedi soir avec les enfants.... j'imagine que tes enfants jouent avec les siens. Les enfants aiment toujours avoir des amis à la maison, ça fait une bonne excuse et pas besoin de l'ex pour garder ou d'une gardienne!?!? Ou bien une invitation pour une journée de popotte entre fille pendant que les enfants jouent ensemble.... Ton chum peut toujours emmenner les enfants au cinéma pour une petite sortie pendant que vous aller magasiner. Toi aussi ça te donne un break des enfants!

Bonne chance! 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 28 novembre 2009 14:05:08 EST  
Je pense que le plus important est d'être disponible pour elle, de lui dire qu'elle peut compter sur toi si elle à besoin d'aide et tout au plus, de lui faire part de tes inquiétudes...

Il faut faire attention avec les conseils car étant donné la nature de vos rapports, il se pourrait bien qu'elle ne les reçoivent pas comme tu le voudrais...

Il ne faut pas non faire l'erreur de s'improviser psychologue. Si tu te sens vidé après vos rencontres, ce n'est pas bon signe.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 29 novembre 2009 14:23:45 EST  
Rares sont les personnes qui vont demander de l'aide, même si celle-ci leur est offerte.

Alors n'hésites pas à la téléphoner pour lui offrir un répit un après-midi ou une soirée.

Aussi, je trouve que c'est une bonne idée de lui faire des tartes, un potage ou un gratin de pâtes. 

Essaies de penser à, si toi, tu étais mère monoparentale avec tes 3 enfants, ou(avec accent!) aurais-tu besoin d'aide? Pour du ménage? Pour de la popotte? Pour du répit? All of the above? 

revenir en haut

fourmi

Inscrit le :
26 sept. 2006

Posté le: 29 novembre 2009 16:18:53 EST  
Merci les filles,

Hier, je suis allée la visiter avec ma fille sous prétexte que j'avais qelque chose à aller chercher chez elle. Une de nos amie était déjà présente et j'ai trouvé ça moins pénible de gérer ça à deux et de l'écouter. Le socnversations ont un peu dévié et j'ai senti que ça lui avait changé les idées.

De plus, mon chum qui a déjà été planificateur financier lui a offert de l'aider à trouver des moyens de garder sa maison. Je pense que ça ça va l'aider aussi.

Merci Maé pour le lien, je vais lui envoyer.

JessicaM: J'avais pensé aller manger avec elle mercredi, merci pour l'idée de la popotte...je pense que j'aime bien l,idée d'en apporter plus.

Gala: Tu as tout à fait raison quand tu dis que de faire la psychologue n'est pas une bonne idée. Le seule problème c'est quand on se voit, c'est plus fort que elle, elle doit en parler et la conversation, même si j'essaie de la dévier, revient sur lui...pour qui elle voue une haine à n'en plus finir. Donc je crois que le fait d'avoir une troisième personne en qui elle a confience peut alléger l'énergie que ça nous demande de l'écouetr peut aider... et là je ne veux pas me pleindr eou quoi que ce soit mais ça vide ce genre de conversaiotn.

Nounou86: POur ce qui est de la justice, je crois que seul un avocat pourra l'aider...tu as raison.

est-ce que vous savez si son ex peut être obligé par la loi à participer à une scéance de médiation??? Le problème c'est que la médiation est gratuite au début et qu'un avocat ça coûte cher.

bon bien à+
et merci encore,
fourmi 

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 29 novembre 2009 20:15:13 EST  
La médiation est sur une base volontaire et si un des deux ne la veut pas , elle ne peut pas être exigée... et elle ne servirait à rien, parce que en médiation il faut s'entendre, et pour s'entendre, il faut "vouloir" s'entendre Wink !!

Donc si elle peut faire une démarche auprès de l'aide juridique de sa ville! Qui sait, parfois il peut y avoir une aide pour elle de ce côté là!

Pour l'écoute, ne fais que cela. Dans le sens, ne cherche pas à diriger la conversation ailleurs. Le flot qu'elle déverse de haine à son propos, c'est une étape de l'acceptation du deuil de la famille qu'elle voulait, du conjoint qu'elle croyait avoir un jour, c'est aussi son propre deuil de elle-même en tant que membre de ce couple. C'est une étape très importante. Après la colère viendra autre chose... c'est pas possible de faire autrement, c'est juste que chaque individu reste un laps de temps différent par étape!


Wink  

revenir en haut

Se connecter pour répondre