Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Avoir des enfants très jeune pour ou contre??

Auteur Message

marie_jaypee

Inscrit le :
26 oct. 2009

Posté le: 3 décembre 2009 14:37:30 EST  
Bonjour!!

Je vais avoir 20 ans et je suis enceinte!!Je sais que je suis jeune et beaucoup de gens me juge a cause de sa!!

Mais beaucoup de mais amie son plus jeune que moi et on deja un enfant!!
Mon amie a 18 ans et elle a un enfant!!Elle sen occupe bien,mais est négliente un peu!!Oublie des couches,le lait et bla bla bla!!Jen passe!!Elle a une nouveau tchum est ses deja fait enlever son stérilet!!Alors elle essaye pour un deuxieme bébé!!Sa ne fait meme pas 2 semaine quelle sort avec lui!! :S
Je sais que se nais pas de mais affaire mais sa minquiette!!Est-ce que je devrai lui en parler ou la laisser faire??
Sa minquiette beaucoup!!
Et je sais que cette personne,change souvent beaucoup de copain!!Sa minquiette encore plus!! :S!!

Et vous etez vous pour ou contre avoir des enfants jeune??

Moi je ne suis pas contre,mais il faut prendre le temp de s'occuper de se petit bout de choux!!Faut s'assurer quil ou quelle manque de rien!! 

revenir en haut

supermom23

Inscrit le :
09 déc. 2009

Posté le: 10 décembre 2009 21:11:34 EST  
J'ai eu mon fils a 20ans alors je ne suis pas la pour juger..La seule chose que je peux conseiller c'est de bien choisir le père de l'enfant..car se retrouver toute seule avec un bb ce n'est pas bien drôle mais on s'en sort! J'avais 19ans quand j'ai su que j'étais enceinte et moi dans ma tete j'étais prete a avoir un enfant, j'étais rendu la dans ma vie.
Et aujourd'hui ce petit bonhomme c'est toute ma vie Smile
Pour ton amie résonne la...je ne crois pas quelle soit prête pour un #2..si elle change de chum comme de bobette, je crois qu'un enfant a besoin de plus de stabilité que ça. 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 10 décembre 2009 12:03:36 EST  
Hehe...bingo...C'est donc bien toi Coccinelle...Faut dire...ingénierie, perte d'emploi et Californie, c'était pas bien difficile à deviner lol Smile 

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 10 décembre 2009 01:03:36 EST  
Ma chère Calipso que j'aime tant, tu m'as bien reconnue! Very Happy  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 9 décembre 2009 21:18:23 EST  
Gabrielle123 a écrit

Mais je persiste à penser qu'une bonne base ne fait jamais de tord, que le couple qui mange un coup dur, mais qui qui a quand même quelque chose en poche au niveau du travail ou de l'expérience peut se relever quand même plus facilement. Mon chjum est en ingénierie et il y a quelques années à Montréal tout le monde perdait leur job, c'était fou (il l'a perdu lui-même). Mais on a pas été dans la merde du tout,car il avait une bonne formation, de l'expérience, et ça nous a même permis de venir vivre en Californie, notre rêve. Ça a été un levier même!



Gabrielle, ton conjoint, il travaille dans quel domaine? Tes enfants ne s'appellent pas Thomas et Elliot à tout hasard??? 

revenir en haut

Hélo

Inscrit le :
10 avr. 2008

Posté le: 9 décembre 2009 12:23:47 EST  
Gabrielle123, je comprend ton point de vue mais le vécu de chacun ne permet pas que tout le monde ait cette chance. De plus, certaines personnes s'en sortent très bien avec des salaires modestes et sont somme toute, heureux.

Certes, mon coeur de mère ne veux pas que ça arrive à mes enfants. Je trouve effectivement que les jeunes parents passent souvent à côté d'une étape de vie importante et certains font des enfants pour les mauvaises raisons, sans bagage de vie suffisant ou de maturité, mais il y en a qui se débrouillent très bien au contraire et ça fait partie de leur vie, de leur vécue, ça leur appartient.

Hélo 

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 9 décembre 2009 11:49:40 EST  
Et ¸même si je ne veux pas ça pour mes enfants, j'ai une grande admiration pour les gens qui l'ont fait ET qui ont bien réussi à mener leur barque.

Mais je suis toujours peinée de voir des gens qui en arrachent toute leur vie pour des mauvais choix, et je suis encore plus peinée pour les enfants qui auraient pu vivre dans de meilleures conditions de vie. J'ai vu un reportage l'autre jour, c'était dans le centre des USA, je ne me souviens plus quel état, mais l'âge moyen pour avoir un enfant était de 18 ans, ces gens là vivent dans la vraie de vraie misère noire, ça n'a pas de sens. Mais pour eux c'est presque normal, et ça continue de même de génération en génération, c'est très triste de voir un bébé de 1 an avec du coke dans son biberon. Bon c'est extrême là ce que j'ai vu, ne pensez pas que je mets les jeunes parents dans ce bain là, mais ça m'a vraiment traumatisé de voir ça, ces gens ont besoin d'aide à tous les niveaux c'est clair. 

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 9 décembre 2009 11:44:36 EST  
Je comprends tous vos points les filles, c'est vrai que même avec une bonne situation tout peut chambouler (je suis aux USA et j'ai tout vu de la récession ici, voir des gens qui ont une maison d'un million ne plus arriver du tout et devoir tout laisser à la banque). je sais que mêmes des gens bien nantis peuvent se foutrent du bien-être de leurs enfants. Je sais aussi qu'on est pas obligé d'avoir un doctorat pour bien faire dans la vie (ça je l'ai répété souvent Wink ).

Mais je persiste à penser qu'une bonne base ne fait jamais de tord, que le couple qui mange un coup dur, mais qui qui a quand même quelque chose en poche au niveau du travail ou de l'expérience peut se relever quand même plus facilement. Mon chjum est en ingénierie et il y a quelques années à Montréal tout le monde perdait leur job, c'était fou (il l'a perdu lui-même). Mais on a pas été dans la merde du tout,car il avait une bonne formation, de l'expérience, et ça nous a même permis de venir vivre en Californie, notre rêve. Ça a été un levier même!

Mais bon, dans le fond peut-être que quand j'écris tout ça, je pense à mes enfants et j'aimerais tellement pas ça qu'ils m,annoncent qu'ils veulent un enfant à 17 ans, pour moi ça ne fait juste pas de sens dans ma tête. Vis ton adolescence, vis un peu ta vie sans avoir plein de responsabilités qui viennent avec un enfant.  

revenir en haut

Hélo

Inscrit le :
10 avr. 2008

Posté le: 9 décembre 2009 08:13:59 EST  
Je crois aussi que c'est du cas par cas, je connais des gens très aisés financièrement qui laissent leurs enfants complètement à eux-même au détriment de leur carrière, faisant passer leurs besoins avant ceux des enfants tout en achetant la paix à ces derniers.

Dans mon jeune temps, j'avais une amie qui a décidée de faire des enfants à 17 ans sans l'avis de son chum et ce, à deux reprises, aujourd'hui ces enfants sont des ados tout croches.

Je connais aussi des gens très peu scolarisés et pauvres mais qui assurent les besoins physiques et affectifs des enfants avec très peu de moyens.

Des exemples comme ça, il y en a tout plein autour de moi et la variation est très grande peu importe l'âge, le salaire et la scolarité de chacun.

Hélo  

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 9 décembre 2009 06:56:35 EST  
Gabrielle... je suis d'accord et pas d'accord avec toi...

J'ai eu ma première à 19 ans..

Je souhaite de tout mon coeur que mes enfants attendent et ne fasse pas mes erreurs et se placent mieu que moi afin d'avoir à moins courir pour arriver (pas que je suis mal nantis non plus! mais j'ai eu à faire beaucoup et à vivre beaucoup pour me débrouiller)

J'explique où je veux en venir!

Comme j'ai dit je suis tombé enceinte et eu ma première à 19 ans, j'étais en couple depuis 5 ans, habitait avec lui depuis 2 ans... et je n'envisageais pas du tout d'aller à l'université, je terminais mon diplôme en éducation à l'enfance! En plus de travailler 35 hrs dans une boutique (emploi que j'avais depuis mes 15 ans) Le papa lui travaillait à un endroit stable depuis 2 ans avec un quand même bon salaire...

Bon ma fille fût une surprise donc non planifiée mais j'ai réalisé quand même que j'avais plus ou moins le bon ''timing'' relation stable, j'étais autonome, toujours bien payé mes comptes, à la fin des études que j'avais choisi même si je n'avais pas emploi d'emploi dans mon domaine... éducatrice c'est pas trop difficile de se placé, je travaillais alors j'avais droit au congé parental....

Mon conjoint m'a quand même laissé avec un bébé de 2 mois 2 semaines avant noël sur un congé parental payé à 55% de mon salaire et j'ai compris que même les gens dans les meilleurs situations possibles ne savent pas ce que demain leurs réservent... tu peux avoir la grosse job payante et arrive un malheur tu perds ton empoi et te retrouve sans rien!

Alors c'est là que je suis entre deux... c'est certain que d'un côté je pense qu'en ayant nos enfants un peu plus vieille nous assurons parfois certaines chose que nous ne pouvons pas si nous n'avons pas fait d'études et nous n'avons pas d'emploi stable et de conjoint stable... mais rien n'est coulé dans le beton!

Quand je me suis retrouvé comme ça mono parental à 19 ans... j'ai eu tellement honte! Je suis chanceuse d'avoir des parents qui m'ont soutenu à travers tout ça et d'avoir rencontré mon mari quand ma fille a eu 15 mois et d'être débrouillarde et responsable!

Mais comme je dis je comprend aussi ce que tu dis et je pense que malgré que les autres veulent défendre une cause ''social'' je pense que si ont s'arrête et qu'on se demande ce que l'ont veut pour nos enfants sincèrement ont leurs souhaitent... en-tout-cas je leurs souhaitent d'avoir à ramer moins fort que j'ai eu à le faire!  

revenir en haut

sauvageonne_micah

Inscrit le :
02 oct. 2009

Posté le: 9 décembre 2009 00:44:21 EST  
Gabrielle123, t'inquiète, je ne te ferai pas les gros yeux parce que tu parles d'université, mais convient que de faire un BAC, une Maitrise et (ou) Doctorat, n'a rien à voir avec la capacité d'élever un enfant de façon adéquate. Travailler, probablement, offrir à notre enfant tout ce dont il a besoin, exact! Des études poussées n'ont absolument rien à y voir. Les études, on peut en faire avec un enfant, travailler dans notre domaine aussi. C'est une question de priorité.

Une jeune fille de 15 ans que je connais bien a eu récemment un petit garçon, superbe. Elle était avec son copain depuis deux ans (oui!) ils ont choisi de garder le bébé. 15 ans, elle n'a pas fini ses études, planifie faire un parcours académique éventuellement. Elle en arrache, j'en convient, son copain (de 17 ans) a mis les voiles. Elle se retrouve seule mais offre à son bébé tout ce dont il a besoin malgré tout, grâce à de l'aide dans la communauté, des voisines, des amies, sa maman, etc. Le bébé fut voulu, la situation a bifurqué (est-ce seulement parce qu'elle est jeune? surement pas)

Je relisait le témoignage d'origine et la personne expose que la jeune maman en question oublie les couches et le lait (à l'occasion?), qu'elle connais son copain depuis peu, qu'elle veut d'autres enfants...c'est peu de détails pour assumer que la jeune fille est peu ou pas éduquée (à 18 ans, il est possible d'avoir un Diplôme d'études professionnel ET travailler dans son dommaine) Wink Mais ça, l'histoire ne le dit pas... 

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 9 décembre 2009 00:06:22 EST  
Et oh un instant ici, au début du post on voulait notre opinion, donner notre opinion ne veut pas dire qu'on pointe du doigt dans la rue ni qu'on soit sans coeur et qu'on ne donne pas aux personnes dans le besoin. Il ne faut pas tout mélanger là. Et non je n'ai rien à dire sur la décision du couple, mais je peux me permettre d'avoir une opinion sur la question par exemple, ne vous inquiétez pas je n'irai jamais écoeurer un couple avec ma façon de penser sur le sujet...à part mes enfants si ils ont un jour cette idée peut-être.

Et 23 ans c'est loin d'être très jeune ça, ce n'est pas le sujet du post! À 23 ans tu as le temps de terminer un bac et de travailler dans ton domaine (ne me tappez pas sur les doigts parce que j'ai osé parler d'université, c,est juste pour souligner qu'on peut avoir fait un bon bout dans la vie). Wink  

Et dernière chose, à moins que j'ais très mal compris, on discute à propos de jeunes parents qui décident et j'insiste sur le décident et planifient (donc on élimine les accidents) d,avoir des enfants très jeunes.     

revenir en haut

sauvageonne_micah

Inscrit le :
02 oct. 2009

Posté le: 8 décembre 2009 22:33:20 EST  
Avoir un enfant très jeune, pour moi, c'est pas 18-23 ans. Très jeune, c'est plus 14-18 ans, ça, c'est jeune!

À toutes celles qui ont eu leur bébé à un age adolescent, je vous dit chapeau. Pas facile de se faire regarder, juger, conseiller, épier, dégrader...quand on est encore un enfant, un peu, en élever un ça doit être toute une aventure.

Le choix de garder un bébé, c'est pas un choix facile, j'avais 29 ans quand j'ai eu mon plus et je capotais mais je ne regrette pas une seconde! J'imagine ce que ça aurait pu être si j'en avais eu 14 ou 15.

Bon, ok, les études, le fric, le chum stable, etc c'est ''l'idéal'', pas necessairement non plus, des fois, on choisi de garder un bébé pour les mauvaises raisons, on vit des tuiles, on mange du KD, on met des annonces classées pour des articles pour bébé pas cher ou gratuit...Pas juste les jeune mères mono qui le font, je crois même qu'elles le font rârement, justement parce que c'est encore mal perçut, par nous, bonnes gens, éduqués, bien logées, etc.

Au final, le bébé est là, bien vivant, que la mère ait 14 ou 40 ans, si elle a besoin d'aide, qu'elle est mal foutu, pas capable de fournir, ne croyez-vous pas que c'est notre travail de société de lui tendre la main? De tendre la main à l'enfant, je dis. Au travers la mère à qui nous donnons, aux familles de mères adolescentes qui souvent finissent par ''élever'' le bébé...

En tendant la main à la fille qui n'a pas pu se faire avorter parce que c'est contre sa religion, qui c'est fait mettre à la porte de chez elle parce qu'elle a péché, celle là qui est heureuse à 15 ans d'être enceinte et qui tente de finir son secondaire enceinte jusqu'aux yeux, ou même en allaitant (oui, j'ai vu ça!), ya pas de répits pour la mère ado, pas souvent de fonds gouvernementaux autre que le BS...J'ai même connu des filles bien nanties, surdouées devenir enceinte juste avant de finir le secondaire...tout ce que ça a fait comme différence c'est qu'au lieu de faire 36000 cours pendant 10 ans, elles ont attendu que bébé soit à la maternelle pour retourner aux études et on finit leurs études en même temps que moi, entre temps, elles ont eu besoin de soutien, bien, elles en ont eu!

Pour ce qui est des cas, exceptionnels, de filles qui veulent des bébé, pour avoir des bébés, avec un gars presque inconnu, c'est plate mais si elle est majeure, personne peut rien dire, et pis c'est pas de nos affaires! À moins qu'elle ne soit sur le party, dans la drogue et que son chum soit un pourri, là, les services sociaux peuvent retirer l'enfant de la garde des parent, dès la naissance.

Au lieu de pointer du doigt, on devrait prendre 5 minutes pour demander si on peut aider... 

revenir en haut

MissCocotte

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 8 décembre 2009 21:16:14 EST  
J'ai 23 ans, mamans d'un beau trésor de 7 mois!!Smile

Je suis une jeune maman bien dans sa peau, confiante, responsable, à l'écoute, à l'aise finacièrement, éduquée, propriétaire d'un petit condo, pleine d'énergie, de patience et de volonté. J'offre à mon fils une vie remplie d'amour, de tendresse, de plaisir, d'émerveillement et de bonheur. Je comble ses besoins physiques et affectifs. Son papa et moi sommes ensemble depuis 5 ans et toujours aussi amoureux! Nous formons une famille, non pas parfaite, mais heureuse!Smile
Nous sommes autonomes et avons la chance d'avoir nos parents près de nous pour gâter cette petite boule d'amour!


Je ne crois pas que l'âge soit un facteur en soit...Est-ce qu'on se permettrait de juger ainsi la maman de 40 ans?

Bonne réflexion!
 

revenir en haut

kisamoi

Inscrit le :
06 févr. 2006

Posté le: 8 décembre 2009 20:55:27 EST  
jeune maman 2008 tu semble très bien gérer ta vie et il y a absolument rien de mal a être vendeuse et plombier c'est un métier plus que bien. Moi, par étude j'entends pas du tout faire un doctorat mais juste avoir des outils pour gagner sa vie et avec un Dep tu peux souvent mieux y arriver qu'avec une maitrise.

Alors je dis pas étude = réussite monétaire = bb = bon parents ... mais on doit bien être honnêtre 2 parents de 18 ans sans secondaire 5 ... c'est pas mettre les chances de son côté pour avoir un avenir facile. C'est tout ce que je dis.

Kisamoi 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
13 nov. 2007

Posté le: 8 décembre 2009 20:01:02 EST  
jai 22 ans 2 enfants...et pourtant vous ne me choquez pas.....

je ne voie pas vraiment linteret......jai voullu des bb jeune ...je suis marier a une homme merveilleux

il est infirmier auxiliaire mais il; est retourner aux étude en plomberie ....

je suis gérente dun magasin de linge et JADORE mon métier il me comble vraiment ....

jai un secondaire et un préuniversitaire en théatre qui ne me sert absolument pas.....

je sais pas ..jai une fois été oubliger de demander ....cet automne javais besoin de linge pour ma plus vieille et a la suite de plusieur évenement m,on chum ses retrouver sans emplois et sa pourrais arriver a nimporte qui!!!

je pense que je serai a l'envers de vous toute.....ce qui vous semble logique et simple ne minterpelle pas du tout!!!!

et si moi javais envie detre vendeuse toute ma vie....et si moi javais envie davoir 5 enfant et un marie plombier......si moi javais pas envie détudier ...et si je nen voyais pas linteret dans ma vie.......et si je vivais une vie qui me corespond mais qui ne corespond pas du tout au fichus stéréotype....et si ceux qui vivais dans se stéréotype etais souvent plus mal pris que moi???

je suis tomber enceinte en meme temps que ma tante de 38 ans...et elle et son mari avais une brillante carriere chez ibm ....et il ont tout deux perdu leurs emplois.,..et on été oubliger de demander de l'aide et ont eu de la difficulter a mettre de quoi manger sur leur table........

pour vous étude = réussite monétaire= bb= bon parents.......sa se peu

mais pour moi un personne bien dans sa tete = couple solide=bon parent...largent je vois pas trop.....


yen faut un minimum mais avec 40 dollard par année je voi pas le probleme...et les étude ne font pas tout!!!!!

me mere a eu envie de finir son bacc a 37 ans avec 3 enfants et une job temps plein de gestionaire.......elle a réussis mais elle a pris le temps de bien y penser avant de se lancer dans les étude ....

moi a part la vente rien ne minteressent.. jessais de trouver si un métier minterpelle plus......si oui en temps et lieu je trouverai le moyen .....si non je serai une vendeuse mépriser toute ma vie ...m'épriser mais heureuse!


jeune ou pas je voie pas le rapport.....une mere tout croche est une mere tout croche!

 

revenir en haut

kisamoi

Inscrit le :
06 févr. 2006

Posté le: 8 décembre 2009 17:04:03 EST  
Catherinova ce que je veux illustrer par mon propos c,est que certaines personne font des bébé sans pensé a l'implication monaitaire de la choses. Je dis pas que les gens a faible revenu devraient pas avoir d'enfant mais parfois ils seraient peut-^¸etre bon de finir son secondaire et se trouver un emploi avant de faire un trippe bébé et de pas avoir de quoi les nourrir. On dit parfois des gens snas enfants sont des être égoiste mais moi je crois que d'avoir des enfants et de les mêttre face à la pauvreté c'est égoiste. Pour ce qui est des bourses bien garnit bien je crois pas que j,ai a me sentir coupable d'avoir de l'argent j'ai étudier et travailler fort pour avoir une maison douillette et pour pouvoir me gater un peu. Je donne pas de don de charité car j'ai trop vu de gens dans la misère et qui se complient à l'être quand je donne c,est pour des organisme voué aux enfants comme les club des petits déjeuner car eux ils n'ont pas a patir des choix que font leurs parents . à chacun ces choix. Moi, j,ai décidé que a 20 ans c'était le temps d'étudier et de me construire une situation financière et apres j'ai fait le choix des bébés et j'ai pas à me sentir coupable et a devoir donner a ceux qui ont fait le choix de faire des bébé et de pas faire d'étude. Et je crois pas que passé sa vie à cogner a cogner au portes des ?uvres de charité c'est un bon moyen de s'assurer qu'un enfants manque de rien. Pour moi les ?uvres de charité sont pour les gens qui vivent une passe difficile car personne est à l'abris de ça mais ceux qui en vivent sans vraiment se donner la chance ( études) de sans sortir désolé je trouve pas que c'est bien pour un enfants.

Désolé, Catherinovea mais avant de crier DONNER je vais crier fait les choix qui s'impose à toi pour t'en sortir . J'aimerais de beaucoup parrainner exemple un retour au étude que juste donner année après année a de gens dont la situation tourne en rond. Je crois qu'on ne peux combattre la pauvreté juste a donner et donner .

OliGap tu es l'exemple qu'il faut pas attendre que les choses nous soient donner et peut importe si quand bébé est prevu ou arrive par surprise l'important c'est de vouloir s'en sortir et lui offrir un avenir meilleur que celui de faire la queue année après année dans les banques alimentaires. Pas besoin de rouler sur l'or pour avoir des enfants mais si on en a un qui mange pas a sa faim, je comprends pas d'en faire 3 autres pour tous les mettres dans le besoin.

Kisamoi 

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 décembre 2009 15:35:44 EST  
Ok Catherinova, alors effectivement on est à 100 lieux de penser de la même façon c,est vrai! Je vis aisément, mais ça ne veut pas dire que j'ai des oeillères ma chère, et même sur l'assistance sociale, je vois des parents qui offrent 3 repas par jour à leurs enfant et un logis, voilà les besoins primaires sont comblés, et avec de l'amour en plus c'est tiguidou (je viens justement d'accueillir une se ces personne (du Québec) pendant 11 jours chez moi toutes dépenses payées pour mettre un peu de joie dans sa vie et celle de son fils, et ce voyage lui a fait le plus grand bien). Certaines personnes, ont la capacité de réfléchir et de gérer leur petit budget, mais si les gens n'y arrivent pas, et bien oui je suis la méchante qui pense qu'ils devraient s'outiller davantage avant les enfants, bon pour moi ce qui prime c'est l'enfant, pas le besoin comblé par le parent en donnant naissance, désolée.

 

revenir en haut

1-2-3-...

Inscrit le :
13 juil. 2009

Posté le: 8 décembre 2009 14:59:40 EST  
Quand j'étais jeune, j'avais un idéal de vie... je voulais (dans l'ordre) rencontrer le prince charmant, me marier, avoir une carrière et avoir des enfants!

Mais, la vie peut parfois nous faire des surprises! J'ai rencontré mon chum, ont a chacun recommencé nos vies à 0,en même temps, nouvel emploi, nouveau chez soi... 6 mois après notre rencontre, je tombe enceinte (même si on prennais de la contraception). j'ai du être alité à ma 18 e semaine de grossesse, j'ai eu du chomage maladie, par la suite le RQAP, on habitais un 3 1/2, j'ai perdu mon emploi et mon conjoint avait environ 3 mois de fait à son travail. ON avait une situation plus que précaire et on arrivait de peine de misère! On a quand même pris la décision de garder notre fille, de me battre contre les statisque vis à vis le problème de grossesse que j'avais! On c'est serré la ceinture, on a accueillis notre fille!

J'ai essayé de retourné au études, mais je devais retourné travailler, on arrivait pas! On a travailler fort. Je voulais un autre enfant, mais pas avant d'être stable! on a déménager dans un 5 1/2, on c'est lancé dans une opportunité d'affaire, j'ai quitté mon emploi, tombé enceinte de mon 2e!

On a buché, on c'est privé, mais on est tellement fier de tout ce qu'on a accomplis. Dans 22 jours, nous déménageons dans notre première maison, je suis maman à la maison!

Donc pour répondre à la question, je me fou éperdument de l'âge qu'on les gens quand ils ont des enfants! Je crois seulement, qu'il faut avoir de la persévérance, du désir et un peu de logique!

Je ne serais jamais volontairement tombé enceinte de ma première dans la situation que nous vivions et je n'aurais pas pris la décision d'avoir un 2e si on n'étais pas capable d'arriver. Mais ça, ce sont mes pré-requis pour ma famille!  

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 8 décembre 2009 14:24:17 EST  
Gabrielle,

Je dois admettre que je suis un peu confuse après la lecture de ton message. On dit EXACTEMENT la même chose? Ah bon...

Je n'ai jamais dit que tu avais dit qu'il fallait faire 100 000$ par année pour avoir des enfants. Si je t'ai donné l'exemple du travail autonome, c'est qu'il arrive souvent que ces personnes ont des salaires incertains, qu'ils ne peuvent prévoir ce qui leur arrivera. J'en connais qui décident d'avoir des enfants même s'ils vivent en deçà du seuil de la pauvreté. Moi, je trouve ça beau, même s'il est possible que ce ne soit pas facile à chaque fin de mois. Tant que les parents sont responsables et sachent profiter des ressources qui leur sont offertes (banque alimentaire, comptoir populaire, aide de la famille ou des proches), je ne pourrai jamais me permettre de m'immiscer dans leur choix d'avoir des enfants.

Je crois que ce que je comprends mal dans tes propos, c'est que tu sembles laisser sous-entendre ("sembler laisser sous-entendre" vais-je me faire attaquer pour avoir interpréter tes propos?) que les situations de pauvreté ne sont que passagères. Je ne sais pas dans quel monde tu vis ni à quelle sphère de société tu te rattaches, mais saches que la pauvreté est trop souvent cyclique, et que souvent, quand tu nais dedans, tu as de la difficulté à t'en sortir. Même au Québec. Un jeune d'un milieu défavorisé qui poursuis ses études aura nécessairement une dette immense à trainer une bonne partie de sa vie. On peut tenter de s'en sortir, mais le clivage reste. C'est pour ça que je suis allergique aux propos du genre "pour avoir des enfants, faut attendre d'avoir des bases". Sur ce point, c'est possible qu'on ne s'entende pas toi et moi.

Quand à la citation (que je ne t'ai aucunement attribuée) disant que c'est révoltant qu'une jeune mère recherche des articles gratuits, je persiste: ça me donne mal au coeur de lire ça.

C'est tout!  

revenir en haut

Gabrielle123

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 décembre 2009 13:34:26 EST  
Catherinova, décidément tu voulais tapper sur la tête de quelqu'un à matin. Non mais franchement tu répètes EXACTEMENT ce que j'ai dit, j'ai dit, que avant de faire des enfants on doit peut-être se demander si on pourra faire en sorte que ses besoins primaires soient comblés, pas se demander si je peux lui payer la poussette à 1000$ . Relis un peu avant de me dire que je veux éliminer tous les enfants pauvres de la terre, en passant par leur parents. Je n'ai pas catégorisé les sortes d'emplois, est-ce que j'ai mentionné les travailleurs autonomes quelque part moi??? Confused Je connais des travailleurs autonomes qui s'en sortent pas mal mieux que moi, ils ont une formation, quelque chose de tangible, ils ont de l'expérience, du savoir, ça compte tout ça! Pas besoin de faire 100 000$ par année pour élever des enfants, qui a dit ça?

Tsé tu trouves ça super intelligent toi de penser à faire un enfant quand on ne mange même pas 3 repas par jour à la maison, qu'on arrive pas à payer le loyer et qu'on se fait couper l'hydro? Si oui, ben coudonc on a pas les mêmes valeurs. Des coups durs ça arrivent dans la vie, quand on a déjà des enfants, il faut se débrouiller et régler la situation comme on peut. Mais quand on est en processus de penser à des enfants et qu'on arrive pas à chaque mois, je pense qu'on peut rétablir les finances avant. On est au Québec pas au tier monde, donc je parle de la réalité québécoise, je peux-tu? 

revenir en haut

Se connecter pour répondre