Répondre au message

allaiter en public: n'importe où, n'importe quand!

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 13 juillet 2009 10:49:15 EDT  
Maman Nangaï a écrit
Nous avons vraiment du chemin à faire alors Wink  

Effectivement! Et plus les femmes oseront allaiter en public sans se couvrir ou se cacher, plus ça a de chance de rentrer dans les moeurs...
Si ça nous gêne d'allaiter en public, c'est peut-être parce que nous-mêmes voyons nos seins comme des objets sexuels... 

revenir en haut

ArwenSoleil

Inscrit le :
08 juin 2009

Posté le: 13 juillet 2009 11:33:13 EDT  
Oui totalement gacdnrj enfin pour ma part et j'y suis pas rendu encore Laughing , il me reste encore quelques mois avant d'expérimenter l'allaitement, mais ho que oui je vois mes seins comme un bout sexuel de mon corps et j'ai de la difficulté à m'imaginer exhiber cette partie en public.

Pour sur c'est pour un acte tellement superbe, mais Embarassed ça me gêne vraiment juste d'y penser. J'espère que je vais réussir à changer ma vision de l'allaitement et le faire partout sans gêne. 
Lilypie

Que ta liberté guide tes pas, sans entraver celle d'autrui.
لتكن الحرية ترشد أقدامك, بدون أن تؤتر على حرية الآخرين

revenir en haut

Maman Nangaï

Inscrit le :
18 févr. 2008

Posté le: 13 juillet 2009 12:41:50 EDT  
gacdnrj a écrit

Effectivement! Et plus les femmes oseront allaiter en public sans se couvrir ou se cacher, plus ça a de chance de rentrer dans les moeurs...
Si ça nous gêne d'allaiter en public, c'est peut-être parce que nous-mêmes voyons nos seins comme des objets sexuels... 


Je suis tout à fait d'accord avec toi. Lorsque j'ai commencé à allaiter, je capotais lorsque toute ma belle-famille venait s'assoire à côté de moi pour me parler et surtout me regarder Surprised Je me sauvais dans ma chambre et la famille suivait re Surprised . Et au fil du temps, je me suis dégênée et je n'ai plus jamais eu le même regard sur mes seins. Mon petit frère (seulement 20 ans et jamais vu une femme allaitée Wink ), qui était alors venu me visiter pendant 4 mois, a toujours dit qu'il n'a jamais vu autant de seins qu'en Afrique Laughing  

revenir en haut

Maman Nangaï

Inscrit le :
18 févr. 2008

Posté le: 13 juillet 2009 13:03:33 EDT  
Bon, j'ai relis le post au complet! J'ai pleins de questionnements Embarassed

C'est drôle que nous associons la religion et le fait que nous sommes gênées d'allaiter en public. En Afrique de l'ouest, encore aujourd'hui, la majorité des gens sont chrétiens ou musulmans très très pratiquants. De plus, ils sont extrêmement prudes,traditionnels et n'aiment pas que les jeunes femmes s'habillent sexy. Pourtant, cela n'empêchent pas les femmes d'allaiter là où elles veulent!?!

Je suis portée à croire qu'il s'agit davantage d'une culture (de l'allaitement) qui ne fait partie de nos moeurs ou plutôt qui ne fait plus partie. Les femmes au Québec allaitaient avant non? Ma grand-mère a allaité tous ses enfants. C'est sûr qu'elle ne les allaitait pas longtemps et passait rapidement au lait en poudre. Mais aucun n'a été biberonné à la naissance.

Ma mère a également allaité mon frère et ma soeur en 1978 et 1987. Pourtant, c'était la mode du biberon à l'époque. Pour l'avoir vu faire, il ne faisait aucun doute pour moi que j'allais allaiter aussi lorsque mon tour viendrait.

Donc, ne s'agit-il pas plutôt d'un héritage qui se transmet de génération en génération? Si les femmes d'aujourd'hui prennent la décision d'allaiter sans gêne, celles de demain ont plus de chances de le faire, non?

Et se doit-on de préserver les gens autour de nous, en se cachant pour ne pas les gêner? C'est drôle mais j'ai davantage le goût de provoquer que de préserver Cool Je me cherche une piscine là! Wink  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 13 juillet 2009 14:42:33 EDT  
Maman Nangaï a écrit
Je suis portée à croire qu'il s'agit davantage d'une culture (de l'allaitement) qui ne fait partie de nos moeurs ou plutôt qui ne fait plus partie. Les femmes au Québec allaitaient avant non?

C'est ce que je disais!Wink

Maman Nangaï a écrit
Donc, ne s'agit-il pas plutôt d'un héritage qui se transmet de génération en génération? Si les femmes d'aujourd'hui prennent la décision d'allaiter sans gêne, celles de demain ont plus de chances de le faire, non?
J'incluerais les hommes... SI les garçons d'aujourd'hui voient les femmes allaiter, ça fera des hommes et des pères avec un regard sain sur le sein nourrissier. Mes 2 plus vieux me voient allaiter leur frère et j'espère que ça en fera des hommes avec ce regard, qu'il soit posé sur leur conjointe ou sur n'importe quelle femme allaitante.

Maman Nangaï a écrit
Et se doit-on de préserver les gens autour de nous, en se cachant pour ne pas les gêner? 

Je dis NON. Ça vient de plaintes du genre, cet incident que j'ai vécu.
En plus, les préserver de quoi, voulez-vous bien me dire?? 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 13 juillet 2009 14:47:31 EDT  
ArwenSoleil a écrit

Pour sur c'est pour un acte tellement superbe, mais Embarassed ça me gêne vraiment juste d'y penser. J'espère que je vais réussir à changer ma vision de l'allaitement et le faire partout sans gêne. 

Very Happy
Il faut se donner le temps d'apprivoiser l'allaitement et d'être soi-même à l'aise. Je n'ai pas allaité mon premier-né en public avant quelques semaines, mais une fois à l'aise et maître de mon allaitement, je ne voyais pas pourquoi j'allais m'empêcher d'aller où je voulais quand je voulais avec mon bébé.
 

revenir en haut

ArwenSoleil

Inscrit le :
08 juin 2009

Posté le: 14 juillet 2009 08:42:09 EDT  
C'est beau de vous lire les filles!

C'est inspirant!

Bonne journée les mamans xx 
Lilypie

Que ta liberté guide tes pas, sans entraver celle d'autrui.
لتكن الحرية ترشد أقدامك, بدون أن تؤتر على حرية الآخرين

revenir en haut

Kaflo

Inscrit le :
15 oct. 2006

Posté le: 16 juillet 2009 11:07:53 EDT  
Vite, je déménage en Afrique! Wink

Anecdote, quand ma belle-mère me demandait en me voyant m'installer pour allaiter dans son salon "Veux-tu une petite couverte?" Je lui répondais : "Non merci, je n'ai pas froid". Sans commentaires!

J'ai allaité devant le fils de mon chum, alors ado, mais j'avoue que je ne dévoilais pas le sein au grand jour mais je ne faisais rien pour l'empêcher de voir. Il a déjà mis son regard vers la petite qui buvait et j'espère qu'il sera un jour pro-allaitement. Il n'a pas été allaité.

Quant à l'allaitement de générations en générations, ma grand-mère n'a jamais allaité, ma belle-mère non plus, mais ma mère a allaité ses 4 enfants pour des durées variant entre 6 et 14 mois. Malheureusement, ma soeur n'a pas allaité. Moi j'ai allaité 22 mois et ma fille allaite ses poupées (!). J'espère qu'elle poursuivra un jour pour une 3e génération d'allaitement.  
Lilypie Second Birthday tickers

Lilypie 4ème anniversaire Ticker

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 28 juillet 2009 14:06:40 EDT  
Que de perles dans ce document!!!
BREASTFEEDING AT MUNICIPAL POOLS IN CANADA
A REPORT FROM THE BREASTFEEDING ACTION COMMITTEE OF EDMONTON
AUGUST 16, 2002
http://www.breastfeedingalberta.c a/files/BMPC-MainDoc.pdf

Breastfeeding in swimming pools is no cause for concern because:
· When a woman breastfeeds in a swimming pool, the public is not endangered by her breastmilk, even if some of it gets into the pool;
· Breastfeeding babies are no more likely than artificially fed (formula-fed) babies to spit up or have bowel movements in swimming pools and should not be treated any differently;
· A breastfeeding child is not any more likely to ingest pool water than an artificially fed baby enjoying the water with an adult; and
· Ingestion of small amounts of pool water by babies, however fed, occurs frequently, and while less than desirable, does not generally result in illness.
A breastfeeding child's health is endangered, however, by supplementing with artificial infant milk (formula) and by premature weaning, which can be the result of a cultural milieu hostile to the needs of breastfeeding women and their children.

Since there are economic, health, social and emotional costs to not breastfeeding, women, children, and society suffer as a result.

those who the pool staff should be most worried about are the formula-fed. These infants lack the benefits of breastmilk, which contains secretory IgA antibodies and dozens of other anti-bacterial, anti-viral, and anti-parasitic substances.

Human milk is uniquely superior for infant feeding and is species-specific; all substitute feeding options differ markedly from it. The breastfed infant is the reference or normative model against which all alternative feeding methods must be measured with regard to growth, health, development, and all other short- and long-term outcomes.

When women don't breastfeed, it is more than a mere lifestyle choice, however: it is a public health issue.

When we discourage women from breastfeeding, we take something very valuable away from them, their children, and ultimately from society.

discrimination on the basis that a woman is breastfeeding is a form of sex discrimination.

the reason why breastfeeding in public is controversial, at least for some people, is due to the ?actual or threatened public exposure of . . . areolas and nipples?, which in our society is erroneously equated with engaging in and inviting sex acts.
We need to ask deeper questions about why it is acceptable in certain places and at certain times for men to be appear publicly without tops, but not for women. If we accept that there is a larger equality issue at stake here, it is logical that we direct our efforts not only towards the rights of women to breastfeed in public, but also toward making the right of women to appear ?topfree? in public, as it is becoming known, part of human rights legislation, rather than simply relying on court cases such as Jacob. 

revenir en haut

étoiledemer

Inscrit le :
22 juil. 2009

Posté le: 28 juillet 2009 22:47:52 EDT  
Bonjour!
Je viens de lire ce post en entier et je dois dire qu'il est très inspirant. C'est beau de voir des femmes se battent pour une cause aussi importante.

Ma fille aura 1 ans dans deux semaines et je l'allaite toujours (en fait, je n'ai pas l'intention d'arrêter de si tôt!). Peu importe où je me trouve, si ma cocotte a faim, je la nourris... à la piscine aussi! Depuis qu'elle a 6 mois, je vais à la piscine au moins une fois par semaine, parfois avec deux autres copines mamans-allaitantes. Très souvent, nous nous sommes retrouvées toutes les trois assises sur le bord de la piscine...pour l'heure du lunch! Nous n'avons jamais eu de commentaires ou de remarques désobligeantes, au contraire, plutôt des regards attendris....

En fait, les commentaires plates (ex: quoi tu allaites encore? Mais tu ne prends pas de couverture pour te cacher? etc...) viennent plutôt de personnes proches de moi (tantes, belle-soeur). Je me permet donc de leur répondre! Polimment biensûr! hihihi

Bon courage et bravo à toutes celles qui se battent et qui font évoluer les mentalités! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 29 juillet 2009 10:22:27 EDT  
étoiledemer, où demeures-tu? 

Finalement, après plus de 3 semaines d'attente, c'est moi qui ai appelé le médiateur assigné au dossier... Confused
Comme la personne qui m'accompagnera dans mes démarches tombe en vacances vendredi pour 2 semaines et qu'ensuite c'est moi qui suit en vacances, puis finalement la rentrée scolaire de Philippe en 3e année et Guillaume à la maternelle et la rentrée à la garderie de Laurent, j'espère une rencontre après la semaine du travail, moi qui espérais régler ça cet été... Sad  

revenir en haut

étoiledemer

Inscrit le :
22 juil. 2009

Posté le: 29 juillet 2009 22:30:22 EDT  
Je demeure en Gaspésie... donc aujourd'hui j'ai allaité à la plage plutôt qu'à la piscine! Toujours aussi agréable!
Bonne chance gacdnrj pour la suite des procédures, J'admire ta détermination! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 30 juillet 2009 10:07:51 EDT  
C'est en allaitant comme tu le fais, comme plein d'autres femmes font, en public et pas seulement dans les endroits désignés "amis de l'allaitement ou des familles" qu'on fera vraiment changer les choses. Plus les enfants, qui seront les adultes de demain, verront des femmes allaiter leur bébé, plus ça deviendra une normalité parce que leurs regards posés sur ce geste demeurera pur, tant et aussi longtemps qu'un adulte ne passera pas de commentaire "sale". 

revenir en haut

Noz

Inscrit le :
25 déc. 2008

Posté le: 30 juillet 2009 10:36:48 EDT  
J'y vais de mon petit commentaire et de ma petite anecdote un peu éloigné de l'allaitement mais en rapport avec la piscine: L'an passé, il y a eu un grand débat au Danemark et en Suède: Des femmes revendiquait le droit de pouvoir se baigner sein nu... Je ne sais plus comment ça s'est fini mais le débat a fait coulé beaucoup d'encre et je crois même qu'il y a eu un appel pour une journée sein-nu dans les piscine municipales à titre de manifestation Laughing  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 31 juillet 2009 14:30:22 EDT  
A ce sujet,
In the 1996 case of R. v. Jacob, decided
unanimously by a three member panel of the Ontario Court of Appeal, the accused, Gwen
Jacob, was charged with indecent exposure after walking down city streets topless and
then sitting on a residential porch. Osborne J.A.122, speaking for the majority of the court
stated:
. . . there is no evidence of harm that is more grossly speculative [referring to the
decision of the trial judge]. . . There was nothing degrading or dehumanizing in
what the appellant did. The scope of her activity was limited and was entirely
non-commercial. No one who was offended was forced to continue looking at
her. I cannot conclude that what the appellant did exceeded the community
standard of tolerance when all of the relevant circumstances are taken into
account. It follows that what the appellant did on July 19, 1991 did not constitute
an indecent act.123
If appearing topless in public is not considered to be an indecent act, it is quite unlikely
that breastfeeding one's baby would be considered so.

We need to ask deeper questions about why it is acceptable in certain places and at
certain times for men to be appear publicly without tops, but not for women. If we accept
that there is a larger equality issue at stake here, it is logical that we direct our efforts not
only towards the rights of women to breastfeed in public, but also toward making the
right of women to appear ?topfree? in public, as it is becoming known, part of human
rights legislation, rather than simply relying on court cases such as Jacob.
It is always preferable to have rights outlined in legislation where possible rather than in
the common law ? that is, in decided cases. Human rights commissions in any given
jurisdiction may or may not interpret cases of discriminatory acts against women
breastfeeding in public as sex discrimination. This is why it is important to protect
breastfeeding in public and topfree rights expressly within human rights legislation.

http://www.breastfeedingalberta.ca/files/BMPC-MainDoc.pdf en pages 34 et 36. 

revenir en haut

carora7

Inscrit le :
27 févr. 2008

Posté le: 19 août 2009 15:59:31 EDT  
Tu es courageuse de faire toutes ces démarches et je t'appuie à 200%!! c'est complètement fou, idiot et triste d'entendre des histoires comme celles-là!! c'est tellement beau et naturelle d'allaiter, voyons dont!!! j'aurais fait comme toi à la piscine j'aurais continué d'allaiter certain. Y en a des cons!

Je tenais à laisser un message venant de moi Wink

Bye! une maman de 4 jeunes amours, et qui allaite encore BB Gabryel de 8 mois 1/2 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 26 août 2009 14:29:57 EDT  
Je nage en pleine bureaucratie... Aucune date de rencontre n'est encore fixée... Mad  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 4 septembre 2009 12:57:26 EDT  
ENFIN!!!
Une rencontre est fixée dans 10 jours. Very Happy  

revenir en haut

Colibi

Inscrit le :
11 sept. 2007

Posté le: 8 septembre 2009 14:43:04 EDT  
Tu nous donneras des nouvelles.

J'avais pas réalisé que c'était pas encore réglé toute cette histoire là. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 9 septembre 2009 08:52:27 EDT  
J'ai passé 2 mois à téléphoner au médiateur pour voir si ça avançait et si on avait une date...
Et toi, comment vas-tu? 

revenir en haut

Se connecter pour répondre

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Quiz sur l’introduction des œufs

6497 vues / 2 commentaires

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!