Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Travailler jusqu'à l'accouchement ?

Auteur Message

sunluv2

Inscrit le :
08 sept. 2008

Posté le: 28 mai 2013 16:32:17 EDT  
À ma fille, je me suis fait arrêté à 35 semaines car j'avais trop de contractions mais finalement j'ai accouché à 40 + 3. Cette fois-ci, je pense continuer jusqu'à la toute fin puisque mon poste a été aboli mais j'ai quand même le choix de ma date de départ. Alors je me disais que je peux continuer jusqu'à 39 semaines et avoir mes 3 semaines de vacances payées. Je fais du travail de bureau, donc assise devant mon ordi 35h/semaine. Je me demande si c'est irréaliste... C'est que je veux rester le plus possible et avoir plus de chance de me retourner de bord dû à mon abolition de poste. 

revenir en haut

sunluv2

Inscrit le :
08 sept. 2008

Posté le: 29 mai 2013 09:01:07 EDT  
Ouin c'est peut-être un peu irréaliste surtout que par moment je trouve ça tellement difficile moralement parce que mon poste a été aboli de manière injuste et l'ambiance est lourde entre moi et une autre personne! C'est que je veux tellement pas être dans le shnoute après Sad mais en même temps je me pose la question si 1-2 semaines ferait une si grande différence que ça...

Mais bon je voulais tout de même avoir l'avis de personne qui avait travaillé jusqu'à près de l'accouchement. Merci beaucoup! 

revenir en haut

Telvido981

Inscrit le :
25 nov. 2010

Posté le: 29 mai 2013 12:41:39 EDT  
J'ai travaillé jusqu'à 38 semaines 5 jours pour ma première grossesse et 39 semaines 2 jours et ça n'a rien changé pour moi, Je ne ressentais pas le besoin de prendre du repos. Je travaille moi aussi devant un ordinateur. Ma priorité était de passer le plus de temps possible avec mes enfants. Je pense même quitter à 40 semaines pour ma prochaine grossese. J'ai accouché à ma DPA prévue et même plus tard sans complication.
Ça dépend vraiment de toi, si ta job ne t'épuise pas ou ne te stresse pas et si ta grossesse se passe bien. 

revenir en haut

Manue1985

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 29 mai 2013 21:42:29 EDT  
Je suis pas encore rendue là, par contre j'y pense.

À ma première grossesse, je rêvais de mon congé de maternité. J'avais dont hâte! J'avais une grossesse facile, mais j'étais grosse. J'étais essouflée à rien, et rien que de me lever le matin me donnait envie de pleurer. J'ai donc arrêté à 36 semaine. Mais j'ai accouché à 42. Donc, j'ai "perdu" 6 semaines avec mon fils. Et là-dessus, j'ai donné 2 semaine à mon chum. Donc, fiston avait à peine 10 mois quand je suis retourné travailler. Referais-je la même chose? Non.

Comme j'ai "la chance" d'avoir une césarienne planifiée pour la 2e grossesse, je compte travailler jusqu'à la toute fin. Bien sur, en espérant que ma grossesse soit aussi facile que la précédente. Donc, je vais essayer fort fort de tenir le coup jusqu'à 39 semaines. Je fais aussi un travail de bureau, donc c'est plus facile.  

revenir en haut

Enirak03

Inscrit le :
19 déc. 2007

Posté le: 29 mai 2013 22:02:48 EDT  
Moi je travaillais debout et je prévoyais arrêter de travailler 6 semaines avant mon accouchement. Et bien, j'ai pas eu le choix, j'ai accouchée la journée qui aurait dûe être ma dernière journée de travail! Si c'était à refaire (pour l'instant je suis toujours maman monoparentale) j'arrêterais peut-être même à 32 semaines! J'ai été très chanceuse, ma fille s'est très bien développée malgrée une neutropénie (pas de globules blancs, donc pas de système immunitaire) jusqu'à ses 4 mois mais qui n'a rien causé (jamais été malade pendant tout ce temps... ouff!).  

revenir en haut

reclai

Inscrit le :
20 janv. 2013

Posté le: 30 mai 2013 02:49:21 EDT  
Contraction
Bonjour,
A ma 1ere grossesse, j'ai travaillé assise, et à 40 SA, on m'a provoqué car je n'avais pas eu des contractions.
 

revenir en haut

jennyjones

Inscrit le :
28 sept. 2010

Posté le: 31 mai 2013 21:40:23 EDT  
À mon premier j'ai arrêté à 36 semaines et j'avais eu en masse le temps de préparer la chambre, congeler des plats, me reposer, faire du ménage.

À mon deuxième j'ai arrêté à 36 semaines. J'ai accouché à 36/4. L'avantage, c'est que je suis plus longtemps avec mon bébé, le désavantage, je n'ai pas pu me reposer. Disons que les premières 4-5 semaines ont été rock'n'roll! 

revenir en haut

Natalia12

Inscrit le :
09 nov. 2015

Posté le: 9 novembre 2015 10:29:44 EST  
Il faut un peu s'accrocher!
Bonjour,

Moi je travaille encore et j'ai reporté de 3 semaines ma date de congé maternité. Je fais un travaille de bureau, j'habite assez près de mon travaille et c'est mon premier enfant mais c'est sur que je comprends très bien les filles qui ne tiennent pas le coup et qui partent en congé patho 15 jours avant.
Je me dis que je serai contente après quand j'aurai trois semaines de plus avec mon bébé. Toute ma famille - sauf mon mari - me dit de m'arrêter, de me reposer et d'arrêter de jouer les wonderwoman, je sais qu'ils disent ça pour mon bien mais je vais vraiment plus savourer mes congés plus tard avec bébé que maintenant toute seule à me regarder le nombril à la maison. Mais j'avoue que chaque matin je me dis J-....
Si ce pays était davantage gouverné par des femmes - ou si c'était aux hommes d'accoucher - je suis persuadée que nos congés mat seraient bien plus longs!
Bon courage à toutes!! Very Happy  

revenir en haut

Se connecter pour répondre