Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

témoignage deuil

Auteur Message

geraldinell

Inscrit le :
02 mai 2012

Posté le: 13 mai 2014 00:17:47 EDT  
il y a deux ans aujourd' hui, mon bébé est décédée en moi.
2 jours plus tard, je donnais naissance a un bébé mort.
c'est surement la pire épreuve d une vie.
durant 32 semaines, tu te planifies une nouvelle vie, une vie de famille. nous avons vendu notre condo dans la Petite Patrie pour s acheter une maison en campagne, question de d'accueuillir t notre fille dans notre vie.
A la première échographie il semblait y avoir légère anomalie, une veine en moins la reliant a moi, c'est rien de majeur... mais un léger signe à surveiller...
a une vingtaine de semaines, nous avons été a Ste Justine pour vérifier son coeur... souvent un bébé qui a une veine en moins peut avoir problème au coeur... ca arrive souvent...
Apres presqu'une heure d'écho de son beau petit coeur, rien d anormal. Le docteur spécialiste nous rassure que tout est beau, nous sortons de l hopital soulagé et heureux.!
A la trentième semaine, 3 échos plus tard, Dr Matte nous rencontre pour nous demander si nous voulons mettre fin a ma grossesse... je suis a 30 semaines... il y a un risque d'enfant malade, parce que suite a leur mesure, elle a un fémur qui semble être légèrement plus court que l autre... ca peut etre un signe de quelque chose...
La, je commence a avoir certaines craintes... mon amoureux lui, reste positif... ensemble, nous désirons cette belle fée plus que tout au monde, nous la garderons avec nous, coûte que coûte.

Deux semaines plus tard, soit a ma 32ième semaine de grossesse, durant ma journée au travail, je sens un coup dans mon ventre. Comme si plus rien était pareil...
le soir venu, nous allons au restaurant avec un ami... je sens quelque chose d anormal.... le dimanche qui suit, soit deux jours plus tard, les gens me souhaitent bonne fete des meres dans la rue... je pleurs.. je sens qu il y a de quoi d anormal... mais j arrive pas a l expliquer.
La grossesse a tellement été des montagnes russes que je sentais que c était possiblement dans ma tête et que tout allait bien...
le lundi matin, soit le 15 mai 2012 je me rends a l hopital... une échographie et une amiosynthese plus tard et la terre cesse de tourner, on nous annonce que notre fée n'est plus. Que nous allons accouché d'un bébé mort.
C'est a ce moment précis que mon amoureux comprend réellement ce qui se passe...
On quitte l hopital pour la maison. De facon machinale, nous prenons quelques effets personnel pour aller accoucher. Nous appelons notre famille, nos employeurs, nos proches pour leur faire part de la situation.
Rendus a l hopital, on nous installe dans une salle d accouchement. Située au bout d un couloir.
Apres 4 hres de travail, nous donnons naissance a cette belle merveille. Notre fille.
Toute jolie, fragile et si forte a la fois...elle en a surmonté des étapes, cette guerrière..!
Les docteurs viennent nous voir, nous prenons notre fée dans nos bras...
.... le soir venu, on nous transfère avec les nouvelles mamans et leurs bébé...... avec des bruits de femmes qui accouchent, des papas se promenant dans le couloir, serrant leur bébé contre eux, entendant les premiers cris de bébés qui arrivent sur cette terre... entendant des cris que nous voulions tant entendre sortir de la bouche de notre fée... c était difficile, très difficile.
Les infirmières mettent une colombe sur la porte de notre chambre, ce qui signifie que nous sommes en deuil...
3 jours plus tard, nous rentrons dans notre condo, avec tout les effets secondaire d'un accouchement, sans notre bébé et le coeur en miette... a compter de ce jour, plus rien ne sera jamais pareil et nous le savons.
2 mois plus tard, nous déménageons dans notre maison de campagne.. devant la cuisine, il y a la chambre... celle qui devait accueuillir notre fille...
Quand une situtation comme celle ci arrive, on se sent vraiment tres seuls.. il n y a rien pour expliquer le comment du pourquoi. les gens vous disent plein de phrases construite d avance, vide de sens...
l essentiel dans ce cas ci, c est d'en parler. On se rend compte que malheureusement ca arrive a beaucoup de gens, trop de gens meme. Ca change rien d'entendre d'autres drames, mais ca brise une certaine solitude, bizarrement.

Au mois d aout suivant, soit 3 mois apres mon accouchement, je suis retombée enceinte d'un beau garcon. il est mon miracle. Alice aussi est notre miracle, car c'est elle qui a mis ce petit homme merveilleux sur notre route. Il y a pas un jour où je ne pense pas à elle, elle vit en moi, elle fait partie de moi. J'apprends a faire la paix avec ma peine et bien vivre avec elle, vivant dans mon coeur uniquement a présent.
La blessure ne se cicatrise pas. elle ne va probablement jamais se cicatriser, mais chaque jour m amene a quelque chose de plus proche a une certaine paix intérieure. 

revenir en haut

mamandeMathilde

Inscrit le :
15 oct. 2014

Posté le: 15 octobre 2014 03:28:06 EDT  
Merci pour ton témoignage. Ton histoire est presqu'un copie-colle de la mienne. Et triste coïncidence, ma petite fée, Mathilde, est morte dans mon ventre le 15 mai 2014. J'étais à 37 semaines de grossesse.

Mon c?ur est avec le tien.

J'espère re-tomber enceinte bientôt. J'ai l'impression que cela va mettre un baume sur ma tristesse infinie. Est-ce que je me fais des illusions?

xx 

revenir en haut

geraldinell

Inscrit le :
02 mai 2012

Posté le: 15 octobre 2014 12:17:51 EDT  
Mon Lou a fait un baume, oui en quelque sorte...mais il y a pas une seule journée où je ne pense pas à elle.
Il a surtout redonné un sens à ma vie, parce qu'apres un tel évènement, c'est douloureux d'y comprendre quoique ce soit...

ta Mathilde vit toujours en toi.

.... en ''attendant'' l arrivée d'un nouveau miracle en toi, je crois que tu dois trouver un projet lumineux, qui fait du bien. Et de verbaliser de quelconque facon que ce soit tes sentiments. Extériorisé.

Hésite pas à me recontacter s'il y a quoique ce soit.
Je te souhaite de retrouver une paix
xxxx
 

revenir en haut

mamandeMathilde

Inscrit le :
15 oct. 2014

Posté le: 15 octobre 2014 21:28:53 EDT  
D'accord, merci. Je communiquerai à nouveau avec toi lors de ma prochaine grossesse, qui risque d'être tellement angoissante...

 

revenir en haut

Se connecter pour répondre