Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

SOS!!!!!!!!!!!!!!!

Auteur Message

yididine

Inscrit le :
03 déc. 2008

Posté le: 29 novembre 2011 18:47:08 EST  
Salut les filles.

J'ai de quoi sur le coeur et ça me dérange beaucoup. Mon chum s'énerve souvent lorsqu'il doit prendre ses responsabilités envers notre fille. Il est paresseux, ça je le sais. Je croyais qu'avec notre fille, il prendrait ses responsabilités, mais non, c'est pire. Il y a meme des fois ou il me dit que je suis plus importante à ses yeux que les enfants. Qu'il préfère être sans les enfants que sans moi (pcq il a un deuxième en route...) Je suis supposé réagir comment à ça? Il s'énerve pour rien et je suis tanné de gérer ses réactions. J'ai l'impression d'avoir un grand enfant avec moi et ça me fatigue. Je l'aime, mais par moment, j'ai envie de le laisser, pcq j'ai l'impression qu'il ne fait que me pomper tout mon énergie.

Aidez moi, conseillez moi. Sad 

revenir en haut

Melamibome

Inscrit le :
21 mai 2011

Posté le: 29 novembre 2011 19:49:59 EST  


Je pose une question qui pourra peut-être sembler d'une évidence, mais c'est important.

Lui en as-tu fait part? Est-ce que tu lui a déjà mentionné ce que ses comportements et paroles te faisaient vivre comme émotions?

Je pose la question car dans bien des situations, on se retrouve avec un problème et on cherche une solution alors que l'autre ne sait même pas que ce qu'il fait nous énerve ou préoccupe.

Dans la mesure où l'autre ne sait même pas que ce qu'il fait nous ''gosse'', il est clair qu'il n'a pas nécessairement besoin de s'ajuster, il croit être correct. Donc la base, c'est de lui faire savoir.

Et dans l'optique qu'il le sait, qu'est-ce qu'il t'a répondu? A-t-il été ouvert ou fermé? Il s'en fou où il se remet en question?

C'est à partir de là que tu pourras savoir ce qu'il faut que tu envisages. Le compromis ou l'ultimatum.

De la manière dont tu en parles, ça me fait penser à un livre que j'ai déjà potasser il y a quelques mois sur la dépendance affective.

La paresse, la procrastination, l'immaturité, ne pas vouloir prendre ses responsabilités, tout ça sont des signes de dépendance. Si tu ajoutes à cela son discours sur l'importance qu'il t'accorde (soit avant ses enfants), c'est un bon indicateur, selon moi.

Ça pourrait expliquer l'ensemble de ses comportements. Ça ne les excuses pas, mais ça donne une explication. Si tel est le cas, il serait peut-être important qu'il travaille là-dessus.

Ça ne reste que des hypothèses basées sur un court descriptif de ton vécu, alors ça ne sert à rien d'aller plus loin sur le sujet.

Chose certaine, il est important de vider la question et de trouver des solutions avant que tu te tannes pour de bon et que l'amour que tu éprouves pour lui laisse place à une hargne et un mépris certain.

Bonne chance

Mel

 

revenir en haut

yididine

Inscrit le :
03 déc. 2008

Posté le: 30 novembre 2011 07:43:04 EST  
Merci les filles pour vos conseils et votre écoute. J'ai déjà tout essayé avec lui. Les conseils, la menace, tout. Au contraire, il réagit comme un enfant. Nos familles, nos amis m'ont fait part de son attitude et certains mont demander comment je le vivais. Certaines personnes ont ete durs par leurs propos et sous le coup de la colère ou de la déception, je lui dis ce que le monde pense de lui ( sans dire qui c'est) et ça réaction c'est de dur qu'il s'en fout pas mal de sque les gens pense de lui, qu'il en a rien à foutre ( c'est ses paroles) et quil ne changerait pas pour faire plaisir à des imbéciles. Ça me fend le c?ur c'est sur. Je me sens coincé dans tout ça et notre fille le ressent aussi. Je pense vraiment le quitter, pcq je n'ai plus d'énergie pour me battre avec lui. Il me tire vraiment tout l'énergie que j'ai et ça paraît sur les enfants. Il s'attend que tout soit fait sans effort ou que tout soit tout cuit dans le bec. Il me la dit lui même, 'je ne changerait pas; si t'es pas contente, t'as juste à me laisser. Je serai seul ou avec une autre fille et je ne ferai pas l'erreur de faire des enfants..' Alors soit. J'ai beaucoup de réflexion et de décisions à prendre. Je nous laisse encore une toute petite, mini chance. Je dois penser aux enfants et à moi (ce que je n'ai pas faite depuis un bon bout...) Misère... 

revenir en haut

Se connecter pour répondre