Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

perdre patience

Auteur Message

anonyme06

Inscrit le :
01 juil. 2008

Posté le: 30 octobre 2008 14:46:10 EDT  
Mon coeur de maman pleure, j'en ai les larmes aux yeux quand j'y repense.
Deuis 3-4 jrs mon bébé de 5mois 1/2 chante l'opéra à 4h-5h a.m.après son boire.
Cette nuit vers 3h15 je l'entendais bouger et se préparer à dire j'ai faim(dans son langage)
Cette nuit quand je me suis lever pour allaiter je me suis endormi avec lui sur le divan. Je le retourne dans son lit à 4h15 il ne crie pas ourra car c'est après ses boires qu'il se prend pour un chanteur d'opéra.
4h30 il commence à crier je le laisse faire , il se met à pleurer , je vais le voire et lui dit qu'on est la nuit et il faut dormir et je retourne me coucher. Il pleure de+ en +fort , mon conjoint me dit prend le fait quelque chose. Je lui dis si je fais ça il le fera la nuit prochaine et recommencera la nuit d'après. Je voulais essayer le 5-10-15 mais je n'ai pas réussi, car mon conjoint n'arrivait pas à dormir et comble du bonheur ma fille de 2ans 3/4 qui est dans la même chambre que bébé se réveille . elle me fait une crise car elle ne veut pas se recoucher, mon conjoint se lève dans 1h pour le travail et mon gars pleure s'il n'est pas dans mes bras.
Conclusion, très belle nuit avec ma perte de patience en parlant à mon bébé de 5 mois comme s'ils serait un adulte. Heureusement mes 2 trésors m'ont compris et m'a laisser dormir jusqu'à 9h am(habituellement 6h30. Dire que j'ai réussi à me coucher à 22h30, je croyais avoir une très belle nuit même si bébé prend un boire la nuit. Ce am on dirais que mon bébé me regardais comme si je serais méchante. J'aimerais tellement qu'il peuvent comprendre que maman a 1 année entière de dodo à récupérer, et que c'est pour ça que je n'ai pas pue lui offrir l'amour qu'il aurait voulu cette nuit. Je m'en veux. Aujourd'hui je me sens comme un nuage de pluie même s'il fait un gros soleil dehors.Et je m'en veux car je sais qu'il y a des mamans qui se lève aux 2h et moi dans le fond je ne suis pas si pire que ça. 

revenir en haut

Bean

Inscrit le :
24 nov. 2005

Posté le: 30 octobre 2008 14:57:23 EDT  
Tu n'es pas une mauvaise mère simplement parce que tu es fatiguée! C'est normal de craquer parfois et même là, je ne crois pas que ce que tu as fait est de craquer! Ne te sens pas coupable de tout le mal de la terre.

Je vais parraître un peu bête mais le père, pourquoi son sommeil est plus important que le tien? Wink Il est capable de se lever lui aussi et de s'occuper de ses enfants. Ce n'est pas parceque tu es en congé de maternité que ton travail est moins important que le sien. Tu es maman à temps plein et les papa le sont à temps partiel! Wink

Ma puce a 6 mois et quand elle se réveille encore la nuit et que je suis trop fatigué, mon chum se lève avant moi et la promène, la fait patienté jusqu'à ce que je me réveille et que je l'allaite. Tu écris que ton gars pleure si il n'est pas dans tes bras, est-ce que ça veut dire que si ton chum se lève pour prendre soin de lui, il va pleurer?

Ça nous arrive à toutes d'être à bout, ne t'en fait pas! Je ne dirais pas la même chose si tu avait dit que tu as battu ton bébé mais d'être impatiente, je trouve ça normal! Rolling Eyes  

revenir en haut

plume30

Inscrit le :
03 déc. 2007

Posté le: 30 octobre 2008 15:24:36 EDT  
Tu veras il ne s'en rappelera plus a ses 18 ans Wink
Nous sommes bonne nous les mamans de se sentir coupable je pense que ses tout a fait normal.
Mais je vais te donner un petit truc (une infirmière m'a donné se truc lorsque ma fille avait 5 mois.)
Elle m'a dit tu es fatigué tu ne dois pas beaucoup dormir alors je lui ai dit non elle a dit bon elle a mangé elle est propre laisse la pleurer.
Le manège a pris 6 longs jours avec des poches sous les yeus, des larmes au coeur, les oreilles plissées et mon conjoint plus capable Surprised mais après ha Laughing la joie lorsqu'elle pleurait il y avait quelque chose si non elle n'a plus rien di Wink t.

Bonne chance 

revenir en haut

Ivy_Love

Inscrit le :
03 oct. 2008

Posté le: 30 octobre 2008 22:24:42 EDT  
plume30 a écrit
Tu veras il ne s'en rappelera plus a ses 18 ans Wink
Nous sommes bonne nous les mamans de se sentir coupable je pense que ses tout a fait normal.
Mais je vais te donner un petit truc (une infirmière m'a donné se truc lorsque ma fille avait 5 mois.)
Elle m'a dit tu es fatigué tu ne dois pas beaucoup dormir alors je lui ai dit non elle a dit bon elle a mangé elle est propre laisse la pleurer.
Le manège a pris 6 longs jours avec des poches sous les yeus, des larmes au coeur, les oreilles plissées et mon conjoint plus capable Surprised mais après ha Laughing la joie lorsqu'elle pleurait il y avait quelque chose si non elle n'a plus rien di Wink t.

Bonne chance 


Je te trouve courageuse d'avoir avoué avoir fait ça! J'ai fait exactement la même chose et j'ai eu le même résultat. Cependant, je ne le dis plus à personne parce que les fois où j'en ai parlé, je me suis faite traitée de sans coeur...

De plus, sur ce même site, j'ai lu un article il y a p-e une semaine où ils avaient l'air de dire que les mamans comme nous(plume30 et moi) étions en train de provoquer le manque d'estime de soi chez notre enfant puisque dans les premiers moments nous n'avons "pas été là pour répondre à ses besoins". Comme de quoi que les enfants en bas d'un an ne peuvent pas avoir de caprice Surprised Je suis tombée de ma chaise quand j'ai lu ça Exclamation

Personnellement, apart le guilt trip qui a duré quelques minutes, je n'ai pas donné plus d'attention à cet article qui a sûrement été écrit par des gens qui ont soit, aucun enfant, ou qui ont eu des enfants qui ont été des anges durant leur première année de vie...

Cela dit, outre les problèmes de dodos qui ont duré jusqu'à ce que j'applique ce truc, je n'ai pas encore eu de problème avec ma fille... 

revenir en haut

La louve

Inscrit le :
13 avr. 2005

Posté le: 30 octobre 2008 22:45:40 EDT  
Ivy_Love a écrit
[De plus, sur ce même site, j'ai lu un article il y a p-e une semaine où ils avaient l'air de dire que les mamans comme nous(plume30 et moi) étions en train de provoquer le manque d'estime de soi chez notre enfant puisque dans les premiers moments nous n'avons "pas été là pour répondre à ses besoins". Comme de quoi que les enfants en bas d'un an ne peuvent pas avoir de caprice Surprised Je suis tombée de ma chaise quand j'ai lu ça Exclamation

Personnellement, apart le guilt trip qui a duré quelques minutes, je n'ai pas donné plus d'attention à cet article qui a sûrement été écrit par des gens qui ont soit, aucun enfant, ou qui ont eu des enfants qui ont été des anges durant leur première année de vie...
 

Y'a aussi des parents d'enfants intenses qui ont ces principes, cette vision de l'art d'être parent.

Tu as choisi de faire autrement, soit, mais cela ne veut pas dire que l'article en question n'est pas valide ou que l'auteur ne connait rien à la vie avec un bébé. 


Porcinet, la privation de sommeil est une forme de torture... c'est humain de craquer et de ne pas être au top de la forme.

Personnellement, tant qu'il y avait des réveils nocturnes, j'essayais de faire au moins une sieste avec bébé dans la journée. C'est peut-être une option à explorer.

Le support et l'aide du conjoint est également nécessaire. Oui, il travaille dans la journée... mais il a des réserves de sommeil que la maman n'a pas.

Courage! Les enfants grandissent vite. Bientôt, cette période ne sera plus qu'un souvenir. Wink  

revenir en haut

anonyme06

Inscrit le :
01 juil. 2008

Posté le: 31 octobre 2008 10:43:13 EDT  
Merci de vos encouragement les filles
Je vais parraître un peu bête mais le père, pourquoi son sommeil est plus important que le tien? Il est capable de se lever lui aussi et de s'occuper de ses enfants. Ce n'est pas parceque tu es en congé de maternité que ton travail est moins important que le sien. Tu es maman à temps plein et les papa le sont à temps partiel!

Ton message m'a fait réfléchir Bean. Je te dirais que mon conjoint est merveilleu il fait le 3/4 du ménage dans la maison mais ce qui est des enfants (mettre la crème à ma fille qui fait de l'eczéma, préparer les choses avant de partir, préparer le dîner si je veux dormir un peu, donner le bain, changement de couche, si bébé pleure ou bouge trop il me le refil évidemment il arrête de pleurer si je le prend) ce n'est pas son truc. Je lui dis mais c'est comme s'il me comprend pas car je suis à la maison et ça ne se peu pas que je sois fatigué. Il faut que je pette une crise pour qu'il comprenne et c'est là qu'il voit que j'ai besoin d'un brek d'enfant 1h ou 2h.Il est très bien sur certain point sauf que sur d'autre......Mais je crois qu'il commence à plus comprendre.
Hier j'ai essayer le 5-10-15 et je ne me suis pas rendu à 15 youppi. Mon garçon s'endort dans sa chaise mais pas dans son lit et hier ça été dans son lit et la nuit c'est super bien passer même après le boire pas d'opéra et purtant il s'est réveiller quand je l'ai mis dans son lit. Et moi je crois qu'à cette âge il commence à avoir des petit caprice Embarassed j'ai eu la belle exemple hier au bout de 5 min de pleure j'ai été le voire et il a arrêter de pleurer instantanné et il a ri mais vraiment ri Confused  

revenir en haut

van26

Inscrit le :
09 mars 2008

Posté le: 31 octobre 2008 11:50:37 EDT  
La louve a écrit

Ivy_Love a écrit
[De plus, sur ce même site, j'ai lu un article il y a p-e une semaine où ils avaient l'air de dire que les mamans comme nous(plume30 et moi) étions en train de provoquer le manque d'estime de soi chez notre enfant puisque dans les premiers moments nous n'avons "pas été là pour répondre à ses besoins". Comme de quoi que les enfants en bas d'un an ne peuvent pas avoir de caprice Surprised Je suis tombée de ma chaise quand j'ai lu ça Exclamation

Personnellement, apart le guilt trip qui a duré quelques minutes, je n'ai pas donné plus d'attention à cet article qui a sûrement été écrit par des gens qui ont soit, aucun enfant, ou qui ont eu des enfants qui ont été des anges durant leur première année de vie...


Y'a aussi des parents d'enfants intenses qui ont ces principes, cette vision de l'art d'être parent.


Tu as choisi de faire autrement, soit, mais cela ne veut pas dire que l'article en question n'est pas valide ou que l'auteur ne connait rien à la vie avec un bébé.


Porcinet, la privation de sommeil est une forme de torture... c'est humain de craquer et de ne pas être au top de la forme.

Personnellement, tant qu'il y avait des réveils nocturnes, j'essayais de faire au moins une sieste avec bébé dans la journée. C'est peut-être une option à explorer.

Le support et l'aide du conjoint est également nécessaire. Oui, il travaille dans la journée... mais il a des réserves de sommeil que la maman n'a pas.


Courage! Les enfants grandissent vite. Bientôt, cette période ne sera plus qu'un souvenir. Wink


C'est mon cas alors je trouve ton hypothèse un peu facile Ivy_love, sans doute une facon de déculpabiliser...Les deux méthodes comportent leur lot d'avantages et d'inconvénients : c'est simplement un choix du parent comme le disait si bien La louve.

Ma fille a 13 mois et mon chum se réveille presque aussi souvent que moi la nuit. Nous avons pris la décision à deux de ne pas la laisser pleurer et nous en assumons tous les deux les conséquences. Sans l'aide de mon conjoint, je serais sans doute en petite boule dans le fond de ma garde-robe, mais une chance, nous sommes deux à s'occuper de notre fille. Wink

pour ce qui est de perdre patience...on est tous humains... Cool  

revenir en haut

Thalley

Inscrit le :
09 nov. 2005

Posté le: 31 octobre 2008 16:20:20 EDT  
Que c'est pas évident d'être parent et de savoir quoi faire....se fier à son instinct est la meilleure chose à faire car on connaît mieux ce qui est le best pour notre enfant....
Je suis quand même chanceuse car ma fille fait bien ses nuits depuis l'âge de 4 mois(elle en a 5)...Mais parfois, elle se réveille vers 4 hres au lieu de 6hres....Avant lui remettre sa suce ça marchait bien mais depuis quelques jours je dois la bercer...Je sais que jusqu'à 6 mois, ils n'ont pas vraiment de caprices mais je ne veut pas créer d'habitudes non plus.....
Mais l,important pour que l'enfant dorme bien la nuit c'est qu'il fasse bien ses dodos dans la journée !!!!!!
Peut-être que ton fils a faim...As-tu commencé à le nourrir ???? 

revenir en haut

Ivy_Love

Inscrit le :
03 oct. 2008

Posté le: 1 novembre 2008 10:20:27 EDT  
La louve a écrit
Ivy_Love a écrit
[De plus, sur ce même site, j'ai lu un article il y a p-e une semaine où ils avaient l'air de dire que les mamans comme nous(plume30 et moi) étions en train de provoquer le manque d'estime de soi chez notre enfant puisque dans les premiers moments nous n'avons "pas été là pour répondre à ses besoins". Comme de quoi que les enfants en bas d'un an ne peuvent pas avoir de caprice Surprised Je suis tombée de ma chaise quand j'ai lu ça Exclamation

Personnellement, apart le guilt trip qui a duré quelques minutes, je n'ai pas donné plus d'attention à cet article qui a sûrement été écrit par des gens qui ont soit, aucun enfant, ou qui ont eu des enfants qui ont été des anges durant leur première année de vie...
 

Y'a aussi des parents d'enfants intenses qui ont ces principes, cette vision de l'art d'être parent.

Tu as choisi de faire autrement, soit, mais cela ne veut pas dire que l'article en question n'est pas valide ou que l'auteur ne connait rien à la vie avec un bébé. 
:  


J'étais certaine de voir ce genre de commentaires et c'est ben beau, c'est un choix de parent... Mais quand tu l'as nourri, qu'elle n'en veut plus, que sa couche est propre, qu'elle n'a ni froid ni chaud et que t'as beau la bercer, te promener avec elle dans le corridor, chanter des chansons, la mettre sur la sécheuse, lui donner un bain, patati et patata... et qu'elle hurle toujours, je crois qu'il faut pas virer fou non plus!

On a fait des rondes, on a même invité de la famille pour tenter de la faire dormir, rien à faire! Moi c'est ce que j'ai vécu... et c'est ce qui m'a amené à la laisser pleurer... Mon conjoint m'a vu jour après jour sombrer dans le désarroi et m'a dit d'arrêter. Rien de ce que je faisais la satisfaisait, donc au lieu de l'irriter encore plus à tout essayer, on s'est assuré qu'elle ne manquait de rien que l'on ne pouvait combler et je la couchais...

Pourquoi je juge l'article? Parce que j'aurais bien aimé les voir les "experts" essayer de la calmer ma petite... Et c'est qui qui m'a conseillé d' arrêter de tout essayer? Sa pédiatre qui en a eu 4 enfants... 

revenir en haut

La louve

Inscrit le :
13 avr. 2005

Posté le: 1 novembre 2008 11:05:00 EDT  
Ivy_Love a écrit

J'étais certaine de voir ce genre de commentaires et c'est ben beau, c'est un choix de parent... Mais quand tu l'as nourri, qu'elle n'en veut plus, que sa couche est propre, qu'elle n'a ni froid ni chaud et que t'as beau la bercer, te promener avec elle dans le corridor, chanter des chansons, la mettre sur la sécheuse, lui donner un bain, patati et patata... et qu'elle hurle toujours, je crois qu'il faut pas virer fou non plus!

On a fait des rondes, on a même invité de la famille pour tenter de la faire dormir, rien à faire! Moi c'est ce que j'ai vécu... et c'est ce qui m'a amené à la laisser pleurer... Mon conjoint m'a vu jour après jour sombrer dans le désarroi et m'a dit d'arrêter. Rien de ce que je faisais la satisfaisait, donc au lieu de l'irriter encore plus à tout essayer, on s'est assuré qu'elle ne manquait de rien que l'on ne pouvait combler et je la couchais...

Pourquoi je juge l'article? Parce que j'aurais bien aimé les voir les "experts" essayer de la calmer ma petite... Et c'est qui qui m'a conseillé d' arrêter de tout essayer? Sa pédiatre qui en a eu 4 enfants... 


Ma petite dernière est intense, très intense. Des pleurs inconsolables, on en a eu. Mais comme j'accompagnerais un adulte qui a du chagrin, que je serais au minimum présente pour lui démontrer mon support, j'ai fait de même avec mon bébé - je ne pouvais faire cesser ses pleurs mais je ne la laissais pas non-plus les gérer seule.

Répondre aux besoins de l'enfant ne veut pas dire que cet enfant ne pleurera jamais... mais qu'il ne pleurera ni en vain ni seul, qu'il verra ses émotions validées et non ignorées, qu'il saura que le lien entre ses parents et lui n'est pas conditionel.

Naturellement, cela reste mon opinion et non une prescription. Chaque parent fait ce qu'il croit être le meilleur pour son enfant. Mais si quelqu'un affirme qu'il est impossible de ne pas laisser pleurer sans devenir fou, que ceux qui affirment le contraire ne connaissent rien aux bébés, je considère qu'il est de mon devoir de prendre parole pour exposer mon expérience qui démontre que oui c'est possible, que le parent a le choix de laisser pleurer ou non, qu'il s'agit bien souvent de changer notre perspective et nos attentes. Ainsi, les parents qui s'interrogent auront un portrait plus réel de leurs options et pourront pousser leur exploration du côté qu'ils désirent.


 

revenir en haut

van26

Inscrit le :
09 mars 2008

Posté le: 1 novembre 2008 13:33:00 EDT  
Ivy love a écrit

J'étais certaine de voir ce genre de commentaires et c'est ben beau, c'est un choix de parent... Mais quand tu l'as nourri, qu'elle n'en veut plus, que sa couche est propre, qu'elle n'a ni froid ni chaud et que t'as beau
la bercer, te promener avec elle dans le corridor, chanter des chansons, la mettre sur la sécheuse, lui donner un bain, patati et patata... et qu'elle hurle toujours, je crois qu'il faut pas virer fou non plus!

On a fait des rondes, on a même invité de la famille pour tenter de la faire dormir, rien à faire! Moi c'est ce que j'ai vécu ... et c'est ce qui m'a amené à la laisser pleurer. .. Mon conjoint m'a vu jour après jour sombrer dans le désarroi et m'a dit d'arrêter. Rien de ce que je faisais la satisfaisait, donc au lieu de l'irriter encore plus à tout essayer, on s'est assuré qu'elle ne manquait de rien que l'on ne pouvait combler et je la couchais...

Pourquoi je juge l'article? Parce que j'aurais bien aimé les voir les "experts" essayer de la calmer ma petite. .. Et c'est qui qui m'a conseillé d'arrêter de tout essayer? Sa pédiatre qui en a eu 4 enfants...


Pour ma part, ce n'était pas une critique, mais il faut aussi arrêter de penser que NOTRE bébé aux besoins intenses était pas mal plus intense que le bébé aux besoins intenses du voisin.... Rolling Eyes C'est votre choix, il n'est pas si mauvais et vous aviez vos raisons de le faire. Est-ce que tout le monde qui a un bébé aux besoins intenses comme le tien fait exactement la même chose : non. Il y a d'autres options et on prends celles qui nous conviennent.

L'auteur de cet article a peut-être eu 3 enfants comme la tienne, a peut-être fait des études poussées pour dire ce qu'il a dit. On ne peut pas seulement dire les avantages d'une méthode : un jour ou l'autre quelqu'un peut aussi dire les inconvénients et peut-être avoir raison. Wink tu as le droit d'être en accord ou non, mais de là à être certaine qu'il n,a jamais vécu quelque chose de semblable à toi et ne pas avoir fait le même choix, c'est un peu poussé.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 févr. 2008

Posté le: 1 novembre 2008 22:14:01 EDT  
La louve a écrit
Ivy_Love a écrit

Ma petite dernière est intense, très intense. Des pleurs inconsolables, on en a eu. Mais comme j'accompagnerais un adulte qui a du chagrin, que je serais au minimum présente pour lui démontrer mon support, j'ai fait de même avec mon bébé - je ne pouvais faire cesser ses pleurs mais je ne la laissais pas non-plus les gérer seule.

Répondre aux besoins de l'enfant ne veut pas dire que cet enfant ne pleurera jamais... mais qu'il ne pleurera ni en vain ni seul, qu'il verra ses émotions validées et non ignorées, qu'il saura que le lien entre ses parents et lui n'est pas conditionel.

 


je suis entièrement d'accord avec toi, moi non plus je ne suis pas capable de le laisser pleurer, ca me fend le coeur de l'imaginer seul dans sa peine....oui, il se réveille la nuit et je le prend et souvent il continue de pleurer quand même, mais au moins je me dis qu'il a sa maman qui veille sur lui et sa peine... J'espère que je ne serai pas mal comprise, je ne veut surtout pas juger les parents qui ne font pas ca, je ne fait que parler en mon nom personnel, chaque maman fait son possible et selon ce qu'elle pense être le mieux... 

revenir en haut

djenneba

Inscrit le :
23 janv. 2008

Posté le: 2 novembre 2008 09:33:08 EST  
Je ne sais plus qui à écrit : Rien de ce que je faisais la satisfaisait, donc au lieu de l'irriter encore plus à tout essayer, on s'est assuré qu'elle ne manquait de rien que l'on ne pouvait combler et je la couchais...

Ma fille est comme ça j'essayais tout mais vraiment tout et plus j'essayais plus elle se frustrait . Dans nos bras elle se débat et hurle . Jusqu'à 3 mois et demi elle allait invariablement dans le bébé kangourou et là magie mais dès qu'elle a appris à s'endormir seule elle n'aimait plus le bébé kangourou . Alors oui pour ma situation la coucher avec sa poupée est la solution qui lui convient . Je vais la voir au 2 minutes et elle se calme plus rapidemment que si je la prenais . Parfois il n'y a rien à faire et je la dépose dans son lit et elle pleure 2 minutes et ensuite joue et gazouille une bonne demi heure avec sa poupée et son mobile . On dirait qu'elle a besoin de ce temps seule .

La nuit je me lève 30 secondes et elle se rendort . Si non et bien ce n'est pas normal alors je lui donne mon doigt et elle se rendort rassurée .

A chacun sa méthode , ni bonne , ni mauvaise , il faut tenir compte d'un grand nombre de facteurs et choisir ce qui est le mieux pour lui et ensuite pour nous .

Moi aussi j'ai déjà mis ma fille dans son lit , fermé la porte et sortie respirer 5 minutes .
 

revenir en haut

La louve

Inscrit le :
13 avr. 2005

Posté le: 2 novembre 2008 09:54:53 EST  
djenneba a écrit
Je ne sais plus qui à écrit : Rien de ce que je faisais la satisfaisait, donc au lieu de l'irriter encore plus à tout essayer, on s'est assuré qu'elle ne manquait de rien que l'on ne pouvait combler et je la couchais...

Ma fille est comme ça j'essayais tout mais vraiment tout et plus j'essayais plus elle se frustrait . Dans nos bras elle se débat et hurle . Jusqu'à 3 mois et demi elle allait invariablement dans le bébé kangourou et là magie mais dès qu'elle a appris à s'endormir seule elle n'aimait plus le bébé kangourou . Alors oui pour ma situation la coucher avec sa poupée est la solution qui lui convient . Je vais la voir au 2 minutes et elle se calme plus rapidemment que si je la prenais . Parfois il n'y a rien à faire et je la dépose dans son lit et elle pleure 2 minutes et ensuite joue et gazouille une bonne demi heure avec sa poupée et son mobile . On dirait qu'elle a besoin de ce temps seule .

La nuit je me lève 30 secondes et elle se rendort . Si non et bien ce n'est pas normal alors je lui donne mon doigt et elle se rendort rassurée .

A chacun sa méthode , ni bonne , ni mauvaise , il faut tenir compte d'un grand nombre de facteurs et choisir ce qui est le mieux pour lui et ensuite pour nous .

Moi aussi j'ai déjà mis ma fille dans son lit , fermé la porte et sortie respirer 5 minutes .
 


Tu vois, ta démarche est cohérente avec l'écoute de l'enfant et la réponse à SES besoins.

Ne pas laisser l'enfant pleurer, l'accompagner dans sa gestion de ses pleurs ne veut pas dire le prendre et le tenir contre son gré: si l'enfant se sent supporté et confiant, qu'il n'est pas laissé à lui même dans une pièce isolée (tu vas la voir aux 2 minutes, tu lui offres ton doigt) et qu'il est plus confortable sur son matelas plutôt que dans les bras, tout est bien. Wink

C'est quand les parents racontent que les pleurs ont duré des heures plusieurs soirs en ligne et qu'ils ne sont pas entrer dans la chambre pour ne pas *laisser l'enfant gagner* que je défrise - si l'enfant ne pleure plus, ce n'est pas qu'il a appris à se réconforter lui-même, c'est qu'il a appris qu'explimer sa détresse ne sert à rien donc il se repli sur lui-même, c'est un mécanisme de survie: il économise son énergie. 

revenir en haut

La louve

Inscrit le :
13 avr. 2005

Posté le: 2 novembre 2008 10:00:10 EST  
J'ajouterai que mettre l'enfant dans son lit et sortir respirer un bon coup lorsque l'on sent monter la colère, l'agressivité, n'est pas ignorer l'enfant mais le mettre en sécurité. On respire un grand coup, on baisse notre pression et on est à même de répondre ensuite aux besoins de notre enfant. 

revenir en haut

anonyme06

Inscrit le :
01 juil. 2008

Posté le: 3 novembre 2008 08:00:03 EST  
Hey les filles chicanez-vous pas moi au dépard je voulais juste vous partager la peine que j'avais cette journée là.
Je ne crois pas qu'il est une façon mieu qu'un autre, moi pour ma part j'ai essayer le 5-10 et le 15 je me suis même pas rendu donc je crois que mon garçon avait besoin d'apprendre à s'endormir seule et il ne chante plus l'opéra la nuit et ça durer 1 soir. Je ne dis pas que je l'aurait laisser pleurer 3h aussi sans le voir et sans le réconforter un peu mais je crois que chacun a son idée et il faut la respecter, même si on est pas en encore, nous sommes içi pour s'exprimer et dire ce qu'il va ou pas sans se faire juger s-v-p. 

revenir en haut

wacky panda

Inscrit le :
03 nov. 2007

Posté le: 3 novembre 2008 09:02:40 EST  
Ma fille qui a 4 mois se réveille pour boire mais en hurlant. Pour elle c'est tout ou rien. Une seconde elle est calme et la seconde d'après elle hurle (pas nécessairement pour boir). Mon conjoint n'est pas très présent. Noémy n'était pas prévue donc il a pris des contrats jusqu'en 2009 ou il va prendre son congé de paternité. Je suis seul avec ma fille et je doit avouer que quelque fois je n'ai pas le choix de la laisser hurler, car j'ai peur de perdre patience si je vais la voir. Je m'assure que sa couche est propre et qu'elle n'a pas soif, je la met dans son lit et je sort un 5 10 minpour retrouver ma patience. Ma fille ne fait pas de sieste le jour. Ce n'est pas manque d'essayer, mais elle fait ces nuits depuis sa sorie d'hopitle. UNE CHANCE, car je ne sais pas comment j'aurais fait. Mes parents et mes beau parents reste loin. Ma mère m'a conté que je n'étais pa facile bébé et c'est ce qu'elle fesait. Je sais que j'aime ma fille et je fais ça pour son bien. On élève nos enfants comme on le peut on a pas toutes le même cararctère et la même patience et les bébés n'ont pas le même caractère. Ma fille à commencer c'est caprice à 2 mois. ( le hurlement n'est pas le même) hihi! 

revenir en haut

Se connecter pour répondre