Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Mon parcours pour devenir maman

Auteur Message

kitty1987

Inscrit le :
14 mars 2018

Posté le: 14 mars 2018 07:21:16 EDT  
Hello mesdames,

petite présentation: Cathy, 30 ans, et j'ai une lourde histoire qui précède mon bonheur maternel qui arrivera dans deux mois à peu prèsSmile Je m'explique: à l'âge de 26 ans je suis tombée enceinte et tout se déroulait apparemment bien, mais à un moment fatal tout a basculé. Etant à la 25 SA je me suis réveillée dans la nuit d'une douleur atroce dans le ventre et en plus je saignais terriblement. Mon mari m'a emmené tout de suite à l'urgence et là j'ai perdu prématurement le eaux, l'accouchement a donc commencé, et le 14 octobre 2013 à 4 h 17 (la date et l'heure sont depuis lors gravées dans ma mémoire) notre petite fille est née avec le poids de 760 g. Elle a été mise dans une couveuse sous contrôle précis et permament, mais le miracle ne s'est pas produit - après trois jours de combat désespéré pour la vie notre petite ange est allée réjoindre les étoiles. Pourtant, les malheurs n'ont pas fini là-dessus. Le lendemain de l'accouchement, dès que j'ai regagné un peu la conscience le médecin m'a annoncé que vu une hemorragie importante qui avait eu lieu on a été conrtaint de m'enlever l'utérus (j'ai été mise sous anésthesie générale). Ceci m'a juste achevé sur place, on dirait que le monde s'est écroulé pour moi.

Après avoir enterré notre petite ange, je n'avais plus envie de rien. A tel point que j'incitais mon conjoint à divorcer car à quoi bon pour un homme beau, intelligent et digne à tous les égards de rester avec une femme de rien, incapable d'offrir à son homme le pus beau cadeau du monde?! Chéri traitait tout cela d'un délire en me disant que c'est avec moi qu'il voyait son avenir et qu'on allait y arriver coûte que coûte.

La premère idée qui m'est venu à l'esprit éatit l'adoption, mais Eric a laissé entendre qu'il souhaiterait, lui, un enfant portant ses gènes, et c'était lui qui a lancé l'idée de la gpa (gestation pour autrui) à l'étranger. Au prime abord, j'étais envahie de doutes vu l'image inattractif et louche de la gpa véhiculé par les médias. Toutefois, après s'être renseinger sur les options différentes on a compris que tout n'est pas si simple et que cette pratique peut être bien encadrée et éthique. Pour éviter de faire la promotion de la gpa, je dirais juste qu'on attend des jumelles pour mois de mai!!!! On est au ciel..

Désolée pour être aussi longue que ça, mais j'espère que mon parcours vous redonnera l'espoir Very Happy

Gros bisous les filles et bon courage!! 

revenir en haut

mathdeschamps

Inscrit le :
21 mars 2018

Posté le: 21 mars 2018 06:18:02 EDT  
coucou cathy,

avant tout mes félicitations pour tes merveilleuses jumelles, c'est génial!!!! Very Happy Very Happy t'as bien mérité ce bonheur, c'est sûr! t'as subi une énorme tragédie, car rien n'est pire que la mort de son enfant Crying or Very sad t'es tellment courageuse de ne pas avoir laissé tomber l'idée de devenir maman, je dis bravo!

pour ma part, j'ai aussi un lourd parcours d'infertilité. j'ai la grossesse extra-utérine à l'âge de 28 ans (j'ai 38 actuellement) et comme résultat une de mes trompes a été retirée. par la suite on a essayé de concevoir naturellement mais tjrs rien pdt plus de deux ans, on a donc passé directement à la fiv, en vain - que des fausses couches ou des échecs. ensuite c'était la fiv do en espagne chez eugin, trois tentatives, une fc et deux échecs Evil or Very Mad j'en peux plus, je suis bourrée des hormones à tel point que je suis en train de prendre du poids, sans compter mon moral après 10 ans de combat inutile... mon gynéco hausse les épaules en me disant qu'il a rien à me proposer comme solution.

en lisant ton message je comprends que la solution existe quand même mais c'est vrai qu'ell est plus qu'ambivalente! en aucun cas je ne te juge pas, mais tout simplement j'ai des doutes quoi.. la mère porteuse sera-t-ele bien soignée? et si elle décide de garder le bébé qui naîtra? et pour ce qui est des papiers de retour en france, le bébé aura quoi comme nationalité? désolée pour ma curiosité, mais vu mon histoire il est probable que je m'y tourne aussi un jour Wink

merci d'avance et excellente journée! 

revenir en haut

babygirlalice

Inscrit le :
21 mars 2018

Posté le: 22 mars 2018 04:40:18 EDT  
kitty1987 a écrit
Hello mesdames,

petite présentation: Cathy, 30 ans, et j'ai une lourde histoire qui précède mon bonheur maternel qui arrivera dans deux mois à peu prèsSmile Je m'explique: à l'âge de 26 ans je suis tombée enceinte et tout se déroulait apparemment bien, mais à un moment fatal tout a basculé. Etant à la 25 SA je me suis réveillée dans la nuit d'une douleur atroce dans le ventre et en plus je saignais terriblement. Mon mari m'a emmené tout de suite à l'urgence et là j'ai perdu prématurement le eaux, l'accouchement a donc commencé, et le 14 octobre 2013 à 4 h 17 (la date et l'heure sont depuis lors gravées dans ma mémoire) notre petite fille est née avec le poids de 760 g. Elle a été mise dans une couveuse sous contrôle précis et permament, mais le miracle ne s'est pas produit - après trois jours de combat désespéré pour la vie notre petite ange est allée réjoindre les étoiles. Pourtant, les malheurs n'ont pas fini là-dessus. Le lendemain de l'accouchement, dès que j'ai regagné un peu la conscience le médecin m'a annoncé que vu une hemorragie importante qui avait eu lieu on a été conrtaint de m'enlever l'utérus (j'ai été mise sous anésthesie générale). Ceci m'a juste achevé sur place, on dirait que le monde s'est écroulé pour moi.

Après avoir enterré notre petite ange, je n'avais plus envie de rien. A tel point que j'incitais mon conjoint à divorcer car à quoi bon pour un homme beau, intelligent et digne à tous les égards de rester avec une femme de rien, incapable d'offrir à son homme le pus beau cadeau du monde?! Chéri traitait tout cela d'un délire en me disant que c'est avec moi qu'il voyait son avenir et qu'on allait y arriver coûte que coûte.

La premère idée qui m'est venu à l'esprit éatit l'adoption, mais Eric a laissé entendre qu'il souhaiterait, lui, un enfant portant ses gènes, et c'était lui qui a lancé l'idée de la gpa (gestation pour autrui) à l'étranger. Au prime abord, j'étais envahie de doutes vu l'image inattractif et louche de la gpa véhiculé par les médias. Toutefois, après s'être renseinger sur les options différentes on a compris que tout n'est pas si simple et que cette pratique peut être bien encadrée et éthique. Pour éviter de faire la promotion de la gpa, je dirais juste qu'on attend des jumelles pour mois de mai!!!! On est au ciel..

Désolée pour être aussi longue que ça, mais j'espère que mon parcours vous redonnera l'espoir Very Happy

Gros bisous les filles et bon courage!! 


Bonjour cathy, que du bonheur!!!! Tu devrais être dans les nuages hein Wink Deux petites filles, deux petites princesses, on ne pouvait rêver mieux! De l'autre côté, je suppose que la perte de ta petite ange t'a bcp marquée, c'est une cicatrice à vie Crying or Very sad

En fait, ta démarche gpa m'a intéressé parce que je suis dans l'incapacité d'avoir un enfant à cause de syndrome Rokitansky dont je suis atteinte dès la naissance (j'ai pas d'utérus). Du coup, on a peu de possibilités pour devenir parents et on envisage aussi la gpa à l'étranger. Moi je suis pas aussi enthousiasmée comme mon mari, j'ai tjrs des doutes qui m'envahissent. Notre aventure commence mardi prochain, c'est-à-dire qu'on devra se rendre à la clinique pour avoir le premier rdv avec le médecin et si tout est ok on signe le contrat et on déclenche le programme.

Tu fait la gpa dans quel pays? Pour nous c'est l'Ukraine, là c'est encadrée et pour ce qui est des prix c'est plus raisonnable que les usa ou le canada. Ma question est plutûtot au niveau moral, je m'imagine difficilement comment une femme peut remettre son enfant qu'elle a porté à un couple tierce sans rien ressentir envers cet enfant?.

Qu'en penses-tu? Merci.  

revenir en haut

mathdeschamps

Inscrit le :
21 mars 2018

Posté le: 23 mars 2018 04:17:53 EDT  
babygirlalice a écrit
kitty1987 a écrit
Hello mesdames,

petite présentation: Cathy, 30 ans, et j'ai une lourde histoire qui précède mon bonheur maternel qui arrivera dans deux mois à peu prèsSmile Je m'explique: à l'âge de 26 ans je suis tombée enceinte et tout se déroulait apparemment bien, mais à un moment fatal tout a basculé. Etant à la 25 SA je me suis réveillée dans la nuit d'une douleur atroce dans le ventre et en plus je saignais terriblement. Mon mari m'a emmené tout de suite à l'urgence et là j'ai perdu prématurement le eaux, l'accouchement a donc commencé, et le 14 octobre 2013 à 4 h 17 (la date et l'heure sont depuis lors gravées dans ma mémoire) notre petite fille est née avec le poids de 760 g. Elle a été mise dans une couveuse sous contrôle précis et permament, mais le miracle ne s'est pas produit - après trois jours de combat désespéré pour la vie notre petite ange est allée réjoindre les étoiles. Pourtant, les malheurs n'ont pas fini là-dessus. Le lendemain de l'accouchement, dès que j'ai regagné un peu la conscience le médecin m'a annoncé que vu une hemorragie importante qui avait eu lieu on a été conrtaint de m'enlever l'utérus (j'ai été mise sous anésthesie générale). Ceci m'a juste achevé sur place, on dirait que le monde s'est écroulé pour moi.

Après avoir enterré notre petite ange, je n'avais plus envie de rien. A tel point que j'incitais mon conjoint à divorcer car à quoi bon pour un homme beau, intelligent et digne à tous les égards de rester avec une femme de rien, incapable d'offrir à son homme le pus beau cadeau du monde?! Chéri traitait tout cela d'un délire en me disant que c'est avec moi qu'il voyait son avenir et qu'on allait y arriver coûte que coûte.

La premère idée qui m'est venu à l'esprit éatit l'adoption, mais Eric a laissé entendre qu'il souhaiterait, lui, un enfant portant ses gènes, et c'était lui qui a lancé l'idée de la gpa (gestation pour autrui) à l'étranger. Au prime abord, j'étais envahie de doutes vu l'image inattractif et louche de la gpa véhiculé par les médias. Toutefois, après s'être renseinger sur les options différentes on a compris que tout n'est pas si simple et que cette pratique peut être bien encadrée et éthique. Pour éviter de faire la promotion de la gpa, je dirais juste qu'on attend des jumelles pour mois de mai!!!! On est au ciel..

Désolée pour être aussi longue que ça, mais j'espère que mon parcours vous redonnera l'espoir Very Happy

Gros bisous les filles et bon courage!! 


Bonjour cathy, que du bonheur!!!! Tu devrais être dans les nuages hein Wink Deux petites filles, deux petites princesses, on ne pouvait rêver mieux! De l'autre côté, je suppose que la perte de ta petite ange t'a bcp marquée, c'est une cicatrice à vie Crying or Very sad

En fait, ta démarche gpa m'a intéressé parce que je suis dans l'incapacité d'avoir un enfant à cause de syndrome Rokitansky dont je suis atteinte dès la naissance (j'ai pas d'utérus). Du coup, on a peu de possibilités pour devenir parents et on envisage aussi la gpa à l'étranger. Moi je suis pas aussi enthousiasmée comme mon mari, j'ai tjrs des doutes qui m'envahissent. Notre aventure commence mardi prochain, c'est-à-dire qu'on devra se rendre à la clinique pour avoir le premier rdv avec le médecin et si tout est ok on signe le contrat et on déclenche le programme.

Tu fait la gpa dans quel pays? Pour nous c'est l'Ukraine, là c'est encadrée et pour ce qui est des prix c'est plus raisonnable que les usa ou le canada. Ma question est plutûtot au niveau moral, je m'imagine difficilement comment une femme peut remettre son enfant qu'elle a porté à un couple tierce sans rien ressentir envers cet enfant?.

Qu'en penses-tu? Merci.  


bonjour alice, je me permets de te demander aussi sur ton parcours de la gpa. en fait, vu que pour moi la fiv ni la fiv do ne marchent pas, je suis donc dans un désarroi complet. pour ce qui est de la gpa, je m'y suis intéressée, mais je suis également préocuppée par des questions du moral.. en outre, si la mère porteuse décide qu'elle garde le bébé, je n'oserai jamais lui contredire! c'est elle qui l'avait porté, et il esr fort probable qu'un lien très fort s'était crée entre eux pdt 9 mois. du coup je sais pas quoi.. de l'autre côte, je m'imagine pas ma vie sans enfants, c'est juste inutile pour moi.. Crying or Very sad c'est vrai que j'ai des néveaux mais je ressens que cela ne me suffit pas.

pour ce qui est de la gpa en ukraine, j'en ai entendu parler dans un reportage de zone interdite, et là c'était montré comme si les femmes ukrainiennes s'y lancent uniquement pour l'argent, alors que les américaines, elle, sont toutes altruistes! ceci me semble plus que partial. du coup, je souhaiterais avoir ton témoignage si possible.

merci!!!  

revenir en haut

fraiseauchocolat

Inscrit le :
28 mars 2018

Posté le: 28 mars 2018 04:53:21 EDT  
Coucou Kitty, j'ai des sentiments mixtes après avoir lu ton texte.. je suis à la fois énormément attristée par la mort de ta petite ange, qu'elle repose en paix la pauvre Crying or Very sad De l'autre côté, j'admire ton pérséverance et ta maîtrise de soi car tu n'a pas laissé tomber ton but de devenir maman et au final t'es rémunérée de ce merveilleux don ! Belle histoire qui redonne l'espoir.

Moi aussi je suis devenue maman pour la troisième fois grâce à une mère porteuse. Mon souci est que j'ai subi également une hystérectomie mais suite à un cancer de l'utérus; moi j'avais eu deux enfants auparavant de mon ex-mari. pourtant, il m'a délaissé un jour pour une autre femme; après un certain temps j'ai rencontré l'homme de ma vie qui lui, n'a pas d'enfants, et j'ai bien envie de le lui offrir mais comment?! C'est ainsi qu'on a eu l'idée de recourrir à la gpa. Notre petit garçon est né le 11 juin dernier Very Happy Very Happy

Tu fais où la gpa? Pour nous c'était l'Ukraine, vu que c'est pas si loin et pas trop cher.

Bonne chance à toi et à tes petites princesses à venir!!!  

revenir en haut

ananyme

Inscrit le :
02 avr. 2018

Posté le: 2 avril 2018 00:45:12 EDT  
Enceinte?
Bonsoir je me présente valerie 20 ans j'ai tous les symptômes de grossesse (mal de c?ur, vomissement, bouffer de chaleur, tjr faim, goût étrange de manger du McDonald à minuit hier et ajd du chocolat (au caramel) à pocheter, mal de tête, fatigué extrême, mal au seins, seins plus gros que d'habitude, mamelon plus foncer et gros.. je pourais continuer encore et encore j'ai oublier une pilule contraceptive donc je pense que je suis enceinte le pensez-vous aussi? Merci de répondre  

revenir en haut

mila1994

Inscrit le :
13 janv. 2021

Posté le: 9 janvier 2021 20:25:13 EST  
Je m'incruste
Bonjour a vous tous je m'incruste parmis vous pour voir vos histoire et echanger avec des gens qui vive probablement les meme chose que moi  

revenir en haut

Se connecter pour répondre