Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Ma relation avec ma mère... au secours!

Auteur Message

juliea

Inscrit le :
07 mai 2006

Posté le: 19 novembre 2008 04:24:15 EST  
C'est difficile, mais je dois tenter de comprendre, je dois m'en sortir pour ne pas devenir comme ELLE.

Portrait de ma mère depuis mon jeune âge:
Elle a été maman au foyer pendant très longtemps. Sa vie a toujours tourné autour de ses enfants, elle a toujours eu une vie sociale assez limitée. En l'espace d'environ 2-3 ans, ses 3 enfants ont quitté le nid familial. Elle a trouvé cette étape extrêmement difficile à vivre. Depuis ce temps (une dizaine d'année), elle est sur les anti-dépresseurs, est fréquemment en arrêt de travail.

Dans ses 3 enfants, je suis celle de qui elle a toujours été la plus proche. Il faut dire que je suis très sensible et je suis très à l'écoute des besoins des autres (parfois trop... Embarassed ). Il y a 5 ans, mon mari et moi avons pris la décision de quitter notre région, et d'aller nous établir en Abitibi. J'ai l'impression que la vie de ma mère s'est arrêtée à ce moment. J'ai l'impression de lui avoir arraché ses petits-enfants. Elle ne manque jamais une occasion de nous rappeler que nous sommes loin, qu'elle aimerait nous voir plus souvent. Elle a parfois même été désagréable envers mon mari, car dans sa tête, c'est à cause de lui que nous sommes partis Rolling Eyes J'ai tellement l'impression d'être responsable du bonheur et des malheurs de ma mère! Je sens qu'elle ne vit que dans l'attente de la prochaine fois qu'elle verra mes enfants... Je me sens mal Sad Ça me rend triste, je me sens souvent coupable pour elle. Bon sang, j'ai 31 ans, ne devrais-je pas avoir le droit de vivre ma vie? On se parle presque à chaque jour, on se voit environ une fin de semaine par mois, me semble que c'est pas si pire? Il y a 2 jours, je lui ai annoncé que mon mari, mes enfants et moi allions rester chez nous pour les fêtes cette année. Je travaille au jour de l'an, et on en a marre de passer Noël dans les valises (on s'entend que tout le monde est bienvenue chez nous... mais c'est bien trop loin l'Abitibi!). J'ai tellement senti la déception au bout du fil... Ça y est, je viens de gâcher les fêtes de ma mère Sad Ma décision était prise, et voilà que je me mets à douter...

J'ai déjà tenté de lui en glisser un mot, mais je sens que c'est peine perdue. Qu'est-ce que je peux faire? Si ça continue, je demande une consultation avec Dr Mailloux!! Laughing  

revenir en haut

sucre2008

Inscrit le :
22 janv. 2008

Posté le: 19 novembre 2008 05:21:40 EST  
Salut juliea,

je te comprend car ma mere est comme ca. Elle respire que pour nous. Je suis l'ainé de 3 filles et c'est ma plus jeune soeur qui est la plus proche de notre mere. Moi, me faire sentir coupable, je ne suis juste pas capable. On dirait que les femmes babybommers ont de la difficulté à vivre leur vie. Oui faut être en symbiose avec nos enfants mais pas au point de se rendre malheureuse et de les rendre malheureux.

En passant, je crois connaitre ta petite maman si Diane est son prénom. J'ai travaillé 5ans au même centre d'appel bancaire et elle parlait souvent de toi et de tes enfants. J'avais reconnu les photos sur le forum mais j'étais trop génée de te parler. ;)

C'est dommage qu'elle te dise des commentaires comme ca. Je sais qu'a son travail, ce n'est pas la joie en ce moment, c'est un travail exigeant et non stimulant. (J'ai quitté il y a 2ans et c'était déja l'enfer) Ca doit être un peu pour ca qu'elle s'accroche à votre vie car ca lui permet de survivre. Sauf qu'on ne peut pas survivre à travers les autres. Mais bon, c'est facile à dire surtout que c'est rough être l'enfant qui doit faire comprendre à sa mère de changer sa vie pour pas que la tienne soit en constante culpabilité. 

revenir en haut

Caro_Pitchounette

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 19 novembre 2008 07:51:07 EST  
Juliea....ça ressemble tellement a mon histoire, ma mère....je te reviens car pour le moment je n'ai pas le temps d'écrire... Elle aussi était maman a la maison et tout tournait autour de moi et mon frère.

Pour te donner un exemple, il y a 3 ans on a faillit (moi et mon conjoint) partir vivre en Californie...et bien mon plus gros stress était de lui annoncer. D'ailleurs je ne lui en ai jamais parlé...

Dernièrement justement mon conjoint est allé travailler 1 semaine en Californie et ma mère m'a dit: tant que l'envie lui prend pas d'aller vivre la-bas... Rolling Eyes

Elle a toujours des pointes et remarques pour dire que moi et mon frère on est trop loin (on vient de region et avec la scolarité qu'on a si on voulait travailler dans nos domaines, c'était plus facile de s'exiler... on est a 2h30 de route...). Qu'ils sont seuls. Qu'une telle et une telle est donc chanceuse parce que ses enfants sont a côté...

A un moment donné j'ai pogné les nerfs et lui ai demandé si elle préfèrerait qu'au lieu de faire ce qu'on aime a Montréal, qu'on travaille dans un depanneur dans son coin. Elle a répondu Oui Surprised J'ose espérer qu'elle le pensait pas vraiment....

Ouff tu vois je ne voulais pas ecrire mais c'est plus fort que moi...je vais revenir car il me reste encore bien du jus.... Mais tu sais ma mère je l'aime beaucoup malgré tout même si elle me fait pomper parce qu'elle vit sa vie par procuration. En ce moment je suis sur le bord d'accoucher et je la sens plus stressée que moi. Elle veut venir m'aider après avoir accouché mais ça me fait peur car la dernière fois ça a mal viré surtout avec mon conjoint. Elle prend possession des lieux. Arrive ici tellement fatiguée et stressée d'avance que ça aide pas trop...Je dois lui parler. L'autre jour j'ai essayé, mais elle m'a dit non non je suis pas stressée, je suis contente Confused

En tous cas...je veux pas devenir comme elle non plus et je freak quand je dis ou fais quelque chose qui ressemble a ce que j'aime pas chez elle.  

revenir en haut

Hélo

Inscrit le :
10 avr. 2008

Posté le: 19 novembre 2008 08:50:09 EST  
La base de tout bonne relation, peut importe le lien qui nous unient, doit commencer par le respect, l'écoute et surtout, ne pas nourrir d'attentes envers l'autre.

Ma mère aussi est comme ça et j'ai eu un dur combat pour arriver a lui faire comprendre, mais il est difficile de ne pas tomber dans l'invertion des rôles et c'est là que ça devient dangereux pour notre équilibre. Maintenant et avec le temps, ça va beaucoup mieux et elle arrive a faire preuve d'un minimum de respect.

Tu n'es pas responsable de son bonnheur ou de son malheur et elle doit le comprendre, probablement que tout ce qu'elle arrive a faire en ce moment est de vous éloigner petit a petit, il faut qu'elle apprenne a apprécier les moments que vous avez enssemble, a avoir du plaisir a se rencontrer, bref, se concentrer sur les bonnes choses. Je trouve qu'elle est bien chanceuse de voir ses petits enfants 1 fois par mois et de te parler tout les jours, ce n'est pas tout le monde qui en ferait autant. Si vous êtes proches et avez une belle discution respectueuse, elle devrait comprendre, mais je crois qu'il faut en parler, parler de ce que tu ressend que ça blesse ou non. La vérité n'est pas toujours agréable a entendre mais elle peut faire grandir et il faut faire façe à la réalité pour ton bien et pour le sien. C'est un geste qui demande beaucoup de maturité de ta part mais vous pourrez en sortir gagnantes toutes les deux.

Je te souhaite bonne chance!
Hélo 

revenir en haut

juliea

Inscrit le :
07 mai 2006

Posté le: 20 novembre 2008 04:31:42 EST  
Merci les filles pour vos témoignages... Mais qu'est-ce qu'elles ont nos mères à tant s'accrocher à nous? J'espère tellement ne pas devenir comme ça. C'est une des nombreuses raisons qui font que je voulais tant reprendre mon travail. Pour ne pas que mes enfants deviennent mon seul et unique centre d'intérêt, comme a fait ma mère.

sucrerose Eh oui, c'est bien elle... Wow, le monde est petit quand même! Je sais qu'elle n'est pas heureuse à son travail. Et ce n'est rien pour aider... Je ne comprends pas pourquoi elle ne retourne pas en succursale, ça fait longtemps qu'elle en parle, mais ne fait rien pour. 

revenir en haut

sucre2008

Inscrit le :
22 janv. 2008

Posté le: 20 novembre 2008 05:07:45 EST  
oh tu sais, ce n'est pas mieux en succursale...

c'est tough pour une mere à la maison de décrocher de ses enfants. ma mere et ma bm sont comme ca: 3 enfants chaque, tous fin 20aine, debut 30aine. si ma bm pouvait, elle viendrait faire le lit à son fils. Laughing elles n'ont pas d'autres intérets, des loisirs, des sorties... ma bm, tu lui achetes un kit genre aquarelle pour noel et la boite est encore scellée 3 noel plus tard. ma mere va mieux depuis qu'elle est déménager pres de sa soeur. elles ont toujours été en chicane, mais depuis son déménagement, elles font des sorties a toutes les semaines, resto, ciné, musée. ma tante aussi a le meme probleme: elle a eu son fils jeune, il est parti de la maison tard. elle était tellement dans sa vie, qu'il a divorcer sa 1iere femme (elles étaient devenues meilleures amies), plié bagages et a déménager à vancouver. il la voit 2-3 fois par an maintenant.  

revenir en haut

juliea

Inscrit le :
07 mai 2006

Posté le: 20 novembre 2008 06:23:23 EST  
Je sais que ce n'est probablement pas mieux en succursale. Mais au moins, ça pourrait lui faire environ... 2 heures de voyagement de moins par jour! Elle n'est pas heureuse, et elle ne fait rien pour faire des changements dans sa vie. Tu sais, en tant qu'infirmière, notre milieu est loin d'être agréable depuis quelques années... mais au lieu d'être malheureuse et de ne pas aimer ma job, j'ai fait des choix qui font qu'aujourd'hui je suis heureuse dans ce que je fais.

Heureusement, je sais que ce n'est pas la majorité des mamans à la maison qui deviennent comme ça. La plupart de celles que je connais ont d'autres centre d'intérêts, font des activités, ont un réseau social, des loisirs, etc. J'imagine que ça aide beaucoup.

En-tout-cas, j'espère sincèrement ne jamais faire ça à mes enfants. J'espère qu'ils deviendront des adultes heureux, épanouis, et que je saurai respecter leurs décisions. 

revenir en haut

petitnord

Inscrit le :
12 juin 2005

Posté le: 20 novembre 2008 07:47:19 EST  
Bonjour Juliea.
C'est drôle...depuis que je suis partie pour Québec, et on s'entend pour dire que c'est seulement 2h30 de Joliette, beaucoup moins de distance qu'entre toi et ta mère, mes parents ont l'impression que je les ai abandonnés. Enfin, c'est l'impression qu'ils me donnent dans leurs paroles et leur agissements.

C'est drôle, quand on part, ce serait toujours à nous d'aller vers eux pour les fêtes ou autres....Ça va faire 6 mois que je suis à Québec, personne n'a encore jamais manifesté le désir de venir me voir. Comme je suis enceinte, je ne pense pas monter à Joliette des tas de fois durant les fêtes. Nous aurons en plus notre nouvelle maison.Je vais les inviter...j'ai bien hate de voir s'ils viendront ou pas

C'est beau de penser à notre famille et nos parents, mais faut aussi penser à NOUS, NOTRE petite famille aussi.

Véroxxx 

revenir en haut

zele

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 20 novembre 2008 15:42:00 EST  
juliea a écrit
Je me sens mal Sad Ça me rend triste, je me sens souvent coupable pour elle. Bon sang, j'ai 31 ans, ne devrais-je pas avoir le droit de vivre ma vie?


Je vis la même chose que toi depuis plusieurs années juliea et j'ai 34 ans. J'écris donc en connaissance de cause: ne devient pas la mère de ta mère (lire ne fais pas ce que j'ai fait!)! Comme l'a écrit Hélo, tu es peut-être entrain d'inverser les rôles? Plus tu essaieras de l'amadouer, pire ce sera. Ne cherche pas son assentiment, elle ne te le donnera pas puisqu'elle est dépendante de toi.

Et sache que tu ne seras jamais comme ta mère puisque tu es TOI, un être à part entière qui a été élevé par sa mère mais aussi par son père. C'est ce que mon père me répète tout le temps! Smile 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
31 août 2005

Posté le: 22 novembre 2008 03:05:20 EST  
Ce n'est pas une situation facile, d'autant plus que tu sembles porter seule ce fardeau que tes soeurs ont laissé. Ça arrive tout le temps à celles qui ont trop de coeur! Au sujet de Dr Mailloux, il te dirait probablement de laisser ta mère dans son désarroi et d'arrêter de t'en faire. Ta mère est une grande personne et elle doit trouver le moyen de cheminer par elle-même. Ta situation n'est idéale, mais tu fais bien de penser d'abord à toi. La seule chose qui compte vraiment, c'est que quand une situation devient déstabilisante, il faut avoir le cran de faire des changements. Invite ta mère en Abitibi pour les Fêtes, mais reste bien sur ta décision. C'est important pour ta petite famille que tu gardes un bon moral aussi!

Gros câlins,
Aco qui n'a pas une mère idéale non plus Wink  

revenir en haut

juliea

Inscrit le :
07 mai 2006

Posté le: 22 novembre 2008 03:23:11 EST  
Merci les filles Wink

Aco En effet, le cher Dr Mailloux aurait certainement quelques bonnes théories là-dessus! Lui qui en a tellement contre les mères qui, à l'entendre parler, sont toutes incompétentes Laughing

Imaginez-vous donc que j'ai finalement cédé... Embarassed Eh oui, la culpabilité m'a finalement fait changer d'idée Embarassed Et ma soeur qui me dit que ça va être "plate" à Noël si je ne suis pas là... Rolling Eyes Elle vient d'avoir un bébé. Les seuls autres enfants de la famille, ce sont les miens. Alors il semblerait que Noël sans mes enfants, ce n'est pas la même chose... On sait bien, mon frère, lui il pourrait partir à Matane pour toutes les fêtes avec sa blonde, personne n'en ferait de cas.

Julie-la-trop-sensible s'est encore une fois fait avoir. Encore une fois, on passera Noël dans les valises, avec ma plus petite qui dormira mal (ou pas du tout!).

Un jour, je vais apprendre... Rolling Eyes En attendant, je vais garder le sourire, et me dire que mes enfants seront tout de même heureux d'aller passer quelques jours dans la famille (faut bien voir le côté positif des choses, non?) Wink

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
31 août 2005

Posté le: 22 novembre 2008 07:38:13 EST  
juliea a écrit
Merci les filles Wink

Aco En effet, le cher Dr Mailloux aurait certainement quelques bonnes théories là-dessus! Lui qui en a tellement contre les mères qui, à l'entendre parler, sont toutes incompétentes Laughing

Imaginez-vous donc que j'ai finalement cédé... Embarassed Eh oui, la culpabilité m'a finalement fait changer d'idée Embarassed Et ma soeur qui me dit que ça va être "plate" à Noël si je ne suis pas là... Rolling Eyes Elle vient d'avoir un bébé. Les seuls autres enfants de la famille, ce sont les miens. Alors il semblerait que Noël sans mes enfants, ce n'est pas la même chose... On sait bien, mon frère, lui il pourrait partir à Matane pour toutes les fêtes avec sa blonde, personne n'en ferait de cas.

Julie-la-trop-sensible s'est encore une fois fait avoir. Encore une fois, on passera Noël dans les valises, avec ma plus petite qui dormira mal (ou pas du tout!).

Un jour, je vais apprendre... Rolling Eyes En attendant, je vais garder le sourire, et me dire que mes enfants seront tout de même heureux d'aller passer quelques jours dans la famille (faut bien voir le côté positif des choses, non?) Wink

 


Wink Wink Wink
Il me reste plus qu'à te souhaiter une belle période des Fêtes! Je me souviens bien des difficultés de sommeil de ta petite dernière durant tes voyages... J'espère qu'elle ne te fera pas le coup cette fois-ci! Pourquoi n'en profiterais-tu pas pour laisser les enfants à ta famille pour sortir avec ton mari, question que ta famille en profite ben gros??? Genre tellement gros qu'ils vont te laisser tranquille après Laughing

Aco 

revenir en haut

Se connecter pour répondre