Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

les photos de bébés morts

Auteur Message

Yz4BeL

Inscrit le :
04 août 2007

Posté le: 15 juillet 2009 19:37:53 EDT  
bonjour, je me questionne...
pour un projet quelconque, j'ai tapper dans google les mots 'Je t'aime mon ange' et je suis tombé sur des blogs de gens que leur bébé est morts soit a la naissance ou soit a quelques mois de vie.
Je ne suis pas dans leur culotte comme on dit, et je n'ai jamais vecu ce drame. Mais je me questionne sur le fait de se prendre en photo avec son bébé décédé et de mettre ca sur le net. J'ai les yeux plein d'eau de lire ca et de voir ca, je trouve ca horrible. Mais en meme temps, je n'ai pas vecu cette situation...

qu'en pensez vous 

revenir en haut

Skye

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 15 juillet 2009 20:38:28 EDT  
Moi je ne trouve pas ca morbide du tout. Les parents ont besoin de ca pour savoir que leur enfant a vraiment existe. Qu'un jour, il est ne puis a enfile ses ailes. Ils ont au moins une preuve tangible.

J'avoue que la premiere fois que j'en ai vu, ca m'a profondement trouble mais maintenant, je trouve c'est photo tellement "belles" et plein d'amour. Je ne fais pas expres pour en regarder mais je ne ressens plus le malaise que j'avais la premiere fois.

C'est certain que aucun parent ne devrait devenir orphelin de son enfant mais ca fait partie de la vie ca a l'air!

 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 15 juillet 2009 21:08:05 EDT  
Ben mettons que ceux qui n'ont jamais vecue ca (moi entre autres et je ne veux jamais vivre ca) ca peut parraitre un peu bizarre... Mais justement pour eux qui ont perdue une partie d'eux memes... Soit doit faire du bien...

C'est pas evident a regarder peut-etre aussi parceque ca nous rammene a nos propres peurs et angoisses de perdre nos amours...  

revenir en haut

coquine active

Inscrit le :
11 juil. 2008

Posté le: 15 juillet 2009 21:13:28 EDT  
SAlut

un jour je suis tomber sur un reportage a Enjeux qui parlait justement des bébé mort né. Tres touchant j ai pleurer du début a la fin. Et apparemment il a un long processus de deuil a faire qui est fortement recommendé pour les parent qui subisse cette épreuves a la naissance il doive prende le bébé dans leurs bras et l embrasser, le prendre en photo ect. Il avait meme une femme de 75 ans et + dans le reportage qui expliquaus que dans son temps il était interdit aux parent de voir leurs enfants lorsqu il etait mort... et bien croyez la ou non elle disais qu elle entendais encore son bébé pleurer, qu elle revait souvent a lui et que souvent elle se demandait s il etait reellement mort !!! Je sais pas si le fait de mettre tout sa sur internet fait partie du processus de deuil mais bon si sa leur fait du bien alors pourquoi pas.

Genre d'histoire que je ne voudrais JAMAIS vivre 

revenir en haut

Skye

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 15 juillet 2009 21:23:17 EDT  
coquine active a écrit
Il avait meme une femme de 75 ans et + dans le reportage qui expliquaus que dans son temps il était interdit aux parent de voir leurs enfants lorsqu il etait mort...


Mes g-parents ont perdus un bebe a la naissance et meme a 81 ans, ils en parlent encore. Etant donnes que dans leur temps ils n'offraient pas l'autopse, ils se posent encore des questions!


 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 oct. 2007

Posté le: 15 juillet 2009 21:53:32 EDT  
moi aussi ca me traumatisais un peu, avant que je connaissent des gens a qui c'est arrivé...

ces personnes qui ont eu un bébé qui est décédé soit avant ou après la naissance sont tout aussi fières de leur enfants que si il avait été vivant....

et je crois qu'ils soihaitent le présenter aux monde même si il n'est pas vivant... j'imagine que c'est une partie du deuil a vivre....

j'ai recemment été aux funérailles du fils de ma cousine qui est décédé a 4 mois et j'anticipais un peu l'exposition funéraire, de voir un si petit bébé dans un si petit cercueil ca me fesait vraiment peur...

et puis quand j'ai vu ma cousine si fière de son petit ange et vouloir me le présenter, ca m'a fait chaud au coeur... oui j'ai pleuré, mais c'était des droles de larmes... pas tant de tristesse, mais de diverse émotions de la vision du petit ange que j'avais devant moi... il avait l'air si bien, si serein...

et je crois aussi que c'est une facon pour ces parents de laisser une trace de leurs enfants... de montrer qu'il on bel et bien existé...

et une autre amie m'a souvent montré aussi les photos de sa fille décédée... et a force de les voir, ce n'était plus jsute le bébé décédé, mais c'était devenue la fille de mon amie comme si elle avait vécu longtemps parmis nous, elle est devenue une personne bien reelle... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 15 juillet 2009 21:57:54 EDT  
Mon fils est décédé à 28 semaines de grossesse. À cet âge, les bébés ont l'air qu'ils auront à terme. Nous n'avions pas d'appareil photo et c'est mon regret le plus fort. Heureusement l'infirmière en a pris 2 avec un veil appareil, avec le focus mal fait. 2 qui a mon avis ne lui rendent pas justice, il était tellement beau mon fils. J'aurai voulu garder des photos moi le tenant dans mes bras. C'est mon fils et il a existé, je n'ai pas honte de lui et comme toute mère je suis fière de mon fils et je garde et chéri les deux précieuses photos. Je veux me souvenir de lui, je ne veux pas oublier ses traits. Il me semble que c'est une réaction tout à fait normal de mère. Ma famille est heureuse de le voir et de le connaître, de voir à qui il ressemblait. Mes deux photos trônent fièrement chez moi et je t'avoue que je me fous pas mal que ça mette les gens mal à l'aise. Mon fils est plus important à mes yeux que de mettre les gens à l'aise. Garderez-vous les photos de proches décédés? Probablement que oui. Pourquoi ne pas garder la photo de la personne la plus précieuse à vos yeux?? Si vous perdiez votre enfant actuellement, ne voudriez-vous pas garder sa photo? Probablement que oui et c'est la même chose pour moi comme n'importe quel parent. J'aurais aimé avoir des photos de mon bébé vivant mais cela n'a pas été un choix pour nous. Mon Raphaël est mort alors, je fais avec ce que j'ai pu avoir de lui. Le deuil d'un bébé est un deuil comme tous les autres et encore pire pour plusieurs raisons dont je n'ai pas envie de discuter ce soir. Voilà.  

revenir en haut

lisa

Inscrit le :
20 janv. 2006

Posté le: 15 juillet 2009 21:59:57 EDT  
Pour moi,j'ai énormément de misère a voir ça mais c'est parce que je trouve ça très injuste.

C'est certain que ces familles ont besoins d'en parler et je suis certaine que j'en ferai autant si ça devait m'arriver(ce que je ne souhaite pas ni a moi ni a personne).

C'est des évènements très malheureux qui arrive...mais ça arrive et nous devons pas fermer les yeux sur toute cette tristesse. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 16 juillet 2009 14:05:50 EDT  
Mort ou pas ça reste la photo de ton enfant c'est tout.

Je ne vais pas regarder sur internet les photos de bébés vivants alors je ne le ferai pas pour des bébés décédés non plus. 

revenir en haut

Vanapooh

Inscrit le :
08 mars 2009

Posté le: 16 juillet 2009 16:21:55 EDT  
La cousine de mon conjoint a perdu son bebe dans son bedon a 38 5/7..
Moi j'etais enceinte de 22 sem a ce moment la...
J'ai beaucoup parler avec elle de son deuil, mais quand je lui en parle, on dirais pas un deuil.
La petite s'appelais Rosalie et elle est bien presente dans notre famille.. au debut j etais mal a l'aise.
Mais en ecoutant parler ma cousine, elle a vecu une belle grossesse, un bel accouchement, mais sa fille n est pas rester avec elle.. elle le prend vraiment sereinement.
Et j'ajouterais qu'elle a un BESOIN profond d en parler, de nous montrer des photos, bref.. de s'assurer qu'elle a bel et bien existe.

Je crois que des parents qui mettent sa sur internet n'ont peut etre pas tous le support qu ils auraient souhaiter de la part de leur proche, ou tout la comprehension que sa necessite. Sa fais quand meme faire le saut parfois quand elle dit : Ma fille Rosalie..
 

revenir en haut

jolie_nancy

Inscrit le :
05 févr. 2008

Posté le: 16 juillet 2009 16:27:43 EDT  
J'ai perdu 2 jumelles identique il y a 10 ans, je n'ai pas pris de photos mais j'ai tenue a passer la nuit avec elles, ca m'as aider a leur dire bye... Sad Sad Sad

J'aime mieux l'image que j'ai gardé dans ma tete de se moment qu'une vrai image et j'ai quand meme des photos de l'échographie comme souvenir et ca fait un souvenir agréable plutot que triste et macabre , mais a chaqu'un sa facon de faire...  

revenir en haut

sauvageonne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 16 juillet 2009 18:22:33 EDT  
J'ai jamais réussi à dire au revoir à mon ''premier bébé'', il est parti bien trop tôt (14 semaines) ces blogs m'ont aidés, en quelque sorte, à faire mon deuil. De lire et voir les bébés des autres femmes et leur courage, aussi, ça donne la force de continuer.

Maintenant, je pense encore à cette crevette, j'ai mon Micah bien vivant, ça panse les plaies un peu, mais je garde en mémoire cette journée où mon premier enfant est parti. Même si j'en ai jamais pu prendre mon bébé dans mes bras, même si pour plusieurs, avant 20 semaines c'est ''juste'' une fausse couche, ça reste un ange...ce bébé, restera toujours dans mes pensées, j'ai une photo de bedaine avec lui dedans Very Happy je garde cette image en souvenir... 

revenir en haut

jolie_nancy

Inscrit le :
05 févr. 2008

Posté le: 16 juillet 2009 18:43:52 EDT  
sauvageonne a écrit
Même si j'en ai jamais pu prendre mon bébé dans mes bras, même si pour plusieurs, avant 20 semaines c'est ''juste'' une fausse couche,


Non c'est pas juste une fausse couche, mon amie a perdu un bébé a 4 mois et elle ma dit qu'il était rouge, la peau n'était pas encore ''formé'' mais pour le reste il avait tout ses membres, ongles, langues, etc, donc s'était un vrai etre humain en formation. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 16 juillet 2009 18:47:14 EDT  
oh lala! J'aurais pou poster ça aujourd'hui, je m'apprêtais à le faire!

J'ouvre mon facebook et sur ma page d'accueil, il y a avait des photos d'un bébé décédé à la naissance très prématuré. Je suis restée estomaqué. J'ai déjà vu des photos comme celles-ci mais j'étais prête, je le savais d'avance. Mais là ce matin à 8h c'est la première chose que je vois. J'ai trouvé ça bizarre de vouloir montrer ces photos sur facebook. Je me questionne aussi. Je crois que les photos sont essentiel au deuil. Mais les montrer? Je suis pas certaine de comprendre ce besoin.

Je connais quelqu'un qui a fait une page spéciale pour son fils né prématurément. On pouvait suivre sa petite vie au quotidien avec des indications sur sa condition et tout ça. Mais on avait le mot de passe alors on savait à quoi s'attendre.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 16 juillet 2009 18:52:08 EDT  
Je voulais ajouter:
Vos témoignages sont très touchants...après les avoir bien lus je vous comprends mieux! MERCI! 

revenir en haut

Marielesfleurs

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 16 juillet 2009 22:29:55 EDT  
Tout comme sauvageonne j'ai perdu un ange à 15 semaines.

Il existe uniquement dans ma mémoire et celle de ma mère et il a fallu plusieurs années avant d'en parler elle et moi et c'est lorsque j'étais enceinte de ma grande. Je n'arrivais pas a comprendre pourquoi j'étais si heureuse d'être enceinte mais de n'avoir que le goût de pleurée de tristesse toute les larmes de mon corps.

La raison, le fait d'avoir mis aux oubliettes mon petit ange, de ne pas en avoir parler, de ne pas avoir demander une photo d'écho même s'il avait des malformations. On avait agit ma mère et moi comme s'il n'avait jamais exister alors qu'il avait été bien la vivant dans mon ventre.

Les photos ces un exutoire pour les parents, et ils ont le même besoin de montré leurs bébés que ceux et celles dont leurs bébés est vivant.

De plus ma 2e grossesse a été horrible et ma grande est née a 27 semaines et pesait 1 Lb et 8 oz, et mes photos, et j'en ai des tonnes et des tonnes, mon été d'un secours incroyable et j'avais le besoin de montré ma petite beauté a TOUT le monde et ce même si les gens la trouvait affreuse, pour moi avant d'avoir les photos je ne la trouvais pas jolie, mais une fois les photos en main oufff...c'était pour moi une beauté magnifique et il n'y avait rien de plus beau que elle.

Alors je comprends très bien le besoin qu'ont ces parents de partager en photos leurs chefs-d'oeuvres, car pour eux ce sont les plus magnifique beauté du monde. 

revenir en haut

Elsam123

Inscrit le :
06 févr. 2008

Posté le: 17 juillet 2009 22:51:41 EDT  
Moi aussi je prendrais des photos de mon enfant, meme s'il est décèdé. Mais j'pense pas que je le mettrais sur le net....

Avez vous remarquez qu'il n'existe pas de mot dans le dictionnaire pour décrire la personne qui perd un enfant...????

Ex: Femme qui perd son mari : VEUVE
Enfant qui perd ses parents: Orphelin
Mais parent qui perd un enfant.. existe pas...
C'Est un deuil si difficile qu'il n'y a pas de mot.

 

revenir en haut

Mamamialala

Inscrit le :
24 mars 2009

Posté le: 18 juillet 2009 06:57:20 EDT  
À première vue, je trouve ça macabre de prendre et de garder une photo de quelqu'un de mort même si c'est un bébé... Sauf que comme je n'ai jamais vécu ça, je ne veux pas juger, je ne peux pas me mettre à la place de ses parents... Ça me fait penser qu'il n'y a pas si longtemps, c'était courant de garder une photographie des proches décédés prises après leurs décès... On accrochait même ces portraits au-dessus de la cheminée Confused  

revenir en haut

Ann

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 18 juillet 2009 09:13:54 EDT  


Moi je respecte ça...On réagi tous différemment face à la perte d'un être cher.

Si les mamans éprouvent le besoin de prendre leur bébé en photo et de le partager, je ne vois pas ce qui a de mal là-dedans. Si ça peut les aider à cheminer et à mieux accepter ...à avancer dans leur processus de deuil ...

Elles ne forcent personne à regarder ...

Par exemple, lorsque j'ai perdu ma mère, qui est décédée à l'hopital, je suis restée plusieurs heures assise à côté d'elle à toucher ses cheveux et son visage...j'ai eue beaucoup de mal à quitter sa chambre, elle était morte, mais j'avais ce fort besoin de rester avec elle...ça ne s'explique pas ...

Une de mes soeurs a refuser de la voir décédée...elle n'est jamais retournée dans la chambre après que le médecin nous ai annoncé qu'elle était décédée...elle en était incapable.

C'est différent pour chacun ...



Ann, pleine de compréhension ...
  

revenir en haut

Boddhi

Inscrit le :
08 sept. 2007

Posté le: 18 juillet 2009 09:57:10 EDT  
J'ai une amie qui a accouché d'un bébé mort-né. Un bébé qu'elle a longuement, il va sans dire, désiré. Nous nous étions perdues de vue, puis elle m'a écrit au milieu de ma grossesse. Nous avons renoué et nous sommes revues. Je sentais quelque chose d'étrange dans ce nouveau lien. Comme un attachement parce que j'attendais un petit garçon, comme le bébé qu'elle avait perdu.

Elle est retombée enceinte et nous nous sommes revues un mois avant que j'accouche. On s'est compté nos vies, on a jasé pas mal. Une journée assez chargée d'émotions, parce qu'elle avançait dans sa grossesse pleine de craintes, puis que j'approchais de ma DPA. Elle m'a demandé candidement, assise sur un banc de centre commercial, si je voulais voir les photos de son bébé. J'ai accepté, par respect pour son deuil, parce que je voulais voir cet enfant baigné d'amour, parce que je voulais mettre une image.

Cet enfant était si beau, vraiment. Elle a toujours ces photos avec elle et m'a expliqué qu'elle en avait d'autres chez elle, d'autres où son bébé a une autre apparence, celle de la mort plus avancée. Elle les garde pour elle et son chum.

Ces photos m'ont habité longtemps pendant mes longues heures de travail, même si tout allait bien. Puis mon accouchement s'est compliqué. Elle a réussi a me trouver à l'hôpital, dans ma chambre et m'a téléphoné. Je n'oublierai jamais sa voix - elle a juste dit: Dis-moi que tout va bien, dis-moi que tout est correct. À ce moment, j'ai senti qu'elle s'était peut être rapprochée de moi pour vivre un peu une autre étape de deuil.

Puis sa grossesse s'est bien déroulée et elle a accouché deux mois après moi. Je l'ai appelé, curieusement, la veille de son accouchement. Je la sentais craintive, apeurée. J'ai tenté de la faire rire. Elle ne savait pas qu'elle allait accouchée à ce moment-là.

Nous nous sommes revues pour nous montrer nos bébés, deux fois. Comme pour clore la boucle.

Je comprends ce besoin de garder un souvenir tangible, même si je trouve ça infiniment triste. Des personnes à qui j'ai raconté cet événement lui en ont voulu de m'avoir montré ces photos peu de temps avant mon accouchement. Personnellement, je ne le vois pas comme ça. Je pense qu'elle avait besoin de le faire et le fait qu'elle me les montre a été un privilège, tout comme le fait que je les regarde et les commente a été un geste de respect pour son deuil, et un geste d'amour au nom de notre amitié passée.

Je ne regarde plus les photos des petits bébés de la même manière, maintenant... 

revenir en haut

Cadence

Inscrit le :
14 janv. 2008

Posté le: 19 juillet 2009 20:24:44 EDT  
Une copine de bédaine a perdu son bébé à 20 semaines. Ils lui ont fait prendre des photos à son ''accouchement'' et elle les a mise dans notre album. Si on ne voulait pas les voir, on y allait pas. Personnellement, je ne voulais pas les voir mais je suis tombé dessus par accident en voulant voir les photos suivantes. Oui, j'ai eu des ''visions'' de ces photos pendant des semaines. Mais je la trouve très courageuse d'avoir tenu à nous les montrer. En fait, c'est ton enfant et tu en es fière.

Si cela devait m'arriver, je pense que je prendrais les photos même si ce n'était que pour les ranger dans une boîte à souvenirs. Comme ça au moins si un jour j'ai une panique ou que je me demande où est mon bébé, je pourrai les regarder. Bref, quand c'est arrivé à notre copine bédaine, j'en avais parlé avec mon conjoint et pour lui il était hors de question de prendre des photos d'un ''cadavre'' et il me disait même qu'il ne voudrait pas être présent à l'accouchement. Mais bon, j'imagine qu'en situation réelle avec son propre enfant, il changerait d'idée. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre