Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Je bois pour oublier...

Auteur Message

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 26 mars 2012 17:26:41 EDT  
Bonjour,

J'ai juste besoin de me vider le coeur et peut-être avoir quelques câlins virtuels aussi...

Voilà quelques mois, j'ai dû mettre un terme à ma relation. C'était devenu pénible avec le père de mes enfants. Je n'en pouvais plus. Quand ton coeur pleure tous les soirs, c'est qu'il y a un problème. Un homme avec lequel j'ai été 10 ans de temps et nous avons eu 3 beaux enfants. Depuis notre premier bébé, j'ai tout de suite vu qu'il n'était pas fait pour ça. Mais il en voulait d'autres et j'ai été naive, j'ai accepté. 3 enfants nous avons eu. J'ai été battu, affecté psychologiquement et j'en passe... J'ai décidé pour le bien de mes enfants de mettre un terme à cette relation. Depuis, je me suis mise à boire. La journée, j'allais travailler comme d'habitude. Bien mise, fraiche et souriante devant les clients mais le soir, ma meilleure amie était la bouteille. Elle me réconfortait, m'aimait, m'aidait (hyprocritement) à passer au travers de mon échec. Puis, un soir, j'ai tellement bu que j'ai voulu mettre un terme à ma vie. Je voulais en finir et partir. Crying or Very sad Voyant le couteau sur mes veines, j'ai entendu mon bébé pleurer dans son lit en haut... J'ai été comme réveillée et je me suis dis: maudite lâche, comment peux-tu partir alors que tes petits ont besoin de toi???? Comment peux-tu laisser 3 enfants derrière toi alors qu'ils ont si besoin de de leur douce maman?? C'est comme si mon bébé m'avait sauvé au fond... On dirait qu'il sentait que maman voulait les abandonner. Alors, le lendemain de cette épisode, j'ai décidé que c'était assez. La bouteille est devenu ma pire ennemie. Oui elle m'appelle, oui elle me tente mais je serai plus forte. Samedi soir, aucune goûte d'alcool, dimanche soir non plus. Ce soir, c'est difficile mais c'est non. Elle ne m'aura pas. Mes enfants sont les plus beaux cadeaux du ciel et je veux être là pour eux.

Voilà, je ne voulais que parler de ce qui m'arrive... Je suis seule mais je suis forte. Forte pour 3 trésors qui comptent sur moi plus que tout. Je souhaite être capable de continuer ainsi. Hier soir, j'ai eu un sommeil paisible. Depuis plusieurs mois que je n'avais pas eu un sommeil aussi doux...

Merci de votre écoute... xx 

revenir en haut

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 26 mars 2012 17:30:24 EDT  
Je m'excuse pour les fautes, le français n'est pas ma langue première... 

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 26 mars 2012 17:48:29 EDT  
J'espère que tu trouveras de l'aide extérieure pour t'aider, douce maman, car c'est un rude combat qui est difficile à mener seule.

Bonne chance dans ton processus de guérison et surtout accroches-toi à tout ce qui est doux et bon dans ta vie. Tu as bien raison, tu as trois beaux enfants qui comptent sur toi et qui t'aiment inconditionnellement. 

revenir en haut

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 26 mars 2012 17:50:08 EDT  
Merci pour ton petit mot... Si tu savais comme c'est apprécié!!! Mes 3 enfants sont en effet ma raison de vivre... 

revenir en haut

Cricri76

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 26 mars 2012 18:43:16 EDT  
Courage ! Tu es merveilleuse. Tu peux aller voir auprès de ton CLSC pour un petit coup de main aussi. Je te félicites de vouloir reprendre ta vie en main. Je suis certaine que tu peux y arriver. 

revenir en haut

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 26 mars 2012 18:52:26 EDT  
Merci Cricri76 Oui je vais certainement pouvoir y arriver... Je vais voir auprès du CLSC pour avoir un peu plus d'aide... 

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 26 mars 2012 19:30:34 EDT  
j'appuie les autres!

Tu es déjà forte de reconnaitre ton problème! Tu as déjà fait un grand pas... mais ce genre de problème ne se règle pas seule... tu as besoin d'aide et de support et je te souhaite très d'y arriver afin de pouvoir offrir le meilleur à tes enfants!

Bonne chance! 

revenir en haut

bubulles

Inscrit le :
29 janv. 2012

Posté le: 26 mars 2012 19:39:39 EDT  
Tu sais, les AA peuvent t'aider aussi en plus du CLSC. Tu peux même appeller pour avoir de l'écoute téléphonique si tu ne peux pas aller aux meeting pour l'instant (avec 3 enfants ce n'est surement pas facile de partir tout le temps).

bonne chance et prends soin de toi 

revenir en haut

alexboubou

Inscrit le :
17 sept. 2008

Posté le: 26 mars 2012 20:11:13 EDT  
Ton message m'a beaucoup touché, ne reste pas seule avec tes problèmes, je suis certaine qu'il y a des gens autour de toi qui pourront t,aider, des amis ou de la famille? Tu as tellement raison en disant que ton bébé t,a sauvé en pleurant, imagine ce qui serait arrivé si tu étais morte, tes enfants seraient allés vivre avec leur père? Il faut vraiment que tu te fasses aider pour continuer dans la sobriété, tu es capable d'y arriver pour tes 3 anges et pour toi!

Je t'envoie mes pensées positives!
 

revenir en haut

dedeli

Inscrit le :
04 mars 2012

Posté le: 27 mars 2012 10:56:15 EDT  
Tu as une très grande force en toi car tu as été capable de réaliser que c'est devenu un problème et je suis sure que tu es une bonne maman aussi pour tes 3 enfants mais une maman qui vit une période difficile

Aller chercher de l'aide c'est la meilleure chose à faire, p-e aller consulter un psychologue, des fois ça aide de parler à qqun qu'on connait pas car on se sent p-e moins jugées

Je te souhaite bonne chance mais tu sembles vouloir prendre les moyens qu'il faut pour t'en sortir, c'est un très bon pas vers la bonne direction 

revenir en haut

Jocari

Inscrit le :
26 janv. 2007

Posté le: 27 mars 2012 21:33:04 EDT  
Bravo! Tu es une femme forte et courageuse, lâche pas pour tes petits amours et ils te le rendrons bien! Gros calin virtuelle! Tu es sur la bonne voie reste maintenant à te rebatir sur tout les plans et tu vas seulement en sortir grandit!
 

revenir en haut

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 28 mars 2012 17:21:39 EDT  
Merci pour vos doux mots... Ça fait vraiment chaud au coeur. Aucune goute d'alcool depuis ce message. L'envie est là mais je reste forte. Pas besoin de vous dire que c'est difficile. Il me semble que je me roulerais en boule pour dormir et oublier un peu que je suis descendue aussi bas...

Quand le soir arrive, et que les petits sont couchés, je pleure et j'ai le goût de boire. Mais je reste forte. Je mange, mange et mange mais aumoins, je ne bois pas. Pas d'alcool dans la maison et je n'en veux pas.

J'ai eu comme un déclic l'autre soir et ça m'a brassé un peu. Je vais voir pour de l'aide du CLSC mais je n'ai pas de sous pour payer un psy de ma poche. Seule avec 3 enfants, pas très gros salaire... Ma priorité est que mes enfants mangent à leur faim. On va voir avec le CLSC. Pour l'instant je me sens forte mais j'ai peur de retomber. Le pourquoi je vais aller chercher de l'aide.

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi la vie est aussi cruelle avec moi. J'ai toujours été une bonne maman, une bonne conjointe... Faut croire que parfois la vie nous donnes des épreuves à surmonter malgré notre bon coeur.

Je vais vous donner des nouvelles de mon cheminement.

Merci du fond du coeur de m'avoir laissé un petit mot. Cela ne prend que quelques minutes mais réchauffe un coeur pour beaucoup plus que quelques minutes.

Merci xxx 

revenir en haut

Jocari

Inscrit le :
26 janv. 2007

Posté le: 28 mars 2012 19:57:18 EDT  
Je continue de te dire bravo pour ta détermination!

En ce qui concerne les services offerts par le CLSC sache qu'ils sont gratuit et je te conseil fortement de te présenter à l'acceuil psychosocial et de parler de ta situation. Dépendant de toute ta situation il y a de bonne chance que tu ai droit rapidement à des services car si c'est comme par chez nous (je suis infirmière et je dépiste les femmes qui risque d'avoir besoin d'aide durant leur grosses et après) les jeunes familles sont toujours priorisé. Si en plus, tu es à faible revenu, tu pourrais avoir de l'aide supplémentaire. Donc n'hésite pas à te rendre là bas et demander de l'aide cela va juste faire que tu vas t'en sortir gagnante! Lâche pas tu es sur la bonne voie!  

revenir en haut

Bébiz

Inscrit le :
27 sept. 2008

Posté le: 28 mars 2012 20:50:34 EDT  
petite_maman_douce : Je te comprend tellement!

Je n'ai pas vécue une situation comme la tienne, mais à l'adolescence, je me suis déjà mise à boire, à me droguer et me protituer pour me payer le tout... Puis près de 2ans plus tard, du jour au lendemain, j'ai tout arrêté! J'ai lâché la boisson, la drogue, les gars et même l'école. C'est loin d'avoir été facile, je te l'accorde!

De reconnaitre que tu as un problème est un gros pas en soi, mais avoir la volonté de se chercher et de se trouver de l'aide est tout simplement merveilleux!!! La journée que tu iras au CLSC, juste de parler avec la personne ressource sera libérateur et t'enlèvera un gros poids sur les épaules. Le cheminement sera long, ce ne sera pas tout les jours facile, loin de là, MAIS avec BEAUCOUP de détermination et de courage, tu vas y arriver!!!

Pour ce qui est des pensées suicidaires, la dernière fois que j'en ai eu, je me suis présenté de moi-même à l'hôpital et j,ai été prise en charge. Je n'ai pas eu de conséquences pour mes enfants, mais que du bien pour tous!!!

Ne reste pas seule avec cela! 

revenir en haut

desaintv

Inscrit le :
12 oct. 2005

Posté le: 28 mars 2012 20:58:04 EDT  
je vais dans le meme sens que les autres : BRAVO. ce ne doit pas etre facile de vivre ce que tu vis mais pense que malgre une separation douloureuse tu as 3 adorables enfants, une famille qui t'aime et surement des amis. je pense qu'il est important que tu parles de ton probleme a qqun (proche ou professionnel) pour avoir une oreille attentive dans les moments plus difficiles.
en tout cas continue comme ca, tu es sur la bonne voie! 

revenir en haut

mapi

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 mars 2012 10:43:51 EDT  
Comme toutes les autres, je tiens à te féliciter. Si j'ai bien compris, tu as quitté un conjoint violent (du moins psychologiquement). Je connais bien ça, j'ai passé par là voilà quelques années avec le père de mes enfants. Est-ce que tu sais que tu peux aussi avoir de l'aide par les maisons d'hébergement pour femmes vivant une situation de violence conjugale? Certaines offrent des services externes et tout à fait gratuitement. Appelle tout simplement SOS violence conjugale et parle leur de ce que tu vis. Je crois que le problème de boisson n'est que le "rebond" de ce que tu as vécus avant et qu'à ce niveau là, tu vas avoir besoin d'aide aussi. Lâche pas, tu es capable de passer au travers car le plus dur est derrière toi, crois moi sur parole!!! Go ma belle, tu es une femme forte et une maman extra-ordinaire, j'en suis certaine!! XXX 

revenir en haut

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 29 mars 2012 17:25:49 EDT  
Merci bien pour vos petits mots. Vous êtes, sans le savoir, un baume sur mon coeur.

Demain matin je m'en vais au CLSC. J'ai dis à mon emploi que j'avais un rendez-vous chez le docteur. Ce qui n'est pas tout à fait faux. Je vais voir ce qu'ils peuvent m'offrir comme aide.

Tantôt, j'ai rechuté. Non je n'ai pas touché à l'alcool mais j'en avais tellement le goût! Il me semble que j'aurais bu pour oublier dans quel état est mon coeur. Heureusement, pas d'alcool dans la maison. J'ai préparé le souper de mes enfants et je me disais qu'un bon verre de vin serait bienvenue. Mais je n'en ai pas sous la main. Alors pour moi c'est une rechute car si j'en avais eu, j'en aurais pris.

Ahh que je m'en veux d'être aussi faible. Une chose est certaine c'est malgré mes problèmes, je prends soin jalousement de mes enfants. Je suis quand même capble de m'en occuper. Ils mangent bien, ils sont propres, heureux... Alors je pense que j'accompli bien mon devoir de ce côté.

Mais mon petit coeur... ouf qu'il est sensible ces temps-ci. Moi qui rêvait d'une belle vie de famille, voilà que je me retrouve seule avec 3 enfants. Mon ex il n'en veut pas. Il veut les voir de temps en temps mais il ne sait pas comment s'occuper d'eux alors il préfère s'éclipser.

Une chance que je suis une femme responsable malgré tout. Sauf que j'ai comme rechuté et je m'en veux. Sad
 

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 29 mars 2012 18:24:39 EDT  
Ton histoire me touche..Ne sois pas trop dure avec toi même, tu fais des pas de géants en réalisant tout cela et tu saisis que ce sont tes enfants le plus important. Je crois que tu as la meilleure base pour t'en sortir. Reste à bien t'entourer et à accepter que parfois, on ne peut pas être parfaite. Je te trouve déjà très forte et ton rdv de demain est un autre pas en avant. Bon courage , continue de bien veiller sur tes enfants et ne sous estime pas tout ce que tu fais.. 

revenir en haut

*alexee*

Inscrit le :
23 mai 2010

Posté le: 30 mars 2012 22:20:48 EDT  
oufff les larmes sont venues vite à mes yeux.

Je te comprends dans une certain mesure. J'espère que tu iras chercher l'aide dont tu es en droit d'avoir et que tu mérites (Je n'ai pas lu tout les commentaires donc peut-être l'as tu mentionné). Par la suite, j'espère que tu retrouvera ta vie et ta "personnalité" pour être heureuse.

Bonne chance Very Happy  

revenir en haut

kikie

Inscrit le :
04 nov. 2008

Posté le: 1 avril 2012 10:28:56 EDT  
Je pense aussi que tu as été forte de te débarrasser de tout l'alcool dans la maison.
Au CLSC, tu pourras obtenir de l'aide gratuitement... et sans te faire juger.
Je te trouve très courageuse de te battre ainsi contre une telle dépendance. Tu as toutes les raisons du monde d'être fière de toi. Tes enfants sont chanceux de t'avoir, n'en doute jamais.

Immense câlin.
xxx 

revenir en haut

petite_maman_douce

Inscrit le :
26 mars 2012

Posté le: 2 avril 2012 11:42:48 EDT  
Merci encore une fois pour vos petits mots et votre soutiens. Ça fait du bien de vous lire xxx

Je suis allée au CLSC comme prévu. Ils doivent me rappeler. Ce n,est pas assez rapide.

Je n'ai pas retouché à l,alcool mais je pleure, pleure, pleure et pleure. Je pleure sur ma vie, je pleure parce que j'ai l'impression de gâcher la vie de mes enfants, je pleure parce que je me trouve faible de ne pas être aussi forte que je le croyais. C'est pire que quand je buvais. Je n'ai plus de patience, j'ai froid, je ne dors et ne mange presque plus... J'ai l'impression que tout est en train de s'effondrer autour de moi... Si un médecin ouvrirait ma poitrine pour voir mon coeur, il le trouverait en mille miettes je vous jure.

Où est passé la fille d'avant souriante, énergique, de bonne humeur? Je suis devenue une épave... Une épave qui s'accroche tant bien que mal à la surface pour ne pas sombrer.

J'ai des idées noires... C'est pour cela que ce soir mes parents vont garder mes enfants et moi je me présente à l'urgence. J'ai un besoin urgent d'aide et rapidement avant de faire une gaffe qui sera irréparable.

Croyez-moi, quand je pense à mourir ce n'est pas par égoisme. Mais quand ça m'arrive, je ne suis plus capable de penser. Je me dis juste que mes enfants seront mieux sans une maman aussi faible que celle que je suis en ce moment. Mais je me résonne vite et je les aime trop pour les quitter Sad Sauf que je veux aller chercher de l'aide car on ne sait jamais.

Hier soir je pleurais. J'essaie toujours de ne pas pleurer devant mes enfants. Sauf que ma fille ma vu et elle me demande: maman pourquoi tu pleures? Parce que ton coeur a un bobo? Essayez d'expliquer à une petite puce de 6 ans que maman est une faible. Je n'ai pas été capable de répondre et je les prise dans mes bras. Elle m'a dit: tu es la plus jolie et la plus gentille de toute les mamans et moi je t'aime.

Ahhhh comme j'aimerais leur offrir une maman qui va bien... Le pourquoi je m'en vais à l'urgence ce soir car le temps presse.

Voilà, je vais voir tenir au courant mes chères amies virtuelles. xx 

revenir en haut

Se connecter pour répondre