Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

J'ai besoin de votre aide (IMG à 18 semaines)

Auteur Message

Maryse34

Inscrit le :
17 mai 2015

Posté le: 17 mai 2015 11:18:09 EDT  
Bonjour,

Je me tourne vers ce forum ce matin parce que j'ai besoin d'aide. La semaine dernière j'ai dû laisser partir ma petite fille, notre premier bébé, de 18 semaines à cause des multiples malformations que les médecins lui découvraient à chaque nouvelle échographie. J'ai donc accouché samedi dernier et, depuis, je ne sais plus comment faire.

Je ne peux plus manger, dormir, ressentir. Mon chum est parfait: présent, attentionné, il essaye par tous les moyens de me changer les idées, mais je sens que sa coupe est pleine et que, parce qu'il ne sait plus quoi me dire, il voudrait ne plus en parler. Je me sens seule, coupable et je m'ennuie de mon bébé.

Est-ce qu'une d'entre vous vivrait ou aurait vécu la même chose?

Merci d'avance de me lire,

Maryse 

revenir en haut

Mybo

Inscrit le :
16 sept. 2013

Posté le: 2 juin 2015 09:20:02 EDT  
Bonjour,

Je vivrai la même chose que toi demain... Il n'y a aucun mot pour apaiser la douleur de la perte d'un petit bébé. Je crois que l'écoute et le soutien de l'entourage peut aider à progresser dans ce difficile deuil. Mon conjoint et moi avons déjà commencé des lectures sur le deuil périnatal et ça nous aide. Je peux te donner les références si jamais tu es intéressée. Autrement, nous désirons participer à des groupes de soutien sur le deuil périnatal pour échanger avec des parents qui ont vécu la même chose que nous. L'important c'est de ne pas vous isoler seuls tous les deux là-dedans car il y a danger de s'enliser davantage. Vous pouvez choisir de vous exposer ou non à certaines situations en expliquant aux gens la raison de votre décision. Je te donne un exemple, la fête des pères arrive à grand pas et nous avons choisi de ne pas y participer dans la famille de mon chum car la perte de notre fille sera toute fraîche. Nous avons proposé à mes beaux parents de souligner le tout mais seulement tous les 4. Je ne sais pas de quelle région tu es mais moi je suis de Québec alors je pourrai te transmettre mes ressources si tu es aussi du coin. Bon courage à vous deux dans ces moments difficiles.  

revenir en haut

Maryse34

Inscrit le :
17 mai 2015

Posté le: 10 juin 2015 16:07:17 EDT  
Bonjour Mybo,

Comment vas-tu? J'ai tardé à répondre car je viens de voir ton message, plusieurs jours en retard...

Maryse 

revenir en haut

Mybo

Inscrit le :
16 sept. 2013

Posté le: 11 juin 2015 18:07:18 EDT  
Maryse34 a écrit
Bonjour Mybo,

Comment vas-tu? J'ai tardé à répondre car je viens de voir ton message, plusieurs jours en retard...

Maryse 


Désolée là c'est moi qui a du retard. Je dirais que ça dépend des moments. Ce soir ça fera une semaine que j'ai accouché de notre fille. Sûrement un dur moment à passer et beaucoup de larmes. Nous sommes en paix avec notre choix après l'avoir vue mais tristes et fâchés de devoir vivre cette perte et cette douleur. De ton côté comment ça va ? 

revenir en haut

Maryse34

Inscrit le :
17 mai 2015

Posté le: 6 octobre 2015 14:01:34 EDT  
Salut Mybo,

J'ai eu besoin de prendre une pause des forums pour vivre un peu mon deuil... mais aujourd'hui c'était la date prévue de mon accouchement et tout refait surface.

Je n'avais pas vu que tu m'avais répondu au dernier message, d'où aussi mon absence de réponse. Je suis désolée. Comment ça va?

J'ai coché de m'avertir lorsqu'une prochaine réponse est mise, alors je vais le voir plus vite.

De ton côté, songes-tu à recommencer?

Maryse 

revenir en haut

xXcynthiaXx

Inscrit le :
05 nov. 2015

Posté le: 5 novembre 2015 13:48:30 EST  
Bonjour... Mon expérience est un peu différente de la votre... Mais en gros ... Je suis tomber enceinte en avril 2015.. Chose que j'avais commencer a croire impossible a cause d'hypothèse de médecin lors d'un accident automobile lorsque j'avais 4 ans.. et de troubles hormonaux depuis toujours... Bref, c'étais mon petit bébé miracle .. Je savais, même si je devais attendre encore plusieurs semaines, que c'était une fille.. Un instinct ! Malgré tout... j'arrivais pas a réaliser. Trop beau comme on dis. Mon copain lui par contre.. il me flattait et parlait a ma bedaine, sa m'aidais a me faire a l'idée... Puis A l'échographie de 20 semaine... tout était merveilleux.. elle était parfaite.. elle bougeais beaucoup et sont petit c?ur était a 166btm. 21 semaine +1 j'ai eu un doppler pendant mon suivi...et sa avais pas bouger.Sa faisais une semaine que j'étais sur mon nuage. Je me permettais enfin de vivre, de respirer et je réalisais enfin tout mon bonheur. Puis a 23 semaine... j'ai été a l'urgence.. ma santé c'étais vraiment dégrader en 2 jour... Puis a l'hospital on me dis: probablement une pré-éclampsie... je commence a être nerveuse... Mais c'est rien comparer a l'échographie... leur machine fonctionne mal.. on me transfert en obstétrique. Le médecin.. gentils mais corbeau de malheur me dis : Bon... nous avons une machine d'urgence puisque l'autre est briser... mais je ne trouve pas le c?ur... il y a environ 10% de chance que je me trompe.. mais je pense que le c?ur a arrêter de battre... Voulez vous attendre a 8-9 h le matin que le département ouvre.. ou souhaitez vous aller a l'hospital ou on vous suis.. j'ai communiquer avec eux et ils sont prêt a vous recevoir... Le cauchemar... Je savais qu'il avais raison.. Je me suis mise a pleurer.. et a m'accrocher a ce maigre 10% .. J'ai appeler mon père.. a 2h du matin.. il était tout de suite inquiet... mais quand ils ont su la raison de mon appel.. ils sont tt de suite venu me chercher.. ils savaient que je n'était pas en état de conduire. Je me suis rendu dans mon hospital ou j'ai été mener tout de suite en chambre priver. Puis le médecin de garde est venu me chercher et on a été en échographie.. a environ 20 pas de ma chambre. La le diagnostique a été confirmer... Le petit c?ur de ma fille avait arrêter de battre... sa croissance était arrêter a 20-21 semaines. Je ne faisais pas de pré-éclampsie... c'étais plutôt un début de septicémie. Ma petite fille m'empoisonnait. On m'explique les procédure... j'ai été vraiment bien traiter de la façons la plus humaine qui sois dans ces circonstance rendu a mon hospital et ce tout au long de mon douloureux séjour. Mon copain et ma famille ont été merveilleux. Mais le résultat est le même... ce soir la... le 15 septembre 2015, j'ai du renoncer a ma grossesse et accoucher de ma petite princesse.

Le deuil est tellement difficile... J'ai été deux semaine a ne pouvoir parler qu'a mon copain...et encore.. a pleurer pour un rien... 2 semaine ou ma bedaine qui avait a peine commencer a paraître me faisait pleurer... Mon copain devais venir me chercher dans la douche en larme parce que lorsqu'il venait le temps de laver mon ventre je ne pouvais même plus tenir debout. Je commence a peine a resocialiser.. j'essaie de respecter mes limites en tout temps.. mais je me sens coupable lorsque ma peine ou mon indifférence jette un froid au conversation .Mon copain me comprend... et me prend toujours dans ses bras si je pleure.. mais je le sens frustrer par la situation, par son impuissance a me consoler... et même par ses peines qu'il refoule pour se concentrer sur nos vie.. sur son fils et ses combats pour pouvoir le voir d'avantage... Bref je pense que j'avais besoin de discuter avec des gens qui comprenne et qui ne trouve pas qu'après 2 mois je doivent '' en revenir''

Merci

Cynthia 

revenir en haut

Se connecter pour répondre