Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Intégration à la garderie à 4 ans. Ca ne va plus...

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 20 août 2009 13:38:01 EDT  
Mes enfants n'ont jamais été à la garderie

J'ai trouvé une place pour le mois de juillet et août pour mes deux enfants de 4 et 2 ans. A la même place que leur cousin

Ca allait très bien, sauf au moment de mon départ le matin, mon grand pleurait et elle devait le retenir pour que je puisse partir, mais ça durait 3 minutes et c'était correct et il passait une très belle journée

Ensuite, pendant 2 semaines, plus aucune larme et il me faisait bye bye avec un grand sourire

Mais depuis hier, retour à la case départ. Il a pleuré toute la journée, lorsque j'ai été le chercher il avait les yeux rougis et retenait ses sanglots. Une petite fille m'a dit qu'il pleurait depuis le dîner

Et là, la gardienne vient de m'appeler pour me dire que ça n'allait pas, qu'il faisait juste pleurer après moi

Ils y vont 2 jours semaine, c'est peut-être pas assez

Il commencera en installation 3 jours semaines dès septembre. Bien sûr je redoute les débuts et je suis super craintive, j'ai peur qu'il développe une grande insécurité

svp aidez-moi... tout d'abord j'aimerais avoir vos conseils pour savoir comment gérer avec lui cette crise de la journée. J'essai de comprendre pourquoi il pleurait ou bien je l'ignore ?   

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 20 août 2009 16:00:27 EDT  
L'integration d'un enfant a temps partiel peut etre plus long et parfois plus difficile que le temps plein mais c'est pas une raison pour l'envoyer plus souvent. Wink Deja qu'il est montré qu'il est capable de faire des journées sans pleurer c'est une bonne nouvelle.

Reste a savoir pourquoi il y a eu une rechute, a t'il ete en vacances entre la journée que ca allait bien et la journée qu'il a pleurer tout l'apres-midi?

A t'il vecue un evenement perturbant?

En lui demandant ce qui le fait pleurer peut-etre que ca peut vous donner des pistes. Des fois c'est juste une crainte de ne pas retourner chez lui (l'imagination est tres active a cet age il s'agit qu'on lise le vilain petit canard ou bambi pour qu'il transpose les evenement tragique a leurs vie et est peur de perdre leurs famille)

Il faut le rassurer que vous allez toujours etre la, qu'il va vous revoir le soir, lui permettre d'apporter un objet de la maison qui le reconforte et lui laisser prendre quelques jours a sa guise (pas toute l'annee comme ca mais le temps que ca aille mieux), un album photo, lui dire que quand il parle a la photo vous le sentez dans votre coeur et que vous lui envoyez plein d'amour, vous arranger aussi avec l'educatrice que si il parle a la photo vous le sachiez avant d'entrer dans le local, (un mot dans l'agenda, ou dans le casier) comme ca a votre arriver vous pourrez lui dire que vous avez sue qu'il vous parlait. C'est pas vraiment inventer une histoire c'est une facon de l'ammener a se rassurer lui meme.

Y'a t'il un calendrier a la maison ou l'enfant pourrait visualiser avec un code de dessein les journées ou il va et ne va pas a la garderie? Dans le local y'a t'il un horaire en pictogramme pour que les enfants puissent anticiper les evenements de la journée? Lui donner une reference si vous avez une heure d'arriver assez fixe, exemple (des que tu as fini ta collation d'apres-midi, maman arrive."

C'est un peu les meme truc qu'un integration des petits a la garderie mais c'est dans les plus efficace.
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 20 août 2009 22:39:40 EDT  
mel_ a écrit
J'essai de comprendre pourquoi il pleurait ou bien je l'ignore ?  


Il faut le faire parler. Il est comme nous; quand on se sent compris dans nos émotions, on se sent toujours mieux après Wink

Profites du fait qu'il soit assez grand pour parler, pour exprimer ce qu'il ressent, et aides-le à ce trouver des solutions.

Parles de tes craintes avec sa future éducatrice. Demandes-lui conseil. Plus tu feras équipe avec elle, plus tu te sentiras rassuré, et ton garçon aussi.

Et j'appuie ce que Hochi a dit.   

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 août 2009 09:05:45 EDT  
Merci pour vos réponses

Mon fils allait à ce MF que pour l'été, commencant en installation en septembre (j'ai voulu bien faire en pensant qu'il allait se pratiquer à se détacher un peu de moi). Mais également, il commence la passe-partout en septembre (prématernelle de la commission scolaire)

J'ai réalisé que c'était trop en peu de temps pour un petit garcon de 4 ans qui n'a jamais quitté sa maman. MF, installation, passe-partout

J'avais vraiment l'impression qu'à trop vouloir l'aider, je l'insécuriserais plus qu'autre chose et peur qu'il développe des angoisses et de l'insécurité

Sa gardienne actuelle chez qui il devait finir la semaine prochaine avait une place. Elle m'a offert de la prendre. Elle dit que par expérience 2 jours c'est pas assez, 3 c'est borderline et 4 c'est l'idéal

J'ai très confiance en elle, mon fils l'aime aussi je le sais. Et son cousin va à cette même garderie.

Ca toujours bien été en plus, mais il a eu une petite rechute cette semaine mais on va travailler là-dessus

J'ai essayer de le faire parler, savoir pourquoi il pleurait, il me répondait qu'il avait perdu sa maman. J'ai lu qu'il y avait 4 phases au processus d'adaptation et je crois qu'il est dans sa phase : la peur de l'abandon

Elle m'a offert qu'on fasse un genre de plan d'action, raccourcissant les journées, par ex. je vais toujours aller le chercher après la collation ( on appelle ça lui offrir des repères temporels stables... j'ai vu ça dans ma revue bien grandir qu'elle m'a donné ")

Tranquillement viendra la phase de l'acceptation et il comprendra qu'il peut avoir confiance en son éducatrice, que maman reviendra toujours le chercher, etc.

Croyez-vous que je prends la bonne décision de le laisser en MF et canceller sa place en installation ?
 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 21 août 2009 11:09:45 EDT  
Oui tu prend la bonne decision de le laisser en milieu familiale, il est en train de creer des liens avec elle et il forgera plus facilement sa confiance...

Essaie la pre-maternelle aussi mais si tu vois que ca le stress trop n'hesite pas a le retirer, il saura aller chercher les connaissance et la sociabilisation necessaire a la garderie.

Tu fais de ton mieux c'est ce qui compte, des faux pas ca arrive, tu fais tout pour que ton garcon soit bien, ne te reproche rien c'est une periode d'adaptation TRES normale et les essais-erreur sont le seul moyens de trouver la meilleurs facon pour que ton garcon soit bien.

Ton educatrice semble vraiment fantastique!! Chanceuse! 

revenir en haut

Marielesfleurs

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 22 août 2009 16:10:46 EDT  
Sa me chicotte pourquoi retiré l'enfant de l'école pour le laisser a la garderie ??

Je me pose seulement la question.

Comme il a 4 ans ne serait-ce pas mieux de le laisser a l'école et de le retiré de la garderie ???

Ma fille a 4 ans, n'a jamais fréquentée de garderie et pourtant elle débutera la prématernelle a temps plein (de 8hr15 jusqu'à 14hr45) et je n'ai jamais songer que je devrais peut etre la retirer de l'école si une telle situation ce produisait.

Bon faut dire que je suis de nature plutôt calme et confiante donc je me dis qu'elle s'intègrera bien à l'école comme c'est une petite fille très sociable et charismatique, je n'ai pas cette crainte que ce soit pénible pour elle.

Mais je trouve sa curieux qu'on propose de garder la garderie plutôt que l'école ??

Sa serait bien qu'on m'explique !!! 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 août 2009 16:26:00 EDT  
Il est important de rester calme et ferme face à ce genre de problème même si cela te semble très difficile car ta propre anxiété alimente la sienne et amplifie peut-être le problème...

Lors des départs, ne t'éternise pas et ne reviens pas sur tes pas. Dis lui au revoir et quitte après lui avoir fait un gros câlin et un bisou...Ne le laisse pas se pendre après toi et sois ferme avec lui si il tente de le faire. Mets toi toujours à sa hauteur lorsque tu t'adresse à lui et sert toi de ta voix et de ton regard pour lui faire comprendre ton sérieux. Ne parle pas trop et ne tombe pas de le piège de justifier ton départ, c'est essentiel si tu veux lui transmettre le message qu'il est en sécurité, que tu as confiance en lui et en sa capacité de surmonter ton départ...Il est important de commencer dès maintenant si tu veux régler le problème avant la rentrée scolaire c'est un signe d'anxiété de séparation.

Il es important de maintenir le dialogue avec la RSG et de t'assurer que celle ci s'emploie à trouver des solutions pour l'intégrer au reste du groupe. C'est elle la responsable et elle devrait avoir les outils pour faire face à ce genre de problématiques.

Bon courage !

Gala  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 août 2009 19:33:53 EDT  
Mini-Fée... tu as mal interprêté mon message... je ne parle pas de le retirer de l'école pour le laisser en garderie

Je parle de garderie en milieu familial versus en installation

Il était en garderie en milieu familial et devait quitter pour aller en installation, et j'ai décidé de le laisser en milieu familial

  

revenir en haut

Marielesfleurs

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 22 août 2009 21:11:47 EDT  
Hahaha !!! Non non j'ai bien compris ton message !!

Je soulevait ce que Hochi a écrit. Wink  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 23 août 2009 09:44:00 EDT  
oh excuse-moi Very Happy  

revenir en haut

Annie31

Inscrit le :
31 août 2009

Posté le: 31 août 2009 09:05:20 EDT  
Je vis présentement la même chose
Je vis présentement la même chose que toi (sauf que moi il est en installation et il n'y avait pas de projet de changement d'endroit dans son cas).

Il va avoir 4 ans à la mi-septembre et il fera aussi Passe-Partout. Il est à 3 jours semaine (lundi-mercredi-vendredi) et c'est difficile l'intégration.

C'est drôle parce que tout à l'heure j'ai pris la revue bien grandir et j'ai lu ce que tu as lu. Ça me rassure un peu, ce soir je vais avoir une bonne discussion avec mon petit bonhomme pour le rassurer.

Il me dit qu'il a mal au ventre (nervosité) le matin en s'en allant à la garderie. Puis depuis la semaine passée il pleure lorsque vient le moment de mon départ. Mais à date je ne crois pas avoir fait de "gaffe", je ne m'éternise pas, je le rassure, lui dit que je vais revenir le chercher en après-midi et je pars.

Un truc que j'essaye depuis ce matin, c'est que nous partons tous en même temps de la maison. Son père va donc travailler, sa grande soeur à l'école et nous nous partons pour la garderie. Ainsi, je me dis qu'il va se sentir plus "dans la gang" plutôt que de se lever plus tard et partir bien après son père et sa soeur. Je lui dis aussi que la garderie c'est comme une école pour les 4 ans. Qu'il ira un petit peu à l'école (la même que sa soeur) pour le Passe-Partout mais ça doit être bien abstrait pour lui encore vu que ce n'est pas débuté...

J'ai demandé à rencontrer son éducatrice cette semaine après sa journée de travail pour discuter ensemble de l'intégration de mon fils. Je vais lui décrire dans les grandes lignes qui est mon fils, son profil de comment moi je le vois et tout afin qu'elle le connaisse davantage. Tout à l'heure, elle pensait qu'il allait avoir 5 ans dans quelques semaines... alors qu'il aura 4 ans. Disons qu'une bonne jase est de mise. Je tiens à lui faire savoir que je m'attends à ce qu'elle aide mon fils à s'intégrer, qu'elle est sensée être formée pour ça, avoir (premièrement) déjà dealer avec ça (elle est dans la quarantaine avancée). Bref je vais lui faire savoir que 1- mon fils est là pour rester 2- son intégration sera moins difficile si nous allons tous dans le même sens et si elle contribue positivement à celle-ci.

Vendredi dernier j'ai eu un commentaire "difficile de s'intégrer avec les amis..." dans son agenda et je vais lui faire savoir que je n'ai pas trop apprécié. Ils sont sensé prendre les enfants où ils sont rendus dans leur développement, mon fils est pas plus "en retard" qu'un autre globalement, il ne peut juste pas avoir le profil d'un enfant qu'on amène à la garderie à tous les matins depuis ses 12 mois parce que ce n'est pas ce qu'il a vécu. Je crois que c'est à l'éducatrice aussi à venir chercher mon gars où il est, avec ses centres d'intérêt et à l'amener peu à peu à se joindre aux amis et à développer son côté sociable. Je sais très bien que c'est une question de confiance parce que mon fils joue très bien avec ses cousins et il ne les voit pourtant pas souvent. La différence est que nous sommes présents (nous ou bien ses grands-parents) alors il n'est pas "inquiet". Quand la confiance sera établie, tout roulera comme sur des roulettes. Et d'ici là bien il faut que tout le monde y mette du sien et je veux m'assurer que l'éducatrice voit tout cela positivement et qu'elle va dans le même sens que nous.

Si tu veux me jaser en tout cas, j'aimerais bien ça. Comment ça se passe maintenant de ton côté??



  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 1 septembre 2009 09:53:14 EDT  
Donc moi finalement j'avais cancellé en installation pour le laisser en milieu familial et je crois avoir fait le bon choix

C'aurait été trop en peu de temps : milieu familial, installation et passe-partout

C'est drôle parce que la place que j'ai cancellé en installation c'était justement le lundi mercredi et vendredi.

Ca fait combien de temps qu'il va à cette garderie ?

Cette semaine mon fils commence le 4 jours semaine. Jusqu'à présent il n'y allait que 2 jours, et vraiment, c'est trop peu

Je continue à fixer des repères temporels stables, lui disant que je vais aller le chercher après la collation (la collation d'après le dîner après la sieste). Parce que pour lui, en fin d'après-midi, ça ne veut rien dire

Je dirais que je vois de l'amélioration. Il pleure encore lorsque viens le moment de mon départ le matin, mais passe une belle journée par la suite.

Et en plus une fois je suis arrivée et je l'ai regardé par la fenêtre avant qu'il me voit, et il jouait en souriant. Et tout de suite lorsqu'il m'a vu, les yeux lui ont viré dans l'eau et il se forcait pour montrer qu'il avait dont de la peine hahaha... manipulation totale

Par contre ce moment de pleurs le matin me fend le coeur et commence très mal ma journée, mais je ne laisse rien paraître, je suis brève, bisous, bonne journée, chauceux tu vas t'amuser avec les amis, je reviens après la collation. Et je quitte sans me retourner pendant que la gardienne le retiens Sad

A la maison quand je parle de sa gardienne c'est toujours en positif et très expressif... La joie !!!

Il me parle toujours d'elle en positif en plus, il aime ce qu'il fait chez elle, etc. Mais dans son cas c'est vraiment le moment de la séparation avec moi qui est difficile

Et même lorsque je vais faire des commissions et qu'il reste ici avec son papa il me fait cette crise


 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 1 septembre 2009 15:16:57 EDT  
Mini-Fée tout ce que je dis c'est que la pre-maternelle c'est pas une ecole... c'est une garderie educative, ils ne suivent pas un programme du ministere et si l'enfant n'y va pas... il ne perd absolument rien... de mon point de vue d'educatrice... Wink

Alors si elle essaie et que son garcon aime ca tant mieux! Si ca ne va pas... c'est pas tres grave si elle arrete de l'envoyer et que sont garcon ai une semaine moins "chager" en changement d'environnement... Si pour lui c'est mieux ainsi...

En MF ou en installation il apprendra assez de choses pour aller a l'ecole bien outiller autant que si il serait a la maison dans un environnement stimulant (voir ici parents qui font avec l'enfant ou offre a l'enfant de faire de la pate a modeler, apprend a faire des boucle de souliers, decouper, une certaine pre-lecture, etc.)

C"est juste ca que je disais. Je ne parlais pas de l'ecole a proprement dit... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 2 septembre 2009 09:41:08 EDT  
Annie31... Des nouvelles de mon "cheminement" Smile

Tout en se rendant en voiture le matin, je répète au moins 10 fois les différentes étapes de la journée en finissant par "tu vas sortir aller jouer dehors et maman va arriver d'accord ?" et il me répond "d'accord"...

Une chose que j'essaie de corriger dans mon attitude, c'est que d'habitude il me tend les bras en braillant pour que je le prenne, alors je le rentre dans mes bras.

Maintenant je le repousse un peu pour qu'il ne s'agrippe pas à moi, tout en lui donnant la main, et je suis vraiment très brève, j'accroche son sac, bisou, câlin, à tantôt... et je repars

Il pleure seulement quelques minutes lorsque je quitte le matin et passe une belle journée par la suite
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 9 septembre 2009 19:06:30 EDT  
et puis Annie31 ?

Comment va l'intégration de ton fils ? 

revenir en haut

Se connecter pour répondre