Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

Belle-maman qui a de la misère à s'adapter ... :-/

Auteur Message

gguitard

Inscrit le :
14 mai 2012

Posté le: 16 novembre 2012 17:02:58 EST  
Je veux partager mon histoire car j'ai bien de la difficulté à gérer ma vie de famille reconstituée depuis que mon petit bonhomme est né. J'aimerais partager avec des gens qui vivent des situations comme moi

J'ai rencontré mon conjoint il y a presque 2 ans et il une fille âgée maintenant de 6 ans. Séparé depuis 3 ans je n'en suis pas la cause. Lorsque je l'ai rencontré il me semblait bien facile d'avoir à accepter son ''ancienne'' vie... Mais je suis tombé enceinte, bébé surprise, non planifié tout de suite... et depuis j'ai beaucoup de difficulté à accepter sa fille. C'est une petite fille super mignonne mais dès qu'elle entre dans la maison c'est comme si tout tournait autour d'elle ET ÇA M ÉNERVE au plus haut point.

Mon chum paie une pension, car il a choisi bien avant ma rencontre d'avoir sa fille qu'un weekend sur 2. Il me reproche de ne pas l'accepter. Il me disait souvent au début tu ne peux pas comprendre c'est pas ton sang... bien je peux vous dire que maintenant je comprend depuis que j'ai un petit bonhomme qui me comble de bonheur.

Depuis je lis des livres sur la famille reconstituée mais il me semble irréaliste pour le moment ce qu'ils proposent. Mon chum mange dans la main de son ex. Paie beaucoup, à de la misère à arriver et subvenir à NOS BESOINS À NOUS SA NOUVELLE FAMILLE donc j'ai bien de la misère à être souriante quand sa fille est parmi nous. C'est égoïste mais croyez moi je fais des efforts mais je n'y arrive pas.

En plus on m'oblige à fréquenter L'EX belle famille je n'ai aucun intérêt ! J'ai de la misère à voir la mienne régulièrement....

De plus, j'ai horreur lorsque tout le monde parle de son petit frère j'ai l'impression qu'on m'efface, je ne l'ai pas porté.

Suis-je la seule à avoir un tel ressentiment ?
J'aimerais que vous me parliez de votre expérience.  

revenir en haut

pommejaune

Inscrit le :
30 oct. 2012

Posté le: 3 décembre 2012 11:11:00 EST  
Bonjour!

Ouf... je comprends bien ta situation. Je ne sais pas quel âge tu as, mais pour ma part, c'est très tôt que j'ai endossé le rôle de belle-maman. Même si c'est super la majorité du temps, ça reste que c'est lourd à porter...

C'est un rôle ingrat. On ne peut pas rien dire, on ne peut pas vraiment rien faire puisqu'on a rien à voir avec les enfants nés de sa précédente union. C'est difficile parce qu'on observe des choses de façon objective, mais on ne peut pas les dire, ni mettre notre opinion en place...

Nous, nous essayons d'avoir un enfant, et c'est pas toujours drôle puisque nous sommes en traitement de fertilité.

Je ne comprends pas pourquoi tu es obligée de fréquenter l'ancienne belle-famille. Dans mon cas, j'ai eu à les voir quelques fois, mais je ne les considère pas comme faisant partie intégrante de ma vie. Et je ne voudrais pas que ce soit le cas et je l'ai très tôt dit à mon chum.

Essaie de mettre un peu plus ton pied à terre et de dire ce que tu penses. Ce n'est pas évident, car c'est un sujet délicat, et je ne te cacherai pas que tous nos conflits ont a trait avec ses enfants ou la façon dont il les élève... Mais reste qu'au fond, je pense qu'en tant que belle-mère, on ne peut pas trop s'en mettre sur les épaules!

Bon courage Smile

revenir en haut

gguitard

Inscrit le :
14 mai 2012

Posté le: 22 janvier 2019 12:24:23 EST  
2019
J'ai lu tous les post en bonne partie, je ne me souviens pas si j'avais déjà écrit ici. En fin 2010 après m'être tout juste séparée de mon ex, j'avais maison, pas d'enfant, je menais une vie assez mouvementée, étant DJ le weekend et je travaillais en marketing la semaine. Jamais été capable d'avoir d'enfant.

Fin décembre de cette année, je sors et rencontre un gars, je connaissais beaucoup de gens dans le nightlife. Bref, ce soir là je retourner seule, après l'avoir embrassé au club. En plus ce soir là il me dit mon ex est ici on est sorti ensemble fête de mon amie... je me dis oufffffff tiens toi loin... il aurait bien voulu que je reparte avec lui mais je lui dit non, par contre je lui balance mon numéro cel en me disait il ne le retiendra jamais. Il est pompette. Le lendemain matin mon cel sonne c'est lui.
On s'est jasé un temps puis on se rend compte qu'on a plusieurs amis communs et on se voit dans un brunch d'amis de Noël. Il m'apprend qu'il a une fille, à ce moment on commence à se fréquenter.
Je me dis bah un weekend sur 2, je peux lui laisser une chance. Je n'ai jamais voulu avec un chum avec des enfants après 2 tentatives que je suis partie, j'aimerais pas la relation et je ne voulais pas être mise de côté et passer en dernier tout le temps. Je préférais pas m'investir.
On tombe en amour. !

En mai 2011, il me demande de m'installer avec lui, je tombe enceinte !!!! quelques semaines plus tard. Au départ il m'avait dit qu'il savait pas s'il voulait d'autres enfants quelques semaines auparavant au point que je lui avait écrit une lettre que pour moi si c'était pas envisageable dans le futur que je préférais rompre maintenant Il a pleuré et voulait pas me quitter. J'ai pu rencontrer sa fille lors d'activité et voyant la relation qu'il avait cela fait naître en moi le désire d'avoir un enfant aussi m'étant toujours questionne sur le fait que si j'étais pour être une bonne mère, j'tais pas capable de tomber enceinte.

Son ex à ce temps était pour moi exécrable, mon chum avait sa fille seulement un weekend sur 2. Avait entente amiable pour la pension. Elle appelait tout le temps pour chialer après mon chum, envoyait des textos pas rapport jusqu'à temps que je me fache. Lui disant hey, 1 elle doit débarquer de tes assurances, t'es plus avec. Ils ont jamais été marié. Ensuite, la relation doit rester que pour sa fille, elle a pas d'Affaire a te texter pour tout et pour rien, que mon chum elle l'appelle crotte de nez quand je voyais ca je fumais !!!!

Quand je suis tombé enceinte et qu'il lui a dit, elle lui a dit j'espère que tu t'attends pas à ce que je vous félicite..... GRRRRRR je la détestais au plus haut point. Ensuite j'apprend, un soir assise dehors, qu'elle a la fibrose kystique bang dans la face.... enceinte et mon chum me dit la mère de sa fille va mourrir on a même pas la garde. L'Ex amène mon mon en médiation et ca lui en coûte 5000$ pour acheter la paix.... Ensuite 800$ de pension par moi. On est pas conjoint de fait à ce moment quelques mois qu'on habite ensemble, grossesse moyenne facile. Tous ces amis qui sont amis avec elle, je ne la supporte plus....j'ai commencé à me replier sur moi même.
Un jour elle m'a fait la morale parce que sa fille m'avait demandé du vernis à ongle que je lui en avais mis. C'est alors je me suis de la M.... je ne ferai plus rien.

Mon chum m'a même menti un jour pour aller faire des travaux de jobine chez elle, et apparemment qu'elle le payait (ben oui avec son argent à lui de pension) car elle travaillait plus ben ben malade tout le temps. C'est sa famille à elle qui élevait sa fille. Quand sa fille était là je me tenais loin souvent et je n'ai jamais voulu m'impliquer. J'ai jamais été non plus gaga des enfants dans le sens, je m'assois pas par terre pour faire le clown. ¨ca jamais été moi. Ça reste que comme ça les semaines passent et il respecte mes limites.

J'accouche mars 2012. J'étais avec mon bébé en symbiose. J'ai jamais considéré sa fille pour la s?ur de mon fils pour mon c'est son demi-frère et j'y tiens. Son ex fini par nous lâcher. Étouffée par la pension, moi en congé de maternité. Mon fils a été malade beaucoup, 3 premières années pas faciles j'Ai du manqué beaucoup a chaque fois qu'il était malade. Je payais tout pour notre fils, couche lait car mon conjoint pouvait pas avec la pension.

JE me suis pogné avec lui pour faire changer son testament qui laisse tout à sa fille HEY ON A UN BÉBÉ !!! TON FILS AUSSI COMPTE. Il a fini par le faire. Moi je men fous mais pour notre enfant....Il ne s'est jamais battu pour faire modifier sa pension, il s'enfonçait dans les dettes et moi je devais compenser. La maison était à lui on vivait dans la maison qu'il avait avec son ex j'en pouvais plus j'Avais l'impression qu'elle était omniprésente... On fini par déménager pour s'acheter quelque chose à nous deux et plus près mon travail et gardo.

Jusque là ça va. Son ex a pété une coche parce que on avait fait un shooting photo et que sa fille était là elle m'a dit là je veux pas voir les photos de ma fille partout. ET vlan, une semaine son ex est correcte une semaine on me dit elle va mourir sur le coup j'ai vraiment très mal pris tout ça car j'avais dit à mon chum que la garde partagée c'est ok pour moi mais que je ne serais pas capable de vivre temps plein avec son enfant je ne voulais pas de ça. Je ne l'ai jamais forcé à rien et il pouvait voir la famille de son ex mais je voulais pas qu'on m'y force. j'ai assez d'en entendre parler, je ne vois pas gros ma famille et je dois aussi dealer avec la famille de mon homme c'était bien assez j'avais pas envie d'être amie avec l'Ex belle famille.

Une fête de sa fille, on me force à aller chez son ex, je voulais vomir avec mon fils dans l'Auto en arrière.... j'ai pas feeler tout le long du trajet. Je rejoins mon homme et je suis pas l'aise pantoute. Bébé en coquille ce moment. En revenant a notre maison je lui dis, tu ne me fais plus jamais ça. On aura 2 fêtes séparées j'ai pas envie de vivre ca, notre famille c'est nous maintenant avec notre fils. On fera chacun nos fêtes....J'ai encaissé tellement, de chicanes etc... pour faire valoir mes points à moi, je me sentais pas respectée dans mes limites.

EN plus de supporter que les amis de mon chum étaient amis avec elle, que ma belle-soeurs et beau-frère aussi, ma belle soeur était une de ses bonnes amies, depuis le début j'ai comme haïs cette fille que tout le monde prenait en pitier. Elle se payait des rallonges, sorties au resto, travaillais presque pas, faisait image de fille de classe pendant que nous on rochait à payer des choses pour mon fils. Sa fille avait ce qu'elle voulait vivant, seule avec sa mère.... GRRRRRR j'en ai eu beaucoup sur le coeur. Je me suis forcé pour ben des affaires à l'encontre de mon bien-être.

En 2016, l'état de sa mère dépérit. et moi aussi car je suis tombé malade, 1 an d'examen à l'hôpital, j'Avais une bonne job que j'ai perdu cet été là. J'Apprend que je fais de Endométriose. j'ai souffert de ma condition, perdre mon emploi.... La mère de sa fille décède..... j'avais peine de ma condition en plus je suis prise avec ca.

Sa fille âgée de 9 ans l'époque, ça l'air que les dernières volonté de sa mère était qu'Elle soit élevée par sa famille à elle. N'importe quoi pour empêcher mon chum d'avoir sa fille. Même si je voulais pas de cette enfant j'ai dit à mon mari l`yé vraiment temps qu'on pense à nous, moi notre fils car on souffre aussi de tout ça. Tout le monde prenait en pitié elle et sa mère mais personne ne s'est badré de nous demander et vous vous vous sentez comment la-dedans....

Finalement, sa fille tombe e 1 weekend sur 2 à temps plein chez nous. QUE D'ADAPTATION..... j'Ai dit à mon mari si tu veux que je reste, j'ai besoin de solide fondation. Le mariage pour notre fils souder tout ça...et aussi mes conditions. Respecter mes limites. Aujourd'hui après 8 ans c'est toujours pas facile car je n'aimerais jamais sa fille comme j'aime notre fils. On a vécu à 3 pendant 5 ans.... sa fille comprend aussi. Elle est bien entourée de la famille de sa mère, sa tante la considérant que sa mère et elle sa fille. Je n'ai pas besoin d'être une 2e mère. Et c'est pas le rôle que je voulais. JE suis déja très prise de mon âme et mon temps avec notre fils, ma maladie maintenant je suis médicamentée, je suis retourner à l'école de soir en tentant un changement de carrière, on a perdu des sous en plus avec la faillite de l'endroit que devait se tenir notre mariage... On ne l'a pas eu facile. Je crois à l'équilibre, même si mon homme lui pense toujours à 4, moi je me dis que si le couple n'est pas heureux peu importe le type de famille y aura pu de famille. Il est donc primordial que le couple soit en santé, donc ça prend du temps à 2, à 3 avec notre fils, lui passe du temps avec sa fille. On vit déjà 365 jours à 4 moi je ressens moins le besoin de passer des vacances ensemble ou plein d'Activité je suis déjà éprouvée au quotidien et ça mon mari le comprend. Je ne peux pas faire comme si elle n'existait pas. Mes intentions ont été très clair, je ne peux pas subvenir pour 4, il doit l'assumer, je suis là comme adulte, mais je ne veux pas un rôle de mère pour elle et c'est ben correct de même. Parfois j'ai envie de faire des gâterais pour mon fils uniquement et ça elle doit le comprendre. Mon mari lui doit penser également pour ses 2 enfants. J'ai du aussi expliquer que c'était pas un sanctuaire chez nous, elle voulait mettre des photos de sa mère partout et de sa mère et mon mari.....Ouff après frustrations et discussion avec mon homme il a fait comprendre à sa préado que dans la vie il y a des choses qui ne font pas, on tolère 1 photo de sa mères mais le reste qu'elle se fasse un album ou les mette dans sa famille à elle, elle a une chambre. PAR RESPECT POUR MOI ET MON CHUM. Elle va visiter sa famille 1 weekend sur 2 et ça nous permet de souffler et se retrouver en couple. Autrement on passerait pas au travers.
Du temps du temps du temps, compromise mais ne pas s'oublier et faire savoir comment vous sentez pour vous épargner d'être malade. Et ce dans le respect. Je peux aussi vous dire que si je venais qu'à me séparer un jour, je ferais maison à part. On ne peut pas forcer l'amour ni la fratrie !!!  

revenir en haut

Se connecter pour répondre