Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

grossesse et relation de couple à la dérive

Auteur Message

mamanmia29

Inscrit le :
18 sept. 2008

Posté le: 25 juin 2012 22:54:37 EDT  
Bonjour,

je viens ici pour partager ce que je vis parce que je suis vraiment désespérée et triste.

Je suis en couple depuis novembre et je suis tombée enceinte très vite 1 mois plus tard..Quand j'ai commencé à sortir avec lui, j'étais dans une période plus difficile ou je trouvais dur d'être monoparentale avec ma fille, de ne plus être en couple avec mon ex qui m'a laissé pour une autre il y a plus d'un an et je manquais d'estime de moi même dans ma vie sentimentale.

Quand on a commencé a sortir ensemble, il venait chez moi et apportait souvent de l'alcool, je me disais, c'est le temps des fêtes c'est normal il veut en profiter et moi aussi. Quand je suis tombé enceinte(parce qu'il a insisté pour que j'arrête la pilule) et qu'inconsciemment, je voulais un autre enfant, il a réagit négativement au départ et n'était pas sur de le garder comme il a des problème avec son ex et pour voir son fils..Finalement, après 3 semaines de réflexion il a décidé de le garder.

Je voulais garder le bébé étant donné mon âge(32 ans), que j'ai une stabilité d'emploi, que je n'étais pas prête à envisager un avortement a cette période de ma vie. Il a donc décidé d'emménager chez moi en mars comme on attendait un bébé ensemble sinon il aurait attendu.

C'est après que les problèmes ont commencé..Je me suis rendue compte qu'il avait un problème d'alcool parce qu'il a bu mes bouteilles de rhum a cachette, buvait dans son auto et que j'ai trouvé des cannettes de bière. Un soir, sous prétexte qu'il n'allait pas bien, il est allé chez son ami et a sortir au casino, s'est soulé et a dépensé bc d'argent sur crédit et me l'a avoué le soir a 4h du matin en revenant avec son ami qui a conduit sa voiture Après, il m'a dit, je ne prend plus d'alcool, j'ai un problème et fallait que je fasse cette erreur pour m'en rendre compte. Je me suis demandée si il avait un probleme de jeu mais m'a dit que c'était la 3ième fois qu'il allait au casino et que c'est l'alcool qui a fait qu'il a manqué de jugement..

Après, comme il c'était mis dans la marde, il m'a emprunté 2000$ en tout sur une période de deux mois parce qu'il lui manquait de $ pour payer ses frais d'avocat et un autre paiement.
Il sortait un ou deux soirs semaines en entrant a 2-3 h du matin sans appeler et quand j'essayais d'appeler ca répondait pas..
Il y a deux semaines, je lui ai donné un ultimatum, je l'ai mis dehors et a pris sa clé parce qu'il voulait m'emprunter 20$ pour aller chez son père emprunter de $$, je lui ai dit que je voulais un break pour réfléchir et que si il voulait pas, qu'on devait se laisser.
Il est revenue en s'excusant des choses blessantes qu'il m'avait dit et qu'il ferait des efforts pour que ca marche et que moi de mon côté, je devais arrêter d'être sur son dos.
Je lui ai demandé aussi de ne plus sortir la semaine et de rentrer après le travail pour revenir a 10h le soir parce que je commence une nouvelle job et que j'ai besoin de dormir. Il le respectait depuis 2 semaines mais ca recommence..Je respecte qu'il voit ses amis, si il me le dit d'avance, et que c'est un vendredi soir par exemple pourvue que c'est dans le respect. Et pourquoi la fin de semaine, ca va bien c'est la semaine que ca va mal et que j'ai pas d'énergie pour agir a cause du travail et que lui fait 80hrs semaine.

Je suis a bout!!!! Je l'aime encore mais je ne peux pas endurer ca, il m'a aidé a payer un mois de loyer seulement depuis mars et ca va faire 5 mois qu'on habite ensemble..m'avait promis me donner 400$ aujourd'hui et finalement n'a pas assez d'argent..Il m'a réparé ma voiture, me rend des services mais la je suis écoeurée de ne pas me faire respecter! En plus j'ai presque pas d'affection et de vie sexuelle avec lui. Je me sens pas respecté dans mes limites et il est de nature contrôlant et peut me mentir pour toute sorte de choses(fumer une cigarette dans l'appart a cachette quand il sait que je veux pas)

Le problème est que je ne lui fait plus confiance et je m'étais dit que si il ne respectait plus sa parole et ressortait avec ses chums pour boire la semaine pendant que moi je dors pas et que je stress, ca serait finit...
Sauf que j'ai dit ca souvent parce qu'il me disait qu'il recommencerait plus et que je voulais y croire pour reformer une famille, pour le bébé qui s'en vient.

Je ne veux plus vivre une relation de couple malsaine, je suis anxieuse, je dors mal, j'ai commencé une nouvelle job il y a 1 mois et demi et j'ai de la misère a m'adapter avec la grossesse, le manque de sommeil et le stress..Je veux pas perdre ma santé et ma job, je consulte une psychothérapeute pour m'aider.

Ce qui me rend ambivalente c'est d'être monoparentale de 2 enfants de 2 pères différents, peur du jugement, peur d'être seule a mon accouchement, de ne pas me sentir soutenue et aimée, peur de ne pas être à la hauteur comme mère, peur d'avoir des problèmes avec lui, peur de perdre totalement ma liberté n'étant pas soutenue.. J'aimerais vivre une grossesse normale, sans stress et sentiment de tristesse. j'aimerais me sentir épanouie comme a ma première grossesse.


svp j'aimerais vos conseils, je me sens vraiment malheureuse et anxieuse en ce moment, je suis rendue a presque 27 semaines de grossesse, je travaille a temps plein, j'ai la garde de ma fille sauf une fds sur deux, j'en ai gros sur les épaules et je suis en train de m'épuiser..Je veux rester forte pour ma fille et le bébé qui s'en vient! Je survie en ce moment et j'en souffre.

Merci à l'avance de vos conseils et écoute, j'en ai besoin.   Crying or Very sad  

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 26 juin 2012 09:43:26 EDT  
Je suis très triste pour toi... c'est vraiment pas drôle tout ça.

Pour ma part, je ne tolèrerais auncun des comportements que tu as décris dans ton message. Par contre, je te comprends vraiment de vivre difficilement ce départ éventuel parce que ça t'en mettrait vraiment beaucoup sur les épaules!

Au pire, t'es pas obligé d'avoir la garde exclusive de ce deuxième bébé et lui juste une fin de semaine sur deux. Le père de ton autre enfant aussi pourrait la prendre plus souvent...

En as-tu parlé à ta famille? Te laisseraient-ils réellement tomber pour ça? Vivre une belle grossesse est un désir que toutes les femmes ressentent. T'enlever le stress d'attendre après ton chum qui fait des naiseries, ça te permettrais de la vivre un peu mieux en tout cas.

Je te souhaite que ça se calme autour de toi Smile 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 26 juin 2012 21:36:44 EDT  
Moi aussi je suis triste pour toi. D'aller voir une psychothérapeut, je pense que c'est une bonne idée.

J'ai moi aussi vécue une relation difficile et malsaine par le passé et j'ai eu beaucoup de mal à m'en remettre. J'étais plus jeune et je n'avais rien en commun avec lui, mais ça m'a marqué. Lorsqu'il m'a laissé (oui, oui c'est LUI qui m'a laissé... Surprised ), j'ai vécu 4 ans de célibat et je pense que ça m'a fait le plus grand bien. J'ai été longtemps en colère contre lui, mais surtout contre moi parce que durant ses presque deux ans passées avec lui, ma petite voix intérieure m'avait parlé et que je ne l'avais pas écouté.

La grossesse n'est pas une période idéale pour vivre des choses difficiles. En lisant ton message, un seul conseil n'est venu en tête: Essaie de ne pas baser tes décisions seulement sur tes peurs...mais en fonction de ce qui est bon pour toi. Aimes-toi Wink Facile à dire...effectivement. Mais je pense que de garder cela en tête sera la meilleure chose que tu feras pour toi-même à long terme. Écoute ton intuition et tu ne pourras pas te tromper. Rester avec un homme qui ne te conviens pas (si c'est finalement ta conclusion), ça ne fait que t'empêcher de rencontrer quelqu'un d'autre. Tu ne rencontreras peut-être pas quelqu'un tout se suite, mais éventuellement ce n'est pas du tout impossible.

Aussi, je voulais que tu saches que tu as tout a fait raison de trouver le comportement de ton conjoint inacceptable. Je lui rappellerais gentillemment (ou pas!!!!) que c'est lui qui a insisté pour que tu arrêtes la pillule....Et s'il te fait sentir que tu as tort d'exiger ce que tu exiges (s'il est comme mon ex, il le fera suuuurrrement), il tente de te manipuler. Se péter la face seulement la fin de semaine, payer sa juste part du loyer (y travaille 80h/sem. calvaire!) et répondre quand tu l'appelles....c'est franchement pas la mer à boire. Tu sembles être loin de la folle hystérique qui demande l'impossible.

En terminant, arrête de lui donner de l'argent...moi j'en ai jamais revu la couleur.

Je te souhaite bonne chance pour la suite et une belle grossesse. Reviens-nous voir si le presto saute Smile Au plaisir.

 

revenir en haut

Brigitte.M2

Inscrit le :
26 juin 2012

Posté le: 26 juin 2012 22:27:40 EDT  
Je ne sais pas si je peux t'aider avec mon témoignage mais je vais tout de même te partager ce que j'ai vécu, un peu différemment, avec 2 hommes qui avaient des problèmes de jeux et d'alcool.

J'ai eu un père qui avait des problèmes de jeux très grâves. Après plusieurs drames et après toutes mes tentatives pour l'aider j'ai dû couper contact. Je n'ai plus eu le choix car son problème devenait trop important et affectait très négativement ma vie.

J'ai été en couple 7 ans avec un conjoint qui a eu des problèmes de drogues, de justices et d'alcool. Malgré toutes les promesses et thérapies je l'ai quitté car le problème d'alcool était encore très présent et encore très intense. Même si je mettais donné à fond pendant toute ses années pour l'aider. Son problème était rendu le mien et malgré ma jeune vingtaine je me sentais au bout de ma vie.

Ces deux hommes dans ma vie, malgré tout mon amour (et mon père je l'aimerai toujours) n'ont pas changés. Ils n'ont pas changé pour moi. Je ne suis pas arrivée à les changer non plus.


Et une fois ces hommes sortient de ma vie, même si cela a été difficile (surtout en ce qui concerne mon père) j'ai pu finalement parvenir à un équilibre. J'ai perdu trop de temps à essayer de les sauver d'eux-mêmes alors qu'eux-mêmes ne voulaient pas réellement s'en sortir.

Si tu es fatiguée, garde ton énergie pour tes enfants et pour toi uniquement. Concentres-toi sur ton petit nid, sur ta petite routine, tes projets à toi et à tes enfants.

Le reste, c'est vraiment pas nécessaire.

On n'a pas besoin des problèmes des autres. Et par expérience, côtoyer une personne qui a de fortes dépendance au jeu et/ou l'alcool c'est un réel cauchemar. Toujours des menteries, du stress, des drames....

Je te suggère fortement la thérapie, en tout cas pour moi ça l'a été très révélateur. Comment apprendre à ne pas porter le malheur des autres sur ses épaules, comment arriver à se faire confiance, à se respecter.

Bonne chance.


 

revenir en haut

zazski

Inscrit le :
14 déc. 2009

Posté le: 27 juin 2012 11:41:47 EDT  
Je vais faire ma méchante là : sacre moé ça dehors au plus vite !!!! Twisted Evil Evil or Very Mad

Tu dois penser à TOI en premier !!

Désolé de te dire que ton chum ne changera JAMAIS Rolling Eyes . Et tu ne dois pas te laisser faire. Tiens toi debout devant lui. Fait ce que TOI tu veux point la ligne.

Surtout ne te préoccupe pas du jugement des autres. J'ai un ami qui a 3 enfants de 3 femmes différentes (dans 3 circonstances très différentes). Ouin pis ? C'est mon ami quand-même !

Tu ne peux pas juger quelqu'un si tu n'as pas chausser ses souliers !!

Les commentaires plus haut aussi son très bien !!

Écoute ton coeur et fait-toi confience. Cool  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
05 oct. 2010

Posté le: 27 juin 2012 15:03:02 EDT  
Quand je lis la description que tu fais, je me mets à ta place et je me dis qu'être avec quelqu'un comme ça, je me sentirais peu valorisée, je serais stressée à longueur de journée, j'aurais l'impression de porter un boulet tout le temps... Si tu n'étais pas enceinte en ce moment, resterais-tu avec lui de la façon dont il se comporte en général et envers toi? Si ta réponse est non, bien je crois que ça vaut la peine de le laisser et que vaut mieux le faire maintenant (pendant que tu es enceinte) qu'attendre que bébé naisse. Oui, ça va être beaucoup de choses à gérer pour l'instant, un petit stress de plus, mais ce stress là sera temporaire, le temps de s'ajuster. Et pour la crainte d'être jugée, dis-toi que ton entourage peu autrement te juger de rester avec un homme comme ça qui t'apporte très peu de positif et de support au moment où tu en as le plus besoin. 

revenir en haut

mamanmia29

Inscrit le :
18 sept. 2008

Posté le: 27 juin 2012 22:21:59 EDT  
Merci pour vos conseils et témoignages, vous pouvez pas savoir comment ca m'aide a prendre du recul sur ce que je vis en plus de ma psychotherapie.J'ai lu vos messages avant de m'endormir et ca m'apaise beaucoup. Je reviens donner des nouvelles bientôt. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 28 juin 2012 11:39:41 EDT  
Tant mieux si nous avons pu t'apporter un peu de réconfort. Je te souhaite vraiment le meilleur poiur le reste de ta grossesse. Au plaisir d'avoir de tes nouvelles! 

revenir en haut

CaroCarl

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 juin 2012 14:03:28 EDT  
Tu devrais relire ton message et tu vas savoir immédiatement quoi faire...bonne chance! Wink

Tu es belle, tu es bonne, tu es capable!!!

 

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 30 juin 2012 18:01:56 EDT  
À lire ton témoignage, ce qui me vient à l'esprit, c'est qu'il sera beaucoup plus difficile et fatiguant de t'occuper de ton bébé avec lui que sans lui. Qu'est-ce qu'il t'apporte, mis à part de l'angoisse, des mensonges et ses problèmes égoistes?

J'ai vécu une relation pratiquement semblable avec le père de ma fille, y a 5 ans, et je l'ai laissé avant la naissance. Aujourd'hui, je peux même pu m'imaginer avoir fait autrement. J'aurais carrément sombré avec lui. J'ai pris la meilleure décision en tant que femme et en tant que mère.

Bonne chance dans cette épreuve et courage. Tu seras définitivement mieux sans lui. 

revenir en haut

Yachelle

Inscrit le :
09 févr. 2010

Posté le: 1 juillet 2012 20:52:25 EDT  
Je pense moi aussi que tu ne peux pas vivre avec un homme qui a de tels problèmes d'alcool, de jeu et de gestion de son argent. Sad C'est comme essayer de bâtir une maison sur le sable, sans poser de fondation... La fondation c'est un mode de vie sain ou normal qui te convient. Mais là comme c'est là, il semble avoir trop de problèmes à régler avant même de pouvoir faire quoique ce soit d'autre pour lui-même, pour toi, ta fille, et votre bébé qui s'en vient.

Ça me semble incertain et risqué pour ta santé et ta sécurité de rester avec lui et d'essayer de construire quelque chose.

Courage!

 

revenir en haut

mamanmia29

Inscrit le :
18 sept. 2008

Posté le: 2 juillet 2012 20:45:16 EDT  
C'est sûre que je suis craintive par rapport à mon avenir avec lui parce que je vois bien qu'il a un problème d'alcool mais de jeu je pense pas sauf une fois qu'il a fait une gaffe..Je ne lui prête plus d'argent ca c'est sûr..je lui demande de ne pas rentrer tard la semaine et pour l'instant c'est statut quo parce que je suis trop épuisée pour prendre une décision..Mais je trouve qu'il c'est amélioré concernant les rentrées le soir et sa consommation il semble mieux la gérer..
Pour le moment j'essaie de prendre soin de moi, j'attend a mes vacances et d'arrêter de travailler pour prendre une décision éclairée parce que c'est réellement pas facile..C'est sûr que si il reste comme il est en ce moment, c'est vivable et beaucoup plus agréable mais comme j'ai été échaudée et que ca va mieux depuis 3 semaines, j'anticipe toujours et je stress le soir quand je vois qu'il arrive en retard.
En plus, je commence un nouveau travail ce qui m'amène a avoir du stress supplémentaire, c'est comme si tout arrivait en même temps, stress de grossesse non planifiée, stress pour ma vie de couple, stress de concilier travail-famille parce que lui fait 80hrs semaine(école et travail), stress de presque tout faire chez nous..(je me suis payé une femme de ménage qui vient au deux semaines).
Pis si ca serait pas de la grossesse, je crois que j'aurais mis fin ca la relation sans hésiter..si ca serait la premiere grossesse j'aurais surement mis fin a la relation mais la avec déja un enfant et étant monoparentale dans un sens c'est surtout pour ca que je suis dans l'ambivalence et que ca va toujours selon ce que je vis avec lui...J'ai hâte d'être plus stable dans ma vie et de me sentir en contrôle mais on dirait que j'ai besoin de temps pour réfléchir et que j'ai pas d'énergie pour prendre une décision.


 

revenir en haut

Se connecter pour répondre