Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Grossesse et celexa

Auteur Message

zelise

Inscrit le :
22 janv. 2009

Posté le: 19 novembre 2013 21:27:16 EST  
Bonjour les filles,

Je sais que le sujet a déjà été abordé mais j'ai vraiment besoin d'être rassurée...

Je prends du celexa depuis un an et demi et je suis enceinte de 13 semaines. Le psychiatre qui me suis a été très rassurant sur la prise de ce médicament pendant la grossesse mais m'a dit que le bébé pouvait avoir un sevrage à la naissance et que, pour l'allaitement, c'est mieux de ne pas donner le sein quelques heures après la prise du médicament.

Toutefois, je suis allée voir le médecin qui suis ma grossesse aujourd'hui et il m'a parlé de possibilités de troubles cardiaques et de problèmes respiratoires pouvant résulter en une hospitalisation à la naissance et, bref, il a réussi à me faire sentir mal et coupable de ne pas avoir au moins diminué ma dose avant de tomber enceinte (même sic'était une surprise...).

J'aurais donc besoin de témoignage de mamans pour me rassurer ou pour me permettre de me préparer!

Merci beaucoup! 

revenir en haut

Charloudelidou

Inscrit le :
08 déc. 2008

Posté le: 20 novembre 2013 12:48:25 EST  
Je prend du Celexa depuis 12 ans et j'ai eu 2 grossesses sans cesser d'en prendre. Premièrement oui, ton bébé risque un sevrage. Les miens en ont fait un tous les deux. C'est un peu moche parce qu'ils tremblent et comme les infirmières a mon premier accouchement ne savaient pas que j'en prenais elles on un peu capoté Laughing mais ca ne dure pas longtemps

Deuxièmement personne ne m'a mentionné que le Celexa était contre-indiqué pour l'allaitement. J'ai allaité mes 2 avec le Celexa et je n'ai eu aucun problème à date (j'allaite encore mon plus jeune 1x par jour)

Troisièmement, le risque de trouble cardiaque est connu mais vraiment minime. On m'en a parlé au CLSC mais l'infirmière était vraiment rassurante que ca ne valait pas la peine de risquer un sevrage et le retour de mes symptômes pour ca. Et elle a bien fait parce que les hormones de grossesses me faisaient TELLEMENT pas que j'ai dû augmenter mes doses en fin de grossesse Surprised

En tout cas dans mon cas, il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat.  

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 20 novembre 2013 17:27:22 EST  
Le spécialiste de ta médication, c'est ton psychiatre. Le médecin qui te suit pour ta grossesse, il a probablement juste fait une tite recherche superficielle sur le médic et il est monté sur ses grands chevaux. C'est très fréquent... malheureusement!

Il m'est arrivé la même chose avec mes jumeaux, mais pour un autre médicament... mon pharmacien et le pédiatre ont tous les deux capotés.

Le pédiatre, le lendemain de l'accouchement, rentre en fou dans ma chambre, pendant que j'allaite et me menace des pires calamités pour mes bébés... que je les mets en danger en les allaitant et bla bla bla... Il avait fait une mini recherche superficielle sans même s'interroger sur mon cas à moi. Mon médecin avait fait une recherche poussée sur MON cas à MOI et la dose que je prenais était tellement infime que les risques dont le pédiatre me parlait était pratiquement inexistant pour moi... Je lui ai fait appelé mon médecin qui lui a confirmé qu'il n'y avait pas de problème... je m'en suis voulu de m'être laissé impressionné par lui.

Le pharmacien lui, à chaque fois que j'allais chercher ma médication, quand il me voyait avec ma bedaine me faisait toujours la remarque: vous savez qu'avec ce médicament là vous devriez baisser votre médication au 3e trimestre? À chaque fois, je devais lui répéter que oui, je le savais, mais que mon médecin ET mon gynécologue en avait parlé et qu'ils avaient décidé de garder mon dosage tel qu'il était parce qu'il était pas si haut que ça. Encore une fois, le pharmacien, lui, il connait rien de mon cas et il ne fait que lire le pop-up d'avertissement qu'il est supposé donner à tout le monde pour se protéger les fesses... Il ne se souvenait jamais de moi d'une fois à l'autre et je devais toujours me répéter.

Tout ça pour dire que: La prochaine fois, soit ferme et sur de toi en répondant à ton médecin: '' j'ai confiance en mon psychiatre qui m'a dit qu'il n'y avait pas de problème dans mon cas'' Tu peux aussi lui suggérer d'appeler à St-Justine la ligne IMAGE pour qu'il se renseigne sur les effets réels de ta médication et aussi de parler avec ton psychiatre s'il n'est toujours pas convaincu. Tu peux aussi lui demander quelle est son expérience avec les femmes enceintes qui prennent des médicaments comme le tiens. C'est peut-être la première fois qu'il en voit et il a réagit trop vite. Et finalement, si il continue de te mettre de la pression, tu as tout à fait le droit de choisir quelqu'un d'autre pour ton suivi de grossesse...

Félicitation pour ta grossesse Smile Fais-toi confiance Wink 

revenir en haut

zelise

Inscrit le :
22 janv. 2009

Posté le: 20 novembre 2013 19:44:01 EST  
Bonjour les filles!

Merci pour vos réponses, vous me rassurer! Je vais faire confiance à mon psychiatre (et à moi aussi!).

 

revenir en haut

marisa1988

Inscrit le :
21 nov. 2013

Posté le: 21 novembre 2013 02:11:14 EST  
Message modéré par l'administration du Forum de Mamanpourlavie.com.

La sollicitation est interdite.

Merci pour votre compréhension.

MamanAdmin 

revenir en haut

Se connecter pour répondre