Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

grossesse et cannabis: les risques???

Auteur Message

timo

Inscrit le :
11 janv. 2007

Posté le: 7 juin 2008 14:36:22 EDT  
bon je le dis tout de suite: je ne veux pas dopinion (je vous avertie ca va etre difficile), juste des faits, expériences, études, etc.... et jai mis ce ujet dans la section debat et acutalité, car je ne savais juste pas ou lecrire...bon ceci etant dis:

ma cousine tente de tomber enceinte. elle fume du pot pas mal, je crois tout les soirs. et son chum aussi, donc fumée secondaire. elle dit quelle va maintenant fumer juste les fin de semaine pour tomber enceinte (mais pas sure quelle le fera). aussi une de ses amies lorsquelle etait enceinte, se serais fait dire par le medecin quelle pouvait fumer un joint une fois de temps en temps pour les maux de coeur car elle ne voulait pas le diclectin (mais mettons que je doutes fort que cest vraiment ce que le medecin ait dit, elle a du tourner la version a son avantage, mais bon...) et que cetait mieux quelle continue de fumer un peu que darreter pour pas vivre trop de stress durant la grossesse... et elle sest fait dire par son doc que cetait pas si grave. a toute les fois que je lui parle, je me retiens pour ne pas dire vraiment ce que jen pense car elle en fera toute une histoire comme je la connais, mais jaimerais lui donner des faits, lui trouver des études qui prouvent que le cannabis est dangereux pour le developpement du feotus, mais jai pas trouvé grand chose sur internet, moi je cherche des données chocs pour la faire reflechir a ca, des statistiques, ou sinon des expériences pour lamener a ne pas fumer pendant la grossesse.

ce nest pas juste ma cousine, cest aussi mon amie, mais en plus, cest que si lenfant a des probleme je men voudrai de pas ar fait plus pour la faire reflechir, on se voit assez souvent et comme elle est enfant nique, je suis un peu pour elle sa petite soeur, metons que je le prends plus personnel que si cetait un autre cousine ou amie...

merci

revenir en haut

Jou

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 26 janvier 2009 10:48:39 EST  
Very Happy
Je suis contente, j'avais peur là!!!  

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 26 janvier 2009 10:18:28 EST  
test1234567 a écrit
Bonsoir à toutes!! j'ai bientot 5 semaine de grossesse et je suis une fumeuse de cannabis qui souhaite arrêter(même avant ma grossesse) pour la santé de mon futur bébé. mais là actuellement j'aimerais juste fumer un dernier joint et définitivement arrêter pendant ma grossesse car j'ai peur que cet enfant ait des sequelles dans le futur!!!! mais est ce qu'un un seul joint de fumer mettra t'il ma grossesse en danger? j'ai besoin d'être rassurée svp!!! donnez moi des réponses. merci 


C'est de ce message là que je parlais et qui se trouve à la page 7 Jou , vraiment pas de toi. Wink   

revenir en haut

Jou

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 25 janvier 2009 23:13:00 EST  
Ohhh ok!

Ah ben tu me soulage Sweet alors!! Very Happy
 

revenir en haut

*Sweet*

Inscrit le :
11 janv. 2008

Posté le: 25 janvier 2009 23:06:37 EST  
selon ce que Superlune à rapporté sur un autre post un Troll est...

"on utilise le terme troll pour désigner, sur un espace de discussion (de type forum, newsgroup ou wiki), un utilisateur qui cherche à créer une polémique en provoquant les participants."

non Jou... t'es loin d'en être un !!! Wink  

revenir en haut

Jou

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 25 janvier 2009 21:43:48 EST  
Maé ,

Je ne me souviens plus si c'est moi qui a remonté le post, mais si c'est moi, qu'est-ce que c'est un troll?? Je sais pas trop mais est-ce que c'est le nom des personnes qui écrivent et revienent pas sur le sujet après?

Parce que je sais pas trop ce que c'est et comme je ne suis pas certaine si c'est moi qui avait monté le post... Il avait déjà été monté avec que je réponde...

Si c'est moi bien c'est juste que j'ai déjà dit ce que j'avais à dire sur le sujet alors je ne peux pas en rajouter!!
 

revenir en haut

CathSeguin

Inscrit le :
20 juin 2008

Posté le: 24 janvier 2009 17:10:00 EST  
Euphroisine et Maé :

Plusieurs études ont été faites sur le sujet. La plupart se contredisent sur les détails, mais elles affirment toutes que les dangers sont réels lors d'une grande consommation, et absents lors d'une consommation occasionnelle. Pour votre info:

Une revue non exhaustive de la littérature:
http://www.pistes.fr/swaps/38_376.htm

Les effets de la consommation de cannabis sur l'homme et l'animal:
http://ist.inserm.fr/basisrapports/cannabis/cannabis-ch11.pdf

Une étude sur les effets de la consommation abusive de marijuana (ou cannabis) et d'alcool sur
la femme enceinte, le foetus, et le jeune enfant.
http://www.romandieaddiction.ch/pdf/Journal/2003_jan.pdf

... et je pourrais continuer longtemps ainsi, mais ce n'est pas le but. Plusieurs études ont été faites sur le sujet et vous n'avez qu'à parcourir les bibliographies des sites ci-haut pour le constater.

Loin de moi l'idée de dire que le cannabis est sans danger, mais vous réaliserez que la très grande majorité de ces études (parce que je ne les ai pas toutes lues, évidemment) portent sur une consommation importante, voir excessive de marijuana. Je ne veux pas banaliser la consommation modérée, mais je tiens tout de même à souligner qu'aucune étude n'indique qu'elle puisse causer quelque tord que ce soit au foetus.

Rendu là, sachant cela, c'est à vous de prendre la décision qui corresponde le mieux à vos valeurs et vos principes.  

revenir en haut

van26

Inscrit le :
09 mars 2008

Posté le: 24 janvier 2009 17:02:22 EST  
Merci Euphroisine ! Embarassed

Effectivement, je parlais bel et bien du pot que l'on achète au coin de la rue et non pas celui retrouvé en laboratoire. Wink  

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 24 janvier 2009 16:48:55 EST  
Babsi a écrit

Petite anecdote; Ma mère tenait un bed & breakfast jumelé à un charmant petit motel et il y avait beaucoup de fleurs et de plate-bandes sur notre terrain. Les clients en appréciaient faire le tour et certains questionnaient ma mère sur les fameux plans de pot en disant: Oh c'est jolie ça, qu'est ce c'est? Et ma mère leur répondait un nom en latin et ils n'y voyaient que du feu Laughing  


Very Happy Very Happy Very Happy

Le pot, fumé ou en plant, a l'avantage de passer incognito auprès de ceux qui n'en ont jamais vu/senti! 

revenir en haut

Euphroisine

Inscrit le :
26 févr. 2008

Posté le: 24 janvier 2009 16:46:25 EST  
J'aime bien le message de Van26 : structuré, concis, logique.

Question  

revenir en haut

Euphroisine

Inscrit le :
26 févr. 2008

Posté le: 24 janvier 2009 16:40:26 EST  
Cath28 a écrit
Parce que cela a été prouvé.  

Si je me fie au Mieux Vivre avec votre enfant , rien n'a été prouvé en ce domaine...
Shocked Shocked Shocked  

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 24 janvier 2009 16:36:01 EST  
En effet, très bon point Sweet...les études sont surtout portés sur le THC, principal ingrédient actif du cannabis. C'est à lui que revient la plupart des mérites.

Le cannabis d'aujourd'hui a un taux plus élevé en THC qu'auparavant car il a été ''génétiquement'' modifié pour en augmenter la teneur.

Il y a en effet, du bien mauvais cannabis qui se vend sur la marché noir. Des gens de mauvaises foi en altère la qualité. Toutefois, si quelqu'un tient à s'en procurer du fiable, il est relativement facile de s'en assurer. Il y a plusieurs sources de bon cannabis et ont peut en reconnaitre les particuliarités en examinant la texture, la couleur, l'odeur, le gout, et bien sûr les effets.

Une façon fiable de s'assurer d'avoir du bon cannabis est d'en faire pousser chez soi, avec des graines naturelles et des engrains bénins. C'est d'ailleurs ce que nous avons toujours fait chez nous, nos plans étaient sur notre terrain.

Petite anecdote; Ma mère tenait un bed & breakfast jumelé à un charmant petit motel et il y avait beaucoup de fleurs et de plate-bandes sur notre terrain. Les clients en appréciaient faire le tour et certains questionnaient ma mère sur les fameux plans de pot en disant: Oh c'est jolie ça, qu'est ce c'est? Et ma mère leur répondait un nom en latin et ils n'y voyaient que du feu Laughing  

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 24 janvier 2009 16:25:23 EST  
Cath28 a écrit
Maé a écrit:

Mais lorsque tu as un passager à bord, tu le consultes... Il ne peut pas te donner son accord, bien tu vas prendre une marche pour relaxer avant le dodo, tu fais du tricot, tu jases avec une bonne amie, tu vas sur MPLV ou tu lis un bon livre.


Donc si je suis ton raisonnement, il faudrait consulter le passager sur ce qui pourrait lui nuire et je trouve cela très louable. Mais qu'est-ce qui peut lui nuire? le cannabis? le tabac? l'alcool? le végétarisme? le gras? les OGM? l'eau du robinet? les émanations des produits ménagers? le manque d'exercice physique? les Tylenols? l'épidurale? les vaccins? le lait maternisé? ...

 


Oui, tout à fait! Suis-je une sainte de le penser? Non mais je pense que dès l'instant où tu apprends que tu es enceinte, ça n'a plus rien à voir avec toi exclusivement. C'est dès cet instant, un périple en équipe où le meilleur doit être réfléchit!!!

Quand ton enfant vient au monde avec un déficit, peu importe que ça se voit à la naissance ou lors de son entrée à l'école, pas un jour ne se passe sans que le parent se demande ce qui a bien pu se passer... Crois-moi, ce n'est pas souhaitable!!!

Pour ce qui est des études sur l'impact du cannabis sur un foetus, ne vous leurrez pas les pros. Il serait tout à fait impossible en raison de l'Éthique de pratiquer de telles études avec des cohortes digne de ce nom. La raison est très simple: impossible de demander à certaines mères de consommer et d'autres non et d'évaluer l'impact sur elles et leurs bébés.... Donc les études effectuées ne sont pas auprès de population dont le style de vie s'apparente au nôtre. Le cannabis consommé n'est pas également des mêmes origines, donc de même consistance. En ce qui a trait aux lectures que l'ont trouve actuellement sur le sujet, il y en a très peu. Et pour ce qui est de l'impact très peu de mère admettent avoir consommer drogues et alcool pendant la grossesse, ce qui rend peu probant et signifiant les résultats. Ceci dit je ne dénigre pas l'effort d'affirmer ou infirmer les risques de consommation. Mais ce qui reste, c'est qu'en cas de doute... il vaut mieux ne pas consommer!!!!!  

revenir en haut

*Sweet*

Inscrit le :
11 janv. 2008

Posté le: 24 janvier 2009 16:21:10 EST  
très interessant ce débat...

Babsi...tu dis que le pot fût analysé de tout bord tout côté...est-ce le pot régie et controlé par le gouv. ou celui que l'on retrouve au coin de la rue ?? car je crois que ce n'est absolument pas la même chose ...
Shocked  

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 24 janvier 2009 15:51:22 EST  
van26 a écrit


Certains arguments me dérange :

Babsi a écrit

Ma mère a fumé quotidiennement enceinte de ses 3 enfants et notre famille est loin d'être légume ou souffrante. Nous sommes des gens ''sains'', en santé et qui ne sont pas dans la débauche ou le vice.


Tout comme Maé, pour moi cet argument n'est pas valable. Il y a des mamans qui ont fumé la cigarette enceinte et qui ont eu un bébé en excellente santé. Il y a pourtant une possibilité que le tabac cause du tort au foetus. C'est un risque, on prends une chance te tirer à pile ou face avec la santé de notre enfant est toujours risqué.


Je tiens à dire que l'histoire de ma mère n'est en rien un argument. Je vous en fait part car c'était en lien direct avec le sujet, mais je ne considère pas mon histoire comme un fait, donc ni comme un argument.


van26 a écrit

Babsi a écrit

Il doit y avoir des centaines voir des milliers de femmes enceintes qui ont du prendre de ces médicaments durant leur grossesse et qui ont peut-être causé plus de tort à leur foetus que si elles avaient fumés quelques poffs de cannabis pour soulager leur maux. Les scientifiques commencent à s'y intéresser de plus en plus, les études sont de plus en plus sensibles aux effets du cannabis vs la médicamentation traditionnelle et légale.


Les médicaments sont prescrits, les femmes ont donc (dans la plupart des cas ) besoin de se médicamenter. Les composantes des médicaments sont connus, analysés, soumis à des tests ce qui n,est pas vraiment le cas du pot. Par contre, je crois qu'il est aussi préférable d'éviter ( dans la mesure du possible) les médicaments enceinte.
 

Ce n'est pas vrai que le pot n'est pas analysé, ni soumis à des tests...il a été comme tout les autres médicaments, testé de tous bords, tous cotés. D'autant plus depuis qu'il a été reconnu par notre gouvernement.
Le livre dont l'article fait part indique justement que de récentes recherches sur ces médicaments analysés et soumis à des tests ne sont pas plus fiables pour autant sur notre organisme, et qu'encore une fois, le cannabis est de plus en plus considéré comme une alternative pour se soigner, et ceci ne vient pas de partisans pros-pot mais plutot de scientifiques qui ont fait de nombreuses recherches surprenantes. Le cannabis n'est pas fréquemment prescrit car son usage légal est très récent et controversé et le gouvernement avance prudemment en rapport à l'éthique. Je crois que dans quelques décennies, le cannabis sera de plus en plus prescrits pour des maux encore plus variés et en viendra même a remplacé des médicaments aujourd'hui fréquemment prescrits et utilisés de façon banal.  

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 24 janvier 2009 15:24:00 EST  
Dans le doute, s'abstenir! C'est ce que je me disais enceinte. Et comme je suis plutôt freak, j'ai lâché le végétarisme, j'ai essayé de ne pas trop boire d'eau du robinet, j'ai pas pris de tylenol ni d'advil et j'ai essayé d'arrêter café (je suis addict, ça m'a demandé un effort considérable!).

Aux filles qui ont fumé, je vous comprends de vous sentir jugées et persécutées. Mais c'est ce qui arrive quand on choisit un mode de vie qui ne cadre pas dans les normes de la sociétés! Quand j'étais enceinte, je jouais dans un band et j'ai trainé ma bedaine dans les bars, dans les stations de radio communautaire et dans les locaux de pratique. Je me faisais souvent dévisager, surtout que des fois j'allais acheter des bières pour les gars, pas besoin de vous dire que des regards désapprobateurs, j'en ai reçus! Mais j'assumais pleinement mon choix, même si j'entendais des fois des commentaires comme : "Moi, ma blonde, quand elle était enceinte elle venait pas dans les bars. La musique, c'est pas bon pour le foetus, blablabla...".

C'est pour ça que je disais plus haut que c'est pas de mes affaires si vous prenez la décision de fumer. Je me dis d'ailleurs que si vous le faisiez, vous vous étiez informées et que si vous aviez senti que ça affectait le bébé (genre, il ne bouge plus pendant 3 heures alors que d'habitude il gigote tout le temps), vous auriez arrêté. Quand je sentais que mon bébé sursautait, je demandais aux autres de baisser leurs amplis.

Le jugement que je porte, il n'est pas sur vous, mais plutôt sur les médecins qui, plutôt que de vous encourager à arrêter, banalisent la chose! Quand je dis que je ne comprends pas qu'un médecin dise que c'est pas grave, c'est entre autres parce qu'il est prouvé que le THC agit directement et instantanément sur le cerveau et qu'il reste très très longtemps dans le sang. Sachant cela, j'ai de la misère à trouver ça correct qu'un médecin dise qu'il n'y a rien là. Même si on ne sait pas si le THC se rend au cerveau du bébé.

De toute façon, n'importe quelle substance plus ou moins bonne pour la santé ne devrait pas être consommée de façon régulière pendant la grossesse, que ce soit café, poutine, cigarette, jujubes ou autres. 

revenir en haut

van26

Inscrit le :
09 mars 2008

Posté le: 24 janvier 2009 15:20:48 EST  
Je lis ce tte discussion depuis un bon bout de temps, mais je n'osais pas écrire puisque je ne peux en rien comprendre les mères qui fument du pot, en l'occurence ( ou tout autre chose). Je ne peux pas comprendre puisque je n'ai jamais pris de drogue de ma vie ( longue histoire...). Néanmoins, mon opinon sur le sujet est d'éviter le plus possible.

Nous sommes dans un trou noir et il y a trois options possibles:

1-Le pot est bon pour le foetus.
2- Le pot n'aura aucune conséquence sur le foetus.
3-Le pot peut causer du tort au foetus.

On s'entend pour éliminer la première d'emblée.. Wink Lorsque l'on fume du pot enceinte, on prends donc un chance que ce soit la 3e option qui soit exacte tout espérant que ce soit la 2e, j'imagine. On prends quand même un risque... Confused

Certains arguments me dérange :

Babsi a écrit

Ma mère a fumé quotidiennement enceinte de ses 3 enfants et notre famille est loin d'être légume ou souffrante. Nous sommes des gens ''sains'', en santé et qui ne sont pas dans la débauche ou le vice.


Tout comme Maé, pour moi cet argument n'est pas valable. Il y a des mamans qui ont fumé la cigarette enceinte et qui ont eu un bébé en excellente santé. Il y a pourtant une possibilité que le tabac cause du tort au foetus. C'est un risque, on prends une chance te tirer à pile ou face avec la santé de notre enfant est toujours risqué.

Babsi a écrit

Il doit y avoir des centaines voir des milliers de femmes enceintes qui ont du prendre de ces médicaments durant leur grossesse et qui ont peut-être causé plus de tort à leur foetus que si elles avaient fumés quelques poffs de cannabis pour soulager leur maux. Les scientifiques commencent à s'y intéresser de plus en plus, les études sont de plus en plus sensibles aux effets du cannabis vs la médicamentation traditionnelle et légale.

Les médicaments sont prescrits, les femmes ont donc (dans la plupart des cas ) besoin de se médicamenter. Les composantes des médicaments sont connus, analysés, soumis à des tests ce qui n,est pas vraiment le cas du pot. Par contre, je crois qu'il est aussi préférable d'éviter ( dans la mesure du possible) les médicaments enceinte.


 

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 24 janvier 2009 15:05:41 EST  
Euphroisine a écrit

Donc ce n'est pas parce que le pot est moins pire que l'aspirine qu'il est nécessairement sans risque.


Je n'ai jamais pensé, ni dit que le pot était sans risque. J'ai voulu apporter une nuance ou plutot une sensibilisation sur une certaine confiance naive envers les médicaments vendus dans nos pharmacies. Que ce soit pour traiter les maux de tête, de dos, de crampes menstruelles, on fait généralement confiance aux traitements médicamentés pour les traiter.

L'article soulève une nouvelle conscience sur les effets négatifs des substances qui se retrouvent dans ces médicaments et présente le cannabis comme une alternative très intéressante.

Il doit y avoir des centaines voir des milliers de femmes enceintes qui ont du prendre de ces médicaments durant leur grossesse et qui ont peut-être causé plus de tort à leur foetus que si elles avaient fumés quelques poffs de cannabis pour soulager leur maux. Les scientifiques commencent à s'y intéresser de plus en plus, les études sont de plus en plus sensibles aux effets du cannabis vs la médicamentation traditionnelle et légale. 

revenir en haut

CathSeguin

Inscrit le :
20 juin 2008

Posté le: 24 janvier 2009 14:54:59 EST  
Euphroisine:

Oui, Babsi, mais l'acétaminophène est aussi déconseillée pendant la grossesse et qu'on recommande plutôt l'ibuprophène...


Je croyais qu'au contraire c'était les Tylenols (acétaminophène) qui étaient conseillés et non les Motrins (ibuprofène) ???

(aspirine = acide acétylsalicylique)


  

revenir en haut

CathSeguin

Inscrit le :
20 juin 2008

Posté le: 24 janvier 2009 14:50:43 EST  
Euphroisine a écrit:

Sauf qu'aucune recherche ne démontre qu'il n'y a pas de danger non plus. Dans le doute, mieux vaut s'abstenir. Les médecins qui affirment que c'est inoffensif surestiment leurs connaissances et leurs compétences !


Les recherches prouvent que des dommages peuvent être causés sur le plan cognitif. En effet, les mères qui ont consommé de grandes quantité de cannabis ont mit au monde des enfants chez lesquels on remarque parfois des retards cognitifs en bas âge. Cependant, ces retards ont tous disparus après l'âge de 3 à 5 ans.

Là où je veux en venir, c'est sur la quantité de cannabis consommé. L'étude la plus exhaustive a été faite en Jamaïque, sur des mères pour lesquelles la consommation est un mode de vie... on est loin des quelques puffs en cours de grossesse! Les risques pour le foetus sont en corrélation directe avec la quantité de cannabis consommé. D'où l'affirmation des docteurs qui avancent qu'une consommation modérée, voir occasionnelle, est sans danger. Parce que cela a été prouvé.  

revenir en haut

Euphroisine

Inscrit le :
26 févr. 2008

Posté le: 24 janvier 2009 14:48:20 EST  
Oui, Babsi, mais l'acétaminophène est aussi déconseillée pendant la grossesse et qu'on recommande plutôt l'ibuprophène...
Donc ce n'est pas parce que le pot est moins pire que l'aspirine qu'il est nécessairement sans risque.

Anyway.

Il n'est pas question pour moi de diaboliser le pot, mais c'est comme pour l'alcool : la modération a bien meilleur goût.
Wink  

revenir en haut

Se connecter pour répondre