Répondre au message

Glandes de Bartholin

Auteur Message

rebelle_ca

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 7 janvier 2008 11:51:07 EST  
Bonjour à toutes,

Je voudrais savoir si c'est arrivé à certaines d'entre vous. Je me suis levé un bon matin avec une espèce de bulle à l'entrée du vagin qui est assez grosse merci. Je suis enceinte de 20 semaines et je peux vous dire que je capotais assez merci quand j'ai vu ça. Je me suis dirigé à la clinique sans rendez-vous pour me faire dire que c'était une de mes glandes (Bartholin) qui était bouchée et que si ce n'était pas infecté, qu'il n'y avait rien à faire et que c'était bénin. J'avais même jamais entendu parler de ces glandes. Ce sont grâce à elles que nous lubrifions semble-t-il. Je peux ti vous dire que moi ça m'écoeure d'avoir ça là pis mon chum aussi? J'ai hâte de voir ma gynéco pour voir ce qu'elle va dire de ça et si c'est possible de drainer ça! Donnez-moi de vos nouvelles à ce sujet,

Merci!!!

revenir en haut

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

mendozza1

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 janvier 2008 08:37:47 EST  
Ayoye j'ai vécu la même chose a 20-22 ans environ, me rappelle plus trop, cé la chose la plus souffrante que jai eu de toute ma vie....je n'arrivais plus a m'assoir sans souffrir...je ne connait personne qui a souffert de ca....et je me demandais dont ce que c'était. Mon médecin ma dit que ca creverait tout seul, et apres une coupe de jours, ca a bel et bien crevé, quel délivrance...patience.......ca ne devrait pas durer longtemps.
Marie-Claude en essai de BB1 depusi janvier 2005

revenir en haut

rebelle_ca

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 janvier 2008 13:44:47 EST  
Par contre moi, ce n'est pas douloureux. Du tout même. Ça doit être rare effectivement puisque je n'ai pas beaucoup de réponses à ce sujet!! Tu m'encourages en me disant que ça peut partir tout seul.

Merci de ton intervention!

revenir en haut

Murielle

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 11 janvier 2008 16:29:16 EST  
Salut rebelle_ca
ça m'est arrivé enceinte de 23-24 semaines. J'ai appelé mon médecin et elle m'a conseillé de prendre un bain chaud pour la faire débloquer. Aussi, elle m'a conseillé d'avoir des relations, car sela fait sécrété les glandes et les débloquent. Ça durée quelques jours. Mais elle m'a dit que ça pouvait revenir un jour, et de ne pas m'inquièté de refaire la même chose. Il existe une opération, mais elle m'a dit que les séquelles sont pires que les douleurs que j'avais (c'était pas très douloureux, sauf pendant les relations)

revenir en haut

Carie

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 20 janvier 2008 23:33:45 EST  
Bonjour,

Ça m'est arrivée enceinte de 17 semaines. Mon médecin m'avait conseillé de prendre 4 bains de siège tiède-chaud par jour de 15 minutes. Après 3 jours c'était parti!

Bonne chance!
 Ticker


Lilypie Pregnancy tickers

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 7 février 2008 20:08:01 EST  
J'ai une amie qui a eu ça suite à son accouchement... Elle a eu des mèches dedans pendant des mois suite à l'incision par son OBGYN... mais elle avait un mal de chien avant ... et après... Sad
Si ça ne te fait pas mal, personnellement, je ne toucherais pas et j'attendrais que ça parte.

revenir en haut

lilly18

Inscrit le :
14 déc. 2007

Posté le: 2 mars 2008 00:21:49 EST  
Jaimerais savoir ... je viens de mapercevoir que jai cette ''boule'' a l'entré du vagin ..
Est-ce que cest Comme une boule de chair comme assé grosse ??? je suis TELLEMENT inquiete. Je suis en train de virer folle! nous sommes la fin de semaines donc .. je pourrais voir un medecin juste lundi. J'ai accouché il y a 8 mois maintenant ! Crying or Very sad ca me rassurerais pour une journée que vous me disiez que c la meme boule que je parle !
Boule de chair un peu plus gros qu'un petit pois ( sur le coté droit) ce nest pas rouge et un peu douloureux.. Merci de bien vouloir m'en dire plus .. Confused
Lilly

revenir en haut

bibitte

Inscrit le :
08 nov. 2005

Posté le: 11 mars 2008 16:09:34 EDT  
Ayoye! Je pensais bien que j'étais la seule fille à avoir ce genre de problème! Je fais ce genre de "bouton" depuis mon adolescence, à intervalle régulier. Avant ma grossesse, ce pouvais être 1 ou 2 fois par année, mais là, c'est pratiquement tous les mois avant mes règles. Ma gynéco m'a dit qu'au lieu de faire des boutons au visage, je les fais là... Super lefun... Confused Et c'est effectivement pas mal douloureux.

Bibitte

revenir en haut

Murielle

Inscrit le :
28 août 2007

Posté le: 11 mars 2008 23:19:34 EDT  
Mon médecin disait que c'est 1/10 qui va faire ça une fois dans sa vie (ça se peut qu'elle ne s'en rende pas compte!)

revenir en haut

ladameauxcamelias

Inscrit le :
04 juin 2014

Posté le: 4 juin 2014 09:20:44 EDT  
même si ça fait longtemps que les premiers messages ont été écrits, je me permet de répondre aussi, au cas où ça pouvait répondre à d'autres femmes qui tombent sur cette page...de mon côté, j'ai déjà eu les glandes de Bartholin enflées, parfois ça peut faire mal et d'autre fois non. Ma gynéco m'avait conseillé de prendre des bains ou des douches d'eau tiède pour calmer l'enflure (faites attention aussi aux savons trop abrasifs, personnellement j'utilise maintenant la marque Spectro gel, c'est un nettoyant pour le visage, mais qui peut convenir pour nos parties intimes. C'est ce que ma gynéco m'avait conseillé en tout cas).

Apparemment, ça peut arriver quand on active beaucoup ces glandes, plus qu'à l'habitude. C'est-à-dire que si vous avez un peu moins de relations sexuelles et que tout d'un coup vous en avez plus, ça peut être une des causes qui rendent ces glandes plus grosses, j'imagine parce qu'elles "se doivent" de produire plus de sécrétions.

En ce moment, je suis à la fin de ma grossesse et il semblerait que ça aussi ça porte un impact sur la grosseur des glandes, parce que les miennes le sont de nouveau (parfois toute une journée, parfois juste une partie d'une journée). C'est une question de lubrification, il y a tellement de changements dans notre corps au cours d'une grossesse, je crois que c'est tout à fait normal.

La première fois qu'on voit ça, ça fait peur, mais c'est assez inoffensif, à moins que l'enflure ne disparaisse pas et que la douleur reste aussi, car effectivement ces glandes peuvent s'infecter. Comme disaient d'autres filles, il y a une intervention pour y remédier. Donc, consulté un médecin en cas de doute ou d'inquiétudes.

Et pour celles que ça dégoûte, pensez que c'est plutôt bon signe, ça veut dire que nos organes génitaux font bien leur travail pour nous assurer une bonne lubrification, c'est mieux ça que le contraire et ça peut même être excitant pour notre partenaire s'il comprend ce que ça représente dans le fond.

Bonne journée!! 

revenir en haut

Pierrethespinningguy

Inscrit le :
30 nov. 2016

Posté le: 30 novembre 2016 02:18:07 EST  
salut à vous,

J'ai lu tous les articles, et bravo pour ce par quoi vous passer les filles-femmes. Bref, je fais des recherches pour aider une amie qui souffre de cela et je voulais partager avec vous, car cela semble vraiment rendre quelqu'un invalide.

Je vous suggère ce vidéo pour bien comprendre le phénomène,
https://www.youtube.com/watch?v=ex20D6CkBXA

Et aussi cet article qui décrit bien (tiré du site doctissimo) :


Affection fréquente de faible gravité, le kyste de la glande de Bartholin peut affecter toutes les femmes à un moment donné de leur vie. Il se manifeste alors par une douleur ou une grosseur à l'entrée du vagin. Un simple examen pelvien permet de confirmer ce diagnostic. Votre gynécologue peut alors vous proposer des traitements adaptés à la sévérité des symptômes et à la fréquence des crises.

Dans tous les cas, des traitements réversibles tels un curage de l'abcès par chirurgie sont à envisager dans les premières phases de cette pathologie. Les actes définitifs doivent être réservés aux cas de chronicité invalidante.

Du kyste asymptomatique à la bartholinite

Kyste de la glande de Bartholin Les glandes de Bartholin, situées de part et d'autre de l'entrée du vagin, dans l'épaisseur des grandes lèvres, assurent une partie de la lubrification du vagin et facilitent les rapports en lubrifiant également les lèvres vaginales. Secrétant un liquide incolore, ces glandes communiquent avec le milieu extérieur et possèdent des canaux susceptibles de s'obstruer. En temps normal invisibles, ces glandes, une fois leurs canaux bouchés, peuvent se mettre à gonfler et former des protubérances souples de taille plus ou moins importante, appelées kystes. Ces kystes, pour la plupart asymptomatiques, peuvent former une légère grosseur périodique et indolore à l'entrée du vagin. Ces grosseurs peuvent aussi s'infecter et former un abcès extrêmement douloureux, entraînant une gêne quotidienne et la perturbation des rapports sexuels. Cette crise aiguë, appelée bartholinite, est répandue et peut toucher toutes les femmes sans limite d'âge.

Les crises de bartholinite peuvent être épisodiques, devenir chroniques ou arriver une fois et ne plus jamais se reproduire. Les causes de ces inflammations sont inconnues, mais la taille de ces kystes varie généralement au cours du cycle hormonal. Il est ainsi fréquent de voir apparaître des crises aiguës de bartholinite 3 ou 4 jours avant l'arrivée des règles.
Traitements et options chirurgicales face à la bartholinite

Les inflammations légères pourront être traitées par antibiotiques. Si l'infection ne disparaît pas en une semaine à dix jours, d'autres moyens de traitement peuvent être envisagés. Tous les gynécologues ne prescrivent pas ce genre de traitement et certains préfèrent s'abstenir dans un premier temps. Si ce kyste s'enflamme de manière aiguë ou se développe de manière trop importante, sa taille pouvant aller jusqu'à la taille d'une orange, une intervention chirurgicale pourra alors être envisagée. La nature de cette intervention sera déterminée par la chronicité des crises.

La marsupialisation ou incision du kyste pour en drainer le pus et les secrétions contenues est une intervention très répandue qui ne présente pas de risques majeurs. Elle est à envisager en cas de vives douleurs persistantes et invalidantes liées à la présence d'un abcès. Après l'incision de celui-ci, la pose d'une mèche permet l'évacuation de tous les liquides superflus et permet une bonne cicatrisation de la zone. Cette mèche sera changée toutes les 24 heures et le nombre de jours de port sera déterminé par le niveau d'infection avant l'intervention. Une infirmière pourra pratiquer des irrigations de la plaie à la bétadine à domicile. Le drainage de la glande permet la résorption de l'infection mais n'empêche pas les récidives. A l'heure d'aujourd'hui, aucune étude ne renseigne précisément sur les taux de récidives de bartholinites après une telle intervention.

Dans certains cas, les bartholinites peuvent devenir chroniques et invalider la patiente. Une fois la disparition de l'infection, la glande peut aussi présenter un diamètre anormal et entraver la vie intime de la patiente, ces deux cas sont des indications pour une chirurgie plus invasive : l'exérèse. Cette intervention est effectuée sous anesthésie générale et consiste en l'ablation de la glande. Une fois la glande enlevée, la plaie sera refermée avec des fils résorbables ou non. Deux ou trois semaines d'arrêt de travail sont généralement prescrites et les suites opératoires demandent un soin quotidien et rendent la position assise assez inconfortable. Des antibiotiques ainsi que des antiseptiques locaux sous forme de bain de siège sont généralement prescrits. Cette chirurgie est délicate en raison du risque hémorragique mais les complications post chirurgicales restent rares. La glande une fois retirée sera systématiquement analysée même si le carcinome ou tumeur cancéreuse de la glande de Bartholin est extrêmement rare.

Glandes de Bartholin et vie intime

Touchant à l'intimité des patientes, les affections de cette glande ont un fort impact psychologique, l'inflammation pouvant nuire à l'intimité du couple en rendant les rapports difficiles, douloureux, voire impossibles. Le kyste de la glande de Bartholin est une affection unilatérale, l'autre glande pourra prendre le relais en cas d'exérèse. Rassurez-vous, cette partie de l'anatomie est responsable de seulement 5 % de la lubrification vaginale, le reste étant assuré par les parois vaginales. Par conséquent, l'ablation d'une de ces glandes, en cas de chronicité, sera sans conséquence pour l'avenir des rapports intimes. Ceux-ci pourront être repris une fois la cicatrisation complète de la plaie, dans le cas des marsupialisations, et une fois les fils retirés ou résorbés, lors d'une intervention par exérèse. La zone pourra néanmoins rester sensible quelques mois.

Ecrit par:

Marine Blondet

Mis à jour le 08 juin 2015

Sources :

Propos recueillis auprès du Pr. Dominique Luton, Chef de service gynécologie obstétrique à l'hôpital Beaujon (Clichy), le 17/01/2011.

Sur ce bon courage !


 

revenir en haut

lolo99

Inscrit le :
03 mars 2017

Posté le: 3 mars 2017 11:44:43 EST  
Inflammation glandes de bartholin
Bonjour a tous,
Voila j ai un petit probleme, depuis 2 jours j ai une petit boule douloureuse au niveau de l entrée droite du vagin (sur la levre), je crois que j ai une inflammation des glandes de bartholin, je ne sais pas quoi faire, j ai 17 ans. Si quelqu un pouvais m aider. merci d avance  

revenir en haut

katia86

Inscrit le :
15 mars 2017

Posté le: 15 mars 2017 12:46:27 EDT  
Lolo,
Demande à ton gyneco il saura te conseiller un traitement adapté car il me semble qu'il peut y avoir plusieurs causes.
Mais rassure-toi, généralement pas besoin d'opération, juste un petit traitement.
 

revenir en haut

lolo99

Inscrit le :
03 mars 2017

Posté le: 15 mars 2017 12:53:46 EDT  
Merci katia de ta reponse,
Heuresement s est deja parti, au bout de 2 jours je commencé vraiment a avoir mal alors j en ai parlé a ma mere, elle m a dit que c etais peut etre un abces a cause du stress alors elle m a dit de faire une compresse chaude avec du synthol, et il a "murie" en 2 compresse et s est percé tout seul !!! Un mal pour un bien ?? 

revenir en haut

lolo99

Inscrit le :
03 mars 2017

Posté le: 15 mars 2017 12:54:55 EDT  
Donc maintenant tout va bien
Et je sais pas pourquoi il m a rajouter 2 points d interrogation la fin  

revenir en haut

melanie810

Inscrit le :
18 déc. 2018

Posté le: 18 décembre 2018 11:36:16 EST  
Kyste rompu
Bonjour à toutes,

Merci pour ces messages car on lit très peu de choses sur les kystes au niveau de la glande de Bartholin ... j'ai suivi vos conseils et j'ai fait des bains de siège. J'ai l'impression que le kyste s'est rompu.
pour celles dont le kyste s'est percé tout seul, qu'avez vous fait pour éviter l'infection ? Seulement bien désinfecter ?
Tout est rentré dans l'ordre à la suite de ça ?
Merci pour votre réponse.
Mélanie  

revenir en haut

ladameauxcamelias

Inscrit le :
04 juin 2014

Posté le: 18 décembre 2018 12:04:54 EST  
Mélanie810, personnellement je consulterais pour être certaine qu'il n'y aura pas de complications.  

revenir en haut

vivienne

Inscrit le :
30 déc. 2018

Posté le: 30 décembre 2018 13:57:12 EST  
Glande drainée
lolo99 a écrit
Merci katia de ta reponse,
Heuresement s est deja parti, au bout de 2 jours je commencé vraiment a avoir mal alors j en ai parlé a ma mere, elle m a dit que c etais peut etre un abces a cause du stress alors elle m a dit de faire une compresse chaude avec du synthol, et il a "murie" en 2 compresse et s est percé tout seul !!! Un mal pour un bien ?? 


Bonjour

Je vous remercie pour votre conseil concernant les compresses chaudes. Il y a 12 ans j'ai eu une bartholinite . Au début on m'avait prescrit des piqûres de cortisone pour atténuer la douleur. La glande s 'est peu a peu dégonflée. Mais par la suite elle était toujours présente mais sans aucune douleur. Psychologiquement et lors de mes rapports sexuels c'était génant.
Depuis le 26 dec 2018, elle s 'est à nouveau enflammée et devenue gros comme un oeuf. 6 J d'antibiotique, et de doliprane.
Depuis hier j'ai suivi votre conseil et j'ai fait des compresses d 'eau chaude sauf que j'ai ajouté qq goutte de citron comme antiseptique. Par la suite j 'ai fais un cataplasme de curcuma et gel d'aloe vera que j'ai laissé sécher sur la glande.
Depuis aujourd'hui (1 j après) la glande s 'est débouchée et se draine toute seule. je continue les antibiotiques. Le médecin m'a conseillé de laisser faire le travail de drainage sans y toucher ou appuyer sur la glande. Il y a aurait un risque d 'infection plus importante.

Je vous donnerais des nouvelles. 

revenir en haut

vivienne

Inscrit le :
30 déc. 2018

Posté le: 30 décembre 2018 14:02:17 EST  
après drainage
melanie810 a écrit
Bonjour à toutes,

Merci pour ces messages car on lit très peu de choses sur les kystes au niveau de la glande de Bartholin ... j'ai suivi vos conseils et j'ai fait des bains de siège. J'ai l'impression que le kyste s'est rompu.
pour celles dont le kyste s'est percé tout seul, qu'avez vous fait pour éviter l'infection ? Seulement bien désinfecter ?
Tout est rentré dans l'ordre à la suite de ça ?
Merci pour votre réponse.
Mélanie  


Bonjour Mélanie


Après drainage ou pendant le drainage, il faut surtout laisser le travail de drainage se faire tout seul. d'après mon médecin, il faut juste rincer à la bétadine ou antiseptique.

Bon courage
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre