Répondre au message

Fausse couche précoce à ma première grossesse

Auteur Message

Mlle_Lea09

Inscrit le :
11 juil. 2019

Posté le: 10 juillet 2019 15:21:38 EDT  
Bonjour

Ne sachant pas où trouver de l'aide, je viens ici en espérant avoir le soutient de toutes les femmes ayant vécu cette terrible épreuve.

Je me présente, je m'appelle Léa j'ai 26 ans et je vis avec Aurélien bientôt 30 ans. Nous sommes ensemble depuis 2 ans et demi et il incarne juste l'Homme de ma vie avec un grand H. Nous sommes propriétaires depuis mi juin, et c'était le deal avant de lancer bébé.

Je me sens prête à être maman depuis mes 19 ans. Alors quand nous avons emménagé dans notre jolie maison et que j'ai appris quasiment en même temps être enceinte d'une semaine, je n'en revenais tout simplement pas ! Enfin ! Et surtout avec Aurélien, mon amour si précieux, mon équilibre ! Ma première grossesse tant rêvée était devenue réalité.

Je suis intermittente du spectacle et de part ce contexte de travail particulier, je me devais de l'annoncer rapidement à mes collègues pour commencer à envisager le futur. Pour ce qui est de la famille, nous voulions attendre cette fameuse première échographie afin d'être plus sûr de la stabilité de cette grossesse.

J'ai l'ai donc annoncé à mes collègues le 7 juillet, j'ai fait une fausse couche le 8, le lendemain (il y a donc 2 jours). Tout mon monde s'est effondré, je suis plus bas que terre et passe mon temps à pleurer ... J'ai tellement rêver de ce petit être. Nous avions déjà pas mal avancé dans les idées prénoms tout ça, tout en gardant à l'idée que ma grossesse était encore très fragile. Et pour cause ... Je me retrouve donc à annuler tous les rendez-vous sage femme et échographie en expliquant la raison, les mots me déchirent en les prononçant.

Je ne peux en parler à ma maman qui est toujours au courant de tout dans ma vie, car je ne veux pas que nos familles soient au courant que nous sommes en projet bébé, je veux garder la surprise, et surtout ma maman à fait 2 fausses couche également. Je sais qu'elle serait sans doute autant brisée que moi si elle apprenait que je venais de vivre la même chose. Je suis donc pour ainsi dire seule si on exclu mon amoureux qui me soutient du mieux qu'il peut.

J'aurai donc aimé avoir le témoignage d'autres mamans, d'autres femmes, savoir comment elles ont surmontés tout ça, et combien de temps après elles ont réussi ou non à retomber enceinte. Comment reprendre gout à la vie en croisant des ventres ronds partout (même dans mes amies), en ayant toutes ces pubs ciblées sur internet qui ne me montre que des choses en relation avec bébé, etc ...

J'espère avoir des réponses, merci à celles qui auront pris le temps de me lire Smile  

revenir en haut

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Elie4986

Inscrit le :
05 sept. 2019

Posté le: 5 septembre 2019 08:08:56 EDT  
On avance jour après jour
Bonjour Lea,

J'espère que ton projet va reprendre son cours. Ton message a plus d'un mois mais je me suis reconnue dans ton histoire.
Je m'appelle Aurélie, j'ai 25 ans et comme toi je me sens prête depuis longtemps à devenir maman.
Je viens également d'apprendre que ma grossesse n'était pas évolutive, en tout cas, elle ne l'est plus depuis un mois. Mais toujours pas d'expulsion.
C'est très dur de croiser toutes ces femmes enceintes et ces jeunes mamans... On est encore sous la colère du "Pourquoi moi?"
Où en es-tu dans ton projet? As-tu repris les essais?
Une première fausse couche est assez fréquente et on doit faire partie de ce cas là...
Je crois qu'il n'y a pas de remède miracle. On avance pas à pas, jour après jour en espérant un nouveau positif rapidement.
Ton homme te soutient?
Bon courage! 

revenir en haut

inconnue.59

Inscrit le :
19 sept. 2019

Posté le: 18 septembre 2019 18:04:03 EDT  
Coucou, j'ai lu ton message et il ma beaucoup touché car j'ai subi une fausse couche aussi.. ça c'est passer il y a plusieurs mois déjà mais la douleur est toujours là..
J'ai 19 ans et cela fais 1 ans et 3 mois que je suis avec mon copain je prenais la pilule mais malheureusement je suis tomber malade donc il y a eu un soucis avec la pilule.. en avril j'ai commencer a avoir plusieurs symptômes.. puis j'ai eu un retard de règles.. je savais au fond de moi que j'étais enceinte..que j'étais devenue maman.. jen ai parler a mon copain quaux bout de 15 jours de retard.. on décide daller acheter un test de grossesse.. il erait bien positif.. je voulais pas y croire..j'étais trop jeune je faisais des études.. mais je voulais pas avorter...mais le peux de personne (mon copain et 1 amie a moi) mon convaincue que c'était la meilleure solution.. avec les infirmières du lycée on a pris le rdv.. pour une écho.. j'étais quasiment a 3 mois de grossesse.. je jour j arrive.. j'étais toute seule (mon copain na pas pu venir) .. le médecin me dit : la grossesse c'est arrêté
Sur le coup jai pas compris.. et jai ressenti un soulagement.. mais je réaliser pas.. ce 28 juin jai du faire un curetage.. la pire journée de ma vie.. j'ai les mêmes images qui reviennent .. et cette douleur physique ( a cause des médicaments qui on donner ) mais aussi émotionnellement. .. cette douleur était (et toujours) insupportable.. j'ai l'impression que personne ne me comprend.. mais je m'en veux.. je m'en veux d'avoir penser a avorter.. je men veux savoir ressenti un soulagement... je passe mes nuit a pleurer et a faire des cauchemar.. alors pour répondre a ta question je pense quil ny a pas vraiment de remède pour aller mieux... il faut juste laisser le temps... ?? 

revenir en haut

Se connecter pour répondre

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Administrer un médicament à bébé - Vidéo

24807 vues / 1 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!