Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Douloureuse séparation

Auteur Message

Femme_souffrante

Inscrit le :
14 mars 2013

Posté le: 14 mars 2013 14:17:02 EDT  
Bonjour,

Mon témoignage est long, mais svp, s'il y en a parmi vous qui voudrait prendre le temps de me lire et prendre le temps de me répondre, j'apprécierais beaucoup, car je ne vais vraiment pas bien.

Mon mari m'a quitté le 28 décembre dernier, après 10 ans de vie commune et 7 mois de mariage (qui a eu lieu le 26 mai 2012). Nous avons deux enfants de 3 ans et 5 ans. Nous avions certes des hauts et des bas dans notre vie de couple, comme la plupart des couples j'imagine, mais jamais je n'aurais pensé qu'il me quitterait....

Sa raison? Il n'a plus de sentiment....Il n'est plus amoureux de moi. Il m'a dit que l'accumulation de nos chicanes a fait en sorte que la flamme s'est éteinte peu à peu jusqu'à ce qu'il n'y en est plus... Ce fut terrible à entendre, vraiment terrible...Quand il m'a dit: Je t'aime beaucoup comme personne, tu es la meilleure mère que nos enfant auraient pu avoir, MAIS (et je sentais, j'appréhendais ce qu'il allait me dire) je ne t'aime plus d'amour...Ouf...J'ai reçu un coup de poignard directement au c?ur! Je ne le réalisais pas, je pleurais tellement. C'était comme irréel et ça l'est encore aujourd'hui....

Nous demeurons toujours dans la même maison, puisqu'elle n'est pas encore à vendre (elle le sera sous peu). J'ai déjà commencé à chercher de mon côté et lui aussi. Les enfants ne le savent pas encore. J'appréhende d'ailleurs ce moment...Je trouve ça très difficile de le voir quotidiennement, car je l'aime toujours....Et lui, ça paraît qu'il ne m'aime plus....J'ai tellement de souffrance à l'intérieur de moi, même si ça fait 2 mois et demi qu'il m'a quitté. Je suis d'ailleurs en arrêt de travail depuis 3 semaines puisque je n'étais plus fonctionnelle au travail. Je ne vais pas bien du tout...Je vais porter les enfants à la garderie à tous les jours, car je n'ai pas la force présentement de les garder avec moi, je veux juste dormir et dormir pur ne plus penser à rien. Et quand je suis à la maison, je pleure beaucoup, à en crier ma douleur. Je crie, seule dans ma maison. En espérant peut-être un miracle, qui je sais n'arrivera pas (qu'il change d'idée).

Toutes sortes d'idées m'ont passé par la tête....y compris des idées noires. J'avais même un plan (faire rouler la voiture dans le garage et me causer une intoxication au monoxyde de carbone). Je ne l'aurais pas fait, car une mère ne peut faire ça à ses enfants (je n'aurais rien fait à mes enfants, mais ce que je veux dire, c'est qu'une mère se doit d'être présente pour ses enfants, alors jamais je n'aurais eu le ''guts'' de le faire, par amour pour mes enfants, et de leur privée de leur mère pour le restant de leur vie), mais n'empêche que j'y ai pensé, et que j'y pense encore par moments, tellement c'est difficile. Je vois ma psychologue deux fois par semaine (je la voyais une fois par semaine, mais voyant mon état, elle a augmenté la fréquence à deux fois semaine). Cela me fait du bien quand je la vois, mais le temps entre les deux rencontre me semble interminable. Je parle beaucoup à mes amies, cela me fait aussi du bien, surtout quand j'ai de grosses crises....

Je ne sais plus quoi faire, la douleur et la souffrance sont si intense...Tous nos couples d'amis dans notre entourage sont en couple, et la plupart ont eu récemment ou vont avoir sous peu un bébé. Je trouve ça très difficile, de tous les voir heureux, alors que nous, nous nous séparons. Je n'ai personne à qui parler qui a vécu ma situation, soit de se faire quitter par l'homme de sa vie, l'Amour de sa vie, son mari (on venait de se marier, je n'arrive pas à y croire...!) et le père de ses enfants.

Il y a quelques semaines, je lui ai demandé s'il pensait qu'on pourrait revenir ensemble un jour...dans 1, 2 ou 3 ans...Il m'a répondu: Peut-être pas dans un an, car c'est assez rapproché, mais dans 2 ou 3 ans, ce n'est pas impossible qu'on revienne ensemble (mais que pour le moment, il avait besoin de se retrouver seul...). Alors je m'accroche à ça, qu'il m'a dit que ce n'était pas impossible qu'on revienne ensemble dans quelques années...Il l'a également dit à ma belle-soeur...Car il faut dire que je n'allais pas très bien depuis la naissance de mon 2e enfant...probablement une dépression post-partum que je n'ai jamais réussi à me rétablir complètement...(en faisait une rétrospection avec mon MD et ma psy). Donc, depuis 2-3 ans, j'étais souvent en colère pour un rien, très impatiente, très irritable, moins souriante, le traitait de nom (lui aussi me traitait de noms, et je sais que ce n'est pas sain), bref, on se chicanait très souvent et souvent pour des riens. Lui aussi a ses torts, comme par exemple, il ne s'excusait presque jamais de ce qu'il me disait (quand il me traitait de nom ou de folle), et moi, tant qu'il ne s'excusait pas (ce qu'il ne faisait pas au bout du compte), je le boudais. Je ne lui parlais pas ou lui répondait bête/sec...Finalement, il ne s'excusait jamais malgré mes demandes, alors je finissais par passer dessus. Ce n'est qu'un exemple de ce qu'était nos problèmes....

Nous avions commencé une thérapie de couple cet automne, mais il y a mis fin après la 2e séance. Il a dit à notre thérapeute qu'il n'allait pas pouvoir rien faire pour notre couple. Nous avons eu un automne très difficile (novembre et décembre), mais les mois avant c'était quand même correct. Nous avons eu de très bons moments en couple et avec nos enfants. Nous avons fait notre voyage de noces cet été et ça été un super voyage, on a eu du plaisir, bref, jamais je n'aurais cru qu'il me laisserait quand ça vraiment mal été pendant 2 mois. J'avais espoir qu'on réussisse à se parler et à régler nos problèmes, surtout en thérapie. Car les deux on travaille à temps complet (lui a une compagnie, donc travaille beaucoup), alors nous avions très peu de temps pour se parler, et avec le stress et la fatigue du train train quotidien, bien quand on voulait se parler, nous étions irritable, peu de patience et ça finissait souvent en chicane.

Enfin bref, je suis consciente que j'ai beaucoup de choses à régler et à travailler en thérapie pour m'améliorer comme personne, surtout à cause de l'état dont j'étais depuis 2 ans et demi, mais je me sens en grosse partie responsable de la séparation et je me sens extrêmement coupable, envers moi, notre couple et surtout nos deux enfants. Qui veut ça, se séparer avec deux jeunes enfants, qui n'auront aucun souvenir d'avoir vécu avec ses parents sous le même toit, d'avoir des souvenirs de vacances en famille, des Fêtes en famille, des activités de toute sorte, bref, une vie de famille avec ses parents? Le deuil de son couple aussi, de ne plus partager sa vie avec l'homme de sa vie, son grand amour, celui avec qui nous discutions de projet d'avenir ensemble, à très long terme, celui avec qui nous discutions que nous voulions une famille heureuse, unie, et d'avoir le plaisir et le bonheur de voir nos enfants grandir ensemble, de voyager avec eux...Le deuil de ne plus avoir de contacts physique avec lui, de ne plus se blottir et s'endormir dans ses bras...Tout ça est extrêmement difficile....
Bref, je sais que mes proches veulent bien faire, mais je suis tanné d'entendre ''le temps arrange les choses'', ou ''là tu n'es pas rendu là, mais un jour tu retrouveras l'amour, un homme mieux pour toi''. Il n'y aura aucun homme mieux que mon mari....Aucun....

J'ai tellement de peine, de souffrance, je suis tannée d'avoir mal....Si vous saviez...

Je voudrais donc savoir si quelqu'un a des témoignages ayant vécu une séparation douloureuse ( qui s'est fait laissée)?
Et s'il y en a qui ont des témoignages de couples qui sont revenus ensemble après une séparation, ils sont les bienvenus! Cela me rassurerait de savoir que cela est possible.... 

revenir en haut

Lolipop408

Inscrit le :
06 févr. 2012

Posté le: 14 mars 2013 22:03:21 EDT  
Je n'ai pas vécu la même situation que toi mais je voulais te dire que je t'avais lue et que tu as toute ma sympathie. Je comprends que ça doit être très difficile de passer à travers une telle épreuve et je te souhaite beaucoup de courage. 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 15 mars 2013 08:59:28 EDT  
Bon, écoute, je n'ai pas vécu exactement la même chose que toi, mais je partage tout de même....
J'ai été avec ce gars pendant 5 ans, on était mariés depuis 1 an quand il m'a dit en gros qu'il ne voulait plus être avec moi et qu'il ne savait pas s'il allait encore m'aimer la semaine prochaine (dans le sens de : je ne sais plus si je t'aime). AYOYE! Pis il est disparu pendant 3 jours, sans me donner de nouvelles. Pendant ces 3 jours j'ai tout packeté mes affaires toute seule et j'ai attendu qu'il revienne pour me déménager chez ma mère. 26 ans, venait de retourner aux études, et je me retrouve dans le sous-sol chez ma mère!! Ouff. La différence entre toi et moi c'est que je n'avais pas d'enfants avec ce gars-là. GROSSE différence!!! Pour le reste, le rejet, perdre mes amis parce qu'ils sont tous en couples, parce qu'ils sont tous les siens en fait (il est portugais, moi québécoise, et ces gens se tiennent plus en gang selon l'ethnicité, donc une fois séparée de lui je n'existait plus pour eux). J'ai du ``recommencer à neuf`` dans le sens que je ne croyais plus en l'amour (lui il m'a donné zéro espoir, il m'a juste carrément rayé de sa vie). Je voulais des enfants (on était en essai, imagine!) et là je me retrouvais a 26 ans, chez ma mère, divorcée, sans rien devant..... et je me sentais donc vieille et que j'allais pu JAMAIS aimer, c'était fini pour moi. Même sexuellement je me sentais morte. En tout cas c'a été très dur.
ET..... Oui, le temps a passé!!! C'est poche se faire dire ca, on s'en cal**sse-tu de ``tu vas en trouver un autre`` quand c'est LUI qu'on veut?! Mais, j'en ai ``trouvé un autre`` après 1 an. Un autre qui, lui, VOULAIT etre avec moi, s'engager, avoir des enfants avec moi. Et on a eu des bouttes rought parce que les deux on était sur les gardes (vieilles blessures). Et on a remis la relation en question plus d'une fois. Sauf qu'on est rendu, 5 ans plus tard, mariés, deux enfants, et je pense que j'ai vraiment trouvé le `mien`. Pas toujours facile, mais on se lache pas. Et SURTOUT il est ENGAGÉ. Pas de niaisage de ``je te veux, je te veux pas`` tu sais. C'est SUPER HYPER dur ce que tu vis, surtout avec les enfants, mais tu VAS passer a travers et un jour tu vas retrouver le sourire et, qui sait, peut-être même le goût d'aimer et te laisser aimer à nouveau. C'est possible de bâtir quelque chose de nouveau avec un autre, un jour, mais pour le moment c'est tellement pas ca l'important. l'important c'est de te détacher physiquement de lui d'abord (déménager), puis guérir ton ame et ton coeur. Et si jamais tu fais assez de travail et LUI AUSSI et vous vous rendez compte que vous voulez etre ensemble et bien là il sera temps de recommencer sur de nouvelles bases.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 16 mars 2013 20:56:02 EDT  
Moi aussi je voulais te dire que je t'ai lu. Et même si je n'ai pas vécu ce que tu vis, je peux facilement m'imaginer à quel point se doit être difficile et souffrant...

Accroches-toi à ce qu'il y a de positif dans ta vie. Tes enfants, ta famille, tes amis. Continues de voir les gens que tu aimes, qui t'aimes et qui te font un peu de bien.

Je te trouves vraiment très bonne et courageuse de demander de l'aide à ton entourage et de consulter. De venir ici parler de ton histoire et de chercher des gens qui ont vécus une histoire semblable à la tienne. C'est probablement la meilleure chose que tu peux faire dans ta situation.

Je te souhaite de trouver un peu de calme dans cette tempête...courage! 

revenir en haut

Femme_souffrante

Inscrit le :
14 mars 2013

Posté le: 17 mars 2013 23:18:37 EDT  
Lolipop408 , saralexis et Saël , je vous remercie beaucoup d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre. C'est très apprécié...

J'essaie de m'accrocher au positif de ma vie, soit mes enfants, ma famille et mes amies, mais ce n'est pas toujours facile. Il y a des jours où c'est vraiment difficile, que je me demande comment je vais faire pour m'en sortir...

Je ne peux pas déménager et lui non plus. Il n'aurait nul pal où aller et moi non plus (à part si l'un ou l'autre se loue un appartement). Nous avons une grosse maison, et à deux, nous arrivions très bien, mais si l'un ou l'autre devait partir en appartement, ça serait un peu dur financièrement (payer l'hypothèque + un loyer)...Surtout que l'on sait que la maison va prendre plusieurs mois avant de se vendre car c'est une maison haute gamme et les maisons dans notre quartier prennent plusieurs mois, voire un an avant de se vendre...On a eu 3 chicanes (dont une très grosse) depuis la séparation, mais depuis la dernière et même avant les chicanes, nous nous entendons très bien et nous nous parlons très bien aussi. Donc, pour l'instant, je tolère ''bien'' sa présence (même si c'est difficile et que j'aurais juste le goût de le prendre dans mes bras et d'avoir le moindre contact physique avec lui), puisque l'on s'entend bien. Je trouverais plus difficile pour l'instant qu'il parte, puisque physiquement et psychologiquement, je ne me sens pas prête du tout à me retrouver monoparentale avec deux enfants et tout faire toute seule, et surtout, je ne me sens pas prête mais vraiment pas, à le dire aux enfants...

Je continue de voir ma psychologue et de parler à mes amies/famille, ce qui me fait un peu de bien. Mais c'est sûr que dès que je me retrouve seule chez moi, je pleure à en crier ma douleur et ma souffrance...

J'espère que le temps appaisera ma douleur et ma souffrance, car je ne pourrai pas toffer ainsi bien longtemps...

Merci encore de m'avoir lu et de m'avoir apporté votre soutien dans ces moments difficiles.... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
19 févr. 2013

Posté le: 18 mars 2013 10:15:28 EDT  
Bonjour à toi.
Je t'ai lu et ton message m'a touché.

Moi et mon conjoint nous sommes séparé au mois d'aout dernier. Au mois de novembre, il a commencer à chercher un loyer et, le 28 decembre, en plein temps des fêtes, il déménagait.

Avant ce jours-là, je vivait dans le déni. C'était comme impossible pour moi qu'il me quitte, qu'il nous quitte...(nous avons 5 beaux enfants). Nous avions notre famille, notre maison, des projets...
Mais il ne me touchait plus depuis le mois d'aout, depuis qu'il m'avait dit que c'était terminé.

Ca ne se passait pas très bien entre nous avant qu'il me laisse. on se chicanaient souvent, pour des broutilles en plus. Lui me trouvait contrôle freak et moi je le trouvait rabaissant. Nous ne reussissions plus à communiquer.
Après la séparation, c'est devenu le calme plat. Plus de chicanes, on a pu respirer chacun de notre côté.

Puis quand il est parti, c'a été un choc. Je souffrais, j'étais en colère. Je me suis mise à faire des crises d'angoisses. On a recommencer à se chicaner. Autant je le detestait de me faire si mal, autant je l'aimait. J'étais totalement déboussolée.

Il est parti 3 semaines.
Il ya eu un dégât d'eau dans son logement. Il est donc revenu durant les travaux.
Il n'est pas reparti.

Nous sommes un couple depuis près de 10 ans. Nous avons vécu 8 belles années, et 2 plus difficiles. J'ai cru durant ces 2 ans que je n'aimait plus mon homme parfois et pareil pour lui.
Le fait d'être loin l'un de l'autre, ne serais-ce qu'un petit 3 semaines nous a fait réaliser beaucoup.

Notre relation n'est pas parfaite à ce jours. Mais nous travaillons fort pour que les choses revienne comme avant.

Je ne sais pas ce qu'il adviendras de ton couple ma belle. Mais je te souhaite le mieux. Parfois reprendre son souffle pour mieux recommencer s'avère necessaire. Et s'il décidait de ne pas revenir, tu aurais pu te rendre compte qu'une séparation n'est pas la fin du monde, juste la fin d'une étape, le début d'une autre.

Parle-tu avec lui de comment tu te sens?
Serait-il possible pour vous que monsieur parte réfléchir un mois ailleur?
Serait-il possible pour lui qu'avant de baisser les bras, vous fassiez un ultime effort pour rallumer la flamme?

Je ne sais pas quoi te dire d'autres.. Je ne voudrais pas que mon témoignage te donne de faux espoirs, mais en même temps, vous êtes ensemble depuis 13 ans (il me semble??), vous avez une famille, une maison, des projets, vous vous aimiez assez pour vous marrier... difficile de faire une croix la-dessu en quelques mois et je comprend ton désarroi.

Je te souhaite le meilleur.
Prend du temps pour toi. Fais-toi belle, fais-toi plaisir, même si tu n'en a pas envi plus que ca. Des fois un bon livre, une belle journée magasinage ou avec une copine, changer de tête, ca n'atténu pas la douleur, mais ca reboost un peu et ca change les idées.

Bonne chance, et redonne des nouvelles. 

revenir en haut

Nellie81

Inscrit le :
23 août 2009

Posté le: 18 mars 2013 21:06:46 EDT  
Salut!

Mon ex avec qui j'ai été pendant 8 ans, m'a annoncé en octobre 2011 qu'il n'était plus heureux. Ma fille avait 1 an et demi et je ne pouvais entrevoir de ne plus voir ma fille tous les jours ni de perdre mon homme. On est resté 8 mois sous le même toit... ca été l'enfer pour nous 2. On avait meme un voyage dans le sud avec notre fille et des amis que l'on ne pouvait se faire rembourser alors on est allé... Je pensais et j'espérais que cela revienne... mais il est parti... j'ai perdu 30lbs... j'ai eu des idées noires et j'ai usé les oreilles de mes amies.. mais quand il est parti... c'est devenu calme.. je me suis mise à sortir un peu quand je ne l'avais pas avec moi... je me suis fait de nouveau amis dans des groupes de célibataires et j'ai eu un été de fou! Je pensais vraiment que j'étais heureuse avec mon ex... mais je me suis rendu compte à quel point on se rendait la vie difficile ensemble.
N'ayant pas ma fille avec moi, je me suis retrouvé en tant que femme, j'ai travaillé sur moi, je me suis mise au jogging et crois moi je suis loin d'être une sportive... Aujourd'hui, 1 an et demi plus tard, j'ai un nouveau copain qui est capable de me dire qu'il m'aime, qu'il me trouve belle... il accepte ma fille même s'il n'a pas d'enfant. La maison s'est vendu et maintenant je vis une vie meilleure et différente. C'est ''fucking'' chiant entendre que le tmeps arrange les choses... mais il n'y a pas que le temps... il y a toi aussi. Tant que tu vas t'accrocher à l'idée qu'il reviendra, tu ne trouveras pas ta porte de sortie. Tu dois accepter ce qui se passe, pas pour lui mais bien pour toi. Trouve toi des choses que tu aimes faire, avec et sans tes enfants. Tant qu'il habite avec toi, tu as l'impression qu'il ne t'as pas quitter, mais cela ne fait que retarder le moment que tu ne veux pas... se retrouver seule... c'est à ce moment, que tu sauras te relever, que tu vas trouver ta force. C'est peut être direct ce que je te dis, mais crois moi, j'ai été atteré par ma situation, j'en ai voulu à la vie, les couples heureux me faisaient chier mais aujourd'hui, je suis plus heureuse que jamais.

Retrouve toi pour le bien de tes enfants, ils ont le droit d'avoir une maman heureuse, alors ta force c'est eux... c'est vraiment pas facile, mais j suis certaine qu'on a tous cette force pour se relever d'une telle situation.

Peut-être qu'une toi heureuse rallumera votre flamme, rien n'est impossible... 

revenir en haut

Balloune

Inscrit le :
14 avr. 2012

Posté le: 19 mars 2013 17:04:59 EDT  
Je n'ai pas vécu de situation semblable mais je voulais te dire que je t'ai lue et que je compatis.

Je pense que tu fais bien de poursuivre ta thérapie et de parler à tes amis. Ce n'est pas toujours facile mais il est important d'être bien entourée, surtout lorsqu'on va moins bien.

Et comme d'autres ont dit, essaie de concentrer tes forces et énergies sur le positif autour de toi, particulièrement tes enfants.

Bon courage! 

revenir en haut

Sophi

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 27 août 2013 15:57:00 EDT  
Ton message m'a interpelé.
Premièrement je voudrais te dire que j'ai vécu une séparatio douleureuse, plusieurs en faite. J'étais comme toi. Très perdue. Très en amour par dessus la tête.
Bien que j'étais malheureuse dans ma relation sans trop l'accepter je me suis faite planter là parce que moi aussi j'étais rendu irritable, chiante etc.
C'est un signe qui ne ment pas. Tu peux aimer ton mari oui mais tu peux pas rester en couple par peur d'être seule.
Quand je t'ai lu je me suis vu. Une des ses femmes qui aime trop.
Je suis peut-être dans le champs et si oui je m'en excuse mais c'est ce que je j'ai perçu.
Tu vois un MD et un psy- BIEN- tu as bien fais. As-tu des médicaments? tu sembles assez down aussi et peut-être que tu pourrais prendre un médicament pour te remonter. ( y'a des médicaments naturels aussi- voir avec ton doc).
Tu dois te relever et continuer a essayer de voir le positif. Oui c'est difficile. Oui tu as le droit de brailler toute les larmes de ton corps et de crier le mal que tu as.
Tu dois aussi vivre toutes les phases d'un deuil. La peine, la frustration, le '' je m'en fou'' et ensuite la paix.
J'ai l'impression que tu t'accroches à '' Mais il a dit peut-être dans 2-3 ans ''...mais si c'est pas le cas? Tu vas attendre dans l'espoir combien de temps?
En attendant tu te rends malade ma belle Sad ça m'a bcp atristé de te lire.
C'est peut-être un signe pour que tu te vires de bord et que tu te renforcis. Que tu apprend à vivre heureuse avec toi seule et ensuite tu vas voir les choses vont se placer.
Peut-être qu'il reviendra et peut-être pas mais tu dois prendre soins de toi et te soigner toi.
Je dois quitter pour la journée et je reviendrai te lire.

Byebye 

revenir en haut

melissa789

Inscrit le :
09 mai 2016

Posté le: 10 mai 2016 23:56:53 EDT  
Aide a toutes personnes besoin de faire revenir son ex
Je me nomme Dorine ,suite au problème vue sur le site je viens pour intervenir et faire comprendre a toute personne ayant été déçue comme moi que rien est encore tard .Car quand on veux on peu , après un moment de déception avec mon ex qui est actuellement redevenu l'Élu de mon c?ur j'ai du faire appelle a une maître marabout vaudou qui a vraiment fait un miracle dans ma vie .
Il m'a permis de retrouver la paix du c?ur en faisant revenir l'homme que j'ai toujours aimer .Alors ne guise de remerciement je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème a bien vouloir faire recours a ce homme car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème .
Je me permet de vous laisser ces cordonnez :

Mail : [email protected]
: [email protected]

Tel: 00229 97 17 51 57

Je suis heureuse dans ma vie grâce a cette homme 

revenir en haut

Gwen35000

Inscrit le :
28 avr. 2019

Posté le: 28 avril 2019 16:38:31 EDT  
Ayant vécu récemment une histoire très similaire à la vôtre, j'aimerais savoir où vous en êtes aujourd'hui et si la vie vous a enfin rendue heureuse. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre