Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Couple à la dérive

Auteur Message

BellePatate

Inscrit le :
10 oct. 2011

Posté le: 10 octobre 2011 14:28:40 EDT  
Bonjour!

Nous sommes en couple depuis 2002. Nous avions tous les deux 16 ans, et nous étions tous les deux le premier vrai amour de l'autre. Je parlais souvent de mariage pour rire... Mon chum m'a dit "Pas tout de suite, en 2012." Alors on a regardé les dates, et wow! "Notre" date de début de fréquentations tombe un samedi en 2012. La date est fixée, moi qui a toujours voulu me marier, ça me dérange pas d'attendre, j'ai une date officielle. En 2004 il vient vivre avec moi chez mes parents. Noel 2006, il me fiance. 2009, on s'achète une maison, 2010 je tombe enceinte, j'accouche en 2011. Le temps a passé, la date du mariage approche, je commence à parler de ce qu'on veut, je fais des téléphones, je commence à faire des réservations, mon chum est venu visiter une salle avec moi, il a trouvé ça bien...

Mais le gros HIC c'est que mon chum ne veut plus se marier. Il m'a donné une date qui lui paraissait loin, mais qui a quand même fini par arriver, malheureusement pour lui. Ce n'est pas qu'il a peur de l'engagement; il m'aime et veut vieillir avec moi. Mais il trouve ça dispendieux pour une seule journée. Nous avons les sous pour le faire, à budget bien sûr, et sans trop d'extravagances. On ne veut pas demander de contribution à nos invités, mais je sais pertinemment que nous recevrons beaucoup de cadeaux en argent, et remboursera presque totalement le prix du mariage. Je connais plusieurs couples qui ont même payé leur voyage de noces grâce aux cadeaux!! Lui ne veut pas se fier là-dessus et se retrouver dans le trou parce que les gens ont donnés de plus petits montants que prévu. Je suis convaincue que c'est une excuse. Sa vraie raison, c'est qu'il déteste être le centre d'attention, et être dans le feu de l'action toute une journée, ça le terrorise, il angoisse déjà juste à y penser.

Il dit vouloir me faire plaisir, alors il ne veut pas me dire "non" mais à chaque fois que je parle de décorations, souper, robe, etc. il pousse des gros soupirs et a l'âme en peine. Je ne veut pas lui imposer quelque chose dont il a phobie, mais j'avoue que c'est dur pour moi de comprendre comment il se sent. Être dans la mire, pour moi, y'a rien là. Et je me dis, nos invités, c'est notre famille et nos amis, des gens qui nous supportent et nous aiment, ils ne vont pas rire de lui! De plus, je suis très frustrée: pourquoi m'avoir dit oui, m'avoir donné une date, pourquoi s'être fiancés? S'il m'avait dit non dès le départ au moins j'aurais su à quoi m'attendre. C'est mon rêve de petite fille qui part en fumée...

Dernièrement on se chicane continuellement, on dirait qu'on s'éloigne. Il est très stressé à cause du mariage mais aussi à cause de son travail; il travaille des heures de fous en overtime, on se voit très peu et notre bébé non plus... On dirait qu'il me tape sur les nerfs, je vois seulement ses défauts... J'attends qu'il se branche une bonne fois pour toutes face au mariage, arrêter de branler dans le manche, pour que je puisse enfin réserver officiellement (je n'ai fait aucun dépôt à date) et être heureux avec la décision, ou canceler et passer à autre chose. On ne pourra pas vivre comme ça durant un an au complet. Je veux me marier, mais pas à n'importe quel prix, pas si ça nous mène vers une rupture. C'est pas ça le but! Bref, il n'y a pas de bonne solution: soit on cancelle et je suis malheureuse, soit on se marie et il est malheureux.

Dans notre couple c'est lui qui porte les culottes comme on dit, il a toujours raison et je le laisse avoir le dernier mot pour éviter les conflits la plupart du temps, je choisis mes batailles. J'allais tenir mon bout, pour une fois, mais je suis en train de céder car pu capable de son attitude face à nos préparatifs...

J'ai de la misère à m'imaginer passer par-dessus ça, et continuer d'être un couple comme si rien ne s'était passé. J'ai l'impression que je vais lui en vouloir pour toujours s'il m'enlève mon rêve.

Sad

C'est arrivé à quelqu'un? 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 août 2007

Posté le: 10 octobre 2011 15:38:53 EDT  
D'abord, vous n'êtes pas le premier couple à vivre difficilement les préparatifs d'un mariage...

Mais est-ce qu'un compromis pourrait être fait sur le genre de célébration? Quelque chose de plus intime, dans un resto par exemple où pourrait être souligné un autre événement en même temps, comme un anniversaire (le tien, le sien ou celui de bébé). Un mariage très intime entre vous deux et quelques parents simplement?

Mais du coup, je pense que malgré toutes le difficultés ce doit être un projet de couple et que chacun doit y trouver son compte. Si tu rêves d'une grande réception et lui il voudrait un mariage en catimini, la distance qui vous sépare est très grande.

Pour ma part, j'aurais été du genre à me marier en voyage, seule avec mon homme. Je pense que ça aurait été notre petit moment juste à nous deux. Lui voulait quelque chose de simple, mais en famille avec les amis. Finalement, comme je ne voulais, justement pas me retrouver au centre de l'attention, on a décidé de souligner la naissance de notre fils et notre mariage. On s'est marié seulement avec nos parents et le lendemain, on a fait une grosse fête à la maison, avec une cinquantaine d'invités, mais rien qui tient au protocole du mariage. Les dépenses ont été très modestes.

Bonnes discussions.  

revenir en haut

BellePatate

Inscrit le :
10 oct. 2011

Posté le: 10 octobre 2011 15:54:34 EDT  
Merci Mistrale, tu apportes de bonnes idées!

On y avait pensé, faire ça dans le sud, ça va revenir aussi cher (sûrement la moitié du coût mais pas de cadeaux alors ça s'équivaut) et plusieurs personnes ne viendraient pas car manque d'argent, pas disponibles ou trop âgés pour voyager. Je serais prête à faire le compromis mais mon chum non.

Faire ça au resto, chacun paie sa part, je l'ai proposé à mon chum aussi, mais il trouve ça cheap et ne veut pas non plus.

Il trouve ça cher, mais il va être le premier à me dire que mes centres de table faits maison sont pas beaux... C'est un exemple mais il est pas mal difficile. J'aurais pris une photographe débutante à 500$, mais il refuse car il dit "Tant qu'à faire... Les photos seront le seul objet matériel qu'il va nous rester après toutes les dépenses pour une journée."

La jarretière, et toutes les traditions du genre, c'est ça qui l'angoisse, mais pour moi c'est important, je serais déçue de les skipper... J'essaie de comprendre sa peur mais j'y arrive pas... Il me semble, c'est une seule journée dans une vie, il va survivre au regard des gens...!?

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
07 juil. 2011

Posté le: 10 octobre 2011 15:59:39 EDT  
Je ne me suis pas mariée, mais j'imagine que ça peut être difficile sur un couple. En fait, tout ce qui implique beaucoup de décisions à prendre peut être difficile pour un couple (je pense à la construction d'une maison, par exemple: je connais plusieurs couples qui ont failli y laisser leur peau).

Et un bébé, c'est souvent difficile pour un couple aussi. Alors j'imagine les deux ensembles.

Comme le dit mistrale, peut-être que vous pourriez discuter de quel genre de mariage il aimerait, lui. Demande lui de te proposer quelque chose que lui il aimerait... qui sait, tu pourrais être surprise. Ça ne t'engage à rien et ça te permettrait de "partir de quelque part" pour en arriver à un comprimis.

Aussi, difficile de lui en vouloir de revenir sur une promesse qu'il a faite à 16 ans... à 16 ans, dire dans 10 ans, c'est loin... c'est presque comme dire "un jour".  

revenir en haut

Lae

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 10 octobre 2011 19:07:14 EDT  
Nous aussi on voulait qqch de gros... et plus ça approchait, plus on se disait que ça ne nous ressemblait pas...

Finalement, on va être 11 (seulement les parents, les soeurs et les conjoints de ces dernières). J'ai des tantes que j'aime beaucoup que je n'ai pas invitées. Elles me connaissent, savent que je ne trippe pas être regardée. Elles vont comprendre... J'espère.

Nous ferons cela à l'hôtel de ville. On va dîner au resto ensuite. Puis, on revient à la maison. Fiston fera un dodo et nous on mangera le gâteau.

Ça nous ressemble, à mon chum et moi. Chacun on a fait des compromis. Lui il voulait un mariage religieux, mais l'allée, la robe... trop pour moi. Moi je voulais plus d'invités, mais ça compliquait les choses.

Pourquoi ne pas faire une liste (ex: la robe, la salle, la jarretière, les photos etc.) et vous choisissez trois choses chacune que vous décidez? Sur lesquelles l'autre ne pourra rien dire?

bonne chance 

revenir en haut

BellePatate

Inscrit le :
10 oct. 2011

Posté le: 11 octobre 2011 10:41:01 EDT  
Merci de vos réponses! Juste d'écrire mon problème ça m'a fait beaucoup de bien. J'ai l'impression d'être plus sereine (mais c'est peut-être juste temporaire).

Je trouve qu'un mariage c'est beaucoup comme faire de la politique. Lae, tu dis que tu espères que ta famille va comprendre ton choix; je te le souhaite aussi. La phrase "C'est votre mariage, c'est vous qui décidez" est bien belle mais je la trouve fausse, en tout cas dans mon cas. Nous sommes deux personnes très "famille" et "on fait plein de compromis pour faire plaisir à la famille". Du genre, inviter une vieille matante que je connais peu pour pas offusquer ma grand-mère, ou demander à ma mère de nous accompagner dans l'allée même si j'aurais voulu juste mon père pour être traditionnelle.

J'ai essayé de voir avec mon chum s'il y avait des choses auxquelles il tenait plus qu'à d'autres, hier soir, et il n'a pas été capable de me répondre. Je vais réessayer plus tard.

Janna, tu as raison, on était jeunes lors de sa promesse. Mais les fiançailles c'était il y a 4 ans... Dans ma tête fiançailles = demande en mariage... S'il décide officiellement de ne pas se marier, je pense que je vais la lui redonner, sa bague. Mais je sais que c'est la colère qui parle, et que je devrais pas faire ça.

Comme nous avions discuté la veille qu'on s'éloignait, hier il m'a massé, sans même que j'aie à lui demander. Presque un miracle! On s'aime très fort et on veut que ça marche mais avec la routine, le bébé, le travail, etc. c'est facile de se prendre pour acquis, surtout après tant d'années!

En fin de semaine il y a une vente de robes à 75%, alors j'espère qu'il se décidera d'ici là. Je vous tiens au courant!!

Merci encore

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 sept. 2009

Posté le: 11 octobre 2011 17:10:46 EDT  
Nous nous sommes mariés il y a bientôt un an... à 3 semaines de notre mariage, nous avons annoncés à nos familles que nous allions nous marié, comme ca, sans plus de préavis... Nous avons fait un méchoui, loué une salle, mais rien d'extravagant... une 40aine d'invités (mes il faut dire que juste mes soeurs et leurs chum-enfants ca fait déjà 15 personnes...) Oui, j'ai quelques tantes qui ont été offusqués, mais je leur ai fait comprendre que je les aimais beaucoup, mais que c'était NOTRE journée et que nous l'avions fait à notre image à nous comme NOUS le voulions...

Mon chum ne voulait pas d'église, alors nous avons fait un mariage civile... Je ne voulais pas de table d'honneur parce que toutes les personnes présentent m'étaient chers alors on a fait un grand carré et tout le monde était à ma table... Pas de chichis... juste une belle journée remplis d'amour... Il faut prendre le temps de savoir ce que l'on veut, mais SURTOUT ce que l'on ne veut pas. J'ai pu prendre du temps de qualité avec chacune des personnes présentes cette journée-là et je referais la même chose si c'était à refaire, je ne peux pas parler pour mon mari, mais je crois que lui aussi referais les choses exactement de la même façon... Bonne chance!  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2011

Posté le: 13 octobre 2011 11:49:08 EDT  
L'organisation du mariage, c'est un peu la même logique que celle suivie pour l'éducation des enfants. Si vous laissez tout le monde vous dire quoi faire, vous allez tous vous retrouver insatisfaits avec une phrase en tête : "J'aurais donc dû suivre ma première idée".

La solution à votre conflit est fort simple. Elle ne se situe pas dans le rêve idéal de la petite fille ni dans l'autre extrême de ton chum, qui semble résister à tout ce qui est proposé. La solution, c'est de faire table rase de toutes ces idées préconçues et de vous retrouver au centre, en équilibre.

Moi aussi, j'aurais voulu la grande robe et tout le bataclan. Finalement, c'était irréaliste et on ne se retrouvait pas du tout là-dedans. Nous avons eu un mariage de taille moyenne : 60 invités. Ça nous a coûté 5 000 $ en tout et nous avons fait un profit sur notre mariage. Nous avons eu assez d'argent pour payer tout le mariage, aller en voyage de noces et payer le loyer, l'épicerie et faire quelques placements REER.

Notre secret est simple : j'ai cousu ma robe avec ma mère; on a fait la réception dans une salle adjacente à un restaurant où on apportait notre vin et où on pouvait proposer un choix de repas chauds. On a préparé nous-mêmes nos faire-parts et nos cartes de remerciements. On payait pour les repas des invités. Donc, les cadeaux reçus ont été plus généreux, pour couvrir ces dépenses entre autres. On a engagé des amis musiciens pour la musique d'ambiance. On a laissé tomber les lancers de bouquets et tout les flaflas traditionnels qui nous faisaient faire de l'urticaire. C'était un souper convivial où on jasait entre nous. Pas de grosse décoration style "Boss des noces". Les gens n'ont pas fait de remarques, car on s'est occupé de nos invités. Les boucles pour décorer les bancs d'église nous avaient été données. Nous en avons fait don ensuite à l'église où on s'est mariés. D'autres couples pouvaient ainsi être dépannés. Bref, on a organisé nos choix pour faire le tout dans la simplicité, dans une formule qui nous ressemble et qui allait convenir au profil d'invités qu'on voulait avoir. Tout est une question d'affirmation et de communication.

Si on avait suivi mon rêve de petite fille, il y aurait eu 400 personnes dans la salle. Si on avait suivi l'idée de mon chum, on n'aurait pas emboîté le pas dans un mariage. Si on avait suivi les avis de tous, on aurait eu 450 personnes et plus dans la salle. Dans tous ces scénarios, on aurait haï notre journée. En s'affirmant, nous avons fait les choses à notre manière et c'est très bien ainsi. 

revenir en haut

BellePatate

Inscrit le :
10 oct. 2011

Posté le: 14 octobre 2011 09:10:30 EDT  
Voici mon UpDate: On a discuté beaucoup, et on a trouvé une solution! On travaille sur notre couple, on essaie de trouver du temps pour être ensemble. Mon chum me fait des petites surprises comme je les aime, et moi j'ai recommencé à lui faire des massages spontanés.

On a fait le tour d'une tonne d'options, et ça revenait toujours à deux problèmes, l'argent et la famille déçue. "L'important c'est que ça nous ressemble" eh bien, décevoir la famille, ça ne nous ressemble pas, on est comme ça... En jasant j'ai découvert que c'est ma famille paternelle qui angoisse mon chum, parce qu'il ne les connais pas autant. Mais je me verrais mal inviter tout le monde sauf eux, ça se fait juste pas (pas avec la bonne relation que j'ai avec eux en tout cas). Je suis une personne juste (mon chum aussi) et je serais incapable d'en inviter certains, et d'autres non. Pas capable d'exclure des gens, c'est un feeling affreux... Mon chum s'est rendu compte que j'avais raison sur ce point-là. Alors on a environ 120-130 invités, incluant une quinzaine d'enfants.

Alors 4 choses auxquelles je tenais: l'église et la salle qu'on a choisi, la liste d'invités et la date. On a décidé de rayer tout ce qui sera trop angoissant pour mon chum, comme le lancer de la jarretière. On va souligner l'anniversaire de notre ami qui est la veille. On va faire chanter les gens pour qu'on s'embrasse (pas de cognage sur les verres) alors moins d'embrassages et l'attention mise sur les gens qui chantent. Je vais essayer très fort de respecter le budget. Et on va continuer de discuter comme des adultes!

Hier, j'ai trouvé ma robe. 895$, réduite à 100$!!! Wow! Un voile à 35$, bijoux 30 + 10, diadème 30$, plus les alterations 110$, plus les taxes, je vais m'en sortir en bas de 400$!!! Je suis super fière de moi. Bon ma robe est ivoire au lieu de blanc mais je peux vivre avec ça! et pas besoin de beaux souliers puisqu'il n'y aura pas le lancer de la jarretière: je mettrai mes belles sandales confo à 15$ chez Walmart!

Hier soir, mon chum a regardé des coiffures de mariage avec moi, sans soupirer, sans gémir. Je dis pas qu'il aura pas de rechutes jamais, mais je suis maintenant confiante qu'il va faire des efforts et participer!

Tout est bien qui finit bien.
Merci de m'avoir lu! Vous m'avez aidé dans mon questionnement. Very Happy  

revenir en haut

Se connecter pour répondre