Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Consommation pot conjoint

Auteur Message

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 5 janvier 2010 18:21:55 EST  
s.v.p. j'ai vraiment besoin de conseil pour essayer d'ouvrir les yeux à mon chum

Ca fait 15 ans qu'on est ensemble, depuis l'adolescence

Nous avons maintenant deux enfants, 4 et 2 ans

Mais un gros gros problème entre nous deux c'est sa consommation de pot depuis les 10 dernières années

Depuis un bon 4-5 ans, il a changé.

Il fume beaucoup, des fois même avant d'avoir déjeuné. Manque de motivation total lorsqu'il est à la maison, à la job ça va, mais il fume même en travaillant

Il fume à longueur de journée, pi il fume la cigarette en plus

Beaucoup de ses amis proche m'en parle, qu'il n'est plus comme avant, qu'il est rendu agressif, air bête, que le pot est son centre d'intérêt, qu'il ne peut aller au bout de quelque chose sans devoir arrêter prendre une pause "pot"... il ne se cache même pas, c'est naturel pour lui, aucune gêne. Juste un exemple rapidement, il ne peut même pas passer une journée en famille au village du père noel sans prétexter aller aux toilettes pour finalement aller fumer dans l'auto

Et : il dit qu'il n'a pas de problème et qu'il peut arrêter quand il veut

Il a déjà essayé d'arrêter à quelques reprises, mais recommencait après 4-5 jours

Bref, je ne peux énumérer tous les exemples de son comportement, de sa consommation, etc. mais je sais avec certitude qu'il a réellement un gros problème avec ça, et je sais aussi que je ne veux pas de ça toute ma vie...

Je le menace que s'il n'arrête pas, il va se ramasser tout seul, mais il est tellement accro, c'est plus fort que lui

Chaque fois que j'essaie de lui en parler, il fuie, donc impossible d'avoir une discussion à ce sujet sinon il devient agressif et s'en va

J'ai besoin de conseil s.v.p.... je sens que je n'ai plus aucune tolérance à ce sujet et que je suis sur le point de péter la coche du siècle (ca prendrait peut-être ça)

s.v.p. conseil ou témoignage serait extrèmement apprécié. J'en suis au point que je me dis que je devrais consulter, pour au moins trouver des trucs, parce que lui ne consultera jamais  

revenir en haut

Copine83

Inscrit le :
11 mars 2009

Localisation :
Québec Maman d'Elizabeth née le 13 mai 2009

Posté le: 5 janvier 2010 19:20:48 EST  
mon chum fumait (pot) pas mal tout les jours avant qu'on soit ensemble. Quand on a commencer a se fréquanter il a arreter quand j,étais avec lui il ne fumait pas ( sauf dans party avec ses chum) Maintenant 2 ans plus tard il fume presque plus seulement dans les party et meme pas a tout les fois. C,était conditionnel a une relation avec moi.

POur ton chum il a vraiment un probleme et il veux pas l'admettre, tant qu,il le fera pas il pourra jamais le regler! Je crois que la sseule solution qui s'offre a toi est De la PETER TA COCHE. Pis si ca donne rien, il y a rien a faire alors je te dirai de partir, meme si c'est pas le fun, c'est la seule chose qui reste qui va peut-etre lui ouvrir les yeux et si non , tu te refera une vie, une mieux sans ce vice. Je te souhaite de ne pas en arriver la, mais si tu veux une vie saine pour toi et tes enfants y faut ce qui faut, meme si c'est pas ce qu'on voudrai!


Bonne chance 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 juin 2009

Posté le: 5 janvier 2010 20:01:25 EST  
Je suis dans le même bateau que toi, moi ce qui m'écoeure c'est qu'avec son argent il achète juste ça... Donc moi, avec NOTRE argent je suis pognée pour tout tout tout payer... et j'en ai pas moi, d'argent à moi Evil or Very Mad

Je sais pas non plus quoi faire et je trouve aussi que mon chum manque de volonté quand il fume (quoi qu'il fume à journée longue .. Rolling Eyes ).

Il dit qu'il va changer pour le bébé et tout mais bon... moi j'ai beau pêter toutes les crises du monde, y'a absolument rien qui change.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 5 janvier 2010 23:09:17 EST  
On a beau péter toutes les coches du monde, si ce n'est qu'un fort vent dans les cheveux, suffit de prendre son trou le temps que la tempête passe... Et cela n'est qu'un minime prix à payer pour continuer à prendre ses p'tits joints quotidien. Il continura à étirer sa chance avec toi, tant qu'il ne sera pas rendu au bout de ton rouleau. T'éviter, se cacher, se mettre en colère... cela prouve qu'il ne cherche qu'à fuir pour pouvoir gagner du temps. Alors le fait que tu ailles consulter ne changera rien dans sa vie, car il sait qu'il aura encore du temps avant de devoir vraiment arrêter...

C'est en touchant le fond du baril qu'on réalise qu'on est au fond...

Penser plus à son joint qu'à sa famille, c'est fermer les yeux volontairement sur notre dépendance.
Dépenser plus pour de la drogue que pour son enfant, c'est être indigne de se faire appeler ''Papa''.
Dépenser des milliers de dollars par année pour du pot, c'est voler des vacances, des souvenirs et des gâteries à ceux qu'il aime.

Il a besoin que quelqu'un, quelque part, l'aide à reprendre sa vie en main.
On ne vit qu'une seul fois. Il n'aura pas de seconde chance.
À moins que dès sa tendre enfance, il se disait:''Moi, quand je serai papa, mon enfant sera fier de moi car je serai tout le temps gelé et mes pensées premières iront pour mon joint''.

Quelqu'un qui est saoul à tous les jours est un alcoolique.
Quelqu'un qui est gelé à tous les jours est un toxicomane.

Pour se sortir de sa dépendance psychologique à cette drogue, il a besoin d'un coup de masse, pas d'un coup de plumeau.
Réveilles-le.
Fait ce qu'il faut...

Ma suggestion? Le laisser en lui remettant une lettre ''écrite'' par ses enfants, qui lui expliquent les conséquences directs de sa consommation sur leur vie à eux , et aussi le fait que ses actes sont entrain de tuer à petit feu l'amour que leur maman lui porte.

Oui, ça fait peur de penser qu'il choisira peut-être de ne pas vous revenir.
Mais si c'était l'inverse??? Si cette action lui permettait de te revenir en étant le père de famille et le conjoint qu'il mérite d'être? Ne crois-tu pas que c'est une chance à prendre?          

revenir en haut

dauphins20

Inscrit le :
29 sept. 2008

Posté le: 5 janvier 2010 23:42:52 EST  
Sans vouloir te découragé ma belle il faut que sa vienne de lui... Tant que ca ne partira pas du sentiment que lui veut changé, tu ne pourras rien y faire... Pété ta coche? Il va en fumé un plus gros après pour oublié!

Je pense que la seule chose que tu as a faire c'est de pensé à toi et à tes enfants. Est-ce que tu veux qu'il grandisse dans un tel climat? Dans un environnement comme ça? Je sais trop bien de quoi je parle mes parents ont tout 2 un problème de consommation ( de pot). Et je peux te dire que j'ai des souvenirs très très exacte de l'humeur de ma mère quand j'avais 5 ans quand elle était en manque... qui se fachait pour un rien et que je passais des heures à me demandé qu'est-ce que j'avais bien pu faire pour mérité tel ou tel punition.... mais maintenant je sais que je n'avais rien fait ce n'était que son manque de drogue qui la faisait agir ainsi. De ses sautes d'humeurs, de son apathie d'avant son joint et de son euphorie d'après son joint... de son manque d'intérêt envers moi... de son *absence* ( tsé le super regard flou qu'ils ont après avoir fumé 2-3 joints dans leur journée)

Si tu ne le fais pas pour toi, fais le pour tes enfants! N'oublie pas que si ton conjoint à en sa possession du pot, en quelque quantités que ce soit, et que la police débarque chez vous pour X raison ( dénonciation d'un voisin si ca sent trop etc...) Ils prendront tes enfants tant que tu n'aurais pas subit un test de drogue! ( Ayant ma meilleure amie qui a vécu exactement ca j'ai vu c'est quoi, ils ne lui ont rendu ses enfants qu'au bout de 48hrs)

C'est sur que c'est le papa de tes enfants et que même si tu le quittes il risque de continué à consommé et que tes enfants y soient exposé... si tu veux je peux bien t'écrire une lettre à remettre à ton chum ( je lui expliquerais tout simplement ce que je me rapelle de mes parents d'à partir de l'âge de 4-5 ans et tout les problèmes affectifs et autres que la consommation de mes parents m'ont fait enduré) . J'espère ne pas trop t'avoir alarmé mais l'ayant vécu ca m'interpelle énormément.

Si tu veux m'en parlé en privé: [email protected]

 

revenir en haut

kikie

Inscrit le :
04 nov. 2008

Posté le: 6 janvier 2010 04:53:00 EST  
Rendu à ce point, je considère que c'est de la toxicomanie. C'est une maladie. Et il ne pourra pas sortir de cette maladie sans aide extérieure...sauf qu'il doit DÉCIDER de s'en sortir. Sinon, rien ne changera.
Et s'il ne change pas, tu devras choisir. IL en va de l'équilibre de tes enfants et du tien...  

revenir en haut

balabalabala

Inscrit le :
13 déc. 2007

Posté le: 6 janvier 2010 06:50:48 EST  
Effectivement... Il n'arrêtera jamais s'il n'avoue pas d'abord qu'il a un problème de drogue.

Même s'il avoue un jour qu'il a un problème, c'est pas dans la poche. Il devra faire de gros efforts pour s'en sortir. Et comme dit Kikie, il n'y arrivera pas seul.

Alors pour le moment, rien se sert se péter des coches, croie-moi! Tu perds tellement ton temps. Même que tu alimentera encore plus son goût de fumer... Confused

Tu as 2 choix:

- Tu restes et tu lui parles de son problème et des solutions... (gosse le pas trop avec ça!) et t'endures la situation.

- Tu le quittes... (et il n'arrêtera probablement même pas le pot pour ça... Sad )

Bonne chance.................. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
05 févr. 2006

Posté le: 6 janvier 2010 07:40:47 EST  
Aaah le pot ! Je pourrais t'en parler des heures... Disons que je suis "bien entourée" à ce niveau Wink

Le pot, comme la cigarette et comme toutes autres drogues, ça crée une dépendance.

De le quitter ne changera absolument rien à la situation, je crois personnellement que ça ne ferait que perturber tout le monde plus qu'il en est présentement...

Quelqu'un qui a une dépendance ne voit pas la situation de la même façon que nous.

Je tenterais de l'encourager à diminuer plutôt que d'arrêter du jour au lendemain, ça lui paraitra beaucoup moins ardu comme épreuve ! Il en verra en même temps les biens faits que ça peut lui apporter. Qu'il ne veuille pas consulter c'est une chose, mais il n'est pas impossible pour lui de se poser des questions, d'essayer de comprendre le réel pourquoi des raisons qui font qu'il fume...

C'est certain que de parler des enfants ne peut pas nuire, cependant je tenterais d'éviter le chantage émotif, ce qui, selon moi, lui donnerait juste le goût d'en fumer un Laughing

C'est certain qu'il ne changera pas d'ici demain matin... Il faut discuter avec lui, trouver le moyen.... Il faut savoir à quel point il est motivé LUI à arrêter, car c'est lui et seulement lui qui en a le pouvoir.

Bonne chance !!!!  

revenir en haut

seforia

Inscrit le :
28 déc. 2008

Posté le: 6 janvier 2010 19:44:23 EST  
c'est vraiment dommage comme situation Sad Mon ex commençait à dérailler dans ce sens, mais on avait pas d'enfant alors ce fut facile de le quitter.

Je te recommande de vérifier avec ton CLSC s'il y a un organisme d'aide aux toxicomanes dans ta région. Un peu comme dans les Alcooliques Anonymes, les proches peuvent aussi se confier.

Bonne chance Smile  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 6 janvier 2010 22:44:34 EST  
Je réitère ma position.
Je connais bien cette problématique...
Il lui faut un coup de masse pour le réveiller.

Perdre sa famille en est un.
Aux grands maux les grands moyens!

Mais comme chaque personne est unique et réagira d'une façon différente, au pire, si ça ne fonctionne pas, rien ne t'empêches d'essayer autres choses par la suite...    
Mais dès le départ, il lui faut un coup de masse pour le réveiller. (comme
Copine83 a dit, il doit avoir l'heure juste dès le début) 

(Et oui, on peut s'en sortir sans aide extérieur, suffit de savoir ce qui est en jeu... c'est comme la cigarette, certain y arrive du jour au lendemain, d'autre on besoin de ''patch''.)    

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 juin 2009

Posté le: 8 janvier 2010 10:09:47 EST  
Je vais dire comme Kinabil, on peut très bien arrêter de consommer du pot sans thérapie! C'est du même niveau que la cigarette selon moi !

Je pense que la prochaine fois, tu prépare tes valises et tu vas dormir ailleurs, ça devrait le brasser.

La dernière fois que mon chum avait arrêté, j'avais préparer un sac de linge sans même partir et ça avait fonctionner. Le plus dur après c'est de contrôler les fréquentations pour pas que ça lui donne le goût... pas évident quand tout l'entourage le fait Rolling Eyes

revenir en haut

Mydaja

Inscrit le :
08 sept. 2007

Posté le: 8 janvier 2010 18:41:09 EST  
Mon chum aussi fumait régulièrement et ce depuis 5 ans. Il fumait jusqu'à 8 joints par jour, sans toutefois être constant. Du jour au lendemain, il a arrêté quand nous avons commencé à parler d'essais bébé et il n'y a plus retouché depuis. Même quand on voit deux de ses amis qui fument, ils sortent dehors et lui reste en dedans avec moi et les autres.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est qu'il doit arrêter pour de bon. Il a essayé d'arrêter auparavant, ça fonctionnait 2, 3 semaines puis il recommençait; un joint les fins de semaine seulement. C'est pas long que la fin de semaine s'étalait sur 5/7 jours et il fumait de plus en plus fréquemment pour revenir à sa consommation de départ en quelques mois.

Il n'a pas fumé depuis un bon 10 mois (son record précédent étant d'un mois et demi) et il m'a avoué que c'est seulement après 4-5 mois qu'il a arrêté d'y penser. Maintenant, il n'en voit que les avantages; plus d'argent, plus sociable, plus facile de s'exprimer, moins dépressif, moins anxieux, etc. Aujourd'hui, il est vraiment heureux et je le suis tout autant.  

revenir en haut

batterierose

Inscrit le :
03 août 2009

Localisation :
Montréal

Posté le: 8 janvier 2010 19:51:43 EST  
Peut-être aussi que sa consommation cache quelque chose d'autre du genre une dépression ou de l'ennui? Lui as-tu déjà demandé pourquoi il en prenait? 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 13 janvier 2010 09:50:54 EST  
Oui je lui ai déjà demandé pourquoi il fumait. Il m'a répondu genre que ça le calmait ou j'sais pas trop. Mais même s'il me disait la meilleure raison au monde, je ne pourrai jamais comprendre

Merci pour toutes vos réponses... je les lis et relis attentivement pour préparer mon pétage de coche hihihih 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 13 janvier 2010 10:01:37 EST  
je ne peux même pas me fier sur lui pour s'occuper seul des enfants... Je suis déjà arrivé ici et il dormait ben dur, c'est ma belle-mère qui s'occupait des enfants

Moi je dis que c'est le pot, lui disait que non, il était simplement fatigué, etc.

Il fait des siestes épouvantable quand il ne travaille pas. Des après-midi complètes. Ou des soirées complètes après le travail. Il peut s'endormir à 18h et se réveiller à 7h le lendemain

MAIS ! C'est pas le pot qu'il dit

Je l'ai déjà surpris le soir dehors à fumer son joint alors que notre fils était tout proche. Même s'il ne le voyait pas, il le sentait !!!

Je lui avais pourtant demandé d'au moins respecter ça... et il en est même pas capable

J'ai tellement pas le goût que mon fils se rappelle de cette odeur plus tard en disant que ça lui rappelle son papa

Il a déjà arrêté la cigarette un moment donné, mais il avait dit qu'il n'arrêterait pas le pot parce qu'il aimait ça

et je le surprenais le matin dans le garage, avant même d'avoir déjeuné, à prendre une puff de pot

Devant mon incompréhension, il me répondait que c'était pas parce qu'il en avait besoin, mais parce qu'il avait le goût de faire de la boucane

pfff...

il est vraiment accro et il dit qu'il n'a pas de problème et qu'il peut arrêter quand il veut


 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 juin 2009

Posté le: 13 janvier 2010 10:09:12 EST  
Mel_, le mien est tout pareil!

Là il pense que le problème selon moi c'est l'argent, donc là il en ''achète'' plus, mais il continue à fumer, demande-moi pas comment. On dirait qu'ils vont toujours trouver un moyen de continuer pareille.

Sauf que je lui ai dit.. JE NE VEUX PAS que mon fils le voit faire et s'habitue à l'odeur et au geste, parcque là il va trouver ça normal et JE NE VEUX en aucun cas que mon fils commence à en fumer très tôt parcqu'il pourra facilement y avoir accès par son père... comment tu lui explique que c'est illégal, mais que papa a le droit. ?

Je vais lui demander d'arrêter totalement avant la naissance du petit, et c'est mieux de changer. Je suis pas attachée à lui à la vie à la mort, je vais faire ce qu'il y aura de mieux pour mon enfant, point !

Grr... à chaque fois que je pense à ça je viens folle ! Laughing

Je te souhaite bonne chance avec le tien Wink  

revenir en haut

Elena32

Inscrit le :
06 oct. 2008

Posté le: 14 janvier 2010 06:22:22 EST  
Peut-être quand regardant le documentaire qui a été présenté à l'émission Planète science « Du cannabis plein la tête » [Messing With Heads], ça lui motivera a trouvé une solution pour le bien de ses enfants. Dans ce documentaire, les personnes accrocs au cannabis ont eu par la suite des problèmes de santé mentales comme la paranoïa et d'autres bien plus que de simples hallucinations. C'est important pour toi de prendre soin de tes enfants alors s'il n'y a pas de changement il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.
http://www.journeyman.tv/18795/documentaries/messing-with-heads.html 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 14 janvier 2010 20:23:04 EST  
oui ce documentaire serait vraiment très intéressant. Je le note, mais dois-je commander le DVD ou bien ça passe régulièrement à la tv ?

en faisant une recherche rapidement j'ai vu qu'il a joué à télé-québec (planète science) le 4 janvier dernier.... peut-être qu'il va repasser

tk, si quelqu'un a connaissance que ça joue, svp me dire quand... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
14 sept. 2008

Posté le: 14 janvier 2010 21:06:35 EST  
j'ai le même problème avec mon chum... Il a osé me dire qu'il ne voulait pas arrêter de fumer parce qu'il compare le pot au porto! Il dit c'est tellement bon un verre de porto le soir relax! Il fume dans la cuisine sous la hotte même quand je suis dans le salon (juste à côté) avec notre fils! Il n'a pas le droit de fumer dans la maison, mais il le fait quand même et dit qu'avec la hotte du poêle ça sens pas!!!
Je suis partie une journée avec mon fils faire les magasins avant noel et mon chum est resté à la maison, quand je suis revenue, ça sentait partout dans la maison parce qu'il était pas allé dehors!
Au moins il ne fait pas de sieste épouvantable l'après-midi, je suis du genre à aller ouvrir la porte de la chambre et installer le bébé dans le lit avec lui pour que Zak saute sur mon chum pour l'empêcher de dormir! (Pendant une sieste d'après-midi interminable, j'ai enfermé le chat dans la chambre avec mon chum! 5 minutes après il était debout dans le salon habillé et prêt pour sa journée! lol)

je vais vous lire souvent pour trouver des trucs pour qu'il arrête Wink 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 15 janvier 2010 09:29:51 EST  
moi ça passerait vraiment pas s'il fumait dans la maison, encore ben moins avec les enfants dans la maison

Même la cigarette est interdite dans la maison

il fume toujours dehors ou dans le garage, au moins...

Fumer le soir seulement, ça me dérangerait moins. Mais mon chum fume à longueur de journée.

Pi si j'ai le malheur de parler de ce sujet, il devient super agressif et me dit de la fermer avec ça, que j'ai juste ça dans "yeule" Surprised  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 16 janvier 2010 00:55:02 EST  
mel_ a écrit

Pi si j'ai le malheur de parler de ce sujet, il devient super agressif et me dit de la fermer avec ça, que j'ai juste ça dans "yeule" Surprised  


Ouf, pauvre chouette, c'est pas jojo ton affaire...
Je crois que tu as beaucoup de réflexions à faire, mis à part le problème de consommation de ton conjoint. Tu es une belle jeune fille qui mérite la meilleure vie qui soit, et je ne crois pas que tu l'as en ce moment. Mais il n'y a que toi qui puisse changer ta situation.    

revenir en haut

Se connecter pour répondre