Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

burn out vs csst ? quelqu'un si connait ?

Auteur Message

mamanpieuvre01

Inscrit le :
21 janv. 2010

Posté le: 22 octobre 2012 23:51:48 EDT  
Bonsoir, je serai brève, je voudrais savoir si quelqu'un sait si on se fait signer un papier de burn out, si c est couvert par la csst ?
Mon conjoint semble etre dans une mauvaise phase, il veut se faire signer un papier de burn out par le doc de famille, mais par rapport a nos obligations financières, il ne veut pas etre sur le chomage maladie a 55% du salaire. dilemme assez difficile. car il n a plus la motivation pour le travail, le vendredi soir, samedi tout va bien et le dimanche soir il angoisse par rapport au travail et tout les autres soirs de la semaine aussi... mon fils doit consulté demain pour une mauvaise grippe et il veut accompagné le petit pour se faire signer ce papier en pensant que tout ses problemes seront resolus...je sais pertinament que ce n est pas le fait d'avoir «congé» de la job quelques semaines que reglera tout ce qui est en suspend mais si au moins il peut avoir un congé a 90% du salaire au lieu de 55% ca allegerait son angoisse coté monétaire... merci pour vos reponses... j ai vérifier sur le site de la csst mais je n ai rien vu qui pouvait m éclairer la dessus.
Une fille ben inquiete pour son chum ! Sad 

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 23 octobre 2012 11:04:05 EDT  
Je ne suis pas une "pro" la dedans et j'imagine que le médecin saura mieux renseigner ton conjoint, mais à ma connaissance c'est les assurances maladie qui paie lors de dépression / burn out. J'ai une collègue qui a fait un épuisement professionnel et elle n'a jamais été payé par la CSST à ma connaissance. Par contre, nos assurances maladie collective nous remboursent plus que 55% de notre salaire: ça dépend donc du contrat d'assurance de ton conjoint. Évidemment, s'il n'a pas d'assurance collective au travail, c'est l'assurance maladie/chômage qui le paie et c'est effectivement 55%

J'espère que ton conjoint prendra du mieux mais surtout qu'il débutera des recherches pour trouver un autre emploi. C'est pas facile d'être malheureux dans le travail que nous faisons tous les jours. 

Par contre, sur le Net j'ai trouvé ça:

http://www.cgsst.com/fra/indemnisation/la-sante-psychologique-et-la-csst.asp

où on peut lire:

La santé psychologique et la CSST

L'absentéisme occasionné par les problèmes de santé psychologique au travail est généralement pris en charge par les régimes d'assurance collective offerts aux entreprises. Toutefois, comme en fait foi ce tableau, un nombre croissant de cas sont indemnisés par la Commission de la Santé et de la Sécurité du Travail (CSST).


Donc j'imagine qu'il y a moyen de faire valoir une maladie psychologique (comme l'épuisement professionnel) comme étant un "accident de travail" Par contre, je ne connais pas la marche à suivre et j'ai le feeling que ce ne doit pas être évident de se faire reconnaître comme tel par la CSST (car il n'y a pas de lésion physique et la CSST doit demander beaucoup d'évaluation avant d'accepter de payer pour un épuisement professionnel). 

revenir en haut

caryna

Inscrit le :
03 sept. 2009

Posté le: 23 octobre 2012 13:21:17 EDT  
Je ne crois pas que ce soit possible d'avoir de la CSST pour un burn out. Parce qu'il faut prouver que c'est causé par l'emploi et non par des problèmes extérieurs ou familiaux. Ce n'est pas seulement parce qu'il est top shape le vendredi et samedi que c'est prouvable.

Plein de monde haissent leur job et continue de travailler pareil. Sinon as-tu pensé au nombre de personne qui finiraient sur la CSST pour burn out juste parce qu'ils n'aiment pas leur job...

Assurance collective ou assurance emploi sont les 2 seuls choix. Ou changer de job. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 23 octobre 2012 13:51:05 EDT  
C'est possible de faire reconnaître un burn out par la CSST mais comme le disent les autres filles, c'est très compliqué. Ton conjoint devra prouver qu'il y a quelque chose de particulier au travail qui fait en sorte qu'il se retrouve en épuisement professionnel. Pour avoir travaillé là un peu, les dossiers que j'ai vu qui ont été accepté sont des cas d'harcèlement par les collègues, un patron, etc...

Le fait de ne pas aimer son travail peut effectivement mener à l'épuisement, mais ça prend plus que ça pour que ce soit reconnu par la CSST. Caryna amène aussi un point que la CSST regarde de près avant d'accepter un dossier pour épuisement professionnel soit est-ce qu'autres aspects de sa vie peuvent venir pencher dans la balance pour qu'il se retrouve dans cette situation (difficultés financières, dans le couple, avec la famille proche, décès, etc., etc.). Souvent, il va y avoir autre chose que simplement le travail. C'est pour ça que c'est rarement accepté. Bref, ce ne sera pas une démarche facile si ton conjoint veut absolument avoir de la CSST. Et il recevrait probablement du chômage pour un bout de toute façon car je ne crois pas qu'un tel diagnostic soit accepté en 1 semaines ou deux.

Il peut peut-être appeller à la CSST pour avoir de l'information?

Bonne chance pour la suite. 

revenir en haut

Bou-Bou 26

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 24 octobre 2012 12:56:03 EDT  
Premièrement le terme burn-out ne sera jamais accepté par la CSST car il ne s'agit pas d'un diagnostic inclus dans le DSM-IV !

Ensuite, lorsque ton conjoint aura vu le médecin et que celui-ci aura vu ce qu'il a, il pourra émettre un attestation médical CSST. TOn conjoint devra ensuite faire une réclamation à la CSST en epxliquant ce qui selon lui l'a mené à ce diagnostic!

Par contre, pour être honnête, lorsqu'il s'agit de diagnostic relié à de l'épuisement professionnelle cela n'est pas souvent accepté... Il est difficile de mettre en lien direct les tâches au travail et les diagnostics d'ordre psychologique à moins d'événement précis. Ils vont regarder son diagnostic ( dépression situationnel, trouble d'adaptation etc..) et vont poser des questions à ton conjoint et aussi à son employeur! Cela prend du temps et est malheureusement souvent refusé. Il y a des recours de contestation possible ensuite mais le processus est souvent long..

Ton conjoint pourrait faire une demande à ses assurances s'il en a sinon il y a effectivement le chômage-maladie! 

revenir en haut

mamanpieuvre01

Inscrit le :
21 janv. 2010

Posté le: 30 octobre 2012 23:39:50 EDT  
Merci a tous de m.avoir éclairée Smile
Merci d'avoir pris le temps de me repondre, dsl je n ai pas eu le temps de revenir vous remerciez avant...
ce n'est pas seulement la job qui fait que mon conjoint ne feel pas... il y a plusieurs facteurs...suite a ceci nous nous tournerons vers l'assurance emploi et notre assurance salaire... on verra pour le reste !  

revenir en haut

fleuredelys

Inscrit le :
03 mars 2013

Posté le: 3 mars 2013 09:21:23 EST  
csst, accident de travail sont tous INACCEPTABLES
pétition pour augmenter les amendes contre les employeurs négligeant en santé et sécurité au travail:

http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/augmentation-amendes-contre-employeurs/5937

plus d'info: www.fabienguindon.com  

revenir en haut

Se connecter pour répondre