Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Avoir un enfant et vivre sur l'aide sociale.

Auteur Message

fany11

Inscrit le :
28 janv. 2009

Posté le: 15 avril 2009 10:06:53 EDT  
Bonjour

Depuis quelques années je me questionne : est-ce que je pourrais avoir au moins un enfant dans ma situation.

Je suis avec mon conjoint depuis plus de 10 ans et vu que j'ai presque 35 ans la question devient très pressente. J'ai des problèmes psychologiques depuis toujours (anxiété, phobie sociale, dysthimie) et je ne travaille pas. Je ne pense pas que je puisse un jour occuper un emploi surtout à temps plein. Mon conjoint travaille présentement avec un peu de difficultés, car il souffre d'une maladie chronique. Cette maladie va surement dans un futur rapproché ou non (on ne peut pas savoir) l'empêcher de travailler et on va surement se retrouver à vivre sur l'aide sociale. Il ne pourra pas s'occuper physiquement du bébé non plus. Je vais devoir le faire toute seule.

Voilà. Qu'en pensez-vous? Du point de vue rationnel bien sûr qu'on ferait mieux de pas avoir d'enfant et vivre notre petite vie morose mais j'aimerais tellement en avoir au moins un.

Je sais que ça va être beaucoup de travail, est-ce que je vais y arriver à être présente à ce petit qui n'a pas demandé à venir dans une telle situation et quel exemple va-t-on lui donner à vivre de l'aide sociale. Et surtout va-t-on réussir à combler ses besoins? 

Merci  

revenir en haut

Bornlippy

Inscrit le :
27 janv. 2009

Posté le: 15 avril 2009 10:25:57 EDT  
Fany,
Tu sais il y a beaucoup de gens ( avec enfants) qui vivent de l'aide sociale. Il y a une grande partie d'eux qui sont apte a occuper un emploi... ( Ça s'est un autre débat....)
De plus, il y a beaucoup de services offert afin de combler les besoins de ce petit bébé. Je ne connais pas tout, mais c'est ce que j'ai pu constater il y a quelques années lorsque j'ai été amie avec qqn bénéficiant de l'aide sociale.
Vous ne vivrez probablement pas dans le luxe, mais être riche c'est beaucoup plus que d'avoir un véhicule de l'année et un spa dans la cour!!!!!Ça c'est mon point de vue!

Est ce que tes problèmes psychologiques sont importants? Peux-être en discuter avec ton medecin.
Je te souhaite bonne chance dans tes démarches.  

revenir en haut

sauvageonne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 15 avril 2009 10:29:18 EDT  
C'est une question vraiment difficile à répondre car avoir un enfant EST un emploi à temps complet, 24h sur 24. L'enfant n'attend pas que nos besoins soient comblés avant d'avoir besoin que les leurs soient comblés.

Personnellement, j'en parlerais à un médecin (as-tu un médecin qui traite tes troubles?). Tout ce que je sais (et ça va te sembler très dur et froid) c'est que le fait de vouloir un enfant et le fait d'en avoir un sont deux choses très différentes, avant, on idéalise beaucoup. Une fois que le bébé est présent, c'est une autre histoire...

D'un autre côté, j'ai une connaissance qui a une belle petite fille, elle a des troubles similaires aux tiens et s'en sort très bien avec le soutien de sa famille et ses amis ainsi que celui du personnel médical...le tout est de bien s'entourer.

Pour ce qui est de l'aide sociale, c'est toujours possible de s'en sortir en comblant plusieurs des besoins mais il faut se serrer la seinture et oublier certains plaisirs, mais c'est possible Wink  

revenir en haut

miah28

Inscrit le :
28 nov. 2008

Posté le: 15 avril 2009 10:32:05 EDT  
oh boy, c'est vraiment un choix personel d'avoir ou non un enfant... ca depend vraiment si vous en etes capable de vous en occuper et de lui donner tout ce dont cet enfant aura besoin. Tu n'indique pas ce que ton conjoint a, mais es-ce quelque chose qui peut se transmettre au bebe, si oui es tu pretes a vivre avec un enfant qui a ces troubles?
de savoir si tu es capable toute seule de t'occuper de bebe seul toi le sais... il y a beaucoup de femmes monoparentales qui n'ont pas le choix donc je crois vraiment encore ici que sa depend de toi:)

le fait d'etre sur l'aide social, il y a beaucoup de gens qui ont des enfants pareil. l'idee c de faire comprendre a l'enfant que ce n'est pas un choix mais bien un obligation car vous etes les 2 inaptes au travail. si l'enfant comprend bien cet aspect ce n'est pas un mauvais exemple:)

de savoir si vous etes aptes a vous occuper d'un enfant, encore la, vous etes les seuls a le savoir... c bien d'y penser au moin:) il y a bien des gens qui ont des enfants et qui n'ont pas pris le temps d'y reflechir ou bien ce fut un accident et ils seraient mieux sans. avoir un enfant c'est beaucoup de travail, mais sa depend de l'enfant que vous aurez et son temperament aussi.

peut etre voir avec un psychologue ou votre medecin pour vous aider a vous eclairer un peu? il n'y a pas personne vraiment qui peut vous dire si oui ou non vous devriez avoir un enfant sauf medicalement:) 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 15 avril 2009 16:14:21 EDT  
C'est difficile d'évaluer ta situation et de bien te conseiller, puisque je ne connais que 3 paragraphes de toi. Mais je te donne ma réponse et elle se veut sans jugement :

Ce n'est pas le fait d'élever des enfants en étant sur l'aide sociale qui me ferait hésiter, mais en élever avec ''... des problèmes psychologiques depuis toujours...''.
Pour moi, c'est la priorité à régler avant tout. L'aide sociale, c'est secondaire. La seule piste de réflexion que je peux te donner, c'est: ''Est-ce que je me voudrais comme parent? Que puis-je lui apporter dans la vie?''.  Et rien dans les réponses ne devrait être monétaire.   

revenir en haut

Bloublou

Inscrit le :
20 nov. 2008

Posté le: 15 avril 2009 17:17:04 EDT  
Salut Bornlippy,

J'avoue que votre situation n'est pas favorable à la venue d'un petit bébé...À la première lecture de ton message, je me suis dit que ca serait p-e pas la meilleure chose pour vous et pour le bébé. Comme d'autre l'on dit avant, je ne crois pas que ce soit le fait que vous soyez sur l'aide sociale qui devrait vous ralentir par rapport à un bébé mais votre santé. Un bébé ca demande tellement d'énergie. J'ai une petite fille de 6 mois et je suis enceinte de près de 2 mois et je trouve ca super dure en ce moment car je suis tellement fatiguée et que mon conjoint n'est pas ici une semaine sur 2...

Suite à mon accouchement, je n'ai pas eu le post portum traditionel, mais j'ai fait une crise d'anxieté assez grave qui a duré 6 jours. Pendant ces 6 jours-là, je n'étais pas là psychologiquement pour ma fille...j'étais capable de la nourrir, de la changer, la laver, mais c'est tout et ca me demandais un effort surhumain. Je n'étais pas capable de jouer avec elle, de lui parler, etc. Après 6 jours, j'ai finit par aller au CLSC pour voir un docteur...Je n'en pouvais plus. Alors, ceci m'a fait rendre compte que pour s'occuper d'un enfant, d'un bébé, ca prend vraiment une bonne santé physique et mentale.

Aussi, ma soeur a appris il y a près de 2 ans qu'elle a la sclérose en plaques. Elle était en voie d'adopter un bébé à l'international car elle en voulait un et était célibataire. Eh bien, tout ca a tombé à l'eau et ca lui a fait bcp de peine. Ces jours-ci, elle est encore en arrêt de travail et elle est chez mes parents qui garde mon neveu de 1 an tous les jours de la semaine et elle s'en occupe pas mal dans le jour et elle m'a dit qu'elle ne pourrait JAMAIS avoir un enfant. Sa condition physique ne le lui permettrait pas.

Si votre désir profond est d'avoir un enfant, je crois que c'est quand même possible car l'amour que l'on porte à son enfant est si fort que ca nous pousse à nous surpasser...Je m'assurerais tout de même de m'entourer d'aide et de faire appel aux organismes d'aide à la famille. Pour un enfant, je suis sûre qu'il y a pire que de venir d'une famille vivant sur l'aide sociale...

Bonne chance!  

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 15 avril 2009 20:56:52 EDT  
Bonsoir Fany11,

Le papa de ma fille souffre de problème d'anxiété assez sérieux, qui l'a fait vivre sur l'aide sociale pendant 5 ans parce que le travail engendrait chez lui un taux de stress nocif et souffrait de phobie sociale. Il a été hospitalisé plus d'une fois pour des crises d'anxiété trop fréquentes qui l'immobilisait dans un inconfort psychologique.
Depuis, son état s'est beaucoup amélioré. Il travaille maintenant comme technicien au gouvernement, il a trouvé la job parfaite pour lui, c'est-à-dire fonctionnaire hihihihi (désolé pour les fonctionnaires, je ne veux pas dire que c'est facile, mais c'est tout de même moins stressant que dans le privé)

Par contre, même si son état s'est amélioré, je dois avouer que je ne lui laisserais pas la garde de notre fille (nous sommes divorcés). En général, il s'en sort très bien avec la petite...mais que sur de courtes périodes.
Avoir la responsabilité constante d'un enfant engendrerait pour lui un niveau d'exigeance trop élevé et ainsi amènerait de l'anxiété trop constante. Quand il est trop anxieux, il devient comme ''gelé'' et ne sait plus quoi faire. Il perd ses moyens et toute son énergie est canalisé par son anxiété. Dans ces moments, je n'ose pas imaginer qu'il puisse s'occuper de notre fille de façon adéquate .

Je suis pratiquement certaine qu'un juge ne lui laisserait pas la garde de notre fille avec les problèmes psychologiques dont il souffre. Il n'est pas fou, loin de là, il vit seulement des incapacités récurrentes.
Heureusement, je n'ai pas eu à me rendre en cours pour défendre la garde car il a de son gré avouer qu'il était préférable que la garde me revienne, avec droit de visite hebdomadaire.

Comme l'ont dit les autres plus haut, l'aide sociale n'est pas le véritable obstacle. Ton état et celui de ton conjoint risque d'être problématique pour le bon dévelopement de votre enfant. Évidemment, je ne te connais pas, je ne peux pas juger votre situation...par contre, avec mon expérience, je te conseille de vraiment peser le pour et le contre que cette grande aventure engendrerait.

Avoir un enfant est merveilleux, mais il parfois difficile de bien dealer avec les difficultés qu'un enfant amène dans notre vie. Ça exige d'être patient, d'être bien ''grounder'' et de ne pas voir tout blanc ou tout noir. J'imagine que si vous êtes bien entourés et que votre entourage soit prêts à vous aider de façon soutenue peut rendre la parentalité plus facile.

Consulte ton médecin ou un travailleur social pour mieux t'orienter dans ta décision.

Il faut être lucide à travers nos désirs.

Bonne chance! Razz    

revenir en haut

tulipe29

Inscrit le :
17 janv. 2008

Posté le: 15 avril 2009 21:16:37 EDT  
Babsi dans ton cas, qu'est ce qui ta amener à avoir un enfant avec qqun ayant des problèmes d'anxiétés sérieuses? As tu eu des questionnements à savoir si ton mari serait apte à s'occuper de votre bébé ou le fait que toi tu n'ais pas de trouble te suffisait? Étais tu au courant de ces troubles avant de décider d'avoir un enfant avec lui?  

revenir en haut

Liliemma

Inscrit le :
30 oct. 2006

Posté le: 16 avril 2009 08:03:25 EDT  
OUF, sujet tres délicat selon moi. En ce moment, je te répondrais la meme chose que Kinabil . Tu nous demandes notre opinion en nous révélant que quelques lignes de ta situation. Personnellement, pour avoir connu une jeune femme avec des problemes psychologique, en toute honneteté, je te répondrais qu'elle n 'aurais jamais du avoir cet enfant Embarassed . Sujet délicat, je le répete, mais tu veux des réponses vraies, non? Alors je te la donne. Et ce n'était pas une quetion d'etre sur l'aide sociale ou pas. Meme si dans ma tete a moi, ca devient un peu comme un ''pattern''.

Je te conseille fortement moi aussi d'en parler franchement, en détail avec ton médecin. Oui, tu veux assouvir un besoin (la maternité) mais avant de penser a toi personnellement, a ton désir, pense a ce petit etre, a son futur. Je semble peut-etre un peu directe et vache, mais c'est ce que moi je pense. Bien sur, je ne connais pas vraiment ta situation. Mais comme certaines filles l'ont mentionné plus haut, tout est possible, avec bien sur de l'aide de ton entourage. As-tu des gens pres de toi (famille, amis) qui seront en mesure de te donner un coup de main?

Bonne chance et reviens nous.

MC 

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 16 avril 2009 08:19:32 EDT  
Tulipe29

Dans mon cas, j'ai commencé à fréquenté mon ex lorsqu'il avait 29 ans. Ses problèmes sérieux remontait à plusieurs années, lorsqu'il était au Cegep et que sa mère est décédée subitement. Il avait terminé in extremis ses études et s,était ensuite mis sur l'aide sociale car il souffrait vraiment beaucoup psychologiquement.

Lorsque je l'ai rencontré, il travaillait et avait une vie sociale. Il s'étais remis sur pied...enfin je croyais....car avec les problèmes anxieux et les maladies mentales, rien n'est jamais vraiment réglé. Lorsque je suis tombé enceinte ( bébé surprise), il est entrer à l'hopital deux semaines plus tard pour anxiété trop élevé au travail. Il m'avait alors appellé de sa chambre pour me dire qu'il aimait mieux que je me fasse avorter Confused
Finalement, j'ai gardé mon enfant même si j'étais consciente que le papa n'était pas tout à fait en possession de ses capacités. À sa sortie de l'hopital, il s'est trouvé un excellent emploi, mais malheureusement, il s'est mis à boire. Médicaments + alcool, c'est vraiment pas un bon mélange. Il a perdu cete emploi... Notre situation a dégénéré jusqu'au divorce...

Aujourd'hui, il va mieux à nouveau mais reste instable et fragile. Par contre, lorsqu'il est avec la petite, il est vraiment merveilleux, ma puce adooooore son papa!

Voilà.

 

revenir en haut

jasy

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 16 avril 2009 11:10:57 EDT  
Ouf... Désolée, mais je trouve que c'est vraiment pas une bonne idée d'avoir un enfant. Je connais pas ton passé, mais le peu de choses que tu nommes sur ta maladie me laisse croire qu'il te sera très difficile de t'occuper d'un enfant... en plus si tu dois le faire seule.

Il y a tellement d'enfants dont leur avenir est hypotéquée en raison de la négligence qu'ils ont subis... vu ta situation, je vois pas comment un enfant pourra s'épanouir et je pense que vous n'êtes pas apte à prendre soin de enfant. Désolée ! 

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 16 avril 2009 12:02:06 EDT  
il y a matière a réflexion pour toi, et j'irai consulter un médecin qui connait votre situation. Il serait mieux pour vous aider a évaluer votre situation Smile 

revenir en haut

tulipe29

Inscrit le :
17 janv. 2008

Posté le: 16 avril 2009 16:15:08 EDT  
babsi C'est vraiment une triste histoire mais heureusement pour la petite son père est présent et ca, c'est ce qu'il y a de plus important. Ce que je remarque aussi c'est que de lui même il ne s'est pas battu pour avoir la garde de la petite sachant très bien qu'elle est mieux avec toi.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
13 nov. 2007

Posté le: 16 avril 2009 18:02:01 EDT  
hum jessais de ne pas juger trop vite..mais dit ont que c'est assez ..particulier..

tu n'est pas apte a travailler ..ton conjoint ne travailleras pas longtemps...

tu dit avoir des probleme grave qui t'empeche de travailler en scociété....

comment va stu y arriver...quand tu iras dans les rencontre de parents ..les implication que sa prend..et ton conjoint qui nauras pas l'energie.....

en meme temps tout le monde est libre d'avoir des enfants.......

moi aussi largent boff..tellement de gens en manque...mais si tu ne peut pas travailler comment vas tu réusir a toccuper de cet enfant



 

revenir en haut

fany11

Inscrit le :
28 janv. 2009

Posté le: 16 avril 2009 18:29:46 EDT  
Merci à tous pour vos réponses. Donc je vois que notre santé serait selon vous le plus grand frein à avoir un enfant, surtout ma situation psychologique.

C'est sûr que je n'ai pas beaucoup d'expérience auprès d'enfant, les deux bébés dans ma famille élargie sont des anges, il ne pleure pas sans raison et sont tout le temps heureux. Ce n'est pas vraiment le stade bébé qui m'inquiète, c'est plus au stade scolaire de 11-14 ans, c'est un temps tellement dure (en tout cas cela été pour moi). Pour mon conjoint c'est le stade bébé 0-1 ans lorsque l'enfant ne marche pas mais 1 ans c'est vite passé selon moi. Non sa maladie n'est pas génétique. Mon problème principal c'est la phobie sociale, je suis d'une timidité maladive, c'est sure que j'ai peur de passer ça à mon enfant. Donc pour vous faire une image plus claire de moi, imaginez une fille très très gêné, c'est tout.

Merci encore ce n'est pas évident de donner des conseils à mon dilemme. C'est sûr que mêmes les gens qui semblent être parfaits ont des difficultés dans leur rôle de parents alors je vous comprends d'être négatif.

C'est certain que je ne pourrai pas m'occuper des deux enfants et plus (je me demande comment vous faites ou alors vous trouvez peut-être que le nombre ça n'a pas d'importance ???)) mais un je me dit que ça serait possible. Des parents mieux que nous c'est certain qu'ils y en auraient, alors est-ce que j'aurai voulu m'avoir comme mère? non mon premier choix ça ne serait pas moi, mais je ne serais pas le dernier choix non plus. Donc il faut se penser parfait pour être parent?...j'aimerai mieux des parents qui savent leurs défauts et ne pensent pas qu'ils sont parfaits.


  

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 16 avril 2009 19:22:56 EDT  
Avoir un enfant exige bien sûr un minimum d'investissement monétaire mais ce n'est pas l'aspect le plus important..Je pense que le plus important dans ta situation serait de faire le maximum pour ne pas que tes problèmes psychologique se répercute ou se transmette à ton enfant...Je pense donc qu'il faudrait que tu en discute avec ton psychologue pour faire le bilan du chemin parcouru avec lui jusqu'à présent et de celui qui te reste à faire avant d'envisager la venue d'un enfant.

S'occuper d'un bébé n'est pas en soi difficile mais contraignant et exigent sur le plan nerveux. En particulier les 3 premières années...Il te faudra donc te planifier de l'aide et crée un réseau de contact avec qui tu pourras parler de tes difficultés et de tes craintes.

Je pense que déjà, le fait de savoir que tu as certains problèmes, de savoir les identifier, d'avoir prit contact avec un psychologue démontre une certaine maturité de ta part qui me fait envisager que tu pourrais être une bonne maman pour ton enfant. Wink

Bien sûr, c'est toujours un pensé y bien ! 

revenir en haut

tresia

Inscrit le :
10 févr. 2019

Posté le: 10 février 2019 09:59:35 EST  
aide
Bonjour ,moi je suis une jeune maman depuis maintenant deux mois deux semaines, maman d'un petit garçon du nom d'Archange. Voici je suis dans un manque total avec l'enfant, celui ci manque même de quoi manger. Nous avons été abandonné par son papa quand j'étais encore enceinte, j'ai du miserer, tout subir pour que mon fils en passant qu'il allait revenir à de meilleurs sentiments rien, j'ai pu l'informer de sa naissance mais jusqu'ici n'a pas agit. Je suis camerounaise et le droit chez nous n'est que textuel pas pratique donc je ne peux pas compter sur cette voix, je sais ceci parce-que j'ai fait des études en droit. Je viens donc pleurer vers vous si jamais quelqu'un peut m'aider j'ai pas pu avoir de monter de lait maternel donc je suis incapable de nourrir mon fils, quand quelqu'un m'aide un peu j'achète de la phosphatine et je lui donne voilà comment mon fils est nourrit, il est constamment malade, bref il manque de tout. Dans mon pays on aide pas des personnes vivant cette difficulté. Ma famille même est d'en incapacité de pouvoir m'aider, alors je viens demander de l'aide dans tout le monde entier. J'ai déjà cherché le travail ici en vain, je suis désespérée. Vous qui me lisez, si vous pouvez m'aider avec n'importe quoi même me donner un travail, Quelque soit le pays dont vous vous occupez et réduisez dans mon salaire pour que je puisse prendre soin de mon fils, quelqu'en le domaine, domestique, nounous, au pair l'essentiel est que je puisse prendre soin de mon fils. J'ai mal de le voir souffrir, svp aidez moi.  

revenir en haut

Se connecter pour répondre