Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Élever l'enfant de ma belle-soeur?

Auteur Message

Chixxo

Inscrit le :
13 déc. 2009

Posté le: 10 juin 2010 19:26:55 EDT  
Salut!
J'ai juste besoin d'avoir votre avis... Ma belle-soeur est dans le caca comme il faut et ne sait pas s'entourer de bonnes personnes. Elle est monoparentale d'un petit coco de 16 mois et ne s,en occupe pas très bien. Mon beau père l'a eu pendant une semaine de temps, sans que cette derniere donne de nouvelles.
Pour faire une histoire courte, suite à une altercation assez grave entre son nouveau chum à grosses lunettes fumées, aux culots au genoux et au cerveau dans le pantalon et mon b-p, il y a eu plainte à la police et aux services sociaux contre ma belle-soeur et son nouveau concombre.

Les services sociaux enquêtent sur elle et font le tour de la famille. Le papa biologique est sur le bien-être social et habite avec sa mère qui est également sur le BS. Il ne sait pas comment s'occuper d'un enfant du tout. Depuis qu'il a une nouvelle blonde, chaque fois que c,est sa fin de semaine a prendre le coco, c'est mon b-p qui se retrouve à le garder. Mon beau-père est invalide car il est pris du coeur assez intense et recoit des prestations de bien-être social également à cause de son invalidité. Son appart est énormément crotté, mais bon, j'imagine que ça, ça ne joue pas! Laughing
Ma belle-mère s'en va en Beauce avec son nouveau chum et fait la belle vie. S'occuper du coco, jamais de la vie.

Il reste moi et mon chum. Couple stable, job stable, pas pire salaire. En maison, sans enfants pour l'instant. Dossier blanc comme neige. Je sais bien que y'a des chances qu'on ne se rendent pas jusque là, mais si les services sociaux enquêtent, les plaintes ont été prises au sérieux et il y a matière à se poser la questions si le coco serait bien chez-nous s'il y a éventualité et si nous serions prêts à le prendre.
J'aimerais avoir des conseils, car je ne sais vraiment quoi en penser.

Mon chum est pas sure, car si nous l'élevons et qu'elle le reprend sans que lui soit assez vieux pour qu'il se souvienne, nous aurons le coeur brisé et ça va juste empirer davantage les relations précaire entre mon chum et sa soeur. Car elle voudra sans cesse se montrer mieux que nous et parlera tjrs dans notre dos car elle va nous en vouloir d,avoir pris le coco. Mais en même temps, on va avoir aidé le coco en masse dans son développement, et il est déjà en retard car il n'est pas stimulé. Bwaaaa!! Je suis comme un peu mêlée! J'aimerais vraiment aider le coco, mais en même temps... j'sais pu... merci beaucoup de vos commentaires! Ça va sûrement m,aider à y voir plus clair! Merci ! 

revenir en haut

Pykollo

Inscrit le :
07 févr. 2009

Posté le: 10 juin 2010 20:19:28 EDT  
Je ne connais pas parfaitement le placement chez les jeunes enfants (0-5 ans), mais je crois que s'il retire l'enfant de cette âge là, c'est pour au moins 6 mois avec possibilité de visite chez les parents biologiques tout dépendant de la gravité du motif de placement. S'il est encore chez ta belle-soeur, c'est que ce n'est pas urgent car il l'aurait déjà retiré du milieu mais la dpj considère quand même qu'il y a raison de continuer l'évaluation qui pourrait mener au placement.

Il est vrai que c'est difficile quand tu es famille d'accueil de voir partir le ti bout-chou chez ses parents et qu'il revient des fois crottés ou qu'il aille peut être pas mangé trois repas par jour. ça peut prendre 1-2 jours avant que l'enfant reprenne une routine plus normal. Et que oui, il y a le moment déchirant ou peut être qu'il va retourner avec sa mère parce que la dpj juge qu'il n'y a plus de motif de compromission. Mais le temps que vous allez avoir passé avec ce garçon va tellement être favorable à cette enfant...tout les petits progrès qu'il peut faire au plan du développement, créer un lien d'attachement positif et stable avec une personne significatif (et la dpj encourage le maintient de ce lien d'attachement pour un jeune enfant), avoir des bonnes habitudes de vie saines, bonne alimentation, etc. D'une certaine manière, même si c'est pour une courte période de sa vie, cela va l'aider pour le restant de sa vie et oui...je crois bien qu'il va s'en souvenir. Parle en avec la travailleuse sociale à savoir ce qu'elle va recommandé comme temps de placement...si cela peut vous aider à prendre une décision. 

revenir en haut

Chixxo

Inscrit le :
13 déc. 2009

Posté le: 10 juin 2010 20:54:42 EDT  
Un Gros merci Pykollo ! Moi et mon conjoint ne connaissont vraiment pas ce genre de système et nous ne savons pas du tout à quoi nous attendre. Tes éclaircissements nous aideront beaucoup! Merci! Smile  

revenir en haut

Moi&cie

Inscrit le :
27 juin 2008

Posté le: 11 juin 2010 07:09:23 EDT  
Moi je te dis que s'il le place chez toi, la dpj a des exigences très particulière pour que le parent biologique reprenne l'enfant. Le parent biologique ne peut pas aussi aller chez vous quand bon lui semble. Il ont des rendez vous qui se présente à un autre endroit avec une présence à coté d'eux.

C'est certain que la possibilité que l'enfant retourne chez sa mère biologique mais il faudrait qu'elle prouve qu'elle offre une endroit propre et sécuritaire à l'enfant. Un emploi stable avec des bonnes référence et beaucoup de volonté à réavoir son enfant.  

revenir en haut

Bip!

Inscrit le :
10 juin 2010

Posté le: 11 juin 2010 09:16:54 EDT  
C'est un gros défi et c'est très généreux de votre part de vouloir prendre l'enfant. En effet, je crois qu'il faut penser au petit avant de penser à sa mère qui pourrait faire de la chicane. Il est tout jeune et ce sera bénéfique pour lui de grandir dans un environnement sain. Si vous avez le nom de l'intervenant de la DPJ qui enquête sur la famille, je crois qu'il faudrait le contacter pour faire part de vos inquiétudes et aussi mentionner que vous êtes intéressés à le prendre chez vous. Je ne suis pas certaine, mais je crois que lorsque l'enfant est placé pendant une période d'un an, le parent biologique ne peut le reprendre si au bout de l'année, il n'a pas respecté les conditions ou démontrer qu'il pouvait reprendre l'enfant. C'est toujours complexe et c'est un juge qui décide, pas la DPJ. La DPJ doit monter un dossier si l'enfant est en danger et doit ensuite se présenter devant le juge pour défendre l'enfant.  

revenir en haut

Bip!

Inscrit le :
10 juin 2010

Posté le: 11 juin 2010 09:24:26 EDT  
peut-être que ce guide pourrait te donner des infos sur les étapes

http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/ff52dbec0b2ed788852566de004c8584/59d9679dbe2456088525731000524d6a?OpenDocument 

revenir en haut

KATA

Inscrit le :
19 août 2009

Posté le: 11 juin 2010 09:43:21 EDT  
Coucou, je peux peut -être t'aider. Je connais bien ca Smile .

Je crois qu'a 16 mois, l'enfant quittera son millieu pour 12 mois. Mais dit toi une chose, il ne l'enlevera jamais de sa mere, si cette dite mere ne bat pas son enfant, il restera avec elle. C'est tres rare qu'ils le font, a moin que l'enfant soit en réelle danger avec la mere. La mère va être mise sous surveillance , pour une période de quelques mois, disons 9 mois a 12 mois, et ils fermeront le dossier. Ils ne lui enleveront pas son enfant parce qu'elle est sur le BS, qu'elle élève mal son petit ou whatever, la seule raison pour lui enlever, c'est si le petit est vraiment en danger, sinon, il restera avec sa mère.
Leur but n'est jamais d'enlever l'enfant de son parent, ils cherchent des solutions avant, et ils enverront le parent en thérapie si il faut.
C'est normal qu'il vous rencontre, la dpj rencontre tout le monde qui fréquente l'enfant, la garderie, l'école, les grand parents etc. C'est juste pour avoir une ''idée'' de la mère .

Ne t'inquiète pas, le petit n'ira pas chez toi, a moin de force majeure. La mere des enfants de mon conjoits est droguée, alcolique, va chercher les enfants completement droguée, et ils sont encore chez leur mère Wink !! Elle est seulement sous surveillance avec des thérapies a faire, héhé Smile


KATA
 

revenir en haut

KATA

Inscrit le :
19 août 2009

Posté le: 11 juin 2010 09:47:09 EDT  
Tu dis ne pas être sure de prendre l'enfant de sa soeur. Il faut bien réfléchir, sinon, l'enfant se retrouvera en famille d'accueil. Vous ne pouvez pas abandonner cett enfant, il fait parti de la famille. Ce qu'elle va dire, on s'en fou, elle aura perdu la garde de son enfant, alors on S'en fou carrément.
C'est 100 % meilleur pour un enfant de se retrouver avec sa famille, que des pure inconnus, ouf Crying or Very sad .
Pensez s'y bien !!!  

revenir en haut

janalyse27

Inscrit le :
24 sept. 2008

Posté le: 11 juin 2010 10:01:42 EDT  
Je te dirais de voir comment la situation evolue, je m'explique:

1- le petit n'est pas en danger immediat car sinon il serait deja plus chez lui
2- Meme en etant sur le bs son pere sera considere avant toi car c'est le pere et etre sur le bs ne fait pas de toi un mauvais parent. De plus il a un avantage car il a sa mere avec lui (bon je ne sais pas comment elle est) comme soutien.
3- La dpj peut aider ta soeur a redescendre sur terre, a l'aider avec son fils car des fois la peur de perdre son enfant peut reveiller bien du monde. Comme elle peut aider le pere a se reprendre en main aussi.

Oui tu peux te faire connaitre aupres de l'intervenante de la dpj comme ressource eventuellement (ou meme repit) , Oui tu peux en parler avec ton chum (peser le pour et le contre). Je te dirais que ta soeur n'est pas encore au point de perdre son enfant pour toujours alors il faut voir les consequences. Il faut aussi regarder la reation que tu as avec ta soeur (elle va etre jalouse, te mettre des batons dans les roues...)

Car c'est pas facile quand le petit va avoir des visite (si on parle de placement, quand l va partir de che toi st ce qu ta soeur gardera l contact ou te reniera a jamais)

Continue a en parler ne fonde pas d'espoir (la dpj est imprevisible, l'important c'est de prendre une decision de couple.

Janalyse la pure inconnue qui acceuille des enfants chez elle .....
 

revenir en haut

doucemarty

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 11 juin 2010 20:42:19 EDT  
KATA a écrit
Tu dis ne pas être sure de prendre l'enfant de sa soeur. Il faut bien réfléchir, sinon, l'enfant se retrouvera en famille d'accueil. Vous ne pouvez pas abandonner cett enfant, il fait parti de la famille. Ce qu'elle va dire, on s'en fou, elle aura perdu la garde de son enfant, alors on S'en fou carrément.
C'est 100 % meilleur pour un enfant de se retrouver avec sa famille, que des pure inconnus, ouf Crying or Very sad .
Pensez s'y bien !!!  


Je suis parfaitement d'accord. Entre une famille inconnu ou ma famille je n'hésiterais pas une seconde. C'est le bien être de l'enfant qui compte. 

revenir en haut

Chixxo

Inscrit le :
13 déc. 2009

Posté le: 11 juin 2010 21:56:46 EDT  
Merci beaucoup les filles! Je vais regarder tout ça attentivement et moi et mon chum nous avons discuter et oui ne prendrons s'il y a placement ou quoi que ce soit.
J'ai réussi a convaincre mon chum que c'était pour le bien du petit coco, même si ça soeur ne sait pas s'entourer. En fait, ce qui inquiète, c'est son nouveau chum. Il est agressif, a agressé mon b-p la premiere fois qu'il l'a vu et est assez bizarre... et supposément que ma b-s serait devenue danseuse... Supposément qu'une fille avec qui elle dansait lui aurait qu'elle devrait faire attention qu'elle va perdre son p'tit si elle continue ma b-s l'aurait battue... Elle est devenue réellement bizarre. Bwaaa!! Ça va trop vite tout ça, mais au moins s'il y a quelque chose pour le petit coco, nous serons là!

 

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 12 juin 2010 08:17:30 EDT  
Les filles il a de bonnes familles d'Accueil aussi faut pas généraliser. Mais le problême avec la DPJ, c'est que bien souvent, ils font plusieurs familles d'Accueil. Si chixxo décide de prendre le coco, je pense que je m'assurai qui revient toujours chez moi en cas de négligence. 

revenir en haut

loly28

Inscrit le :
25 juin 2008

Posté le: 12 juin 2010 10:04:14 EDT  
Moi, j'ai le coeur gros en lisant cette histoire.

Pauvre petit coco. Il y a tellement d'enfants dans cette situation. Certaines personnes ne méritent pas d'être parents.

J'ai demeuré au dessus d'une femme qui avait 4 enfants dans un 4 1/2. Son plus jeune avait un peu plus d'un an à l'époque et le matin, quand il pleurait, parce qu'il devait être sale et avait faim, elle lui disait ceci " Ferme ta gueule tabarnak, laisse moi dormir. C'est ta faut si je dors pas" etc.. Je vous écris ça et j'ai les larmes aux yeux. Pauvre petit amour.

Elle allait souvent veillé la fin de semaine et laissait ses enfants à la maison. Son plus vieux avait juste 12 ans. Imaginez. Je pense aussi que des fois, elle pognait les enfants assez fort.

Moi, ça me révolte. J'aimerais tellement qu'il y ait une justice pour ce genre de chose.

J'espère que ta belle-soeur perdra la garde. Désolé, mais c'est mon avis. 

revenir en haut

janalyse27

Inscrit le :
24 sept. 2008

Posté le: 12 juin 2010 18:38:50 EDT  
Les filles il a de bonnes familles d'Accueil aussi faut pas généraliser. Mais le problême avec la DPJ, c'est que bien souvent, ils font plusieurs familles d'Accueil. Si chixxo décide de prendre le coco, je pense que je m'assurai qui revient toujours chez moi en cas de négligence.

Je nous considere comme une bonne famille d'Acceuil Smile Les enfants font plusieurs famille car s'il «repart» dans sa famille et que cela ne fontionne pas... sa «place» sera surement prise au retour car il manque de famille. Il y a aussi les membres de la famille qui s'imaginer que cela serais faicle et a court terme puis «lache prise» au bout du compte...ou juste que l'enfant et la famille d'acceuil ne recoivent pas de services d'ou le grand nombre de «deplacements».

Moi a la place de Chixxo je me ferais connaitre aupres de la ts de l'enfant en cas de placement immediat ou futur Smile  

revenir en haut

marilou_

Inscrit le :
24 mars 2008

Posté le: 12 juin 2010 20:01:17 EDT  
Je suis famille d'acceuil depuis 10ans.Quand j'ai commencé c'était famille d'acceuil spécifique alors si tu as des questions ne te gêne surtout pas.Je dois te dire que être spécifique c'est beaucoup plus difficile que être famille d'acceuil avec des étrangés.Il faut avoir les reins solide et le couple aussi.Vous allez devoir passé une évaluation au niveau de la DPJ au même titre que les autre F-A. 

revenir en haut

marilou_

Inscrit le :
24 mars 2008

Posté le: 12 juin 2010 20:02:33 EDT  
Et je crois quond habite pas loin l'une de l'autre alors se serait le même centrer jeunesse que moi. 

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 12 juin 2010 20:27:32 EDT  
Je suis contente de lire qui a des familles, qui peuvent r'acceullir l'enfant ds leur famille si il devrait revenir. J'ai du faire 4 familles d'acceuil en 2 ans. À lâge que j'avais sa m'a pas trop affecté, je savais que j'allais m'en aller de toute façon. Mais chose sure, j'aurai vécu sa en très bas age, oufffffff.... Pas facile de changer de famille tout court, encore moins de changer de famille qu'on ne connait pas. Et sur 4 familles, il en avait qu'une seule ici qui était bien ds mon cas 

revenir en haut

baobab

Inscrit le :
28 oct. 2009

Posté le: 13 juin 2010 07:51:20 EDT  
Quels sont les critères pour devenir famille d'accueil ? Je connais une femme qui est famille d'accueil pour du répit . Je ne raconterai pas les faits ici mais nous sommes beaucoup à être étonnée que cette femme soit famille d'accueil alors que nous sommes sur la ligne à faire un signalement pour son propre enfant . 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 mai 2010

Posté le: 15 juin 2010 01:54:46 EDT  
Bonjour,

L'entreprise dans laquelle je travaille a pignon sur rue dans un quartier défavorisé. Je fais du bénévolat pour un organisme qui vient en aide à des enfants qui ne l'ont pas facile dans leur famille.

Vous avez à réfléchir en couple à cette solution. En attendant que le tout se calme et qu'une décision soit rendue, il faut se demander une chose. Comment le bien-être, la santé et la stabilité affective de l'enfant sont-ils assurés? Si ton conjoint et toi êtes prêts à donner un coup de pouce et êtes d'accord pour le faire, c'est peut-être le seul lien fort et stable que l'enfant connaîtra. Sans avoir la garde, si ça vous convient et si la mère est d'accord, vous pourriez prendre soin de l'enfant quelques heures ou à des moments précis. Quand cet enfant grandira, il vous en remerciera. Si vous choisissez de ne pas intervenir, c'est correct aussi. Il faut juste ne pas être entre les deux, c'est-à-dire commencer à s'occuper de l'enfant dans la tourmente et abandonner après pour diverses raisons. L'enfant vit suffisamment d'instabilité sans ajouter un abandon supplémentaire.

C'est sûr que ça nous crève le coeur de voir partir un enfant à qui on nous a confié la garde temporaire. Cependant, si vous accueillez cet enfant, quelle que soit la durée où il sera avec vous, concentrez-vous sur le bonheur et la stabilité que vous lui apportez et sur le bien-être que vous en tirez. Même si la tristesse des départs survient, vous aurez joué votre rôle. L'enfant se souviendra de vous. Je le sais : je croise à chaque semaine des enfants à qui s'est arrivé.

Bonne réflexion. 

revenir en haut

janalyse27

Inscrit le :
24 sept. 2008

Posté le: 15 juin 2010 10:00:58 EDT  
Baobab: pour etre famille d'Acceuil reguliere il faut appeller le centre jeunesse de ta region, aller a une reunion d'information puis passer une evaluation psycho-socialee et une inspection de ta maison. Par contre je sais qu'il son plus lousse pour etre famille d'acceuil de repit. Par la suite il offre des formations.  

revenir en haut

Se connecter pour répondre