Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

2 fausses couches de suite

Auteur Message

annie254

Inscrit le :
17 sept. 2015

Posté le: 17 septembre 2015 13:29:07 EDT  
1 an et demi après l'arrêt de la pillule, au mois de mars 2015 , je vois deux signes positifs sur le test de grossesse,par contre les lignes était tellement pâle que j'ai du faire un deuxième test pour être vraiment sûr que j'étais bel et bien enceinte. Mon conjoint et moi étions tout contents de devenir enfin parents après un an et demi d'essai.Mais voilà que le 18 avril 2015 je ressens des douleurs au ventre et des saignements ( plus d'une serviette à l'heure).Mon conjoint et moi se rendons à l'urgence ou l'ont m'a fait passé des prises de sang.La docteure de l'urgence m'annonce que je suis en train de faire sûrement une fausse couche mais attend les résultats de l'écographie pour en être sûre. Elle m'a donnée un rendez-vous pour une écographie pelvienne le lendemain après-midi. Je me rends à l'écographie et malheureusement le pronostic de la docteure s'avère vrai.Fausse couche naturelle.J'en étais rendue à ma 7 ième semaine de grossesse.La docteure de l'urgence me donne un rendez-vous 1 semaine plus tard pour que j'aille passer une prise de sang pour voir si mon taux d'hormone à diminué.Deux jours plus tard ( après avoir été à l'urgence) je sens quelque chose tomber dans ma serviette sanitaire, je regarde et je m'aperçois que c'est un gros caillot de sang ,que c'est embryon qui vient de s'expulser.J'y retournai aussi une semaine après pour une deuxième prise de sang et mon taux d'hormone s'avère correct.Mon conjoint et moi avons eu beaucoup de peine, mais nous nous sommes jamais découragés.Nous voulions à tout prix avoir un enfant car nous nous en sentions prêts.Nous nous sommes dit que lors de la prochaine grossesse nous nous emballerons moins qu'à la première ( on se doutait jamais que j'aurais pu faire une fausse couche), car maintenant nous savons que n'importe quoi peux arriver.Après un retour de règles plus tard nous décidons de réessayer.Vers la fin juillet je vois deux signes positifs sur le test de grossesse beaucoup plus foncé que lors de ma première grossesse.Nous sommes très contents que je sois enceinte de nouveau.Déjà là je ressentais plus de symptômes que la première fois (nausées, envie d'uriner,difficulté à dormir, goûts bizzares).Vient le moment de mon rendez-vous ou je rencontre la gynécologue à 10 semaines de grossesse, le 27 aout dernier. Elle fait l'ouverture de mon dossier et essaie d'écouter le coeur du bébé.Elle ne l'entend pas et me dit que c'est normal qu'à 10 semaines qu'on l'entende pas toujours.Elle me donne un autre rendez-vous 2 semaines plus tard pour réecouter le coeur du bébé, le 9 septembre.Elle ne l'entend toujours pas.Elle m'envoie passer une écographie pelviennne à l'hôpital le lendemain.Lors de l'écographie la technicienne insère une sonde à l'intérieur de mon vagin. À la fin de l'écographie on m'annonce que ma grossesse s'est arrêtée à 7 semaines et que l'embryon et le placenta sont encore à l'intérieur de mon corps. Je me suis mise à pleurer.La technicienne m'envoie à l'urgence pour que le docteur me prescrive un médicament intravaginal qui aide à l'explusion de l'embryon en causant des saignements et des contractions( le Misoprostol). Le docteur de l'urgence me prescrit le médicament que je pris 2 jours plus tard. Lors de la prise du médicament 1 heure après je ressens des contractions et des saignements.Durant l'après-midi en allant aux toilettes j'entends plouc dans la toilette l'embryon est sorti. Tout de suite après je ressens des nausées et un vomissement. Je décide par la suite de prendre une douche pour me nettoyer. Pendant que je prends ma douche je sens une genre de boule tomber, c'était le placenta qui s'expulsait.Vu que le tout venait de sortir ma douleur au ventre s'estompait.Je dois dans 2 semaines retourner passer une écographie pour s'assurer qu'il ne reste aucun débris d'embryon dans mon corps. C'est sûr que mon conjoint et moi avons de la peine que ça arrive une deuxième fois de suite. Quand j'attendais à l'urgence pour voir le docteur pour avoir le médicament , il y avait un couple avec un bébé qui pleurait et ça me faisait de la peine j'en pleurait beaucoup.Je me suis questionnée, pourquoi ma mère m'a eu du premier coup et moi je ne suis pas capable d'en avoir un ? Je me suis dit aussi pourquoi les autres femmes sont capables d'avoir des enfants et pas moi ? Sommes toutes je me décourage pas et après mon prochain retour de règles je souhaite me réessayer avec mon conjoint pour une troisième fois, en espérant que celle-ci sera la bonne. 

revenir en haut

Zachary1634

Inscrit le :
26 sept. 2015

Posté le: 26 septembre 2015 22:11:18 EDT  
Bonjour Annie254, je viens tout juste de faire ma deuxième fausse-couche de suite. (Nov 2014 et Sept. 2015). Je te comprends tellement. Je te trouve très courageuse de vouloir te réessayer rapidement. Je ne sais pas si je manque de courage ou que je pense trop... Peut-être qu'il faut que je fasse mon deuil avant de me réessayer. Je viens de poster un texte à ce sujet. Ça peut peut-être t'intéresser. Je te souhaite un beau bébé en santé très bientôt! 

revenir en haut

Marie1807

Inscrit le :
28 oct. 2015

Posté le: 28 octobre 2015 18:06:43 EDT  
Ne te décourage surtout pas ma belle, je comprends tout à fait ta peine et tes questionnements et, malheureusement, il n'y a pas de bonne réponse, ni de raison à ces questionnements...comme m'a gynéco m'a déjà dit, il n'y a pas nécessairement de justice dans la vie. Prends, le temps de vivre ta peine et essaie de ne pas de te laisser affecter par les commentaires des gens autour de toi et rappelle-toi, tu as le droit d'avoir de la peine et d'être fâchée en apprenant la grossesse de d'autres personnes ou en voyant des mamans.

Mais comme je t'ai dit, ne perd pas espoir, j'ai également fait deux fausses couches une après l'autre et je me posais les mêmes questions. J'étais persuadée que je ne serais maman, que je ne connaîtrais pas ce bonheur et, pourtant, je suis maintenant maman d'une belle petite puce de 3 mois et demi, comme quoi, les petits miracles arrivent. Oui, tu auras peur lors du prochain +, oui, tu vivras pleins d'émotions mélangées, mais prends le temps des vivre et de garder confiance en ce petit bout de vie qui grandira en toi. Et, tu as le droit de ne pas vouloir l'annoncer tout de suite la prochaine fois. Bref, prend un jour et une étape à la fois. Je t'envoie plein d'ondes positives et je te souhaite, de ton mon coeur, que tu puisses vivre une belle grossesse prochainement!!! 

revenir en haut

souris30

Inscrit le :
12 déc. 2015

Posté le: 17 décembre 2015 17:00:45 EST  
Moi aussi deux FC
Bonjour Annie254 et bonjour à toutes,
Je vous comprends à 100%. J'ai 43 ans (presque 44) et je suis en train de faire ma 2e fausse couche (la première en mars). Comme toi je me demande ce que j'ai fait de pas correct... Mais la plupart du temps c'est une question de chromosomes et la "copie cellulaire" ne se fait pas bien, donc l'oeuf n'est pas viable. Ce n'est pas notre faute. J'ai aussi connu des gens qui ont fait deux FC et qu'après ils ont eu un beau bébé en santé. Donc si tu es encore jeune, il faut juste être patiente. Je crois que l'important c'est de vivre notre peine et toutes les étapes de la FC. C'est épuisant. J'ai lu qu'il pouvait être bon de donner un nom au bébé de la FC, que ça aide à faire le deuil. Pour notre part, on s'est fait une petite cérémonie d'adieux sur le bord du fleuve, pour officialiser la chose. Ça aide je pense. Pour ma part, à 43 ans, presque 44, je me demande si on est trop vieux pour réessayer... Avoir un ado de 15 ans quand tu en as 60, c'est peut-être pas très jojo... Je ne sais pas trop... Bonne chance à toi et réécris-moi si tu en as besoin... Le deuil prénatal est un vrai deuil et il faut se permettre de le vivre... 

revenir en haut

berry_004

Inscrit le :
22 févr. 2015

Posté le: 21 décembre 2015 11:52:44 EST  
Bien d'accord c'est vrmt u. deuil, j'ai eu un curetage il y a une semaine, grossesse arrêté à 8 sa jetai rendu à 10 sa...dur dur, je croyais qu'à 10 semaines les risque était minime...mais jamais je j'aurai cru que mon bébé ne avait quitter deux semaines auparavant. Je commence à accepter, à revenir à ma vie d'avant...j'ai une fille de 2 ans et demi et j'en profites bien..mais j'aurai tlmt aime lui offrir un ptit frère ou soeur en juillet...Sad j'ai tlmt peur pour la prochaine grossesse...je ne veux pas revivre sa 

revenir en haut

souris30

Inscrit le :
12 déc. 2015

Posté le: 21 décembre 2015 12:14:23 EST  
Faut pas lâcher
Bonjour à toutes,
Oui, nous ne sommes pas chanceuses de vivre une ou des fausses couches.. C'est très déprimant et douloureux. C'est un deuil et on dirait que le corps médical ne comprend pas ça... Ils ont très peu de compassion... J'ai trouvé le site "parents orphelins" qui viennent en aide aux parents qui font le deuil d'un enfant - soit FC, soit morts-nés, etc. Si vous avez de la peine et désirez leur parler, je crois qu'ils sont très gentil et il y a des cafés rencontres... Il y a aussi le site "nospetitsangesauparadis".. Ce sont deux ressources qui peuvent nous aider.

D'autre part, je suis allée faire mon écho une semaine plus tard que les débuts des saignements et tout a l'air beau, mon utérus est vide. J'étais à Maisonneuve-Rosemont. Je leur ai dit que c'était ma 2e fausse-couche et ils croient que la raison est mon âge (43). Néanmoins, ils me permettent de consulter en fertilité pour voir s'il n'y aurait pas un problème particulier... J'ai un RV en janvier. De façon générale, je crois que c'est après 3 fausses-couche qu'ils commencent à investiguer, mais vous pouvez toujours demander à faire des tests (La clinique OVO aussi fait ça). Car si on voit qu'on a un problème, on essaiera peut-être pas une 3e fois pour vivre une 3e fausse-couche... Bon courage et permettons-nous de pleurer, faut que ça sorte pour ensuite être prêts pour un autre... Ne perdons pas espoir...  

revenir en haut

annie254

Inscrit le :
17 sept. 2015

Posté le: 25 juillet 2016 12:46:34 EDT  
Bonne nouvelle !!
Après avoir vécu 2 fausses couches ,7 mois après ( au mois d'avril) j'ai fait un test de grossesse et j'ai appris que j'étais de nouveau enceinte Very Happy ! Ce coup ci moi et mon chum on s'était dit on va vraiment attendre à 3 que le premier rendez-vous de grossesse avec le gynécologue soir passé que le bébé est bien là pour à nos familles respectives. J'avais tellement hâte au premier rendez-vous ! Quand j'attendais dans la salle d'attente j'étais nerveuse et stressée vu que j'avais 2 fausses couches avant. Mais je ne suis dit ça se peut pas que le bébé soit pas là vu le nombre de nausées que j'ai eues.Car les 2 autres fois d'avant je n'avais pas vraiment eu de symptômes ni de nausées.Ma gynécologue remplit les papiers de mon dossier essaye d'entendre le coeur. Elle ne l'entends pas. Il me vient un moment de panique ou je me dit ah non pas encore ! Elle me dit vu les nausées que tu as eues c'est bon signe .la gynéco me dit : je vous propose quelque chose: soit vous payez pour passer une écographie pour voir si le bébé est là ou soit vous revenez dans 2 semaines pour réentendre le coeur du bébé à vous d'y penser ! Je dit à mon chum : moi attendre 2 semaines de plus pour savoir si on entend le coeur du bébé je serai jamais capable, je vais être trop stressée et je vais avoir de la misère à travailler. Mon chum m'a dit à toi de décider pour moi un enfant ça n'a pas de prix. J'ai avisée la gynéco que je voulais passer l'écographie et elle a pu me la faire passer tout de suite. Elle me met du gel sur le ventre elle regarde dans son moniteur et moi j'essaye de regarder un peu aussi et elle dit je vois son petit coeur battre .Tu le vois tu toi aussi ? J'étais tellement contente et heureuse que son petit coeur bat . Elle nous a donné une copie de l'écographie et nous sommes partis.Toute notre famille était tellement contents pour nous.J'étais enfin soulagée et tellement sur un nuage.Je suis rendue à 15 semaines de grossesse et je ressens encore quelques nausées ( car ma gynéco m'a prescrit Diclectin), un tiraillement au nombril vu que mon utérus remonte.Je retourne voir ma gynéco pour mon deuxième rendez-vous et j'espère que tout est encore sous contrôle.La preuve que la vie peut finir pas nous sourire un jour.J'ai déjà hâte de savoir si c'est un petit gars ou une petite fille et de le sentir bouger ! Ne perdez pas jamais espoir.  

revenir en haut

Se connecter pour répondre