Imprimer Fermer

Les émotions durant la grossesse

La grossesse est un temps de stress normal, sain et naturel. On a tendance à comparer le stress à un état néfaste dont il faut se débarrasser. C'est lorsqu'il y en a trop qu'il devient nocif, ce qui est bien différent.

En fait, le stress est la réponse de l'organisme à des facteurs qui demandent une adaptation. La grossesse correspond certainement à cette définition. C'est un temps de croissance et de changements physiques et psychologiques, une préparation à la maternité et à ses exigences nouvelles.

Des émotions en montagnes russes

Les émotions de la femme enceinte peuvent être très variables... Vous pouvez vous sentir très sensuelle, avoir tous les sens en éveil, avoir un débordement d'énergie sexuelle, vivre une sensation de liberté, un sentiment de plénitude, de fertilité, vous sentir excitée, impatiente, indifférente au monde extérieur et attentive à votre bulle intérieure. Mais vous pouvez aussi ressentir de la fatigue, des nausées, des humeurs changeantes, avoir la larme facile, avoir des périodes d'insomnie ou des moments temporaires de déprime, vous sentir incommodée par votre corps qui change : vos seins qui s'alourdissent, vos mamelons qui changent de couleur et de texture, et plus tard dans la grossesse, vous risquez vous sentir lourde, lente et essoufflée. Ouf!

Les craintes courantes durant la grossesse

Avoir peur d'accoucher d'un bébé handicapé ou mort et en rêver est universel et probablement aussi vieux que le monde. La nature semble avoir pourvu les femmes enceintes d'une immense capacité d'inquiétude! Il est non seulement normal d'y penser, mais nécessaire puisque ces situations arrivent, quoique rarement, et qu'il faut se préparer à cette éventualité comme aux plus heureuses. La vie est imprévisible et obéit à des lois qui nous échappent. Ces peurs normales sont probablement essentielles pour assurer la survie de nos petits.

L'inquiétude devient une force positive et créatrice qui nous pousse à faire des changements bénéfiques dans notre vie et notre environnement. Il n'est pas rare de rêver qu'on a abandonné son bébé ou encore d'avoir éprouvé à son égard de la colère, et même une certaine violence. Rassurez-vous, cela ne représente pas ce dont vous seriez capable dans la réalité. C'est plutôt la façon dont votre inconscient cherche à régler la bataille qui l'habite : l'arrivée d'un bébé dans votre vie représente une perte réelle de liberté, pour un temps, et une partie de vous-même se rebelle, même si le bonheur que vous en attendez compense amplement cette limite temporaire. Ces rêves sont une manière très saine de ventiler ces émotions qui n'auraient pas leur place dans vos pensées éveillées.

Les émotions font partie de la vie!

Les connaissances actuelles sur le fœtus et sa conscience du monde extérieur, en particulier de sa mère, démontrent clairement qu'il ressent ses états d'âme et peut même en souffrir. Votre bébé apprendra à vivre des émotions avec vous. Non seulement il les apprendra, mais il les vivra et s'adaptera. Mais les émotions longtemps refoulées, par peur, honte ou culpabilité, celles que vous ou votre entourage percevez comme négatives, peuvent devenir destructrices. Faites-vous la grâce, enceinte, de vous aimer telle que vous êtes. C'est essentiel pour vous et votre bébé.

Papa aussi passera par plusieurs émotions... 

Il connaîtra la peur des responsabilités à venir, humaines autant que financières, le sentiment d'être tenu un peu à l'écart, l'inquiétude de se retrouver à trois et de voir s'évanouir la relation amoureuse dans tout cela. Les hommes ont rarement l'occasion d'exprimer ce qu'ils vivent, en dehors de la fierté paternelle. Ce manque d'espace pour parler de ce qui se vit à l'intérieur peut créer des tensions, des incompréhensions et même des conflits inutiles. Alors les papas, il est important de parler de ce que vous vivez avec votre conjointe et avec d'autres papas! Ouvrir son coeur, tout simplement, est toujours un bon départ, tant pour la future mère que le futur père.

Le bien-être de la mère devrait être le but premier de la grossesse tellement il influence à long terme le bien-être physique et psychologique de toute la famille. La grossesse est donc une magnifique occasion de s'écouter enfin, de se faire plaisir, de manger lorsqu'on a faim et de manger ce dont on a vraiment envie, de se reposer quand on en ressent le besoin, de prendre le temps de nager, de marcher, de s'étirer, de prendre de longs bains qui détendent! Bref, s’offrir ce qu'on devrait toujours se permettre!

Karine Bergeron

Accompagnante à la naissance

Karine Bergeron est accompagnante à la naissance et termine présentement une formation complémentaire en périnatalité. De plus, elle a étudié en soins infirmiers. Maman d'une petite fille du nom de Laurence, bénévole pour « L'entraide maternelle », marraine d'allaitement et animatrice de cours prénataux, elle collabore avec joie à Mamanpourlavie.com puisqu’elle est passionnée de périnatalité et prête à vous transmettre toutes ses connaissances afin que vous puissiez profiter du plus beau cadeau de la vie : devenir parents! Pour en savoir plus ou pour poser vos questions, mereetmonde.com, section accompagnante.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 92 899
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Utiliser un thermomètre - Vidéo

7987 vues / 2 commentaires

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!