Imprimer Fermer

La fête des voisins

On les regarde du coin de l’œil, on parle à leurs enfants, on les côtoie jour après jour… Connaissez-vous vos voisins? Ferez-vous la fête avec eux le 7 juin prochain?

Il existe toutes sortes de voisins, des voisins qu’on aime, des voisins bruyants, des voisins pressés et d’autres à qui on voudrait parler pendant des heures au coin de la rue. Parfois, on a hâte de déménager pour ne plus entendre leur musique nocturne, mais la plupart du temps, on les regarde partir le cœur gros et on espère que ceux qui les remplaceront participeront avec autant d’ardeur à notre bonheur quotidien.

Car ils font bien partie de notre vie, ces voisins. Une journée bien triste peut rapidement changer de cap quand on croise notre voisine âgée qui nous parle du bon moment pour sortir nos chaussures blanches ou quand on regarde les garçons qui jouent au hockey : « c’est moi, Sydney Crosby! »

Les avantages du bon voisinage sont nombreux. Des voisins qui connaissent vos allées et venues peuvent garder un œil bienveillant sur votre maison et sur vos enfants qui marchent vers l’école ou qui descendent de l’autobus. Les enfants découvrent d’autres enfants avec qui jouer spontanément et plus souvent. Les voisins nous motivent à décorer le balcon pendant les Fêtes et, tel un journal très local, ils vous font remarquer les naissances et les nouveaux commerces. Bref, ils vous font sentir chez vous.

Un lieu vivant

Le Plateau Mont-Royal, Val d’Espoir, Limoilou, Centre-Sud, la rue Fleury, Duvernay, le Mile-End et le Marché Jean Talon ont tous en commun leur côté convivial et vivant. On y voit des voisins qui se connaissent bien, qui parlent des nouveautés du coin, des fleurs, de l’entretien des rues et qui se rassemblent au parc, souvent pour écouter un voisin musicien et parfois aussi pour observer les techniques de tai-chi d’un amateur… très amateur. 

On juge souvent un quartier ou un village par la qualité de son voisinage et la bonne humeur des gens qui les habitent. Faire une marche est plus agréable quand, en vous promenant, vous rencontrez une gentille voisine et son chien qui vous raconte une de ses savoureuses anecdotes au sujet du pâtissier du coin. Les maisons de ces quartiers prennent parfois même de la valeur parce que le bonheur de leurs habitants est contagieux et donne envie aux visiteurs d’en faire partie. Le Plateau en est un bon exemple.

La fête des voisins

Le 7 juin 2014, plus de 200 000 Québécois se rassembleront pour célébrer la Fête des voisins et rencontrer de nouvelles personnes du quartier. Comme le disent si bien les organisateurs, l’objectif n’est pas d’organiser un événement compliqué, mais d’organiser un événement tout court. Inscrivez votre événement sur le site web de la Fête des voisins, posez les affiches envoyées aux Commissions scolaires et parlez-en. Trouvez un thème, demandez à chacun d’apporter un petit plat, une guitare, d’échanger des plantes, d’organiser des jeux, de se déguiser ou d’apporter du maquillage pour enfants, gonflez quelques ballons pour décorer le lieu de rassemblement et amusez-vous avec ceux qui partagent vos rues, vos services et vos vies!

La petite histoire d’une grande fête

La Fête des voisins a été créée en France, en 1999, après qu’une personne âgée ait été trouvée sans vie deux mois après son décès. Jugeant la situation inacceptable, un élu municipal, Atanase Périfan, a décidé de briser les barrières de l’isolement et de l’individualisme en mettant sur pied la Fête des voisins.

Aujourd’hui, la Fête des voisins se tient dans plus d’une quarantaine de pays dans le monde et plus de 9 millions de personnes y participent. Au fil des ans, ici comme ailleurs, ces rassemblements ont permis de développer le sens de la communauté chez les citoyens tout en créant un climat de bienveillance dans le voisinage. L’an dernier, 200 000 personnes ont participé aux quelque 3 900 Fêtes des voisins partout sur le territoire québécois, un nombre en constante progression depuis 2006.

Pour plus d’informations, communiquez avec le Réseau québécois de Villes et Villages en santé (RQVVS).

Par Anne Costisella

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 92 122
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Club Med - Un bonheur à vivre en famille!

1157 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!