Imprimer Fermer
Ado

Quand notre ado ne veut plus suivre

Avec les fêtes de Noël qui approchent, vous vous inquiétez peut-être de l’attitude de votre adolescent qui commence à se sentir mal dans ces réunions. On le force à suivre ou pas?

Ce qui était prévu pour être une soirée agréable a tourné au désastre! Vos parents vous avaient convaincu de les accompagner parce que vos cousins seraient présents à cette soirée. Finalement, les cousins brillent par leur absence. Vous vous retrouvez le seul adolescent et vous vous ennuyez royalement. Qui devra payer pour ça? Bouder? Geindre? Chialer? Demander à vos parents de partir sur-le-champ? Entre vous et moi, personne ne doit payer pour cette situation. Il ne s’agit que de quelques heures dans votre belle et longue vie qui commence.

Vous en ajoutez et au moment de partir, vous ne voulez pas dire merci à vos hôtes? Et pourquoi donc? Est-ce si important de démontrer votre déception à tous les invités? Donc, dites quand même merci à vos hôtes… et on vous félicitera pour votre savoir-vivre!

Dites haut et fort Merci! Dans votre for intérieur, vous avez toujours le droit de vous dire que vous ne vous ferez pas prendre deux fois…

Les règles de bienséances prennent souvent « le bord » lorsque nos émotions (incluant la déception) prennent le dessus. Voici quelques suggestions qui vous éviteront à nouveau un désastre, car il n’y a rien de pire pour des gens qui reçoivent que de savoir qu’un de leurs invités est malheureux d’être présent!

Conseils pour les jeunes

Il n’est pas impoli de demander à vos parents de s’assurer de la présence d’autres jeunes de votre âge. Vous ne mourrez pas de partager une soirée avec des adultes ou des plus jeunes que vous.

  • Il est permis de demander à votre hôte, si vous pouvez apporter des jeux ou un livre. Il saura tout de suite que vous risquez de vous éclipser pendant que les adultes discutent entre eux.
  • Il est plutôt impoli d’apporter les items et jouets sans prévenir votre hôte!
  • Vous devez rester à table durant toute la période du repas. Vous ne devez pas demander à quitter définitivement la table avant d’avoir pris votre dessert.
  • Vous pouvez vous offrir pour aider au service ou pour la vaisselle. Si vous le faites, votre geste sera remarqué. Mais si vous n’êtes pas à l’aise, exprimez-le en confidence à vos parents.
  • Vous ne devez pas jouer à un jeu vidéo, parler au téléphone ou lire à table, mais plutôt profiter de la situation pour participer aux discussions, sans toutefois prendre le plancher.
  • Les adultes devraient toujours encourager un jeune qui essaie de participer à une discussion. Dans le passé on interdisait aux jeunes de le faire, mais les temps ont changé. Si on vous demande de vous taire, restez calme. Écoutez sagement les conversations et vous pourrez toujours donner vos opinions à vos parents au retour à la maison.
  • Ce moment entre amis n’est pas le moment de « passer des messages » à vos parents. On appelle cela « laver son linge sale en public ». On évite toujours de négocier avec son parent, en prenant les autres invités « à témoin » croyant pouvoir gagner sa cause.
Règle

Quitter l’enfance, c’est être capable d’accepter que le monde ne tourne plus autour de soi, et accepter de prendre sa place auprès de tous de façon égalitaire et sans détruire l’ambiance qui règne.

La franchise a toujours sa place et tout adulte doit comprendre qu’un adolescent en âge de rester seul à la maison le préférera à une soirée imposée, entouré d’adultes. Il est même de mise d’expliquer au préalable à votre enfant ce que représentent pour vous les hôtes et autres invités de cette soirée. Ne jamais tenir son adolescent dans l’ignorance. C’est dans l’ignorance que se développe le manque de respect.

Conseils pour les parents
  • Lors de l’invitation, il n’est pas impoli de demander s’il y aura des jeunes de l’âge de votre enfant.
  • Rappelez à votre hôte que si certains invités se désistent, vous aimeriez être mis au courant, afin de le dire à votre enfant.
  • Il n’est pas impoli de demander à votre hôte si votre enfant peut apporter jeux, livres ou item lui permettant de se distraire durant la soirée.
  • Il est plutôt impoli d’apporter les items et jouets sans prévenir votre hôte!
  • Votre jeune doit rester à table durant toute la période du souper. Il ne doit pas demander à quitter définitivement la table avant d’avoir normalement pris son dessert.
  • N’imposez pas à votre jeune de faire le service ou la vaisselle. Il doit s’offrir de lui-même.
  • Si votre hôte invite votre enfant à se lever de table, ne vous interposez pas.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Les couches lavables - Vidéo

22963 vues / 13 commentaires

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires