Imprimer Fermer

Que faire lorsqu'un enfant mord?

Véritable épreuve pour les parents et éducateurs, mais combien commune : très nombreux sont les enfants qui mordent. Cette fâcheuse tendance est bouleversante. Pourquoi mord-il?

Les bébés

Bébé a moins d’un an et ne maîtrise pas encore la parole. Il désire communiquer et attirer l’attention… Peut-être mord-il pour se défendre lorsqu’il se sent menacé, ou encore peut-être est-ce tout simplement par imitation? Plusieurs bébés mordent lorsqu’ils sont à l’étape de faire l’essai des goûts et des textures; mordre devient pour ceux-ci une sorte de jeu et d’apprentissage. Pour d’autres bébés, mordre leur permet d’obtenir ce qu’ils veulent. Quoi qu’il en soit, beaucoup de bébés, surtout dans la période où ils commencent à faire leurs dents (de l’âge 3 mois à 1 an), mordent pour soulager leur inconfort. Voilà pourquoi tant de parents leur donnent un jouet de dentition ou un anneau.

Au début de la période de dentition, il est également commun que des bébés mordent le sein pendant l’allaitement, ce qui peut provoquer des douleurs assez importantes ainsi que des blessures aux mamelons. Ces petites morsures ont souvent lieu vers la fin de la tétée, lorsque le nourrisson rassasié a envie de jouer. Lorsque cette situation arrive, il est suggéré de glisser doucement votre doigt entre ses gencives pour libérer votre mamelon, tout en vocalisant un « Non » ferme et sérieux. En reproduisant cette manœuvre chaque fois que l’incident se produit, bébé devrait rapidement cesser de mordre.

Les tout-petits

Un jour ou l’autre, tôt ou tard, votre enfant sera mordu ou en mordra un autre. Dès que surviendra ce moment, il est important de bien réagir puisque votre réaction est très déterminante. Certes, il ne faut pas se laisser faire, et rapidement montrer que ça fait mal. En revanche, il ne faut pas mordre en retour, pour ne pas encourager ou renforcer ce comportement. Si votre petit reçoit une réaction adéquate, rapide et sans hésitation, il ne recommencera probablement pas.

Alors, comment réagir?

La morsure est un acte si subitement arrivé qu’il est souvent impossible à prévenir. C’est un geste banal et très courant chez les tout-petits. Pendant un certain temps, les enfants appréhendent le monde par leur bouche : ils mordent objets, jouets, et parfois même, parents et amis. Lorsqu’ils se servent de leur bouche pour agresser autrui, cela ne signifie pas pour autant qu’ils sont méchants, ni que le geste est précurseur de problèmes émotifs ou sociaux. L’enfant qui mord n’est pas nécessairement perturbé. Il faudra cependant ne pas prendre ce geste à la légère, et aider le petit à comprendre son geste et à canaliser autrement sa période d’agressivité ou son incapacité à s’exprimer. Lorsqu’un enfant mord vous :

  • Devez réagir promptement et calmement. Ne laissez pas passer!
  • Commencez par vous occuper de l’enfant qui a été mordu en le réconfortant et en examinant la blessure, puis parlez à l’enfant qui a mordu.
  • Devez bien lui faire comprendre, en un message clair et en le regardant dans les yeux, que mordre fait mal. « On mord un fruit, un légume, mais par un ami ». Pour un plus vieux, il peut être utile de donner une brève explication, et faire s’excuser l’enfant qui a mordu en l’encourageant à réconforter l’enfant mordu.
  • Il peut être intéressant de parler de sa bouche plutôt que de sa personne : « Lorsque ta bouche mord, ça fait très mal. On ne mord pas les gens. Nous allons ensemble dire à ton ami que tu t’excuses ». Par la suite, quelques paroles rassurantes peuvent faire la transition vers le retour aux activités.

Bien qu’il faut plus de temps à certains enfants, tous finissent par apprendre à ne pas mordre. Avec de la patience, de la fermeté et une action soutenue, vous arriverez à bon port!

Quels sont les risques?

Plus que vous ne pourriez le croire, la bénigne morsure humaine peut parfois cacher des possibilités d’infections. La Société Canadienne de pédiatrie explique que bien que les enfants des garderies mordent souvent, la plupart de ces morsures sont sans danger et ne transpercent pas la peau. Elle ajoute également que les sondages démontrent que jusqu’à la moitié de tous les enfants des garderies ont été mordus sur une période d’un an et que la plupart de ces morsures surviennent en septembre, au début de l’année de la garderie. Les tout-petits (de 13 à 24 mois) sont les plus mordus. Les morsures sont surtout administrées aux bras et au visage. Seule une morsure sur 50 (2 %) traverse la peau.

Il y a tout de même des précautions à prendre, bien que le risque de transmettre un virus important, tel celui d’immunodéficience humaine (VIH) par une morsure subie en garderie, même lorsque la peau est transpercée, est infime. Cependant, sachez que rien ne peut remplacer les soins et les conseils médicaux de votre médecin!

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 93 991
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Etienne Boulay dans son quotidien

2730 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!