Loisirs

Les émotions musicales

Il est à parier que chacun de nous a déjà ressenti un frisson ou un certain chamboulement à l’écoute d’un passage musical particulier. On ne saurait l’expliquer, mais telle mélodie provoque un sentiment de légèreté et telle autre, nous donne la larme à l’œil. Qu’en est-il vraiment?

La musique fait partie de la vie depuis plusieurs millénaires. Des recherches avancent qu’elle aurait permis aux premiers humains de communiquer, avant même l’invention du langage. Cependant, il faut attendre l’époque de la Renaissance, vers le XVIe siècle, puis l’époque baroque, avant de voir apparaître les origines de l’harmonie musicale occidentale ou harmonie tonale. C’est à ce moment que les compositeurs commencent à rechercher davantage les enchaînements d’accords de trois sons plutôt que la beauté des lignes mélodiques basées sur des intervalles (deux sons), qui prévalaient dans la musique du Moyen-Âge : le contrepoint.

Ces accords, ou triades, permettaient d’évoquer un plus grand éventail d’émotions que les mélodies monophoniques utilisées dans le chant grégorien, par exemple. Rapidement, les théoriciens de la musique ont fait une distinction entre les accords majeurs et mineurs et ils ont pris conscience des effets différents que chacun d’eux pouvait provoquer au niveau émotionnel. Le compositeur français Jean-Philippe Rameau écrivait d’ailleurs, dans son Traité de l’harmonie réduite à ses principes naturels, que « Le mode majeur convient aux chants d’allégresse et de réjouissance, aux tempêtes, aux furies et autres sujets de cette espèce ». Le mode mineur, quant à lui, « convient à la douceur et à la tendresse, aux plaintes, aux chants lugubres ».

Une question d’accords, d’accord?

Les accords majeurs et mineurs font donc maintenant partie des éléments essentiels utilisés dans la musique tonale occidentale, mais ils apparaissent aussi dans la structure de certaines musiques traditionnelles non occidentales. Sans s’arrêter sur une profonde explication scientifique, disons tout de même qu’en musique, le nombre et la force des harmoniques - petits sons aigus qui accompagnent une note principale - donnent à chacune de ces notes son timbre particulier qui font que le mi aigu, par exemple, sonnera différemment au piano et au violon. Ce sont les harmoniques qui influencent notre degré de perception des intervalles consonants et dissonants. Certains de ces intervalles ont un effet de stabilité tandis que les autres sont plutôt perçus comme instables, déplaisants.

Comme l’oreille accueille différemment les sons dissonants et consonants et qu’elle recherche le plus petit nombre de dissonances possibles, il va de soi de penser que les fondements de notre système musical tonal actuel n’ont pas été élaborés de façon arbitraire, mais bien en se basant sur le fonctionnement du système auditif humain. Ce système, organe très développé et à la source du sens de l’ouïe, qu’il appartienne au musicien, au non-musicien, à l’enfant, à l’adulte, à l’occidental ou à l’asiatique, tend à donner à l’accord majeur une interprétation positive alors que pour l’accord mineur, c’est plutôt une sensation négative qui en émane. De par sa composition en intervalles et les harmoniques produites, les deux accords offrent donc une sensation joyeuse ou triste, selon qu’il est majeur ou mineur.  

Des recherches pour mieux comprendre

Des chercheurs ont essayé de comprendre pourquoi nous ressentons des émotions spécifiques à l’écoute de telle ou telle musique. Ils en sont venus à certaines conclusions en considérant entre autres la nature de la musique entendue, les différences démographiques entre les participants et les effets physiologiques engendrés. D’abord, les émotions ressenties principalement lors de l’écoute musicale sont la gaieté, la tristesse, la sérénité et la colère ou la peur. Le tempo de l’œuvre, ou sa vitesse d’éxécution, influence grandement les émotions ressenties. Le timbre et le mode y sont également pour beaucoup.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Les lutins fdmt vous offrent un ensemble sensoriel

Courrez la chance de remporter un magnifique panier cadeau bien rempli

La magie des Fêtes, c’est au Village du Père Noël que ça se passe!

Gagnez une passe familiale d’une journée valable pour la saison d’hiver 2017-2018

Gagnez votre legging Moov Activewear

Un confort et un maintien inégalés!

24 dodos avant Noël, Un compte à rebours magique!

Pour vivre l’attente du Père Noël de façon originale

Vos balades en voiture seront agréables et sécuritaires grâce à Graco

Courez la chance de remporter un siège d’auto 4Ever 4 en 1 qui s’adapte à la croissance de votre en

Vivez la magie des fêtes au Zoo Ecomuseum!

Visitez le seul zoo extérieur sur l’île de Montréal en famille.

L’environnement pour les enfants avec Fleurus!

Courez la chance de remporter 5 titres d’imageries en lien avec l’environnement!

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

9 émois avant toi - épisode 1 - Ben coudonc!

18183 vues / 1 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires