Imprimer Fermer

La propreté chez un enfant ayant un TED

Lorsque la démarche d’acquisition de la propreté débute chez un enfant ayant un trouble envahissant du développement, nous devons considérer sa structure, qui est différente de la nôtre.

La personne est coupée du sens de l’information : de ce qu’elle entend, de ce qu’elle voit, de ce qu’elle ressent, de ce qu’on lui demande de faire.

Saisir les différences d’approche

Chez un enfant neurotypique, on l’assoit sur la toilette et on lui demande de faire ses besoins. Assez rapidement, il fait le lien entre l’inconfort avant d’aller à la toilette et le bien-être après y être allé. Pour l’enfant ayant un TED, les liens ne se font pas naturellement. Il apprendra probablement par cœur qu’il doit aller à la toilette chaque fois que maman lui demande, qu’on sonne une clochette, avant chaque repas, ou à n’importe quel autre moment décidé pour lui. L’association sera faite par un repère extérieur.

Par contre, la journée où l’indice extérieur ne sera pas là, la propreté disparaîtra. Il ne décodera pas de lui-même, par exemple, qu’il a la vessie pleine, qu’il vit un inconfort et qu’en allant faire pipi, il se sentira mieux. Pour lui, tant que nous ne lui avons pas enseigné, par du visuel, le lien entre ce qui se passe à l’intérieur de son corps et le principe d’aller s’asseoir sur la toilette et faire pipi, il ne comprendra pas le sens. Il faut toujours garder en tête que ce qui est évident pour nous ne l’est pas nécessairement pour une personne ayant un TED. Il ne faut jamais tenir pour acquis qu’il comprend ce que l’on attend de lui.

À la maison et à l’extérieur

Il n’est pas rare de voir un enfant ayant un TED être propre à la maison, mais ne pas vouloir aller à la toilette dans un autre endroit. Un autre concept qui ne vient pas naturellement est la généralisation. Ce concept doit être enseigné avec du visuel. Il ne faut pas penser que la personne sait qu’on peut faire ses besoins dans un autre endroit qu’à la maison, qu’une toilette peut avoir différentes formes, différentes couleurs, qu’il y a différentes sortes de salles de bains (publiques et privées), etc.

Il se peut également qu’il soit incapable d’aller dans une toilette publique parce qu’il y a trop de stimuli : la chasse d’eau qui part toute seule, le séchoir à main, beaucoup de gens qui parlent, etc. Ça pourrait être à cause d’une hypersensibilité aux bruits, parce qu’il appréhende le moment où la chasse d’eau ou le séchoir se mettront en fonction ou parce qu’il ne comprend pas leur utilité.

La réussite est dans l’écoute

Il faut être à l’écoute, la moindre petite chose peut tout faire basculer. Il est important de ne pas oublier que lorsque vous intervenez auprès d’un enfant ayant un TED, est que l’enfant qui est devant vous est coupé du sens de l’information. L’information qui existe dans sa tête n’est pas la même que celle qui est devant lui, le sens (couleur, odeur, grosseur, bruit, etc.) ne concorde pas avec ce qu’il connaît, c’est de nouvelles informations. Il n’est pas en train de vous manipuler, de se moquer de vous ou d’être en opposition, il ne comprend probablement pas ce que vous attendez de lui et pourquoi il doit le faire.

Nathalie Fecteau

Éducatrice spécialisée

Nathalie Fecteau est éducatrice spécialisée et technicienne en langage auprès des enfants de tous âges et de leur famille. Cumulant plusieurs années de formation et de pratique professionnelle, elle est également intervenante certifiée SACCADE. Elle est spécialisée dans les problèmes liés aux troubles du spectre autistique (autiste, Asperger et TED non spécifié), les troubles et difficultés de langage, les difficultés d'apprentissage et les retards de développement. Son approche, alliant plaisir et apprentissage, s'adapte aux besoins précis de chaque enfant.  Nathalie collabore également dans les médias, de façon sporadique à l’émission Famille 2.0, à V Télé et à partir de janvier, chaque semaine à Rythme FM, sur des sujets variés concernant les enfants ainsi que leur famille. En plus d’écrire pour Mamanpourlavie.com, elle publie régulièrement des articles sur l’éducation des enfants dans le magazine La Culbute et sur son site Internet Dimension éducative dont elle est la cofondatrice. Dimension éducative offre des services de coaching familial, académique, développemental et professionnel. Pour la rejoindre, écrivez-lui à cette adresse nathalie.fecteau@dimensioneducative.com.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 91 275
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

Choisir des jouets pour les 0-2 ans - Vidéo

17749 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!