Famille

Sécurité : prévoyance ou obsession?

Quand nos enfants viennent au monde, nous nous promettons de faire tout en notre pouvoir pour protéger nos petits. Mais entre la prévoyance et la supra sécurité, il faut apprendre le juste milieu!

Quand nos enfants viennent au monde, nous nous promettons de faire tout en notre pouvoir pour protéger ces petits du mal. Parfois c’est plus difficile qu’on le pense, mais surtout il faut en prendre et en laisser pour ne pas exagérer.

 

Exagération et obsession

 

Je vais peut-être en choquer quelques-unes, mais je pense que de nos jours, les parents exagèrent un brin en matière de protection. Ils cherchent à trouver tous les gadgets utiles ou non pour être au top de la sécurité. Comme si empêcher nos enfants d’atteindre l’objet tant désiré les épargne de se blesser. Si vous saviez combien les enfants sont futés, vous arrêteriez de dépenser des sommes folles dans ce domaine. Je comprends qu’il faut les protéger contre ces escaliers abrupts ou contre les chutes à vélo, mais ne me faites pas croire qu’un arsenal de protection antivol d’enfants ou une laisse pour enfant est vraiment utile! Je pense sincèrement qu’il faut mettre un peu d’eau dans notre vin parce que nous sommes en train de virer folles. Et à bien y réfléchir, ce n’est pas juste les parents qui virent fous, mais aussi les instances médicales et sociales.

 

Avez-vous déjà parcouru l’allée des accessoires de sécurité pour enfants dans les grands magasins? C’est ahurissant tout ce que l’on peut trouver. Des cache-prises électriques aux systèmes d’avertissements de mouvements nocturnes, tout y est!

 

Savoir doser

 

Il est vraiment important de bien réfléchir à l’environnement immédiat de nos enfants. De la naissance à l’adolescence, il nous faudra être vigilant. Du couffin à la salle de bain, de la salle de jeu à la cuisine, il y a mille petites surprises qui peuvent survenir. Un bouton tombé de notre chemise, une lampe mal disposée, un jouet laissé par terre, un robinet d’eau chaude qui coule, etc. Je pourrai en ajouter à l’infini parce que c’est aussi un des apprentissages des enfants de se blesser (pas trop quand même!) pour comprendre le concept action-réaction. La tâche des parents est de veiller à ce que leurs enfants vivent dans un environnement sécuritaire, mais aussi empreint de découvertes. Si les parents deviennent hyper stressés à ce niveau, les enfants entendront comme message que la vie est dangereuse et ils ne voudront pas faire d’expérience. Il faut que les enfants aient une certaine liberté. Je ne vous dis pas de laisser vos enfants se « péter la fiole » sur le ciment, mais un genou éraflé n’a jamais tué personne.

Retour dans le temps

 

« Dans mon temps, on ne faisait pas ça comme ça » a dit ma grand-mère quand j’ai couché mon premier-né sur le dos dans son berceau. Les infirmières et tous les bons livres m’avaient informée qu’il fallait agir de la sorte! Je suis certaine que ce n’est pas un discours inconnu pour vous. C’est drôle comme les modes de pensées influent sur notre façon de faire la sécurité! Retournons disons 35 ans en arrière et nous penserions que tous les enfants allaient se retrouver à l’hôpital éclopés. Pensons aux parcs avec leurs installations en métal avec de la peinture au plomb. Pensons aux lits de bébé avec leurs barreaux espacés, aux souliers étrennés par tous les membres de la famille, aux tétines de caoutchouc, etc. Avec le temps, les autorités ont édicté de nouvelles façons de fabriquer des accessoires pour enfants dans le but d’augmenter leur protection et c’est très bien comme ça.

 

Les messages officiels

 

Ce qui est terrible pour les parents de nos jours, c’est ce sentiment de culpabilité généralisé exprimé par les scientifiques, les médecins, les psychologues, les entrepreneurs envers ces parents qui font de leur mieux pour leur progéniture. Tout ce beau monde parle de la présence de toxines dans le lait maternel sans nuancer leur propos en ajoutant que ces toxines se retrouvent partout et pas juste dans le lait. Ils parlent de sommeil sans couverture dans le lit avant 6 mois pour ne pas provoquer d’étouffement, ils disent qu’on ne doit pas donner de sirop sans nous donner de solutions contre le rhume, du risque d’otite avec l’utilisation de telle sucette, de préparation lactée pour nourrisson, version améliorée plus dispendieuse, sans ajouter que la précédente est équivalente, de vêtements contenant des produits toxiques en nous incitant à nous tourner vers les produits écolos avec fibres naturelles…

 

Devant tout ces beaux discours, nous les parents, nous ne savons plus que penser! Alors, on pige dans tout ça en essayant de faire notre mieux pour que nos enfants vivent dans un milieu sain et protégé comme une zone protégée par le ministère de l’Environnement! Parce que - ne nous cachons pas - nous agissons pour le bien de nos enfants, mais aussi parce que nous avons un peu peur du regard des autres!

 

Cette zone, elle se nomme Zone Enfantine Protégé par un Contrôle-Parental Non-Scientifiquement Approuvé Mais Reconnu par le Gros Bon Sens!

Julie Bourdua

Je suis maman à la maison de 3 enfants. Je fréquente la maison de la famille de mon quartier, son parc ainsi que sa bibliothèque. L’horaire scolaire dirige mes sorties mais malgré tout je réussis à faire de belles rencontres. Je suis passionnée par tout ce qui touche le quotidien des mères et leur famille. L’anthropologue et la sociologue en moi cherchent à en savoir toujours plus sur les mères d’aujourd’hui.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Boutique Séduction vous aide à briser la routine!

Boutique Séduction vous offre la chance de gagner un panier-cadeau

Nos Concours

Zoo de Granby - Dernière chance!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires